Le Guide des GTI
Le Guide des GTI Le Guide des GTI.fr revient sur l'histoire et l'évolution de toutes GTI, compactes sportives, petites sportives d'hier et d'aujourd'hui. Fiches techniques, présentations, reportages, le Guide des GTI.fr est un concentré de voitures de sport qui ravira tous les amoureux des voitures à haute performance... Peugeot 205 GTI, Golf GTI, Supercinq GT Turbo, Clio RS, Mégane RS, Focus RS, R8 Gordini... pas une ne manque à l'appel !
>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES

>index du guide des GTI
Textes :
ALIS Webzine - Photos : D.R.

>RENAULT
Mégane RS R26.R
(2008-2009)

14 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE Mégane R26R
MOTEUR

Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2 arbres à cames en tête
Position: transversal AV
Alimentation: Gestion intégrale Sagem 3000 + 1 Turbocompresseur Mitsubishi TD04L6 (double entrées) ( 1,0 bar) + échangeur air/air.
Cylindrée en cm3: 1 998
Alésage x course : 82,7 x 93,0
Puissance ch DIN à tr/mn: 230 à 5 500.
Puissance au litre en ch DIN : 115,11
Couple maxi en mkg à tr/mn: 31,6 à 3 000
Couple au litre en mkg : 15,81
TRANSMISSION
AV + ESP (déconnectable) + ASR (déconnectable) + différentiel mécanique à glissement limité GNK.
Boîte de vitesses (rapports): Manuelle 6 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 1 232
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 5,35.
ROUES
Freins : 2 disques ventilés et rainurés ( 312 mm) + étriers fixes 4 pistons et 2 disques ventilés et rainurés AR ( 300 mm) + étriers flottants monopiston + ABS + EBV.
Pneus : Michelin Pilot Sport 2 AV et AR 235/40 R 18 Y (en option Toyo Proxes R888 AV et AR 225/40 R 18).
>PERFORMANCES
Vmax : 235 km/h:
400 m DA : ND
1 000 m DA : 25"9
0 à 100 km/h : 6"0
0 à 200 km/h : ND


Pour sa fin de carrière, la Mégane RS enfonce le clou avec la série ultime : R26.R.

Renault Sport propose donc à la vente 450 exemplaires seulement de sa R26.R qui est réservée à ses 5 principaux marchés.

Pour la première fois sur un véhicule de tourisme, un harnais 6 points avec boucle aviation est homologué en tant qu'unique système de retenue.

La Mégane R26.R franchit le 0 à 100 km/h en 6,0 s et les 1 000 m départs arrêtés en seulement 25,9 s. Des performances pures de premier plan qui la hisse au rang de l'Audi S3 ou de la Mazda 3 MPS pourtant avantagée toutes deux par 35 ch de plus une transmission quattro pour l'Audi.

Pour garantir une motricité au meilleur niveau, la Mégane R26.R est équipée d'un différentiel à glissement limité conservant le même taux de transfert que la version F1 Team R26 (33%).

La concurrence était très relevée avec notamment des "gros calibres", comme la Lotus Europa S ou la BMW M3, mais la Mégane RS F1 Team R26 a su remporter les suffrages des membres de la rédaction d'Echappement.

Le capot carbone fait gagner 7,5 kilo.

Une monte pneumatique en TOYO PROXES R888 225/40R18 (option) ou en Michelin Pilot Sport 2 en 235/40 R18 (série).






La Mégane R26.R est proposée avec 7 teintes de caisse donc 3 nouvelles : Gris Lune, Blanc de Nacre et Bleu Dynamo.

Concernant le train arrière, la flexibilité des ressorts passe de 15.1 mm/ 100kg à 16.2 mm /100kg avec des lois d'amortissement également spécifiques.

Pour garantir des performances en progrès, mais sans toucher au moteur faute de budget développement et homologation suffisant et pertinent (on parle de 450 voitures), la Mégane R26.R a subi une cure d'amaigrissement qui permet de gagner 123 kg par rapport à une version F1 Team R26. Son poids descend donc à 1 232 kg faisant chuter le rapport poids puissance à 5,35 kg/ch.

>LIENS : RENAULT MEGANE RS F1 TEAM R26.R
Renault Sport
Alpine Renault
RS Team.org
Club Super5 GTT
Club des Anciennes Renault
 
>GUIDE DES GTI
PRATIQUE
Contact
Avant-Propos
Annuaire
Petites Annonces GTI
Boutique
Stages de pilotage
Livre d'or - la presse en parle
>GUIDE DES GTI
PASSION
>Fonds d'écran GTI
>Forum
>Performances comparées GTI
>News GTI
>Catalogues et Brochures des GTI
>Historique des GTI
>Sondages sur les GTI
>Reportages GTI
>Les GTI "séries spéciales"
>Vous et votre GTI
>Liens GTI
>Chronologie des GTI

© Toute reproduction, même partielle et quel qu'en soit le support est interdite sans autorisation préalable du webmaster du site du Guide des GTI.fr.

Le Guide des GTI.fr est une publication de ALIS Webzine


Le Guide des GTI

Roadster smart Passion
Ecurie Cavallino
Alpine-Renault GTA
Mégane RS Passion
Wallpapers Automobiles
Fan de Mercedes-AMG

>GUIDE DES GTI >RENAULT
>RENAULT >MEGANE RS F1 TEAM R26.R (230 CH)
artis sur une fausse idée, celle de concurrencer plus directement la VW Golf 5 GTI en venant chasser sur les terres sport et luxes, Renault Sport a du vite se rendre à l'évidence. Ses clients sont de véritables amateurs de voitures de sport pour qui le label Renault Sport doit plus satisfaire leur coup de volant que leur ego sur les rues des beaux quartiers. Certes, si la Mégane RS première
mouture était toutefois sportive avec son moteur turbo de 225 ch, son châssis plus ferme et son look très sportif, assez rapidement ses qualités dynamiques furent pointées du doigt ainsi que certains choix en matière d'électronique assez étonnant : ESP et ASR non déconnectable, AFU qui ne s'efface pas lorsque le conducteur roule sur circuit, et un amortissement encore à parfaire. Un comble pour une voiture de sport issu du label RST (Renault Sport Technologie). La série limitée Trophy va se charger de changer la donne en apportant pour la première fois le châssis Cup dans la gamme Mégane RS, car cet équipement deviendra une option par la suite. Renault Sport n'aura dès lors de cesse de tendre toujours plus vers le sport et les amateurs de trajectoires. La gamme Mégane RS va ainsi évoluer soit vers le sport-luxe avec les versions standards, soit vers le "sport-sport" avec des options comme le châssis Cup ou encore les baquets Recaro. Avec l'arrivée de la F1 Team, bleue ou noire, Renault Sport avoue ainsi déjà une 4e évolution châssis depuis son lancement ! Mais en novembre 2006, la Mégane F1 Team R26 se charge d'enfoncer le clou et la concurrence. Son châssis cup est encore amélioré, et surtout elle dispose désormais d'une arme fatale sur son essieu avant : le différentiel à glissement limité GNK taré à 33%, comme sur la Mazda 3 MPS. Prévue au départ en série numérotée (mais pas limitée), elle va rencontrer un vif succès auprès des media et des amateurs/clients de voitures sportives. Ses dispositions routières vont en plus en faire une arme redoutable sur circuit pour les participants assidus aux sorties clubs. Depuis son lancement jusqu'à la mi-juin 2008, la Mégane RS F1 Team R26 a été déjà vendue à 4 820 exemplaires. Qui a dit que les GTI étaient passées de mode ?....

PREPARATIFS INCOGNITO OU PRESQUE !
Depuis le lancement de la Mégane RS en 2004, plus de 20 000 exemplaires ont été écoulés, preuve de la pertinence du concept. Ce succès a permis au programme Mégane RS d'être rentable et d'imaginer une sorte de bouquet final avant l'arrivée de la prochaine génération. Fort de l'énorme écho de sympathie
et de succès commercial de la série F1 Team R26, l'équipe de Renault Sport Technologies envisage alors une série ultime basée sur cette dernière. Les bruits commencent à circuler sur le net, chacun hypothéquant ainsi l'arrivée prochaine d'une Mégane RS R26 "radicale" en imaginant ce que pourrait être les modifications apportées. Dès l'été 2007 les développements châssis démarrent sur la future "Radicale". Les plus perspicaces ont pu voir tourner une Mégane RS noire qui a parcouru plus de 2 000 km sur le très sélectif Nürbürgring. A la mi-novembre 2007, la rédaction du magazine Echappement est conviée à tester en avant première une Mégane RS aux réglages châssis améliorés sur les pistes d'essais Renault à Aubevoye. Le net fourmille d'infos ou intox à son sujet, des photos volées circulent, et Renault Sport sait déjà que sa R26.R va répondre à merveille à son cahier des charges : proposer à des clients habitués aux journées sur circuits un véhicule au rapport performance / prix sans équivalent, créer un véhicule "collector" pour la fin de vie de la Mégane RS et contribuer à l'image de marque de Renault.

>" PETER " UN TEMPS AU RING !
Le 23 juin 2008, la Mégane R26.R a établie un nouveau record du tour du circuit du Nürburgring en catégorie traction avec un temps de 8' 17'' avec le pilote maison Vincent Bayle. Pour souligner le caractère exceptionnel de cette performance, le tracé du circuit de la Nordschleife et le temps réalisé par Mégane R26.R sont sérigraphiés sur les vitres de custode. La satisfaction des hommes de Renault Sport n'est évidemment pas feinte, puisque ce temps est 19 secondes plus rapide
qu'une Opel Astra GTC OPC pilotée par Manuel Reuter. Et encore, Renault avoue avoir réussi à approcher à plusieurs reprises les 8' 12". Un sacré exploit tout de même !

UN LOOK RADICAL
Renault Sport Technologies a doté la Mégane R26.R d'un certain nombre d'attributs qui permettent au premier coup d'oeil de la différencier des autres Mégane RS et lui confère un look unique. Le capot carbone vernis et les jantes de 18 pouces rouges
spécifiques affirment le caractère exclusif de l'auto. La carrosserie quant à elle adopte un nouveau becquet et des strippings inédits. Les vitres de custodes et la lunette arrière sont en polycarbonate surteinté. La Mégane R26.R est proposée avec 7 teintes de caisse donc 3 nouvelles : Gris Lune, Blanc de Nacre et Bleu Dynamo. Les strippings viennent rappeler que la R26.R est rapide et se montrera dans les rétroviseurs des conducteurs sur route ou sur circuit : le bouclier avant arbore ainsi une inscription " R26.R " à l'envers pour que l'on puisse la lire à l'endroit dans son rétro intérieur ! Une pratique déjà adoptée dans le passée par la BMW 2002 Turbo. Dans les détails qui évoluent on remarque les rétroviseurs extérieurs noirs sans habillage, les phares antibrouillards remplacés par des caches et la suppression du balais d'essuie glace sur la lunette arrière.

INTERIEUR RACING
Dans l'habitacle, on retrouve l'atmosphère sportive suggérée par le design extérieur. Le volant et le soufflet de levier de vitesse sont en cuir et peau retournée siglé " R26.R ". La Mégane R26.R est dotée de sièges baquets en carbone fournis par Sabelt. Pour la première fois sur un véhicule de tourisme, un harnais 6 points avec boucle aviation est homologué en tant
qu'unique système de retenue. L'absence de siège arrière souligne le caractère radical de la voiture, rappelé par une plaque apposée sur la console centrale avec une numérotation spécifique à chaque pays de commercialisation Susceptible de tourner sur circuit autant que sur la route, la Mégane R26.R peut-être équipée en option d'un arceau de sécurité 4 points. Toutefois, ce dernier est juste là en cas de retournement car il ne contribue en rien à la rigidité de la caisse. L'équipement de série est réduit au plus strict minimum avec un recours aux quelques (rares) options pour la climatisation automatique (manuelle de série).

LIGHT IS RIGHT ?
Pour garantir des performances en progrès, mais sans toucher au moteur faute de budget développement et homologation suffisant et pertinent (on parle de 450 voitures), la Mégane R26.R a subi une cure d'amaigrissement qui permet de gagner 123 kg par rapport à une version F1 Team R26. Son poids descend donc à 1 232 kg faisant chuter le rapport poids puissance à 5,35 kg/ch. Cela correspond à poids égal à l'équivalent d'une puissance de 250 ch. Colin Chapman, comme toujours avait vu juste ! En prime, améliorer le rapport poids/puissance pour une traction en jouant sur le poids uniquement permet de ne pas dégrader la motricité, toujours délicate à faire passer aux roues avant plus la puissance augmente. Pour arriver à ce résultat, la voiture fait l'impasse sur un certain nombre d'équipements de confort comme :

- les sièges et ceintures de sécurité arrière (-32 kg)
- les airbags sauf celui du conducteur (-7 kg)
- la climatisation régulée (disponible en option / climatisation manuelle en série) (-5 kg)
- l'essuie et lave lunette arrière (-2 kg)
- les projecteurs antibouillard avant
- les laves projecteurs
- la majorité des insonorisants

D'autres éléments ont été modifiés pour diminuer la masse du véhicule et optimiser
l'ergonomie de conduite :

- capot carbone (-7,5 kg)
- vitres de custode et lunette arrière en polycarbonate (-5,7 kg)
- coque des sièges baquets en carbone et sous bassement en aluminium (-25 kg)
- harnais 6 points
- ligne d'échappement en Titane (disponible en accessoire) (-7kg)
- caisse allégée spécifique et équipée de supports d'arceau

>450 EXEMPLAIRES
Renault Sport propose donc à la vente 450 exemplaires seulement de sa R26.R qui est réservée à ses 5 principaux marchés. Chaque marché possède sa propre numérotation comme suit :

- N°1 à 230 pour la Grande-Bretagne
- N°1 à 126 pour la France
- N°1 à 26 pour la Suisse

- N°1 à 26 pour l'Espagne
- N°1 à 26 pour l'Allemagne

MECANIQUE TOUJOURS AU TOP
En matière de motorisation, la Mégane R26.R dispose du moteur 2.0 Turbo de la Mégane F1 Team R26, accouplée à la boîte de vitesses manuelle à 6 rapports ND0*020 dont la commande a été raccourcie pour réduire le temps de passage des rapports. Ce moteur développe une puissance de 230 ch (169 kW) et un couple à 310 Nm. Une des caractéristiques de ce moteur
est sa disponibilité sur une large plage d'utilisation, avec 90 % du couple maximum disponible entre 2 000 et 6 000 tr/mn. La Mégane R26.R franchit le 0 à 100 km/h en 6,0 s et les 1 000 m départs arrêtés en seulement 25,9 s. Des performances pures de premier plan qui la hisse au rang de l'Audi S3 ou de la Mazda 3 MPS pourtant avantagée toutes deux par 35 ch de plus une transmission quattro pour l'Audi.

UN CHASSIS SANS COMPROMIS
Au niveau de la base roulante, trains avant et arrière évoluent pour garantir une efficacité maximum en comportement et en motricité. L'architecture du train avant à pivot indépendant est conservée mais l'ensemble des pièces constitutives de la liaison au sol sont spécifiques :

- la flexibilité des ressorts de suspension passe de 13.4 mm / 100kg à 14 mm / 100kg
- les lois d'amortissement ont été adaptées aux spécificités du châssis
- les disques de frein ne sont plus percés mais rainurés
- une monte pneumatique en TOYO PROXES R888 225/40R18 (option) ou en Michelin Pilot Sport 2 en 235/40 R18 (série).
- une des liaisons entre le bras inférieur et le berceau avant (point B) a été raidi.
Concernant le train arrière, la flexibilité des ressorts passe de 15.1 mm/ 100kg à 16.2 mm /100kg avec des lois d'amortissement également spécifiques.

ÇA MOTRICE !
Pour garantir une motricité au meilleur niveau, la Mégane R26.R est équipée d'un différentiel à glissement limité conservant le même taux de transfert que la version F1 Team R26 (33%). La conduite d'un véhicule puissant équipé d'un différentiel à glissement limité requiert habituellement certaines aptitudes au pilotage à cause des effets de couple au volant qu'il génère dans certaines circonstances. L'association du différentiel à glissement limité au train avant à pivot indépendant permet à la fois de minimiser ces effets induits et de profiter pleinement du gain en motricité pour un comportement plus sécurisant. En virage, le potentiel directionnel de l'auto est accru, autorisant des ré-accélérations plus précoces et plus franches. Une voiture de sport doit disposer d'un système de freinage avec du mordant et de l'endurance. Celui de la Mégane R26.R est largement dimensionné avec notamment à l'avant des étriers à 4 pistons Brembo et des disques ventilés de 312 mm qui garantissent un freinage au meilleur niveau. Par rapport au Châssis Cup, cette série limitée est équipée de disques rainurés qui optimisent l'endurance du freinage en utilisation intensive. Les rainures assurent ainsi un surfaçage permanent des plaquettes leur permettant de conserver une certaine constance dans leur effort.

>DANS LES LYMBES D'ALPINE…
La Mégane R26.R est fabriquée à l'usine Alpine Renault de Dieppe, site dédié à la fabrication des modèles Renault Sport. Si le véhicule est produit sur la chaîne principale, les finitions ainsi que la commande de boîte raccourcie sont réalisées dans l'atelier compétition aux cotés de Mégane Trophy et Clio Cup. Vous avez dit de la graine de championne la RS R26.R ?

La R26.R est révélée au salon de Londres et commercialisée à partir d'octobre 2008 dans chacun des 5 pays concernés.

>DOSSIER PRINCIPAL RENAULT MEGANE RS F1 TEAM R26
>RENAULT MEGANE RS F1 TEAM R26
Pour le Mondial de Paris 2006, Renault a réservé une surprise avec une petite évolution majeure pour sa Mégane RS. Si le moteur gagne 5 chevaux, le train avant récupère un différentiel à glissement limité pour mieux exploiter la fougue du moteur turbo. Une vraie référence est née !
>>Lire le dossier de la Renault Mégane RS F1 Team R26, cliquez ici !!!!

>CHRONOLOGIE RENAULT MEGANE RS F1 TEAM R26.R
2002
En octobre, Renault commercialise la Mégane en 3 et 5 portes.
2003
A l'automne, Renault commercialise les Mégane 4 portes et break.
En septembre, Renault dévoile au salon de frankfurt la Mégane RS
2004
En mars, Rrenault commercialise sa version RS : moteur 2 litres turbo 225 ch et traction avant. Disponible en 3 et 5 portes.
2005
En mars, au salon de Genève, Renault dévoile une série limitée baptisée "Trophy" qui corrige quelques erreurs de choix techniques de la part de Renault sur la Mégane RS. Ces modifications seront par ailleurs disponibles sur le reste de la gamme RS.
Le 2 mai, Renault ré-édite le coup de sa Clio RS Team avec une Mégane RS sur le même principe : tout l'attrait de cette série "Energy" est d'avoir un prix plus bas et un équipement de série réduit.
En décembre, Renault opère un faec-lift sur sa gamme Mégane. La version RS n'échappe pas à cette règle.
2006
En janvier, Renault commercialise une Mégane RS F1 Team pour fêter son titre de champion du monde de Formule 1 avec sa F1 R25. Sa présentation est spécifique et elle dispose de série des équipements et options les plus sportifs.
En septembre au salon de Paris, Renault dévoile sa Mégane RS F1 Team R26 qui présente, outre l'intérêt de 10 chevaux supplémentaires et d'une présentation spécifique, d'avoir un différentiel avant pour améliorer la motricité. Toutes les Mégane RS sont désormais passées à 199 g/km de CO2 et la conso en cycle mixte est passé à 8.5.
Le 31 octobre, les prises de commande peuvent démarrer pour les Mégane RS F1 Team R26.
2007

En début d'année, Renault Sport Technologies envisage une version ultime suite au succès rencontré avec la R26.
Au cours de l'été, le développement de la R26.R débute chez Renault Sport Technologies.
En août, la gamme Mégane RS évolue quelque peu avec la possibilité d'avoir plus d'options sur la F1 Team R26, mais aussi d'avoir un nouveau coloris : le blanc glacier.
En septembre, la gamme Mégane RS 5 portes peut recevoir en option le différentiel à glissement limité.
En novembre, le magazine Echappement retient la Mégane RS F1 Team R26 comme sportive de l'année 2007 face à une concurrence des plus relevées.
Mi-novembre, la rédaction du magazine Echappement est conviée à tester en avant première une Mégane RS aux réglages châssis améliorés sur les pistes d'essais Renault à Aubevoye.

2008
Le 23 juin 2008, la Mégane R26.R a établie un nouveau record du tour du circuit du Nürburgring en catégorie traction avec un temps de 8' 17''.
En juillet, au salon de Londres, Renault dévoile en première mondiale sa nouvelle version radicale de la Mégane RS R26 : la R26.R.
En octobre, la commercialisation des 450 exemplaires débute sur les 5 marchés principaux de Renault Sport.

>Témoignages, retrouvez des passionnés propriétaires de Renault GTI et sportives dans la rubrique "Vous et Votre GTI"

Vous et Votre Renault GTI

>Fonds d'écran Renault

Fonds d'écran Renault GTI

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport Renault sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>EN MARGE DE LA SERIE...

>RENAULT MEGANE TROPHY

Fidèle à sa tradition de compétition et de formules de promotion, Renault a mis sur pied la coupe Mégane Trophy, dont l'auto ressemble désormais de très loin à sa cousine de la grande série !

 

Les marques les plus consultées :

>Opel

Les GTI les plus consultées :

>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES
Le Guide des GTI et petites sportives - Voitures de Sport - Renault Sportives - Renault - Volkswagen - Peugeot - Alfa Romeo - Audi - Citroën - Seat - Toyota -Honda - Mazda - Opel - Autobianchi - Lancia - Suzuki - Talbot - Volvo - NSU - Mitsubishi - Rover - Innocenti - Mini - Daihatsu - Ford - Fiat - Austin - smart - Roadster smart passion - Alfa Romeo Alfetta GTV - Ecurie Cavallino - Ferrari - Alpine GTA V6 turbo - La tonne maxi - Mercedes-Benz - AMG - Forum Mercedes-Benz - Forum AMG - GTI - XSI - GSI - GTE - S16 - VR6 - 16 soupapes - 16V - RS - Renault Sport - Rallye - GT-ie - 4WD - R32 - OPC - ST - GT - CDi - Sport - Alpine - Lotus - F1 Team - R26 - F1 Team R26 - A5 - A5 Turbo - Turbo 2 - Mégane RS Passion - GT/E - Kadett - Supercinq - GT Turbo - Alain Oreille - Raider - Nürburgring Edition - Edition 30 - Pirelli - edition sportstyle - boutique - cadeaux - noel - st valentin - Abarth - esse-esse - Michael Schumacher - Schumacher GP - R3 - ST500 - Griffe - R26.R - MiTo - T-JET - Echappement - Vauxhall - Chevette - VXR - Artic Edition - XR2 - XR2i - RS 1800 - RS Turbo - XR3 - XR3i - Sporting - Guide des GTI - Monte Carlo - Rallye 1 - VR6 - Match - Cup - Clio RS - Golf GTI - Le Mans - Energy - BRM - CTR EP3 - BMW - Le Mans Classic - MG - ZR -

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>>Discuter des Renault Sport et Renault Sportives dans le forum RS Team      
205 GTI Passion
Clio RS Passion : le site des amateurs de Clio RS et dérivées