Mini Cooper S Mk4 1L3i Ailes Larges

mini-cooper-1L3i-ailes-larges-46

Rover ressuscite le mythe en 1990. Depuis 1971 en effet , la gamme Mini n’avait plus de sportive en son sein . Un vide d’autant plus cruel et incompréhensible que les Mini Cooper et Cooper S ont forgé leur réputation de 1961 à 71. Certes, les amateurs inconditionnels auront pu se rabattre sur les Cooper Innocenti jusqu’en 1975, mais après le sport chez les petites urbaines devait passer dans d’autres marques . En 1990, Rover réutilise le moteur 1275 cm3 qui développe 61 ch pour sa Mini Cooper 1.3. Mais dès 1992, les normes antipollutions passent par-là, et pour que la Mini Cooper puisse continuer sa carrière chez les « modernes  » les techniciens anglais vont lui monter un système d’injection monopoint en remplacement du carburateur SU HIF 44. La puissance demeure quasiment identique avec 63 ch à 5700 tr/mn et le couple régresse légèrement à 95 Nm à 3000 tr/mn.

Textes : ALIS Webzine – Photos : D.R.

BMW rachète le groupe Rover qu’Honda cède volontiers, lassé de n’avoir jamais réussi à en faire une entité rentable. BMW y voit là une occasion unique de reprendre des parts de marché et acquérir une taille plus en phase avec celle de ses concurrents directs ( Mercedes-Benz , Audi…). La gamme Mini va donc être séparée du catalogue Rover et est donc lancée sous sa propre marque « Mini ». Un logo est étudié, et la gamme est redécoupée en attendant la relève puisque BMW prévoit des évolutions futures de la Mini. BMW voit grand pour Mini et l’avenir lui donnera raison.

En attendant, puisque Mini devient presque  » indépendant « , BMW va ressortir les bonnes vieilles recettes marketing pour entretenir la légende , voire même, puiser tout ce qu’il est possible de faire avec une auto dont la conception remonte tout de même aux années 50 ! En plus de la Mini Cooper, BMW va donc prévoir à partir de 1995, la Mini Cooper S. Véritable invitation à la nostalgie , la Cooper S Mk4 se pare donc de ses plus beaux atours. Un véritable look de kit car est au programme avec des élmargisseurs d’ailes qui entourent des jantes look Minilite très largement chaussées de pneumatiques 175/55 en 13 pouces . Ambiance roulant garantie !

Les 4 projecteurs additionnels fixés sur le parechocs chromé devant la calandre chromée elle aussi, rappelle les spéciales de nuit au Monte Carlo, la suspension sport avec amortisseurs Koni vous permettait alors de mieux « sentir » la route et surtout ses irrégularités. Les teintes étaient relativement limitées mais les combinaisons de couleurs avec des accessoires et des décos autorisaient une bonne dose de  » fashion victim  » ! Le top était certainement une teinte rouge Nightfire red ( mica-métallisée), bleue Tahiti blue (mica-métallisée) ou le verte British Racing Green (métallisée) avec toit et rétros extérieurs à fonds blancs . A cela on ajoutait alors les deux bandes blanches sur le capot et pour les fanatiques l’ Union Jack sur le toit ou un damier. On notera la fine sortie d’ échappement chromée.

L’habitabilité était toujours aussi compté à bord, mais la présentation se voulait plus cossue et luxueuse puisque le cuir pouvait être choisi en option et la planche de bord était en bois de série . Le compteur est lutôt complet avec des manomètres additionnels et un pédalier sport argent complète la touche sportive. Il était alors possible de personnaliser encore plus la Mini Cooper S en piochant dans le catalogue accessoires très garni et bien pensé. Mais il restait encore beaucoup d’options pour un modèle qui était tout de même vendu 81 000 francs en 1996 (12 400 euros !) contre 68 000 francs pour la Mini Cooper standard , plus rapide puisque moins désavantagée par ses grosses roues. L’ addition était salée et réservait ainsi cette Cooper S qu’aux fanatiques.

En 2000, la nouvelle New Mini se profile et les Mini Cooper S terminent leur carrière à coup de séries spéciales, notamment en Angleterre.

Autres versions :

Les Rivales :

  • Citroën AX GT AX GT 1489 cc del 1991Avec la Citroën AX présentée à Paris en octobre 1986, le constructeur aux doubles chevrons entend bien rajeunir son image et par-là, ratisser auprès d’une clientèle qui n’avait pas encore le réflexe Citroën. Il faut avouer que sur la première moitié des années 80, la gamme Citroën ne respirait pas réellement l’allégresse et l’insouciance : ...
  • Fiat Cinquecento Sporting autowp.ru_fiat_cinquecento_sporting_uk-spec_2Après une période de disette pour les fans de mini-bombes made ini Turin, Fiat, ragaillardi par un succès commercial européen revient sur la scène des citadines au petit format. Toujours appelée Fiat 500, mais cette fois-ci avec la prononciation italienne « Cinquecento« , c’est donc en décembre 1991 que les journalistes peuvent pour la première fois tester ...
  • Mini Cooper S Mk4 1L3i Ailes Larges mini-cooper-1L3i-ailes-larges-50Rover ressuscite le mythe en 1990. Depuis 1971 en effet , la gamme Mini n’avait plus de sportive en son sein . Un vide d’autant plus cruel et incompréhensible que les Mini Cooper et Cooper S ont forgé leur réputation de 1961 à 71. Certes, les amateurs inconditionnels auront pu se rabattre sur les Cooper ...
  • Peugeot 106 XSI Le Mans peugeot-106-xsi-le-mans-1Avec son triomphe en 1993 au 24 Heures du Mans (trois voitures au trois premières places – cf. encadré ci- dessous) pour ses Peugeot 905, le constructeur de Sochaux imagine une série spéciale pour ses variantes sportives chargées de commémorer l’évènement. Réel coup de marketing et surtout de cosmétique, dans les trois cas (la 405 ...


CHRONOLOGIE MINI COOPER MK4 1L3i AILES LARGES

1959 : Présentation des premières Austin Seven et Morris Mini Minor (848 cm3 – 37,5 ch !).
1961. Lancement des Austin et Morris Mini Cooper équipées d’un moteur quatre cylindres de 997 cm3 et 55 ch
1963 : En mars est présentée la Cooper S MkI dont la cylindrée a été portée à 1070 cm3. La puissance développée atteint un superbe 70 ch.
1964 : Nouveau moteur de 998 cm3 avec une puissance identique mais une course plus faible et des suspensions Hydrolastic.
La Cooper S est disponible en deux versions : 970 cm3 et 65 ch ou 1 275 cm3 et 76 ch.
1967 : Commercialisation des Mini MkII avec une calandre et un intérieur modifiés, des vitres AR et des feux agrandis et une boîte synchro sur les S.
1970 : Commercialisation des Mini Cooper S MKIII.
1971 : Fin de production à l’été de la Cooper S
1973 : Innocenti produit sous licence sa Cooper S 1,3 litres avec sa présentation spécifique et ses 71 ch.
1975 : Fin de production des Innocenti Cooper S
1990 : Nouvelle Rover Mini Cooper au moteur 1,3 litres de 61 ch
1992 : La Cooper hérite de l’injection et s’appelle désormais Cooper 1.3i. Elle gagne 2 ch.
1996 : Commercialisation de la Mini Cooper Monte-Carlo à la présentation spécifique.
1997 : Présentation du concept et création de la marque Mini par BMW au salon de Francfort.
1998
Commercialisation de la Mini Cooper S 1.3i à présentation spécifique (ailes larges, roues 13 pouces…) sans augmentation de puissance.
2001 : Commercialisation à l’automne en France des versions New Mini One et Cooper.
2002 : Commercialisation de la Mini Cooper S au début de l’année.
2004 : en septembre, léger restylage de la gamme New Mini Cooper.
2006 : Présentation au Mondial de Paris en septembre de la New Mini Cooper MkII. Moteur 1.5 Turbo de 170 ch, commun avec PSA.

« 1 de 2 »

Mini-Knightsbridge-2000-1600-02EN MARGE DE LA SERIE…


>MINI COOPER S KNIGHTBRIDGE

L’Angleterre a connu différentes séries spéciales sur la base de la Cooper S comme cet exemplaire Knightsbridge et sa couleur si particulière…

5 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 8 soupapes
Position : Transversal AV
Alimentation : Injection électronique monopoint
Cylindrée (cm3): 1 275
Alésage x course (mm): 71 x 81
Puissance maxi (ch à tr/mn): 63 à 5 700
Puissance spécifique (ch/L):
Couple maxi (Nm à tr/mn): 95 à 3 000
Couple spécifique (Nm/L):
TRANSMISSION
AV
Boîte de vitesses ( rapports): 4 manuelle.
POIDS
Données constructeur (kg): 720
Rapport poids/puissance (kg/ch):
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm): disques AV et tambours AR
Pneus Av-Ar: 175/55 HR 13
>PERFORMANCES
Vmax : 135 km/h
400 m DA : 18,6
1 000 m DA : 35,7
0 à 100 km/h : 13,7 s.
0 à 200 km/h : ND s.


DERNIERS ARTICLES MINI
  • Mini 3 Cooper Phase 2 122 ch R56 Au fil des millésimes , et ce depuis 2001 lors du come-back de la Mini, le succès ne se dément pas. La Mini Cooper reste la coqueluche des amateurs de voitures pétillantes et branchées. Réputée pour être chère à l’ achat , mais profitant d’une cote soutenue, la Mini Cooper vient de subir coup sur ...
  • Mini 3 Cooper S John Cooper Works GP R56 Développée sur le circuit de course, autorisée pour la circulation sur route et fabriquée dans une série strictement limitée – c’est ainsi que se présente la MINI John Cooper Works GP. Le modèle de série de la marque premium britannique le plus sportif et le plus rapide jamais construit aura sa première internationale au Mondial ...
  • Mini Cooper S Mk4 1L3i Ailes Larges Rover ressuscite le mythe en 1990. Depuis 1971 en effet , la gamme Mini n’avait plus de sportive en son sein . Un vide d’autant plus cruel et incompréhensible que les Mini Cooper et Cooper S ont forgé leur réputation de 1961 à 71. Certes, les amateurs inconditionnels auront pu se rabattre sur les Cooper ...
  • Mini Index GTI Toutes les Mini du Guide des GTI et Petites Sportives : DERNIERS ARTICLES MINI Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) et 60 (Ford Cortina Lotus Mk1, Mini ...

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *