Ford Focus ST 225

ford-focus-st-225-34

Ford Focus ST 225
2005 – 2010

Chez Ford, la tradition des compactes sportives n’est pas nouvelle, à commencer par la mythique Ford Cortina Lotus , sorte de « R8 Gordini » britannique. La première génération de Ford Focus avait du attendre presque sa fin de vie, en 2002, pour pouvoir profiter coup sur coup de variantes sportives. D’abord avec les « timides » Focus ST 170, puis ensuite avec la tonitruante et limitée Focus RS , dont la sportivité affirmée n’était qu’un prétexte à l’homologation en rallye. Quoiqu’un peu décevante aux yeux des passionnés, la Focus ST 170 avait au moins l’immense mérite d’inaugurer un nouveau label « ST » pour Sport Technologies, qui vient remplacer les labels « XR » des années 80-90. La Ford Fiesta ST 150 arbore également ce label « ST » et est la digne représentante de l’esprit que souhaite insuffler le département Ford TeamRS sur ses sportives.

Textes : ALIS Webzine – Photos : D.R.




C’est sous la direction de Jost Capito, dont la compétence en sport automobile est éprouvé depuis quelques années déjà, que le département Ford TeamRS a travaillé à l’élaboration de la Focus ST 225. Le cahier des charges délivré pour cette nouvelle Focus, était d’être la plus puissante des Focus jamais produite, mais de conserver une polyvalence ainsi qu’un agrément très marqués. Et, toute l’équipe du département Ford TeamRS avait pour secret espoir d’avoir une Focus ST 225 plus efficace et performante encore que feue la Focus RS première mouture.

Une des principales nouveautés marquantes de cette Focus ST 225 est son moteur. Une fois n’est pas coutume, la Focus « sportive » va utiliser le programme Global Shared Technologies et piocher dans le catalogue des organes Volvo pour se doter d’un cinq cylindres inédit à Dearborn. D’une cylindrée de 2,5 litres, et coiffé d’une culasse à 20 soupapes, ce cinq cylindres Duratec a été profondémment travaillé par les ingénieurs motoristes de Ford pour lui donner du caractère et de la performance. Pour aller chercher la puissance, les motoristes ont eut recours à des techniques évoluées et éprouvées : arbre à cames variables (Ti-VCT : Les arbres à cames en tête entraînés par courroie actionnent des poussoirs commandant 4 soupapes par cylindre. Le diamètre des soupapes d’admission est de 31 mm tandis que celui des soupapes d’échappement est de 27 mm. Les deux arbres à cames peuvent être réglés en continu sur 50 degrés côté admission et sur 30 degrés côté échappement), volant moteur allégé, nouveaux injecteurs, commande d’accélérateur plus directe… Mais surtout, un turbocompresseur KKK-Warner intégré se charge de faire sonner la cavalerie. Et des chevaux, la Focus ST 225 n’en manque pas en se plaçant dans le groupe de tête lors de sa commercialisation à l’automne 2005 avec 225 ch à 6000 tr/mn. Un gros travail a été réalisé sur la courbe de couple pour permettre un agrément optimal et de très bonnes reprises. Résultat : 320 Nm de 1400 à 4000 tr/mn.

Equipée de la boîte de vitesses mécanique à six rapports (M66), la Focus ST 225 dispose de performances enviables avec un 0 à 100 km/h avalé en 6,8 secondes, un kilomètre départ arrêté en 27 secondes et une vitesse maximale favorisée par le Cx de 0,30 (en version 3 portes) qui dépasse de peu les 240 km/h.

Les responsables châssis de Ford étant très satisfaits des standards élevés de la première génération de Focus, n’ont pas souhaité tout révolutionner sur la nouvelle. Après avoir exploité avec succès pendant sept années la suspension arrière ‘Control Blade’ inaugurée sur la première Focus, Ford Vehicle Engineering a préféré lui apporter des améliorations plutôt que la transformer complètement. De plus, un nouveau faux-châssis avant rigide constitue la base du comportement du châssis de la nouvelle Focus et a fait l’objet d’une optimisation particulièrement approfondie. Gunnar Herrmann, directeur de la gamme des véhicules du segment C chez Ford Europe a déclaré : « Il était vital pour nous que la nouvelle gamme Focus conserve sa position dominante sur le marché. Aussi, dès le départ, le châssis du nouveau modèle a été conçu pour garantir un comportement routier et des qualités dynamiques exceptionnels ».

La Focus ST utilise un train avant identique aux versions normales, doté de bras transversaux et d’éléments de suspension de type MacPherson. Ford a été le premier constructeur à introduire des éléments MacPherson sur des voitures de série dans les années 1950 et continue de leur faire confiance encore aujourd’hui. La caisse déjà très rigide de la nouvelle Focus a été encore renforcée sur la version ST : une traverse supplémentaire a été ajoutée au niveau du tablier entre les tourelles de suspension. Les dimensions des ressorts de la ST ont été calculées de manière à ce qu’ils offrent un débattement total d’environ 200 millimètres, bien que la garde au sol de la ST soit inférieure de 15 millimètres à celle d’une Focus normale. Cette hauteur de suspension réduite est associée à une course en compression plus ferme et plus courte des ressorts mais à une course plus longue en détente. Etant donné que le débattement total des suspensions est plus grand, les pneus de la Focus ST assurent un meilleur contact avec la surface de la route – « sur la totalité du rebond négatif, » – comme le disent les ingénieurs dans leur jargon – ce qui optimise la tenue de route dans les pires conditions.

La suspension arrière a été optimisée par l’adoption de bagues caoutchouc plus rigides au niveau des bras inférieurs, tandis que la géométrie du train a été améliorée pour supporter plus efficacement les forces latérales accrues. La direction EHPAS (direction assistée électro-hydraulique) a été adaptée sur la nouvelle Focus pour plus de confort lors des manoeuvres à vitesse réduite, ainsi que de meilleures sensations de conduite et une plus grande stabilité à vitesse élevée.Les ressorts de la suspension avant de la Focus ST ont été raffermis de 30 % et le réglage des amortisseurs redéfinis. Les ressorts de la suspension arrière ont également été raffermis de 30 % et les dimensions de la barre anti-roulis accrues de 5%. Ces améliorations confèrent ainsi deux avantages majeurs à la Focus ST : une adhérence impressionnante et une tenue de route exceptionnelle. Globalement, l’abaissement du châssis améliore nettement les sensations de conduite.

La Focus ST est équipée d’un système de freinage performant : ses étriers de freins à quatre pistons pincent des disques ventilés de 320 millimètres de diamètre à l’avant tandis qu’à l’arrière, les étriers de freins à deux pistons sont associés à des disques de 280 millimètres. En outre, le système de freinage antiblocage (ABS) avec répartiteur électronique de la force de freinage (EBD) garantit un freinage sûr et maîtrisé en conditions extrêmes. La Focus ST est également équipée du programme de stabilité électronique (ESP). L’ESP intervient en situation critique et assiste le conducteur en freinant les roues de manière individuelle en fonction de la situation rencontrée.

Chris Clements, styliste en chef du TeamRS, qui a cherché à conférer une certaine maturité à ce modèle compact, et à affirmer son statut de grande soeur de la Fiesta ST. David Hilton, styliste chargé de l’extérieur, a travaillé en étroite collaboration avec Chris Clements pour affiner les lignes de la version ST. Pour mener à bien sa tâche, il a eu à sa disposition des matériaux de grande qualité. « La nouvelle Focus offre d’excellentes proportions ; il a donc été facile de souligner son caractère résolument sportif, » a-t-il ajouté. Les amateurs de véhicules sportifs reconnaîtront au premier coup d’oeil une Focus ST. La Focus ST reprend la silhouette discrète et équilibrée de la nouvelle Focus en l’affinant encore davantage. Avec sa hauteur de suspension réduite, la ST affiche clairement ses intentions, campée sur ses pneus taille basse 225/40 R18 montés sur des jantes en aluminium de 18 pouces. A l’avant, un bouclier exclusif intègre une calandre inférieure en forme de trapèze, il confère à la Focus ST un centre de gravité plus bas tout en mettant en valeur son style plus affirmé. La ST se distingue également par sa calandre supérieure, qui est plus haute et plus étroite que celle des autres modèles de la gamme. Ces deux calandres reçoivent une grille de couleur graphite dotée d’un motif triangulaire distinctif.

De part et d’autre de la calandre inférieure se trouvent les antibrouillards qui bénéficient d’un traitement en aluminium brossé. A l’arrière, les feux de recul et de brouillard reçoivent un traitement similaire tandis que le bouclier a été sculpté pour créer un effet d’extracteur et laisse apparaître la double sortie d’échappement chromée. Des bas de caisse spécifiques – alignées avec la crosse du bouclier avant – font ressortir encore davantage la silhouette surbaissée de la Focus ST. Une attention toute particulière a été apportée au dessin des badges ST appliqués sur les ailes avant et à celui des jantes en alliage à cinq branches. Enfin, les pneus à taille basse renforcent visuellement le caractère sportif de la voiture. La Focus ST se distingue également par un becquet arrière plus large. Conçu pour améliorer l’aérodynamique et l’esthétique du véhicule, il déborde de la largeur du hayon, juste au-dessus du troisième feu stop. A noter que le becquet, les poignées de portes, les rétroviseurs et les jupes de bas de caisse sont peints couleur carrosserie.

L’habitacle de la Focus ST se dote d’un combiné d’instruments spécifiques à trois compteurs, intégré dans le panneau supérieur du tableau de bord, qui la démarque immédiatement d’une Focus classique. Ses trois compteurs affichent la pression de suralimentation, la température et la pression d’huile. Les autres cadrans intégrés aux combiné principal – le tachymètre gradué jusqu’à 250 km/h, le compte-tours, le thermomètre et la jauge de carburant – bénéficient d’un nouveau graphisme exclusif associé à un cerclage en finition aluminium. La Focus ST est équipée en série de sièges Recaro qui garantissent un maintien latéral optimum en conduite sportive. Si le client le désire, ces sièges peuvent être en partie coordonnées avec la couleur extérieure du véhicule sur l’enveloppe des appuis-tête, les coussins latéraux des dossiers de siège, et le long des coussins d’assise. Cette option est disponible avec certaines teintes de la gamme Focus ST dont le bleu performance et l’orange électrique. Une sellerie cuir intégrale ainsi que des sièges arrière individuels sculptés sont également disponibles en option. La Focus ST dispose d’autres équipements spécifiques comme les pédales avec patins en caoutchouc réalisées en aluminium et des plaques de seuil marquées du logo ST.

Après un sacre de champion du monde 2006 des constructeur en WRC avec la Focus WRC, Ford Autriche et Ford Suisse commercialisent des séries limitées sur base de Focus ST à la présentation spécifique (Cf. encadrés « séries spéciales »).

Véhicule toujours commercialisé… Dossier « vivant » qui sera complété au fil des nouveautés sur la Ford Focus ST 225 (dernière MAJ : 21/08/2007).

Autres versions :
Ford Focus

Les Rivales :
Compacte Sport 2000, 2005

  • BMW 130i BMW 130iAvec sa nouvelle Série 1, BMW joue sur tous les tableaux ! D’une part, cela permet à BMW de développer une gamme complète et polyvalente vers le bas pour mieux concurrencer l’Audi A3 et résister à l’arrivée de Mercedes-Benz et sa Classe A totalement inédite et directement concurrente, et d’autre part la filiation historique avec ...
  • BMW 325ti compact E46 BMW 325ti compact E46En 1994, BMW avait créé la surprise en lançant la Série 3 « compact ». Le constructeur bavarois ressuscitait alors un genre disparu depuis les 2002 tii compact des années 70. Et comme il s’agissait de faire simple et efficace, cette série 3 compacte , bien que basée plastiquement sur la génération E36, reprenait en réalité le ...
  • Citroën C4 VTS Citroën C4 VTSLa Citroën C4 a été présentée en première mondiale au salon de Paris en 2004, puis commercialisée dans la foulée. La C4 VTS était également de la partie et présentée dans sa couleur rouge sous une coupole sur le stand Citroën. Un autre modèle était présenté dans une teinte gris clair métallisée. Sur sa première ...
  • Fiat Stilo Abarth Fiat Stilo AbarthAprès une carrière en demi-teinte pour le duo Bravo-Brava, Fiat poursuit la différenciation des carrosseries entre 3 et 5 portes et dévoile et commercialise en septembre 2001 la nouvelle Stilo, pour laquelle le constructeur de Turin fonde de gros espoirs de conquête. La Fiat Stilo à 3 portes est une voiture à l’allure sportive, caractérisée ...
  • Ford Focus ST 225 Ford Focus ST 225Chez Ford, la tradition des compactes sportives n’est pas nouvelle, à commencer par la mythique Ford Cortina Lotus , sorte de « R8 Gordini » britannique. La première génération de Ford Focus avait du attendre presque sa fin de vie, en 2002, pour pouvoir profiter coup sur coup de variantes sportives. D’abord avec les « timides » Focus ST ...
  • Honda Civic Type R EP3 Honda Civic Type R EP3Coup de tonnerre en Europe ! Bien que le Japon et certains marchés avaient déjà goûté à la précédente génération de Civic Type R (la première du nom pour les Civic), la EK9, l’Europe allait enfin pouvoir profiter de la nouvelle venue. Il faut reconnaître que le terrain avait été bien préparé avec l’Integra Type ...
  • Opel Astra H GTC OPC Opel Astra H GTC OPCDepuis quelques années maintenant et l’ancienne Opel Astra B, le constructeur allemand, filiale de GM, l’OPC (Opel Performance Center) a en charge les variantes sportives du constructeur. C’est bien simple, toute la gamme ou presque y passe puisque même le petit monospave Meriva a eu le droit à sa variante sportive récemment ! Désormais, il ...
  • Renault Megane 2 RS Renault Megane 2 RSPrésentée officiellement au salon de frankfurt en 2003, la Renault Mégane RS ne sera commercialisée qu’à partir de mars 2004. Dès mars 2005, Renault corrige le tir avec une série limitée (500 exemplaires dont 100 pour la France ) baptisée Trophy qui la dote d’un châssis sport plus efficace que la version de série. En ...
  • Renault Megane 2 RS Energy Renault Megane 2 RS EnergyDepuis le lancement de la Megane RS en mars 2004, Renault Sport a démontré son savoir-faire avec cette nouvelle compacte sportive. Mais à vouloir trop châsser sur les terres de la Golf GTI qui tend à l’embourgeoisement, la Megane RS perd ainsi son âme de sportive radicale qui sied pourtant aux clients des productions sportives ...
  • Volkswagen Golf 5 GTI Volkswagen Golf 5 GTILa production de la première Golf GTI a été lancée en juin 1976. A l’origine , elle devait être une série limitée à seulement 5000 exemplaires, uniquement disponibles en rouge ou gris métallisé. Mais l’improbable se produisit. La Golf GTI développant 110 ch, atteignant les 182 km/h, parvint à conquérir une nouvelle clientèle et devint ...


CHRONOLOGIE FORD FOCUS ST 225
2004 : Lancement de la nouvelle Ford Focus Mk2.
En mars au salon de Genève, présentation de la future Ford Focus ST 225 sous forme de concept car.
En novembre, la nouvelle Focus a été le premier et le seul véhicule à obtenir 100 % aux tests EuroNCAP sur la protection des occupants, aussi bien en cas de collision frontale décalée qu’en cas de collision latérale.
2005 : A l’automne, début de la commercialisation de la Ford Focus ST 225.
Le 17 novembre, la Focus ST 225 est disponible dans les concessions françaises.
2006 : En novembre, après 27 années d’attente, Ford est sacré champion du monde des constructeur en WRC.
2007 : En mars, Ford Switzerland fête le titre de champion du monde WRC des constructeur de Ford avec une série limitée à 100 exemplaires.
Le 12 juillet, commercialisation de la Ford Focus ST 225 WRC Edition en Autriche en série limitée à 50 avec présentation spécifique pour honorer le titre de champion du monde en 2006 et les nombreuses victoires de Marcus Gronholm.
Le 7 novembre, Ford UK annonce et présente une Focus ST500, série spéciale commémorative.

« 1 de 4 »

EN MARGE DE LA SERIE…Ford Focus RS World Rally Car
>FORD FOCUS WRC
Ford n’a pas hésité à promouvoir sa nouvelle Focus en la lançant à l’assaut du championnat WRC. Fort différente de la ST 225 dont elle ne dérive pas, elle s’est heurtée jusqu’à présent à Sébastien Loeb et sa diabolique Citroën, jusqu’à l’année 2006, année du sacre constructeur pour la Focus WRC…

15 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR
Type: 5 cylindres en ligne, 20 soupapes, 2 ACT + Ti-VCT
Position: transversal AV
Alimentation: Gestion intégrale Bosch ME 9.0, injection de carburant séquentiel électronique (SEFI) + turbocompresseur KKK-Warner .
Cylindrée (cm3): 2 522
Alésage x course (mm): 83 x 93,2
Puissance maxi (ch à tr/mn): 225 à 6 000
Puissance spécifique (ch/L): 89,21
Couple maxi (Nm à tr/mn): 320 de 1 600 à 4 000
Couple spécifique (Nm/L): 126,88
TRANSMISSION
AV + ASR + ESP
Boîte de vitesses (rapports): 6 manuelle.
POIDS
Données constructeur (kg): 1 392
Rapport poids/puissance (kg/ch): 6,18
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm): 2 disques ventilés AV (ø320×25 mm) + 2 disques pleins AR (ø280×11 mm) + ABS + EBD
Pneus Av-Ar: 225/40 R 18
>PERFORMANCES
Vmax : 241 km/h
400 m DA : ND
1 000 m DA : 27
0 à 100 km/h : 6,8 s.
0 à 200 km/h : ND

DERNIERS ARTICLES FORD
ford

  • Ford Fiesta XR2i 16V Ford s’est attaqué au marché des citadines compactes avec de sérieux arguments. Les deux premières générations de Ford Fiesta avaient tracé les jalons d’une success story chez Ford, en jouant alors la carte de la modernité avec un moteur placé transversalement à l’avant et une traction qui est du même bord. La Mini qui avait ...
  • Ford Escort RS Turbo Phase 2 Ford a pensé se jeter dans la lutte avec âpreté et détermination pour détrôner la Volkswagen Golf GTI. Ainsi en 1985, une série initialement limitée à 5 000 exemplaires (mais finalement 7 000 exemplaires environ seront produits) de Ford Escort RS Turbo est commercialisée avec des arguments probants : esthétique soignée et très sportive (kit ...
  • Ford Escort XR3 En septembre 1980, Ford dévoile sa nouvelle compacte à succès : la Ford Escort. Avec sa vocation mondiale, elle porte le nom de code interne « Erika » et est dessinée par le duo Uwe Bahnsen et Patrick Le Quément. Mais outre une plastique moderne et bien pensée, qui dégage de larges surfaces vitrées et des proportions ...
  • Ford Fiesta ST Mk8 Performance Edition La Ford Fiesta ST Mk8 a surpris tout le monde avec son « petit » trois cylindres de 1,5 litres. Véritable ode au downsizing, cette mécanique ne manque pas d’allant et met toujours autant en valeur des aptitudes dynamiques exceptionnelles. Fun à conduire, la Ford Fiesta ST est devenue aussi encore plus mature avec des équipements supplémentaires ...
  • Ford Fiesta ST Mk8 Avec la disparition progressive des GTI abordables et au caractère (réellement) sportif, comprenez avec des aides à la conduite déconnectables et des sensations de conduites sans (trop) de filtres, le tout avec une des trains roulants qui autorisent une belle mobilité, Ford devient certainement l’épouvantail de toute une catégorie. La Ford Fiesta ST Mk7 et ...
  • Ford Escort XR3i – Essai Rarement Ford est dans les précurseurs. Si du temps de la Ford T Henry Ford avait innové avec une standardisation de la production Ford est ensuite toujours resté très conservateur. Quelques éclipses techniques ou sportives ont émaillé sa réussite, mais le truc du géant de Detroit c’est la masse. Aussi, avec la nouvelle Escort apparue ...
  • Ford Focus ST 225 WRC Edition 1 Chez Ford , l’attente aura été longue pour coiffer la couronne au championnat du monde des Rallyes . Il est vrai que la fidélité du constructeur américain n’ avait pas été couronné de succès avec une attente de 27 années pour remporter enfin la couronne constructeur en novembre 2006. Une victoire qui ravi les amateurs ...
  • Ford Focus 3 ST Pour Ford, la stratégie de déploiement mondial pour ses modèles est une obsession compréhensible, au regard de sa présence sur tous les continents du globe . En son temps, la Ford Escort était déjà connue sous le nom de code Erica dans les années 70 -80 avec des variantes sur de nombreux continents. Premier véhicule ...
  • Ford Cortina Lotus Mk1 Comme souvent pour les compactes sportives, que l’on a appelé plus tard « GTI » avec l’éclosion de la Golf du même nom, c’est la compétition qui servit de prétexte à l’élaboration de la Ford Cortina Lotus Mk1. Difficile en effet d’imaginer en 1962 à la présentation de cette placide petite berline compacte que l’année suivante elle ...
  • Ford Focus 2 RS 500 La Ford Focus RS deuxième édition a posé de nouveaux jalons dans le segment des compactes sportives. Alors que Renault et sa Mégane 3 RS ont monté d’un cran les performances pures mais se concentrent à toujours parfaire un châssis extraordinairement incisif et précis, Ford a joué le coup de massue… La Focus RS a ...

Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives
Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) et 60 (Ford Cortina Lotus Mk1Mini Cooper, Renault 8 Gordini 1100 R1134…), jusqu’à l’apparition de la VW Golf 1 GTI 1600 qui donna son patronyme à toute une catégorie. Les années 80 ont connu le plein essor d’une catégorie qui a alors battu tous les records de vente et de variétés de modèles. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des GTI.fr est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.

Si vous aimez également toutes les voitures de sport, ne manquez pas le site internet de nos collègues de bureau 100% dédié aux voitures de sport : Le Guide des Sportives.
La Rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Ford Focus ST 225, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *