Alfa Romeo MiTo 1L4 T-Jet 150 ch

alfa-romeo-mito-17

Chez Alfa Romeo , on se rassure en annonçant des jours désormais heureux. Après une période trouble et compliquée, la berline 156 avait renouvelé le style Alfa (merci Walter Da Silva !) avec bonheur pour lui donner enfin une empreinte moderne mais en phase avec l’ADN stylistique de la marque. En 2006, Alfa Romeo a présenté au Mondial de Paris la berlinette 8C Competizione , une voiture de sport au superlatif qui vient concurrencer les Ferrari F430 , Corvette C6, Lamborghini Gallardo et consort . Le succès fut immédiat preuve que le blason Alfa fait encore son effet, à la condition de proposer des produits idoines et respectueux du patrimoine de la marque au biscione. Après un retour en force et en forme de Fiat ( Grande Punto Abarth , Abarth 500, Panda 100 HP , Bravo…), Alfa Romeo semble également touché par une bonne fée . Après quelques études approfondies, il s’est vite avéré qu’un segment de marché très lucratif et juteux était laissé pour compte jusqu’à présent : celui de la petite citadine branchée à forte image . Seule la Mini, la smart fortwo et depuis peu la Fiat 500 s’attirent les faveurs d’une clientèle branchée (CSP+ comme diraient les gens du marketing ) moins regardante sur l’addition que sur l’image que leur petite auto leur procure.
Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Citroën C4 VTS THP Phase 2 150 ch

citroen-c4-phase-2-vts-150ch-19

Lancée fin 2004, C4 a déjà été vendue dans ses deux silhouettes berline et coupé à près de 900 000 exemplaires… Son porte-étendard était jusque-là la C4 VTS 2.0i 16V , forte de ses 180 ch et de son moteur hérité du  » passé ». Une sportive qui ne manquait pas d’arguments, mais dont la mécanique avait bien de la peine à mouvoir les près de 1,3 tonnes de la belle. A l’ occasion du facelift à l’été 2008, Citroën en profite pour reprendre la dernière mécanique étudiée et produite en coopération avec BMW. Une véritable merveille technique qui doit redonner du tonus à la C4 VTS . Mission accomplie ?… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Mini Cooper S Mk4 1L3i Ailes Larges

mini-cooper-1L3i-ailes-larges-46

Rover ressuscite le mythe en 1990. Depuis 1971 en effet , la gamme Mini n’avait plus de sportive en son sein . Un vide d’autant plus cruel et incompréhensible que les Mini Cooper et Cooper S ont forgé leur réputation de 1961 à 71. Certes, les amateurs inconditionnels auront pu se rabattre sur les Cooper Innocenti jusqu’en 1975, mais après le sport chez les petites urbaines devait passer dans d’autres marques . En 1990, Rover réutilise le moteur 1275 cm3 qui développe 61 ch pour sa Mini Cooper 1.3. Mais dès 1992, les normes antipollutions passent par-là, et pour que la Mini Cooper puisse continuer sa carrière chez les « modernes  » les techniciens anglais vont lui monter un système d’injection monopoint en remplacement du carburateur SU HIF 44. La puissance demeure quasiment identique avec 63 ch à 5700 tr/mn et le couple régresse légèrement à 95 Nm à 3000 tr/mn. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Seat Leon 2 FR

seat-leon-2-FR-16

Seat Leon 2 FR
2006 – 2012

Présentée pour la première fois en mai dernier au Salon de Madrid, la Seat León FR est commercialisée en France depuis le 1er juillet . Cette version FR est donc arrivée moins d’un an après le lancement de la nouvelle Seat León. Avec l’Altea et l’ Ibiza, la León est la troisième Seat à être déclinée en version sportive FR. Pour mériter cette appellation, la León FR a été entièrement développée au Centre Technique de Martorell , où le style, le châssis, ainsi que les moteurs, ont été optimisés. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Clio 3 GT – Essai

renault-clio-3-gt-77

Au salon de Genève 2009, c’est le grand facelift pour la Clio 3 ! Plus longue, nouveau faciès, la Clio entend bien prolongé le succès de sa saga qui dure depuis 20 ans déjà ! Et comme nouveauté, en complément des versions RS, une Clio GT rejoint la gamme à l’ image de ce qui se fait déjà sur la Mégane GT. Ainsi, dotée du moteur 1,6 litres 16 soupapes de 128 ch, la Clio GT mélange les genres (moteur de Twingo RS + trains roulants élaborés par Renault Sport Technologies ) et affiche uneplastique avantageuse pour s’offrir à un prix d’ami à moins de 18 000 euros. La première marche pour les jeunes ?… C’est tout du moins le souhait de Renault. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Clio 3 RS Cup Phase 2 – Essai

Au salon de Genève 2009, Renault Sport offre un petit coup de dépoussiérant sur la plastique de sa petite bombe : la Renault Clio RS . Déjà terriblement sympathique et sportive depuis 2006, Renault Sport a tenté de corriger les défauts enregistrés. En prime, une déclinaison de versions particulièrement judicieuse en fonction des envies de chacun : une gamme dans la gamme en quelque sorte. Laissons la version Luxe pour les beaux quartiers, nous nous sommes consacrés à la version « Cup », allégée et plus radicale.. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Clio 3 RS Luxe Phase 2 – Essai

En avril 2007, Renault a commercialisé une version Clio Renault Sport Luxe pour répondre aux attentes d’une clientèle à la recherche d’un véhicule alliant performance, confort, raffinement et sécurité. L’ occasion du salon du coup de  » maquillage  » au salon de Genève en mars 2009, la finition Luxe est reconduite sur la Clio RS phase 2 . Une bonne nouvelle pour les amateurs de bombinettes sportives , mais qui ne comptent pas pour autant céder au côté chic et choc. Une rivale pour la Mini Cooper S ?… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Clio 2 RS PS2

renault-clio-2-rs-ps2-2

La Renault Clio RS connait déjà son premier lifting à l’été 2001. L’ esthétique de la Clio 2 (pas spécifiquement la RS ) ayant été mise à mal très rapidement par sa grande rivale la Peugeot 206 réussie et sexy, le centre de style Renault se remet à l’ouvrage et redonne un nouveau visage avec une proue inédite. Nouveaux phares, nouvelle calcandre, nouveaux boucliers avant et arrière, rien n’est oublié . L’habitacle évolue lui aussi avec notamment une planche de bord entièrement remaniée et de plastiques et garnitures nettement plus qualitatifs. Heureusement, car c’était l’une des principales critiques que la Clio avait enregistrée. Pour la RS, le châssis est légèrement optimisé pour accroître encore la facilité de conduite, tandis que la mécanique demeure identique (à l’exception de la nouvelle admission majorée et à géométrie variable pour améliorer la souplesse moteur ) avec 2 litres 16 soupapes (F4R 736) et toujours 172 ch sous le pied droit du conducteur . Chic ! En août 2002, Renault commercialise une série limitée à 300 exemplaires Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Clio 2 RS Phase 2 172 ch – Essai

Après une période de vaches maigres, Renault Sport revenait avec brio sur le devant de la scène avec la Clio RS première mouture : châssis sport , moteur pêchu avec 172 ch et son déphasage, et un look sympa mais un peu cheap en qualité perçue (et que dire de l’ habitacle !). Quelques détails à revoir, mais une auto qui surclasse d’emblée ses rivales directes ( 206 S16 notamment). Après à peine 2 années de commercialisation, Renault Sport se remet à l’ouvrage et dévoile en 2001 un facelift bienvenue pour redonner un visage plus qualitatif à la gamme Clio . Habitacle et extérieur revus, du coup , la Clio RS phase 2 change la donne et devient plus cossue. Garde -t-elle son âme sportive pour autant ?… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Clio 2 RS 172 Cup

La Renault Clio RS connait déjà son premier lifting à l’été 2001. L’ esthétique de la Clio 2 (pas spécifiquement la RS ) ayant été mise à mal très rapidement par sa grande rivale la Peugeot 206 réussie et sexy, le centre de style Renault se remet à l’ouvrage et redonne un nouveau visage avec une proue inédite. Nouveaux phares, nouvelle calcandre, nouveaux boucliers avant et arrière, rien n’est oublié. L’ habitacle évolue lui aussi avec notamment une planche de bord entièrement remaniée et de plastiques et garnitures nettement plus qualitatifs. Heureusement, car c’était l’une des principales critiques que la Clio avait enregistrée. Pour la RS , le châssis est légèrement optimisé pour accroître encore la facilité de conduite, tandis que la mécanique demeure identique (à l’exception de la nouvelle admission majorée et à géométrie variable pour améliorer la souplesse moteur ) avec 2 litres 16 soupapes ( F4R 736 ) et toujours 172 ch sous le pied droit du conducteur . Chic ! En août 2002, Renault commercialise une série limitée Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]