Le compresseur G de Volkswagen

Alors que certains constructeurs automobiles se sont essayés avec succès au turbocompresseur, à l’instar de Renault , BMW ou Saab, d’ autres ont dépoussiéré le compresseur mécanique. Mercedes-Benz ou Jaguar l’utiliseront plusieurs années, mais Volkswagen va tenter l’ aventure du compresseur mécanique en G pour ses spotives à la fin des années 80 jusqu’au milieu des années 90… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Moteur : le VR6 de Volkswagen – 1991

Après avoir imposé le concept des GTI avec la Golf du même nom en 1976, Volkswagen poursuit sa course à l’armement pour rester leader et tête de file dans un segment alors très disputé. Le principe des GTI étant grossièrement de prendre une caisse compacte et de lui offrir une mécanique « gonflée ». Ici, pas de gonflette, mais du vrai muscle puisque Volkswagen a été le premier à mettre en 1991 un V6 à l’ architecture spécifique sous le capot de sa Golf 3. Nom de code? VR6… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

My Golf Story – Partie 3 – Etat des lieux

Après avoir parcouru les 42 kilomètres qui séparaient la concession de mon domicile, l’auto est enfin chez moi ! Bienvenue à la maison… C’est le bon moment pour faire un premier état des lieux avec des photos en détail de certains points qui seront à corriger : Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

My Golf Story – Partie 2 – Retour à la maison

Après quelques hésitations d’un premier acheteur (l’auto était une reprise d’une concession automobile, les premiers propriétaires ayant racheté une nouvelle auto neuve. Un des membres du personnel s’était engagé à la racheter à la concession, mais finalement s’est désisté à mon profit), c’est donc le 28 décembre 2006 que je suis allé prendre livraison de l’auto. Une fois mon portefeuille délesté de 750 euros, je suis reparti par la route avec l’auto. Au préalable, j’avais demandé à ce que la pression des pneus soit faite et que la batterie soit chargée, pour éviter de me trouver en rade à la première station service venue, le niveau de carburant étant bien évidemment sur la réserve (à croire que les vendeurs ont tourné exprès autour de la concession pour mettre la jauge dans le rouge avant de la laisser !). Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

My Golf Story – Partie 1 – Découverte

Une longue attente faite d’écoute attentive s’en est suivi, jusqu’en septembre 2006. On me présente une VW Golf GTI 16S de 1987, dans son jus avec ses 128 000 km. C’est donc encore un modèle avec les petits pare-chocs mais aussi les vitres de custode avant. Dans les points peu excitants, on notera la couleur bleue foncée pas très seyante pour une GTI des années 80, une carrosserie 5 portes et beaucoup de détails de carrosserie à revoir (plastiques, carrosserie, calandre…). En revanche, certains aspects sont réellement intéressants avec les éléments suivants : Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

My Golf Story

Depuis quelques années déjà, je souhaitais acquérir une GTI « à l’ ancienne « , comprenez ayant été à la fête dans la période de l’âge d’or des GTI, les années 75-90. Mais cette envie était toutefois freinée par un budget des plus serré j’étais attentif à toute bonne affaire se présentant, quitte à remettre l’auto convoitée en état . Une première tentative eut lieu en mars 2005 avec une Ford Escort XR3i. Mais hélas, après un démontage complet des dessous de la belle , et notamment des trains roulants, la petite corrosion de surface était bien plus inquiétante en-dessous. Mais c’était impossible à voir sans ce démontage, une première inspection sur le pont n’ayant rien permis de détecter. Une corrosion telle, que les longerons étaient par endroits si rouillés, que la caisse aurait pu se casser en deux à terme . Inquiétant ! La mort dans l’ âme , j’ai donc du me séparer de cette XR3i, certes pas une référence à son époque parmi les GTI, mais bien représentative de cette époque « Vroum-Vroum ». Un propriétaire du même modèle a donc été heureux de la récupérer pour les pièces car l’ intérieur et la mécanique étaient impeccables… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI 16S Match

Pourtant dotée d’indéniables qualités, la Golf GTI et GTI 16S sont attaquées de toutes part. Nous sommes véritablement en plein âge d’or des GTI « vroom-vroom » et chaque constructeur se fait fort de décliner toutes ses gammes avec une variante « GTI ». Heureuse époque… Mais à Wolgsburg, on est conscient de ces attaques répétées, et histoire de rappeler à tous que la Golf est toujours là, une série spéciale et limitée à 1 200 exemplaires est alors prévue. Présentée et commercialisée en février 1988, la Golf GTI 16S Match permet ainsi de faire parler de la Golf GTI 16S, mais surtout d’apporter une offre à un prix placé avec des véritables atouts pour le client. Et, surtout, Volkswagen ne boude pas son plaisir en rappelant que cette série limitée fête les 10 millions d’exemplaires produits depuis le lancement de la Golf en 1974. Déjà ! Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI G60 Rallye

volkswagen-golf-2-gti-g60-rallye-7

Volkswagen souhaite engager sa Golf en compétition en 1990, plus précisément en championnat du monde des rallyes dans le groupe A. Le groupe B n’étant plus depuis le milieu des années 80, c’est donc dans le groupe où la Lancia Delta Integrale, récemment passée à 16 soupapes, domine outrageusement avec son quatre cylindres turbo et sa transmission intégrale. Alors pour tenter le putsch et redorer le blason sportif d’une Golf GTI 16S (139 ch) bien malmenée sur les routes avec des rivales plus puissantes et performantes (309 GTI 16 163 ch, Kadett GSI 16V 150 ch,…), Volkswagen va utiliser les mêmes méthodes ou presque !… Mais pour pouvoir concourir en groupe A, il vous faut une voiture de série produite à 5 000 exemplaires. La Golf Rallye est donc née. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI Cup

volkswagen-golf-2-gti-cup-3

La Golf 2 GTI, commercialisée depuis 1984, a changé de catégorie. C’est un fait, d’autant plus que les ténors des GTI se nomment désormais Peugeot 205 GTI, Renault 5 GT Turbo ou encore Ford Fiesta XR2i. Des véhicules le plus souvent petits et légers. La Golf 1 GTI appartenait alors à cette catégorie de 1976 à 1984, mais avec la Golf 2, Volkswagen a souhaité « accompagner » ses clients : plus d’habitabilité, plus de confort… de l’embourgeoisement en somme. Et qui dit embourgeoisement, dit une addition salée. Alors histoire de remettre un peu les pendules à l’heure et offrir à ses clients une Golf GTI plus accessible, VAG va concocter une série limitée baptisée Cup à la présentation spécifique, un équipement simplifié et du coup un prix en baisse. La bonne affaire !… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Polo 4 GTI 9N3

Les 150 ch de la nouvelle Polo GTI font d’elle la GTI la plus puissante depuis le lancement de cette gamme, il y a plus de 30 ans. Le concept d’équipement extérieur et intérieur de cette voiture compacte et puissante affiche délibérément son air de famille avec la légendaire Golf GTI. La Polo GTI fait ses débuts en avril 2006 sur le marché français. L’emblème GTI est l’un des plus réputés du monde automobile. C’est pour la dernière fois en 1998 qu’une Polo portant la griffe GTI avait fait ses débuts. Elle avait une puissance de 125 ch et atteignait 205 km/h. Désormais, la puissance est de 150 ch pour une vitesse maxi de 216 km/h exactement (sur circuit). Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]