Mazda 3 MPS

mazda-3-mps-38

Mazda 3 MPS
2006 – 2009

Après une période de « disette » dans le catalogue Mazda pour les passionnés de GTI, le constructeur japonais revient en force dans le segment des GTI et de quelle manière ! Mazda avait déjà fait une sorte de teasing avec la Mazda 3 et son 2 litres essence de 150 ch qui s’était faite plus remarquée par son châssis rigoureux que par un look de sportive. Pour son cheval de « trois », Mazda est passé à la vitesse supérieure. Le label MPS est repris à l’instar de la Mazda 6 MPS, mais cette dernière a également cédé son bouillant moteur 2,3 litres 16 soupapes turbo de 260 ch. Sauf qu’à la différence de la berline 6 qui passe toute cette cavalerie aux quatre roues, la Mazda 3 MPS doit faire digérer le couple et la puissance sur les seules roues avant ! Mais elle possède une arme secrète que seule la Mégane RS F1 Team R26 s’est dotée jusqu’à présent : un différentiel autobloquant à 33% sur le train avant…



Textes : ALIS Webzine – Photos : D.R.

Pour ceux qui attendaient à un look ravageur, ils devront se contenter d’une auto passe-partout. Pas de version 3 portes, pas de carrosserie body -buildée, pas de stickers spécifiques, pas de couleur flahies hormis un rouge… La Mazda 3 MPS se réserve donc aux regards des amateurs avertis, de ceux qui savent qu’elle n’est pas une compacte comme les autres. Quelques détails permettent de la différencier de ses soeurs plus « politiquement correctes » : jantes alu en 18 pouces, le bouclier avant plus proéminent et aéré ainsi que son compère à l’arrière lui aussi plus vindicatif et laissant pointer sa sortie d’ échappement chromée. Sur les autres teintes, comme le rouge, plus sport et voyant, les touches de plastique noir tranchent plus sur les boucliers et donnent plus de caractère à cette 3 MPS décidément discrète. Heureusement, le petit logo « MPS » est là pour rappeler au néophyte qu’une sportive se cache dans cette robe discrète. Pas de faute de goût pour cette « grosse » GTI qui a pour devise un design global consensuel.

L’habitacle est dans la même tendance que le look extérieur avec toutefois quelques touches sportives bienvenues. Les très bons sièges baquets, siglés « MPS », offrent un exellent compromis entre maintien et confort. Ils sont recouverts d’une sellerie mixte tissu et simili-cuir . Le dessin de la planche de bord et très classique et repris de celui de la berline 6 MPS. Pas de faute de goût mais un équipement de série ultra-complet : radio laser RDS, climatisation, volant trois branches multi-fonctions, vitres électriques… Son équipement est d’autant plus complet que la Mazda 3 MPS est proposée avec ses 260 chevaux à un prix défiant toute concurrence. Les places arrière sont vastes et pratiques ce qui n’est pas toujours le cas sur les GTI. Il fallait bien que les 5 portes soient aussi un avantage ! L’ergonomie intérieure du poste de pilotage est bien pensée et permet de trouver une position idéale.

Mazda a utilisé un vieux principe qui a toujours fait ses preuves : petite caisse et gos moteur, ce qui était un peu le concept des GTI et petites sportives. On pouvait ainsi marier légèreté et puissance. Mazda a donc glissé sous le capot le moteur de la Mazda 6 permettant ainsi au conducteur de compter sur un couple impressionnant de 38,7 mkg dès 3 000 tr/mn. Du seul pied droit il peut sonner la charge de ses 260 ch.Tout le raffinement mécanique de la 6 MPS a été reconduit sur la 3 MPS : injection directe d’essence DISI, turbocompresseur soufflant à 1,07 bars avec échangeur air/air, bloc-cylindres et la culasse élaborés selon un procédé de fonderie de technologie avancée, développé par Mazda. Et avec sa boîte de vitesses à six rapports idéalement étagée et au maniement précis quoiqu’un peu viril, les chronos ne tardent pas à tomber plus vite que prévu : 26,3 secondes pour faire tomber la borne kilométrique, 6,1 secondes pour le 0 à 100 km/h et une vitesse de pointe limitée électroniquement à 250 km/h. Souple, disponible et rageur, ce moteur est très à l’aise dans la Mazda 3 MPS pour le plus grand bonheur du conducteur.

Dire que le cahier des charges ne prévoyait que les deux roues avant motrices, aurait pu donner des nuits blanches aux ingénieurs japonais. Mais l’apport indispensable du différentiel à glissement limité à 33% améliore la motricité en toutes circonstances. Sur sa coque autoportante sont fixés à l’avant du McPherson avec barre antiroulis et un essieu arrière multibras derrière également avec des barres antiroulis. La MPS est plus ferme en suspension (+45% à l’avant et +30% à l’arrière), sa résistance au roulis est améliorée de 60% et la caisse est évidemment renforcée. Campée sur ses jantes de 18 pouces, la 3 MPS chausse des pneumatiques un peu étroits pour ses performances en 215/45 R18. Renforts pour la rigidité, gros moteur, équipement complet, et plate-forme commune avec la Focus qui n’est pas une championne de la légèreté ; la Mazda 3 MPS dépasse donc les 1,4 tonnes sur la bascule. Les sportives compactes modernes son désormais toutes sous surveillance électronique, et la Mazda 3 n’échappe pas à cette tendance : DSC (l’ESP de Mazda), antipatinage, contrôle et régulation du couple en cas de patinage des roues avant, EBD, BAS, ABS… Mais Mazda reste fidèle à sa bonne habitude de permettre de déconnecter totalement le DSC. C’est devenu suffisamment rare pour être souligné. Face à de telles performances, les freins semblent un peu juste sur le papier avec seulement des étriers flottants à un seul piston à l’avant…

Au salon de l’IAMS 2007 en Australie, une version spéciale Extreme est dévoilée avec présentation spécifique, châssis optimisé et surtout puissance moteur accrue !

Mazda 3 MPS (2006) – Dossier du Guide des Sportives
mazda-3-mps-10
En mars 2006 à Genève, Mazda poursuit le développement de son offensive sportive dans son catalogue. Après la déjà réussie et convaincante Mazda 6 MPS, c’est la Mazda 3 qui reçoit la déclinaison « MPS ». Elle reprend le bouillant groupe motopropulseur de la berline avec son turbo et ses 260 ch, mais reste en revanche une traction. Uniquement disponible en 5 portes, la Mazda 3 MPS se veut discrète et n’arbore que quelques stigmates sportifs qui ne seront remarqués que par un œil averti : largeur des ailes AV de +20 mm, prise d’air, jantes alliage de 18″, un becquet AR et une sortie d’échappement de 102 mm. Plus basse et aérodynamique la Mazda 3 MPS se fend d’un Coefficient de résistance aérodynamique (Cx) abaissé à 0,31.… Et aussi les Mazda du site Le Guide des Sportives

Autres versions :
Mazda 3 I

Les Rivales :
Compacte Sport 2000, 2006

  • Audi S3 Mk2Audi S3 Mk2
    Lorsque Audi s’est risqué sur le marché des compactes , le succès fut immédiatement au rendez-vous. Pourtant, à son lancement on pouvait logiquement se demander pourquoi des clients accepteraient de payer une Golf « recarrossée » Audi et plus chère ? Mais c’était sans compter une esthétique chic et élégante, un habitacle bien fini, une gamme cohérente ...
  • BMW 130iBMW 130i
    Avec sa nouvelle Série 1, BMW joue sur tous les tableaux ! D’une part, cela permet à BMW de développer une gamme complète et polyvalente vers le bas pour mieux concurrencer l’Audi A3 et résister à l’arrivée de Mercedes-Benz et sa Classe A totalement inédite et directement concurrente, et d’autre part la filiation historique avec ...
  • Citroën C4 VTSCitroën C4 VTS
    La Citroën C4 a été présentée en première mondiale au salon de Paris en 2004, puis commercialisée dans la foulée. La C4 VTS était également de la partie et présentée dans sa couleur rouge sous une coupole sur le stand Citroën. Un autre modèle était présenté dans une teinte gris clair métallisée. Sur sa première ...
  • Fiat Stilo AbarthFiat Stilo Abarth
    Après une carrière en demi-teinte pour le duo Bravo-Brava, Fiat poursuit la différenciation des carrosseries entre 3 et 5 portes et dévoile et commercialise en septembre 2001 la nouvelle Stilo, pour laquelle le constructeur de Turin fonde de gros espoirs de conquête. La Fiat Stilo à 3 portes est une voiture à l’allure sportive, caractérisée ...
  • Ford Focus ST 225Ford Focus ST 225
    Chez Ford, la tradition des compactes sportives n’est pas nouvelle, à commencer par la mythique Ford Cortina Lotus , sorte de « R8 Gordini » britannique. La première génération de Ford Focus avait du attendre presque sa fin de vie, en 2002, pour pouvoir profiter coup sur coup de variantes sportives. D’abord avec les « timides » Focus ST ...
  • Honda Civic type R FN2Honda Civic type R FN2
    Chez Honda, les petites sportives ont toujours été présentes. C’est même par elles, que le constructeur japonais a forgé son image sportive auprès du public. Ainsi depuis les années 70 la gamme Civic officie, et c’est surtout depuis les années 80, avec notamment l’apparition des coupés CRX sur la base des Civic que Honda a ...
  • Mazda 3 MPSMazda 3 MPS
    Après une période de « disette » dans le catalogue Mazda pour les passionnés de GTI, le constructeur japonais revient en force dans le segment des GTI et de quelle manière ! Mazda avait déjà fait une sorte de teasing avec la Mazda 3 et son 2 litres essence de 150 ch qui s’était faite plus remarquée ...
  • Opel Astra H GTC OPCOpel Astra H GTC OPC
    Depuis quelques années maintenant et l’ancienne Opel Astra B, le constructeur allemand, filiale de GM, l’OPC (Opel Performance Center) a en charge les variantes sportives du constructeur. C’est bien simple, toute la gamme ou presque y passe puisque même le petit monospave Meriva a eu le droit à sa variante sportive récemment ! Désormais, il ...
  • Renault Megane 2 RSRenault Megane 2 RS
    Présentée officiellement au salon de frankfurt en 2003, la Renault Mégane RS ne sera commercialisée qu’à partir de mars 2004. Dès mars 2005, Renault corrige le tir avec une série limitée (500 exemplaires dont 100 pour la France ) baptisée Trophy qui la dote d’un châssis sport plus efficace que la version de série. En ...
  • Volkswagen Golf 5 GTIVolkswagen Golf 5 GTI
    La production de la première Golf GTI a été lancée en juin 1976. A l’origine , elle devait être une série limitée à seulement 5000 exemplaires, uniquement disponibles en rouge ou gris métallisé. Mais l’improbable se produisit. La Golf GTI développant 110 ch, atteignant les 182 km/h, parvint à conquérir une nouvelle clientèle et devint ...
  • Volkswagen Golf 5 GTI Edition 30Volkswagen Golf 5 GTI Edition 30
    Le Concept de la Golf GTI Edition 30 a été dévoilé à l’occasion du Golf Record Day en 2006. Avec cette série spéciale, Volkswagen a tenu à célébrer les 30 ans de la naissance de la première Golf GTI : la VW Golf GTI 1600 Mk1 de 1976… Dans la Veltins Arena d e Schalke ...


CHRONOLOGIE MAZDA 3 MPS
2005 : Mazda dévoile et commercialise sa Mazda 3 qui partage sa plate-forme avec la Ford Focus.
Version spotive avec le 2 litres essence de 150 ch.
2006 : Commercialisation de la Mazda 3 MPS et son 2,3 litres de 260 ch.
2007 : En octobre, présentation en Australie au salon de l’AIMS de la série spéciale 3 MPS Extreme avec son moteur gonflé et sa présentation spécifique.e
2009 : Arrêt de la Mazda 3 MPS avec la 2e génération qui aura également sa variante MPS.

« 1 de 2 »

Mazda-6-MPS-drivingEN MARGE DE LA SERIE… >MAZDA 6 MPS
Avant que la Mazda 3 MPS réalise ses premiers tours de roues, c’est la Mazda 6 MPS qui a étrenné le très performant moteur 2,3 litres turbo de 260 ch. Une berline très pressée qui est dotée de la transmission intégrale…

17 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes 2×1 arbre à cames en tête + calage variable à l’admission
Position: transversal AV
Alimentation: Injection directe + gestion électronique intégrale+ turbocompresseur (1,07 bar ) + échangeur air/air
Cylindrée (cm3): 2 261
Alésage x course (mm): 87,5 x 94
Puissance maxi (ch à tr/mn): 260 à 5 500
Puissance spécifique (ch/L): 114,99
Couple maxi (mkg à tr/mn): 38,7 à 3 000
Couple spécifique (mkg/L): 17,11
TRANSMISSION
AV + DSC + ASR + différentiel autobloquant à 33%
Boîte de vitesses (rapports): 6 manuelle
POIDS
Données constructeur (kg): 1 426
Rapport poids/puissance (kg/ch): 5,48
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm): Disques ventilés AV (ø320 mm) + disques pleins AR (ø280 mm) + ABS + EBD + BAS
Pneus Av-Ar: Bridgestone RE050 215/45 R 18.
>PERFORMANCES
Vmax : 250 km/h
400 m DA : 14,9
1 000 m DA : 26,3 s.
0 à 100 km/h : 6,1 s.
0 à 200 km/h : 22,7 s.


DERNIERS ARTICLES MAZDA
Mazda
  • Mazda 3 MPS II
    Lors du lancement de sa toute première version en 2003, la Mazda3 ne se contentait pas de s’inscrire dans la longue lignée des compactes de Mazda , elle se voulait une véritable révélation . Cette nouvelle compacte affichait des lignes plus sportives que la plupart de ses homologues de l’ époque et proposait un agrément ...
  • Mazda 3 MPS Extreme
    Alors que la Mazda 3 MPS de série s’est déjà érigée en traction la plus puissante du segment des GTI compactes depuis 2006 avec 260 ch (l’Audi S3 Mk2 fait certes mieux en puissance pure mais avec une transmission Quattro ) , l’Australie n’est pas restée à ce stade. A Sydney lors du AIMS ( ...
  • Mazda 3 MPS
    Après une période de « disette » dans le catalogue Mazda pour les passionnés de GTI, le constructeur japonais revient en force dans le segment des GTI et de quelle manière ! Mazda avait déjà fait une sorte de teasing avec la Mazda 3 et son 2 litres essence de 150 ch qui s’était faite plus remarquée ...
  • Mazda Index GTI
    Retrouvez tous les articles et dossiers consacrées aux Mazda de la catégorie GTI et petites sportives : DERNIERS ARTICLES MAZDA Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) ...

Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives
Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) et 60 (Ford Cortina Lotus Mk1Mini Cooper, Renault 8 Gordini 1100 R1134…), jusqu’à l’apparition de la VW Golf 1 GTI 1600 qui donna son patronyme à toute une catégorie. Les années 80 ont connu le plein essor d’une catégorie qui a alors battu tous les records de vente et de variétés de modèles. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des GTI.fr est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.

Si vous aimez également toutes les voitures de sport, ne manquez pas le site internet de nos collègues de bureau 100% dédié aux voitures de sport : Le Guide des Sportives.
La Rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Mazda 3 MPS, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *