Moteur : le VR6 de Volkswagen – 1991

Après avoir imposé le concept des GTI avec la Golf du même nom en 1976, Volkswagen poursuit sa course à l’armement pour rester leader et tête de file dans un segment alors très disputé. Le principe des GTI étant grossièrement de prendre une caisse compacte et de lui offrir une mécanique « gonflée ». Ici, pas de gonflette, mais du vrai muscle puisque Volkswagen a été le premier à mettre en 1991 un V6 à l’ architecture spécifique sous le capot de sa Golf 3. Nom de code? VR6… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI 16S Match

Pourtant dotée d’indéniables qualités, la Golf GTI et GTI 16S sont attaquées de toutes part. Nous sommes véritablement en plein âge d’or des GTI « vroom-vroom » et chaque constructeur se fait fort de décliner toutes ses gammes avec une variante « GTI ». Heureuse époque… Mais à Wolgsburg, on est conscient de ces attaques répétées, et histoire de rappeler à tous que la Golf est toujours là, une série spéciale et limitée à 1 200 exemplaires est alors prévue. Présentée et commercialisée en février 1988, la Golf GTI 16S Match permet ainsi de faire parler de la Golf GTI 16S, mais surtout d’apporter une offre à un prix placé avec des véritables atouts pour le client. Et, surtout, Volkswagen ne boude pas son plaisir en rappelant que cette série limitée fête les 10 millions d’exemplaires produits depuis le lancement de la Golf en 1974. Déjà ! Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI G60 Rallye

volkswagen-golf-2-gti-g60-rallye-7

Volkswagen souhaite engager sa Golf en compétition en 1990, plus précisément en championnat du monde des rallyes dans le groupe A. Le groupe B n’étant plus depuis le milieu des années 80, c’est donc dans le groupe où la Lancia Delta Integrale, récemment passée à 16 soupapes, domine outrageusement avec son quatre cylindres turbo et sa transmission intégrale. Alors pour tenter le putsch et redorer le blason sportif d’une Golf GTI 16S (139 ch) bien malmenée sur les routes avec des rivales plus puissantes et performantes (309 GTI 16 163 ch, Kadett GSI 16V 150 ch,…), Volkswagen va utiliser les mêmes méthodes ou presque !… Mais pour pouvoir concourir en groupe A, il vous faut une voiture de série produite à 5 000 exemplaires. La Golf Rallye est donc née. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI Cup

volkswagen-golf-2-gti-cup-3

La Golf 2 GTI, commercialisée depuis 1984, a changé de catégorie. C’est un fait, d’autant plus que les ténors des GTI se nomment désormais Peugeot 205 GTI, Renault 5 GT Turbo ou encore Ford Fiesta XR2i. Des véhicules le plus souvent petits et légers. La Golf 1 GTI appartenait alors à cette catégorie de 1976 à 1984, mais avec la Golf 2, Volkswagen a souhaité « accompagner » ses clients : plus d’habitabilité, plus de confort… de l’embourgeoisement en somme. Et qui dit embourgeoisement, dit une addition salée. Alors histoire de remettre un peu les pendules à l’heure et offrir à ses clients une Golf GTI plus accessible, VAG va concocter une série limitée baptisée Cup à la présentation spécifique, un équipement simplifié et du coup un prix en baisse. La bonne affaire !… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI 16S

volkswagen-golf-2-gti-16s-3

La nouvelle Golf GTI 16S fut l’ Arlésienne de VW . En effet, ce n’ est que deux ans plus tard (en 1985) que la présentation d’une mécanique 16 soupapes dans le Scirocco GTX 16S au salon de Francfort sera enfin installée sous le capot de la valeur étalon du marché des GTI et des sportives . Cette brillante mécanique est peu courante à l’époque, puisque les rivales directes de la VW Golf 2 GTI étaient toutes ou presque dotées de mécaniques à 2 soupapes par cylindres : Peugeot 205 GTI , Renault Supercinq GT Turbo, Fiat Uno Turbo ie, Opel Kadett GSI … Seules quelques japonaises comme la Toyota Corolla GT-ie pouvaient se targuer de cette disposition moderne qui depuis s’est imposée. Mais avec ce nouveau modèle plus cossu et performant , VW visait plutôt les BMW série 3 E30 que les « petites » GTI traditionnelles Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 6 GTI Wörthersee

C’est devenu une tradition désormais pour le constructeur de Wolfsburg . Chaque année , les fans de Golf GTI sont rassemblés pour un grand meeting avec la présentation de nouveautés . Par exemple, la Golf GTI Edition 30 a été dévoilé à l’occasion du Golf Record Day en 2006. Pour l’ édition 2009, c’est à Wörthersee que cela se déroule, et comme cela tombe bien, la nouvelle Golf 6 GTI est désormais disponible. Il n’en fallait pas plus pour que VW saute sur l’occasion et présenter
une Golf 6 GTI spéciale qui porte le nom de la journée : Wörthersee 2009. La Golf GTI « Wörthersee 09 » peut être résumée ainsi : une voiture ludique rouge vif, dotée d’un habitacle haut de gamme.
Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 6 GTI Adidas

Sacré saga ininterrompue que celle de la Golf GTI ! Entre le lancement de la toute première GTI en 1976 et les derniers exemplaires de la cinquième génération , plus de 1,7 millions d’acheteurs ont fait de la GTI un bestseller international. La Golf GTI a su évoluer au fil des millésimes pour s’ adapter avec son temps et briguer le podium de sa catégorie. Ainsi, Golf GTI 110 ch, Golf 2 GTI 16S, puis G60 , Golf 3 GTI 16S et VR6 , Golf 4 GTI 1.8 Turbo ont lutté avec brio face à une concurrence toujours plus relevée ( Renault, Peugeot, Opel, Ford, Honda, Mazda). Le mythe Golf GTI est revenu plus que jamais en force en 2004 avec l’arrivée de la cinquième Golf GTI . Une version motorisée par le très réussi moteur TSI de 200 ch. Homogène, sportive et performante, la Golf 5 GTI représentait alors certainement la parfaite synthèse de la catégorie… si seulement la concurrence ne s’était pas fortement énervée ! Les différentes évolutions de la Mégane RS (Trophy , F1 Team, R26 puis R26.R), l’Opel Astra GTC OPC (certes moins homogène), la Ford Focus ST puis RS (!) vont venir mettre à mal cette Golf GTI qui semble finalement un peu timide. Certes, les Golf GTI Edition 30 et Pirelli avec leurs 230 ch remettent un peu les pendules à l’ heure , mais même au sein du groupe VAG, les Seat Léon Cupra et Audi S3 sont toujours la pointure au-dessus… Pour faire plus, il faut alors opter pour la Golf R32 dotée de son V6 atmo de 3,2 litres et sa transmission intégrale de série . Mais c’est plus lourd , plus cher et plus typé « GT » que  » sport « . Volkswagen, conscient de cet environnement hyper concurrentiel et agressif, a donc repensé sa Golf GTI 6e génération afin qu’elle soit plus performante (même si le gain de 10 ch peut paraître timide dans l’absolu) et surtout plus sportive et vive en comportement. Le mythe se poursuit…
Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 5 GTI Pirelli

La Golf GTI première du nom connu une série spéciale baptisée « Pirelli « . Depuis, il aura fallu attendre le mois de mai 2007 pour connaître le « come-back » d’une telle appelation. La Volkswagen Golf GTI Mk5 renoue donc ce cobranding avec le manufacturier italien. Un retour donc après 24 années d’abstinence puisque la première Golf GTI Mk1 Pirelli vit le jour en mai 1983. Cette série spéciale à
l’époque, vendue et fabriquée pendant une demi année à 10 500 exemplaires, se reconnaissait à ses jantes dont le voile était doté de  » P » (comme « Pirelli ») en guise de trou. Evidemment, cette nouvelle série spéciale, basée sur la Golf 5 GTI est chaussée de pneumatiques Pirelli en 225/40 ZR 18.
Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 1 GTI 1800 Pirelli

volkswagen-golf-1-gti-1800-pirelli-5

La production de la première Golf GTI a été lancée en juin 1976. A l’origine, elle devait être une série limitée à seulement 5000 exemplaires, uniquement disponibles en rouge ou gris métallisé. Mais l’improbable se produisit. La Golf GTI développant 110 ch, atteignant les 182 km/h, parvint à conquérir une nouvelle clientèle et devint la fondatrice de la classe GTI. Après un tel succès, la concurrence réagit avec un temps de retard, certes, mais avec des modèles de plus en plus affûtés. La course à la puissance était lancée ! Volkswagen réagit dans un premier temps par petites touches, certain de son avance. Ainsi, la Golf GTI 1600 reçu dans un premier temps une boîte à 5 rapports (et non plus 4) dès 1979 ainsi que des suspensions plus conciliantes pour le confort des occupants. En revanche, moteur et freins restèrent en l’état. Mais face aux mécaniques toujours plus véloces des concurrents qui utilisèrent tous les moyens techniques (turbo , multisoupapes…), Volkswagen fit évoluer sa GTI avec retenue. Certes, on eut le plaisir en France d’avoir l’initiative de VAG France avec la série très limitée Oettinger et son moteur 1600 à 16 soupapes et ses 136 ch qui mettait tout le monde d’accord. Mais pour le modèle de série, ce fut juste une évolution axée sur le couple et le confort de conduite avec un 1800 cm3 de 112 ch. Juste ? Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI G60

volkswagen-golf-2-gti-g60-14

Depuis 1984, la Golf 2 GTI tente de conforter sa place de leader des GTI . Pas si simple lorsque d’autres constructeurs comme Peugeot (309 GTI, 205 GTI), Renault (Supercinq GT Turbo, R11 Turbo), Opel (Kadett GSI) ou encore Ford (Escort RS Turbo), viennent jouer les troubles fêtes avec une sérieuse envie d’en découdre avec celle qui a initié le concept GTI. Tout cela sans compter sur les réalisations japonaises (Honda Civic, Toyota Corolla, Mitsubishi Colt …) qui sont de plus en plus percutantes et souvent très bien finies. Après le passage à la culasse 16 soupapes  » maison  » (par opposition à la Golf GTI 16S Oettinger), dont les 139 ch lui permettaient de prendre un peu d’air dans tous les sens du terme, Volkswagen a bien du se rendre à l’évidence… La concurrence monte d’un cran (Kadett GSI 16V et 309 GTI 16) et il faut contre-attaquer. Heureusement, à Wolfsburg on ne reste pas les  » deux jantes dans le même pneu « , et dès 1989 les coupés Corrado G60 et Golf Rallye G60 vont apporter la nouvelle réponse de Volkswagen dans le segment des GTI. Le 1,8 litres de la Golf GTI est donc dopé par un compresseur volumétrique  » G  » lui apportant non seulement 160 ch, mais surtout un couple coquet dès les plus bas régimes. Attention, la Golf GTI entre à son tour dans la spirale de la performance… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]