smart forfour Brabus W453

smart forfour Brabus W453

smart Forfour Brabus W453
2016 – 2019

Changement de stratégie pour Daimler concernant sa marque smart. Bye bye le partenariat technique avec Mitsubishi depuis l’arrêt de la précédente génération de forfour qui n’avait pas brillé par ses performances commerciales, malgré d’indéniables qualités. Surtout la forfour Brabus qui avec ses 177 ch et son châssis très affûté a marqué les esprits de ceux qui ont eu la chance de l’essayer. C’est avec Renault que les destinées sont désormais liées. Un partenariat technique de partage de moteurs, plateformes, transmissions et technologique qui a vu le jour dans les gammes Mercedes-Benz et Infiniti, mais pas seulement ! La nouvelle smart se décline dès 2014 en deux carrosseries (fortwo et forfour) et partage sa conception et sa production avec la Renault Twingo de 3e génération. Deux ans plus tard, c’est au tour des variantes Barbus d’être commercialisées sur les trois carrosseries (fortwo Coupé, Cabriolets & forfour). Sa mécanique est portée à 109 ch offrant des performances intéressantes jouant sur un poids encore contenu… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Suzuki Swift Sport III

Suzuki Swift Sport 2018

Suzuki Swift Sport III
2018 – …

La Suzuki Swift, aussi appelée Cultus est commercialisée pour la première fois en 1983 et co-développée avec General Motors. Dès la génération EA (1988), un variante GTI va venir émailler un catalogue plutôt consensuel. Le petit constructeur japonais compte bien surfer sur la vague GTI et profiter de cet étendard pour améliorer la notoriété de sa marque, notamment en Europe. Le véritable tournant de la maturité arrive dans la généalogie Swift avec la Swift I commercialisée dès 2004. Sa variante « Sport » fait des étincelles et séduit autant les journalistes que le public. Compacte, discrète mais séduisante avec sa bonne bouille, la Swift Sport I fait un véritable récital de cohérence sportive digne des meilleures GTI des années 80. La deuxième génération (2010) capitalise sur la même base est plus un gros facelift qu’une nouveauté réelle. C’est au salon de Genève en mars 2017 que Suzuki dévoile au public européen sa Swift III déjà commercialisée au Japon depuis un an. La Suzuki Swift Sport III est présentée officiellement quant à elle à Francfort en septembre 2017 après des premiers visuels entrevus dans la presse en mai.  Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Mini Cooper S Mk4 1L3i Ailes Larges

mini-cooper-1L3i-ailes-larges-46

Rover ressuscite le mythe en 1990. Depuis 1971 en effet , la gamme Mini n’avait plus de sportive en son sein . Un vide d’autant plus cruel et incompréhensible que les Mini Cooper et Cooper S ont forgé leur réputation de 1961 à 71. Certes, les amateurs inconditionnels auront pu se rabattre sur les Cooper Innocenti jusqu’en 1975, mais après le sport chez les petites urbaines devait passer dans d’autres marques . En 1990, Rover réutilise le moteur 1275 cm3 qui développe 61 ch pour sa Mini Cooper 1.3. Mais dès 1992, les normes antipollutions passent par-là, et pour que la Mini Cooper puisse continuer sa carrière chez les « modernes  » les techniciens anglais vont lui monter un système d’injection monopoint en remplacement du carburateur SU HIF 44. La puissance demeure quasiment identique avec 63 ch à 5700 tr/mn et le couple régresse légèrement à 95 Nm à 3000 tr/mn. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Seat Fura Crono

seat-fura-crono-1

Seat Fura Crono
1983 – 1985

Après avoir été créé en 1950 par l’ association de l’ Institut national de l’ industrie (INI) et un pool bancaire associé au constructeur italien FIAT, Seat se libère de sa tutelle italienne avec la cession par le constructeur de Turin de sa participation en 1981. C’est dès l’ année suivante que Seat développe une politique de coopération industrielle et commerciale avec Volkswagen . Puis en 1986, VAG acquiert 51% du capital de Seat puis 75% dans la même année et enfin 100% en 1990. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Twingo RS Sport – Essai

renault-twingo-rs-sport-13

A l’automne 2008, Renault Sport poursuit son expansion avec une nouvelle venue dans la gamme alors constituée des pétillantes et efficaces Clio 3 RS et Mégane RS. La Twingo RS, initialement présentée sous forme de concept car (Twingo RS Concept ) au Mondial de Paris 2006, vient donc châsser sur les terres des Suzuki Swift Sport, C2 VTS ou encore Mini Cooper. Avec son 1,6 litres 16 soupapes améliorée de 133 ch et un poids finalement contenu en-dessous des 1 100 kilos, la Twingo RS annonce du sport au programme, le tout pour un tarif béton en-dessous des 16 000 euros. Et pour ne rien gâcher, deux châssis sont disponibles : Sport et Cup. C’est le « Sport » que nous avons choisi d’essayer ici… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Twingo RS RB7

renault-twingo-rs-rb7-3

Après la Clio R.S. RB7, c’est au tour de Twingo R.S. de s’enrichir d’une série limitée célébrant le titre de champion du monde constructeur de Formule 1 2011 : Twingo R.S. Red Bull Racing RB7. La Renault Twingo R.S. Red Bull Racing RB7 représente pour Renault Sport un hommage à` la sportivité et à la performance. La Twingo RS RB7 se veut un véhicule alliant plaisir de pilotage, performances et sportivité avec ses équipements de série axés vers la performance : châssis Cup, jantes 17’’ Gana noires, R.S. Monitor (système de télémétrie embarqué), stripping de toit damier typé Renault Sport. Plus de 10 pays de commercialisation sont au programme : Allemagne, Autriche , France, Belgique, Luxembourg, Japon, Hongrie , République Tchèque, Slovaquie, Pologne et Suisse. L’ouverture des commandes est disponible à partir de début juin 2012 (en France début septembre). La « Twingo R.S. Red Bull Racing RB7, véritable pocket rocket, réunit tous les équipements au service de la performance, développés par Renault Sport Technologies. L’exclusive Twingo R.S. Red Bull Racing RB7, avec un look qui donne des ailes, est le fruit du partenariat associant Renault Sport F1 et Red Bull Racing » se félicite Olivier Tschanhenz, Chef de Produit Twingo Renault Sport. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Clio 3 S

renault-clio-3-s-3

La gamme Renault Sport est en perpétuel développement avec le succès qu’on lui connaît, mais cela n’empêche pas Renault de développer des modèles d’accès « juste » en-dessous. Cela n’est pas nouveau… Déjà au temps de la Renault 5, les versions Alpine et Alpine Turbo avaient comme petites soeurs les R5 LS puis TS pour offrir du sport à prix d’ami. Par la suite, la Supercinq GT Turbo s’était vu adjoindre une Supercinq TS, puis une GTX. Enfin, plus près de nous, la première Renault Clio 16S avait été aidée par la Clio S (Cf. encadré) avant que la Clio Williams ne vienne coiffer l’ensemble de la gamme des Clio Sportives . Au cours des années 2000, la Clio 2 vint également compléter la gamme des Clio RS puis Clio 2 RS vers le bas avec la Clio 16V. Une stratégie qui semble convenir à Renault qui poursuit avec la Clio 3 la recette déjà déployée dans le passé. En plus de la Clio 3 RS et de ses multiples versions, et en plus de la Clio GT, c’est désormais avec la Clio 3 S que le client anglais peut compter. Au programme une recette éprouvée avec mécanique tonique, châssis affûté et présentation pimpante et sportive… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Peugeot 104 ZS2

peugeot-104-zs2-3

Entre la Renault 5 qui s’affiche comme une concurrente plus fringuante et moderne que la Peugeot 104 au style très austère, et la Golf GTI qui truste les places d’honneurs dans le hit-parade des sportives, Peugeot ne pouvait rester impassible. Toutefois, la réponse du constructeur sochalien sera très différente de ce que l’on était en droit de s’attendre. Faisant la sourde oeille aux envies des clients potentiels pour la catégorie des GTI, c’est avant tout vers les rallymen que va se porter les attentions de Peugeot. Afin de pouvoir homologuer son moteur type XYR (156) en groupe 2, Peugeot doit produire au moins 1000 exemplaires. Pas de soucis pour Sochaux qui produira donc de janvier à mars 1979 1000 exemplaires de 104 ZS 2. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Suzuki Swift Sport II

suzuki-swift-sport-II-6

Suzuki Swift Sport II
2011 – 2017

Avec sa Swift Sport lancée en 2005, Suzuki a su viser juste ! La preuve ? 23 000 Suzuki Swift Sport ont été adoptés par des fans de petites bombinettes sportives à travers l’ Europe. Subtilement sportive extérieurement, bien campée sur ses jantes alu , la Swift Sport offrait un souvenir ému des GTI des années 80 , 205 GTI 1,9 litres en tête, grâce à un moteur pimpant et une suspension bien étudiée, le tout emballé dans un poids qui tourne toujours autour de la tonne. Une aubaine pour les sportifs en herbe, d’autant plus que le ticket d’ entrée restait dans le domaine du raisonnable . Après une série spéciale Swift Sport Motorsport commercialisée en 2009, Suzuki renouvelle son modèle à grand succès en Europe en 2010. Fin 2011, c’est au tour de la Swift Sport de faire peau neuve avec une recette inchangée : moteur pétillant , poids maîtrisé et un état d’ esprit toujours très GTI des eighties, la rigueur des années 2000 en plus !… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Suzuki Swift Sport I – Essai

suzuki-swift-I-sport-24

La belle surprise pour les amateurs de petites bombes sportives ! Avec l’arrivée de la Swift Sport, Suzuki vient compléter une offre un peu tendre en matière de GTI efficaces et bon marchés puisque seule la Citroën C2 VTS montrait sa calandre . Avec son look de Mini et sa présentation de bon goût, la Swift Sport se permet de rappeler qu’il est possible de conjuguer prix canon , châssis sympa, moteur pétillant et présentation pimpante. Les GTI sont-elles de retour ? Avec de telles offres , complétées depuis par la Twingo RS, on applaudit des deux mains. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]