Peugeot 205 Rallye

peugeot-205rallye-1988-4

Peugeot 205 Rallye
1988 – 1991

Entre la Peugeot 205 XS/GT et la première GTI (1,6 115 ch) il restait un trou dans la gamme. La marche était en effet dure à franchir pour certains passionnés pas nécessairement argentés. Le dossier de presse de Peugeot d’alors précise d’ailleurs : « Un nom évocateur, un traité particulier de la carrosserie, un bruit pour amateur de belles mécaniques chantantes, un prix qui ne blessera pas les tirelires ». Mais outre le fait de compléter son offre sportive pour sa 205 de tous les succès (205 Turbo 16, 205 GTI 115, 205 GTI 130, 205 CTI, 205 XS/GT), c’est aussi l’occasion pour Peugeot de mettre sur le marché une voiture qui pourra courir dans la catégorie des moins de 1 300 cm3. Une catégorie qui a connu une belle embellie, avec notamment la « cousine », la Citroën AX Sport. Elles partageront d’ailleurs la même mécanique, bien que la 205 Rallye aura le privilège de la puissance la plus grande. En mars 1988, Peugeot commercialise donc la nouvelle 205 Rallye affichée au prix de 69 800 Francs. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Peugeot 106 XSI Le Mans

peugeot-106-xsi-le-mans-2

Peugeot 106 XSI Le Mans
1993 – 1993

Avec son triomphe en 1993 au 24 Heures du Mans (trois voitures au trois premières places – cf. encadré ci- dessous) pour ses Peugeot 905, le constructeur de Sochaux imagine une série spéciale pour ses variantes sportives chargées de commémorer l’évènement. Réel coup de marketing et surtout de cosmétique, dans les trois cas (la 405 MI16, 306 S16 et 106 XSI), des séries limitées sont donc à l’honneur dès novembre 1993. Avec 1000 exemplaires produits pour différents marchés (dont 300 pour la France), la Peugeot 106 XSI Le Mans sera commercialisée en France mais aussi dans d’autres pays d’Europe comme l’Allemagne ou l’Italie. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Honda Civic 1L5 GT AH53

honda-civic-1L5-gt-ah53-6

La Civic a prouvé à Honda depuis 1972 qu’il existait pour la firme japonaise une crédibilité de sa marque sur quatre roues, en plus de sa présence incontestée sur le marché du deux roues. Après la génération 79, Honda dévoile en septembre 1983 sa toute nouvelle Honda Civic, la troisième du nom. Et cette fois-ci, Honda nourrit des ambitions encore plus forte avec une présence en Formule Un plus ambitieuse que par le passé et une gamme Civic complète avec des variantes 2 portes (CRX), 3 portes, 5 portes (Shuttle) et 4 portes (Ballade). Alors qu’en Europe les GTI sévissent désormais depuis près de 10 ans avec les Golf GTI, 205 GTI, R5 Alpine, Escort XR3i et autres, chez Honda on s’y met avec cette nouvelle Civic, tout en restant encore timoré. Ainsi, après une première version 1,5 litres de 85 ch au lancement en 1983, mais il faudra attendre une année de plus pour pouvoir apprécier celle que l’on peut considérer comme la première GTI Honda en Europe : la Civic 1.5i GT et son injection électronique PGM-F1 permettant au moteur de développer 100 ch. Un gain en puissance et performances appréciable, mais qui sera insuffisant pour aller gêner les ténors de la catégorie (205 GTI 1.6, R5 GT Turbo, Uno Turbo ie, Golf GTI…). Mais pour la suite, Honda aura sa réponse sous la forme d’un moteur 1,6 litres 16 soupapes de 130 ch qui sera inauguré par le coupé CRX (AS53) et quelques années plus tard par un système VTEC qui fera date… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]