Lancia Y10 GT ie

Lancia Y10 GT ie
1989 – 1992

Malgré une génère pour le moins compliquée, l’Autobianchi Y10 a finalement remplacé la petite A112 qui était dynamitée par la pétillante version Abarth. Côté sport en haut de gamme, la Y10 Turbo se chargeait de séduite les amateurs des petites bombinettes sportives, sans pour autant délaisser la touche de chic qui sied à cette italienne des villes. Las, si l’Autobianchi Y10 Turbo est séduisante et charmeuse, avec une petite mécanique très tonique, les trains roulants ne suivent pas la cadence et empêchent d’en profiter. A la fin de l’année 1989, Lancia opère un léger facelift sur toute sa gamme Y10 et change d’approche pour sa petite GTI des villes. Terminé le petit moteur turbocompressé ! C’est désormais un quatre cylindres plus gros atmosphérique mais moins puissant qui anime la Lancia Y10 GT ie qui adopte la bannière Lancia désormais à l’exception de certains marchés… Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Peugeot 104 ZS2

peugeot-104-zs2-3

Entre la Renault 5 qui s’affiche comme une concurrente plus fringuante et moderne que la Peugeot 104 au style très austère, et la Golf GTI qui truste les places d’honneurs dans le hit-parade des sportives, Peugeot ne pouvait rester impassible. Toutefois, la réponse du constructeur sochalien sera très différente de ce que l’on était en droit de s’attendre. Faisant la sourde oeille aux envies des clients potentiels pour la catégorie des GTI, c’est avant tout vers les rallymen que va se porter les attentions de Peugeot. Afin de pouvoir homologuer son moteur type XYR (156) en groupe 2, Peugeot doit produire au moins 1000 exemplaires. Pas de soucis pour Sochaux qui produira donc de janvier à mars 1979 1000 exemplaires de 104 ZS 2. Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Renault 5 Alpine

renault-5-alpine-23

Renault 5 Alpine
1976-1981

Dès les années 60, en 1968 pour être plus exact, le président Pierre Dreyfus, alors président de la Régie Renault, est convaincu que le segment dévolu aux Citroën 2 CV et Renault 4 mérite d’être anobli et plus sexy. Alors que les deux autos pré-citées devaient avoir un caractère « utilitaire » premier très marqué, le président de la Régie Renault donna son accord pour le développement du « projet 122 » qui allait jeter les bases du segment de marché « B » tel que nous le connaissons aujourd’hui ( Clio, 207, C3, Polo…). En plus du caractère pratique, la future Renault 5 devra être aussi élégante et polyvalente en n’ayant pas peur d’affronter les kilomètres sur longs parcours. C’est le 28 janvier 1972 qu’est présentée la Renault 5 au grand public. Contrairement aux doutes des « spécialistes » ou prétendus comme tels, la Renault 5 va rencontrer un franc succès et s’installer durablement en tête des immatriculations en France. Malgré l’arrivée tardive (à partir de 1979) de la version 5 portes, la Renault 5 désignée comme « supercar » dans les campagnes publicitaires, elle va démoder d’un coup les Simca 1000 et Peugeot 104. Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)

Ford Cortina Lotus Mk1

ford-cortina-lotus-mk1-6

Ford Cortina Lotus Mk1
1963 – 1966

Comme souvent pour les compactes sportives, que l’on a appelé plus tard « GTI » avec l’éclosion de la Golf du même nom, c’est la compétition qui servit de prétexte à l’élaboration de la Ford Cortina Lotus Mk1. Difficile en effet d’imaginer en 1962 à la présentation de cette placide petite berline compacte que l’année suivante elle devint l’égérie et la référence de tous les passionnés britanniques de voitures de sport.omme souvent pour les compactes sportives, que l’on a appelé plus tard « GTI » avec l’éclosion de la Golf du même nom, c’est la compétition qui servit de prétexte à l’élaboration de la Ford Cortina Lotus Mk1. Difficile en effet d’imaginer en 1962 à la présentation de cette placide petite berline compacte que l’année suivante elle devint l’égérie et la référence de tous les passionnés britanniques de voitures de sport. Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Renault 8 Gordini 1100 R1134

renault-8-gordini-1100-r1134-7

En juin 1962 Renault présente sa nouvelle Renault 8. Elle vient remplacer la paire Dauphine-Ondine et se veut ainsi plus moderne. Le but avoué de la Régie Renault est de s’adresser à une clientèle jeune, avide de sensations et nouveauté. Pour marquer sa rupture avec le passé, c’est la première Renault de l’après-guerre qui va adopter une appellation par chiffre et non plus par nom : 8. Son design très carré du au style interne de Renault (œuvre de Gaston Juchet et Philippe Charbonneaux) dans l’ère du temps (Simca 1000, Fiat 124, NSU 1000…) vient casser la mollesse des lignes rondes les renvoyant immédiatement aux années 50. Dotée d’un moteur de 956 cm3 (65 x 72 mm – alésage x course). Si ses performances sont dans la moyenne de l’époque sans être tonitruantes, cette mécanique est très moderne car elle adopte un vilebrequin à 5 paliers et des chemises de cylindres humides et amovibles. Elle va ainsi pouvoir constituer la base de développements sportifs qui feront le bonheur des amateurs mais écriront aussi les plus belles pages de l’aventure Alpine, Renault et Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Citroën AX GT

citroen_ax_gt_3-door_56

Citroën AX GT
1987 – 1994

Avec la Citroën AX présentée à Paris en octobre 1986, le constructeur aux doubles chevrons entend bien rajeunir son image et par-là, ratisser auprès d’une clientèle qui n’avait pas encore le réflexe Citroën. Il faut avouer que sur la première moitié des années 80, la gamme Citroën ne respirait pas réellement l’allégresse et l’insouciance : Visa , Axel, 2 CV, BX, CX… Fort heureusement, certaines de ces gammes avaient déjà préparé le terrain du sport avec notamment une saga de Visa Chrono puis GTI assez convaincante malgré une esthétique datée, tandis que la BX surpris tout le monde avec la Sport, puis avec les GTI . Cela sans compter avec l’atypique BX 4TC prévue initialement pour l’homologation en groupe B dans le championnat du monde des Rallyes. Deuxième étape, en mars 1987, avant tout prévue pour l’homologation en groupe N dans la catégorie des moins de 1300 cm3, l’AX Sport prévue initialement à 5 000 exemplaires. Spartiate à souhait (720 kilos seulement), performante et dotée d’un look totalement immaculée jantes tôles comprises, elle sera finalement produite à près de 6 000 exemplaires. Preuve du succès du concept. En septembre 87, Citroën poursuit son offensive produit avec son AX : commercialisation de la variante 5 portes mais surtout de l’ AX GT. Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Citroën Visa Chrono

CITROEN-visa-chrono-2050

Citroën Visa Chrono
1982 – 1982

Avec un faciès peu grâcieux, la Citroën Visa, commercialisée en 1978, va connaître une carrière commerciale en demi-teinte. Pourtant, elle ne manque pas d’atouts à commencer par une tenue de route, même sur les modèles de base, qui fait honneur à ses chevrons. Après un face-lift profond sur la Visa en 1981, sensé redonner des couleurs aux chiffres de vente de son modèle, Citroën va poursuivre l’animation avec des séries spéciales dont certaines particulièrement sportives. Le 24 mars 1982, Citroën dévoile donc une série limitée à 1 000 exemplaires dans un premier temps : la Visa Chrono. La Visa Chrono part de la base de la Visa 2 Super X mais les techniciens du Quai de Javel lui ont apporté de nombreuses modifications. Pour la rendre plus sportive et reconnaissable comme telle, la Visa Chrono va se parer d’une tenue de sport très voyante élaborée en collaboration avec Heuliez : élargisseurs d’ailes avant et arrière rivetés sur la carrosserie et peints dans la même teinte que le reste de l’auto (le blanc Meije – AC 088), becquet arrière rouge, , entourage de face avant rouge, spoiler avant Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)