Toyota Corolla GTi-16 AE92

toyota-corolla-gti-16-ae92-19

La Toyota Corolla , c’est une longue généalogie à succès. Un tel succès que depuis sa première année de commercialisation en 1966, la Corolla a dépassé le cap des 15 millions d’exemplaires produits en juin 1991. Un véritable plébiscite qui consacre une des rares autos mondialiste qui est présente sur tous les continents du globe avec diverses variantes de carrosseries. Dans les années 80, Toyota , comme ses confrères japonais, emboîte le pas des constructeurs automobiles européens et cède aux sirènes de la vague GTI . Un mouvement initié en 1975 par la Golf GTI et qui depuis n’a cessé de croitre et de faire oublier les coupés et cabriolets sportifs. La génération AE82 et AE86 avaient apporté des premiers arguments convaincants même si la presse de l’ époque avait souhaité des châssis plus rigoureux. L’un des points forts étaient leur mécanique très moderne pour l’époque avec une culassedouble arbre à cames à 16 soupapes. Et puis moins de 1000 kg pour 125 ch, les performances étaient à l’avenant. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI Cup

volkswagen-golf-2-gti-cup-3

La Golf 2 GTI, commercialisée depuis 1984, a changé de catégorie. C’est un fait, d’autant plus que les ténors des GTI se nomment désormais Peugeot 205 GTI, Renault 5 GT Turbo ou encore Ford Fiesta XR2i. Des véhicules le plus souvent petits et légers. La Golf 1 GTI appartenait alors à cette catégorie de 1976 à 1984, mais avec la Golf 2, Volkswagen a souhaité « accompagner » ses clients : plus d’habitabilité, plus de confort… de l’embourgeoisement en somme. Et qui dit embourgeoisement, dit une addition salée. Alors histoire de remettre un peu les pendules à l’heure et offrir à ses clients une Golf GTI plus accessible, VAG va concocter une série limitée baptisée Cup à la présentation spécifique, un équipement simplifié et du coup un prix en baisse. La bonne affaire !… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Peugeot 205 GTI 1900

peugeot-205gti-1900-3

Peugeot 205 GTI 1900
1986 – 1994

Depuis le lancement en mars 1984 de la Peugeot 205 GTI 1.6 de 105 ch, la machine à gagner chez Peugeot est en marche. Plus encore que les variantes GTI, c’est le projet M24 qui est couronné de succès et sauve Peugeot d’une situation périlleuse. Le « constructeur a sorti ses griffes » et les passionnés de GTI et petites sportives en profitent. Si les qualités des 205 GTI 1600 de 105 puis 115 ch demeurent reconnues de tous et louées sans retenue, la demande se fait plus pressante pour une version plus musclée. Il faut dire que la concurrence n’est pas restée inactive et démarre la course à l’armement pour venir contester la suprématie de la 205 GTI. VW, d’ailleurs peu satisfait de ce  » hold-up « , lui l’initiateur de la vague GTI, est monté en puissance avec la Golf GTI 16S et son moteur de 139 ch. Mais elle reste toujours supérieure en gabarit et poids à sa devancière et la petite Peugeot a sa carte à jouer. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Citroën AX GT

citroen_ax_gt_3-door_56

Citroën AX GT
1987 – 1994

Avec la Citroën AX présentée à Paris en octobre 1986, le constructeur aux doubles chevrons entend bien rajeunir son image et par-là, ratisser auprès d’une clientèle qui n’avait pas encore le réflexe Citroën. Il faut avouer que sur la première moitié des années 80, la gamme Citroën ne respirait pas réellement l’allégresse et l’insouciance : Visa , Axel, 2 CV, BX, CX… Fort heureusement, certaines de ces gammes avaient déjà préparé le terrain du sport avec notamment une saga de Visa Chrono puis GTI assez convaincante malgré une esthétique datée, tandis que la BX surpris tout le monde avec la Sport, puis avec les GTI . Cela sans compter avec l’atypique BX 4TC prévue initialement pour l’homologation en groupe B dans le championnat du monde des Rallyes. Deuxième étape, en mars 1987, avant tout prévue pour l’homologation en groupe N dans la catégorie des moins de 1300 cm3, l’AX Sport prévue initialement à 5 000 exemplaires. Spartiate à souhait (720 kilos seulement), performante et dotée d’un look totalement immaculée jantes tôles comprises, elle sera finalement produite à près de 6 000 exemplaires. Preuve du succès du concept. En septembre 87, Citroën poursuit son offensive produit avec son AX : commercialisation de la variante 5 portes mais surtout de l’ AX GT. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]