Moteur : le VR6 de Volkswagen – 1991

Après avoir imposé le concept des GTI avec la Golf du même nom en 1976, Volkswagen poursuit sa course à l’armement pour rester leader et tête de file dans un segment alors très disputé. Le principe des GTI étant grossièrement de prendre une caisse compacte et de lui offrir une mécanique « gonflée ». Ici, pas de gonflette, mais du vrai muscle puisque Volkswagen a été le premier à mettre en 1991 un V6 à l’ architecture spécifique sous le capot de sa Golf 3. Nom de code? VR6… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Supercinq GT Turbo Hermes

r5gtt-hermes-interieur

En 1985, Hermes le sellier des princes a souhaité offrir à une Supercinq GT Turbo une personnalisation dans sa présentation. Réalisée par Nicole de Vesian, cette GT Turbo Hermes avait pour but avoué de promouvoir une eau de Cologne griffée Hermes. Rien ne semble trop beau pour y parvenir puisque l’ actrice Marlène Jobert sera mise à contribution habillée en tenue de sport immaculée mais avec un manteau de peau (?!), posant raquette de tennis à la main et flacon dans l’autre. Hermes, dont la modestie n’était pas manifestement une de ses priorités alors, précisait dans son dossier de presse : «  Habiller une automobile de fond en comble relève de la gageure, même lorsque l’on s’ appelle Hermes et que l’on diffuse les produits les plus sophistiqués de la sellerie. Le plus petit élément de la supercinq GT Turbo a été repensé dans son nouvel environnement , en respectant scrupuleusement la philosophie Hermes.  » Présentée officiellement au salon de Bruxelles en janvier 1986, la Supercinq GT Turbo Hermes était alors disposée dans un espace spécifique cerclé de panneaux de verre avec un enrubannement verre Hermes. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Supercinq GT Turbo Raider

renault-supercinq-gt-turbo-raider-4

La Renault Supercinq GT Turbo connait déjà un beau succès commercial , mais c’est avec le pilote Alain Oreille à son volant en groupe N que les succès seront retentissants. Renault profite de cette victoire en coupe du Monde FIA groupe N (dont une victoire absolue dans la saison 89 au Rallye de Côte d’ Ivoire !) pour lancer une série spéciale baptisée Alain Oreille, dans le même esprit que ce qui sera fait plus tard avec la Clio RS et sa F1 Team R27 . En 1990, Renault remporte de nouveau la coupe du Monde FIA groupe N. Un beau doublé que cette série spéciale Oreille fête dignement et sobrement. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Supercinq GT Turbo Oreille

renault-supercinq-gt-turbo-oreille-2

La Renault Supercinq GT Turbo est déjà dans la « course » commerciale chez les GTI avec un certaine bonheur . Même si sa grande rivale, la Peugeot 205 GTI , possède une aura supérieure auprès du public et deux modèles (une 1600 cm3 et une 1900 cm3), la Supercinq GT Turbo possède un petit côté  » bad boy  » et surtout un vrai caractère trempé. Si au départ , lors des phases 1, la présentation extérieure pouvait être assez critiquable avec ses extensions d’ailes et boucliers non peints de la même couleur que la caisse, le caractère sportif de cette petite bombe ne faisait aucun doute. En 1987, le face-lift de la Supercinq GT Turbo, s’il est léger, est réussi et corrige ce qui manquait à cette GTI made in Billancourt. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault 5 Turbo Laureate

renault-5-turbo-laureate-6

Après une longue et fructueuse carrière, la Renault 5 , présentée initialement en 1972, s’offre une petite finition de fin de vie avec une présentation simplifiée et un prix sympa . La Supercinq pointant le bout de son capot, et la concurrence, notamment avec la Peugeot 205 étant féroce et sans pitié dans ce segment de marché très concurrentiel , c’est donc sous le label  » Lauréate » que la gamme R5 s’offre sous de nouveaux atours. Après la Renault 5 Alpine et son moteur atmosphérique de 93 ch (commercialisée en mars 1976), Renault lui avait alors fait souffler un turbo dans les « bronches » à compter de septembre 1981 afin de la mettre au niveau de sa rivale directe en matière de puissance : la Golf GTI 1600 et ses 110 ch (118 ch en Golf I GTI 1800). Les performances avaient alors naturellement fait un bon en avant à tout niveau. Puisque la gamme R5 s’offre une série « discount », la R5 Alpine Turbo n’y échappe pas non plus. Elle bénéficie donc d’un équipement et présentation simplifiés sans sacrifier aux performances, pour pouvoir proposer un prix d’entrée très attractif. Affichée alors à 61 500 Francs, elle était vendue 9% moins cher que la version Alpine Turbo « normale ». Un beau cadeau d’adieu pour les passionnés amateurs de bombes sportives de la Régie juste avant l’arrivée de la Supercinq GT Turbo qui va reprendre le flambeau pour tenter de moucher l’insolent succès de la Peugeot 205 GTI…
Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Megane 3 RS Red Bull Edition RB7

Renault capitalise à fond sur sa participation victorieuse en Formule 1 en tant que motoriste de l’écurie Red Bull. Jamais 2 sans 3 ! Après Clio R.S. et Twingo R.S., c’est au tour de Mégane R.S. de célébrer le partenariat sportif gagnant de Renault et Red Bull Racing. La nouvelle série limitée Mégane R.S. Red Bull Racing RB7 prend la pôle position dès l’éte 2012´ dans plus de 24 pays. Un look et des équipements encore plus sportifs : Stripping de toit à damier, châssis Cup, différentiel à glissement limité, R.S. Monitor. Un système Stop and Start vient, selon les pays, optimiser les émissions et la consommation du moteur 2.0 16V 265. L’ouverture des commandes à partir de juillet en Autriche (France en septembre).

Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Megane 3 RS GP Monaco

Renault, histoire de dynamiser les ventes et l’ image d’un coupé Laguna qui peine à rencontrer un franc succès, avait lancé en 2010 une finition « G.P. Monaco  » spécifique au coupé. Après une beau succès auprès du public, c’est à l’ occasion du salon de Genève 2011, en mars, que Renault décline cette présentation sur la gamme Mégane coupé , dont la variante RS. Les séries limitées Monaco GP sur Mégane Coupé seront vendues au total dans 14 pays.Une signature commune à la série limitée Monaco GP : l’ élégance, le sport et le design.
Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Megane 2 RS F1 Team R26

renault-megane-2-rs-f1-team-r26-23

Renault a présenté au Mondial de Paris la Mégane F1 Team R26. Dérivée de la Mégane Renault Sport châssis Cup, cette nouvelle version adopte un différentiel à glissement limité (le même qui équipe la Mazda 3 MPS) qui renforce son efficacité sur route et sur circuit. Son moteur 2.0 Turbo de 230 ch, son châssis Cup et son système de freinage Brembo en font une des voitures les plus performantes parmi les berlines compactes sportives. Sa présentation distinctive parachève son positionnement dans l’univers des voitures à caractère très sportif. Fort du succès rencontré par la Mégane F1 Team lancée en janvier 2006, Renault perpétue la tradition en présentant la Mégane F1 Team R26. Son nom de baptême est un clin d’oeil à la voiture qui a concouru et remporté le championnat du monde de Formule 1. Développée par Renault Sport Technologies, la Mégane F1 Team R26 est la version la plus sportive de la famille Mégane Renault Sport. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault Megane 2 RS

Présentée officiellement au salon de frankfurt en 2003, la Renault Mégane RS ne sera commercialisée qu’à partir de mars 2004. Dès mars 2005, Renault corrige le tir avec une série limitée (500 exemplaires dont 100 pour la France ) baptisée Trophy qui la dote d’un châssis sport plus efficace que la version de série. En mai de la même année, Renault pense aux amateurs pas nécessairement fortunés avec une série spéciale « Energy » à prix plus bas et équipement réduit. En décembre 2005, Renault opère un face-lift sur toute a gamme qui profite également à sa Mégane RS. En janvier 2006, pour fêter son titre de champion du monde de Formule 1 2005, Renault commercialise la série spéciale « F1 Team ». En septembre, au salon de Paris , c’est la surprise du chef avec la F1 Team R26 qui dispose de 230 ch et d’un différentiel à glissement limité. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault 11 Turbo Zender

renault-11-turbo-3

Depuis la présentation de la gamme Renault 9 et Renault 11 , si le succès commercial est bien là, le design plutôt consensuel n’incite pas non plus à l’ euphorie générale. Pire encore, les versions Turbo, censées apporter du dynamisme à la gamme 9/11 n’ont pas non plus de signes extérieurs marquants de sportivité. A Billancourt, on est conscient qu’il faut donner plus de caractère à la Renault 11 Turbo , visuellement tout du moins, car pour le reste les critiques sont très bonnes sur l’auto. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]