Volkswagen Golf 2 GTI 16S Match

volkswagen-golf-2-gti-16s-match-2

Pourtant dotée d’indéniables qualités, la Golf GTI et GTI 16S sont attaquées de toutes part. Nous sommes véritablement en plein âge d’or des GTI « vroom-vroom » et chaque constructeur se fait fort de décliner toutes ses gammes avec une variante « GTI ». Heureuse époque… Mais à Wolgsburg, on est conscient de ces attaques répétées, et histoire de rappeler à tous que la Golf est toujours là, une série spéciale et limitée à 1 200 exemplaires est alors prévue. Présentée et commercialisée en février 1988, la Golf GTI 16S Match permet ainsi de faire parler de la Golf GTI 16S, mais surtout d’apporter une offre à un prix placé avec des véritables atouts pour le client. Et, surtout, Volkswagen ne boude pas son plaisir en rappelant que cette série limitée fête les 10 millions d’exemplaires produits depuis le lancement de la Golf en 1974. Déjà ! Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI G60 Rallye

volkswagen-golf-2-gti-g60-rallye-7

Volkswagen souhaite engager sa Golf en compétition en 1990, plus précisément en championnat du monde des rallyes dans le groupe A. Le groupe B n’étant plus depuis le milieu des années 80, c’est donc dans le groupe où la Lancia Delta Integrale, récemment passée à 16 soupapes, domine outrageusement avec son quatre cylindres turbo et sa transmission intégrale. Alors pour tenter le putsch et redorer le blason sportif d’une Golf GTI 16S (139 ch) bien malmenée sur les routes avec des rivales plus puissantes et performantes (309 GTI 16 163 ch, Kadett GSI 16V 150 ch,…), Volkswagen va utiliser les mêmes méthodes ou presque !… Mais pour pouvoir concourir en groupe A, il vous faut une voiture de série produite à 5 000 exemplaires. La Golf Rallye est donc née. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI Cup

volkswagen-golf-2-gti-cup-3

La Golf 2 GTI, commercialisée depuis 1984, a changé de catégorie. C’est un fait, d’autant plus que les ténors des GTI se nomment désormais Peugeot 205 GTI, Renault 5 GT Turbo ou encore Ford Fiesta XR2i. Des véhicules le plus souvent petits et légers. La Golf 1 GTI appartenait alors à cette catégorie de 1976 à 1984, mais avec la Golf 2, Volkswagen a souhaité « accompagner » ses clients : plus d’habitabilité, plus de confort… de l’embourgeoisement en somme. Et qui dit embourgeoisement, dit une addition salée. Alors histoire de remettre un peu les pendules à l’heure et offrir à ses clients une Golf GTI plus accessible, VAG va concocter une série limitée baptisée Cup à la présentation spécifique, un équipement simplifié et du coup un prix en baisse. La bonne affaire !… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI 16S

volkswagen-golf-2-gti-16s-3

La nouvelle Golf GTI 16S fut l’ Arlésienne de VW . En effet, ce n’ est que deux ans plus tard (en 1985) que la présentation d’une mécanique 16 soupapes dans le Scirocco GTX 16S au salon de Francfort sera enfin installée sous le capot de la valeur étalon du marché des GTI et des sportives . Cette brillante mécanique est peu courante à l’époque, puisque les rivales directes de la VW Golf 2 GTI étaient toutes ou presque dotées de mécaniques à 2 soupapes par cylindres : Peugeot 205 GTI , Renault Supercinq GT Turbo, Fiat Uno Turbo ie, Opel Kadett GSI … Seules quelques japonaises comme la Toyota Corolla GT-ie pouvaient se targuer de cette disposition moderne qui depuis s’est imposée. Mais avec ce nouveau modèle plus cossu et performant , VW visait plutôt les BMW série 3 E30 que les « petites » GTI traditionnelles Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI G60

volkswagen-golf-2-gti-g60-14

Depuis 1984, la Golf 2 GTI tente de conforter sa place de leader des GTI . Pas si simple lorsque d’autres constructeurs comme Peugeot (309 GTI, 205 GTI), Renault (Supercinq GT Turbo, R11 Turbo), Opel (Kadett GSI) ou encore Ford (Escort RS Turbo), viennent jouer les troubles fêtes avec une sérieuse envie d’en découdre avec celle qui a initié le concept GTI. Tout cela sans compter sur les réalisations japonaises (Honda Civic, Toyota Corolla, Mitsubishi Colt …) qui sont de plus en plus percutantes et souvent très bien finies. Après le passage à la culasse 16 soupapes  » maison  » (par opposition à la Golf GTI 16S Oettinger), dont les 139 ch lui permettaient de prendre un peu d’air dans tous les sens du terme, Volkswagen a bien du se rendre à l’évidence… La concurrence monte d’un cran (Kadett GSI 16V et 309 GTI 16) et il faut contre-attaquer. Heureusement, à Wolfsburg on ne reste pas les  » deux jantes dans le même pneu « , et dès 1989 les coupés Corrado G60 et Golf Rallye G60 vont apporter la nouvelle réponse de Volkswagen dans le segment des GTI. Le 1,8 litres de la Golf GTI est donc dopé par un compresseur volumétrique  » G  » lui apportant non seulement 160 ch, mais surtout un couple coquet dès les plus bas régimes. Attention, la Golf GTI entre à son tour dans la spirale de la performance… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Volkswagen Golf 2 GTI

volkswagen-golf2-gti-10

Volkswagen Golf 2 GTI
1983 – 1991

Après avoir inventé le segment des GTI avec sa Golf en 1975, Volkswagen se voit contraint de renouveler son best-seller. Commercialisée en 1975 avec un moteur 1,6 litres de 110 ch, la Golf GTI va évoluer en détail à compter de 1983 avec un 1,8 litres de 112 ch plus longue course, permettant un gain de couple et donc un confort de conduite accru au quotidien. Le début des compromissions ? Avec la présentation de la Golf 2 GTI en 1984, Volkswagen suit l’évolution du marché et de ses clients : plus grosse, plus lourde et mieux finie. Mais fort heureusement pour les passionnés de voitures de sport et de GTI, Volkswagen a réservé dans son catalogue une version GTI ! Mais si en 1975 la Golf GTI faisait l’effet d’un pavé dans la mare avec peu de concurrentes à son niveau, depuis les autres constructeurs se sont réveillés avec plus ou moins de réussite. Force est de constater qu’ en France Peugeot et sa 205 GTI sont venus bousculer la hiérarchie en reprenant à son compte les recettes de la Golf GTI. Alors ?… La Golf 2 GTI va-t-elle à nouveau récupérer sa courronne en posant de nouveaux jalons ?… Pas si simple en reprenant à l’identique la mécanique de la Golf 1 GTI 1800 et avec quelques kilos en plus. Mais la Golf GTI reste une valeur étalon et va venir jouer finalement dans la catégorie des compactes sportives (pour le gabarit) se heurtant plus nettement aux Renault 11 Turbo, Peugeot 309 GTI (à venir) ou les compactes japonaises (Toyota Corolla, Colt Turbo…). Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]