Peugeot 205 Rallye

peugeot-205rallye-1988-4

Peugeot 205 Rallye
1988 – 1991

Entre la Peugeot 205 XS/GT et la première GTI (1,6 115 ch) il restait un trou dans la gamme. La marche était en effet dure à franchir pour certains passionnés pas nécessairement argentés. Le dossier de presse de Peugeot d’alors précise d’ailleurs : « Un nom évocateur, un traité particulier de la carrosserie, un bruit pour amateur de belles mécaniques chantantes, un prix qui ne blessera pas les tirelires ». Mais outre le fait de compléter son offre sportive pour sa 205 de tous les succès (205 Turbo 16, 205 GTI 115, 205 GTI 130, 205 CTI, 205 XS/GT), c’est aussi l’occasion pour Peugeot de mettre sur le marché une voiture qui pourra courir dans la catégorie des moins de 1 300 cm3. Une catégorie qui a connu une belle embellie, avec notamment la « cousine », la Citroën AX Sport. Elles partageront d’ailleurs la même mécanique, bien que la 205 Rallye aura le privilège de la puissance la plus grande. En mars 1988, Peugeot commercialise donc la nouvelle 205 Rallye affichée au prix de 69 800 Francs.

Textes : ALIS Webzine – Photos : D.R.

T’AS LE LOOK COCO !
La 205 Rallye masque par une subtile présentation sportive, la suppression de bons nombre d’élements décoratifs et d’équipements présents sur la 205 GTI. Entièrement couverte du blanc Meije, des roues jusqu’au toit (roues, jupes, pare-chocs et protections latérales), la carrosserie est agrémentée des couleurs PTS apposées à l’avant sur la calandre, à l’arrière entre les feux sur le bas de hayon, et, plus discrètement, sur les flancs avant. Un filet de caisse relie de chaque côté des élargisseurs avant et arrière, tandis que les barrettes de custodes affichent les inscriptions « 1.3 » et « Rallye ». Les jantes en tôles de 13 pouces sont également peintes en blanc. A l’avant, dans l’emplacement des projecteurs additionnels des versions GTI, se trouvent des grilles d’entrée d’air.

peugeot-205rallye-1988-5>PERTES SANS FRACAS
Pour réduire la facture et diminuer le poids de l’auto à son strict minimum, la 205 Rallye va perdre bon nombre d’équipements par rapport à la 205 GTI dont elle dérive : phares additionnels, aérateurs centraux, becquet de hayon, jantes alu, baguettes latérales, liserés, essuie-glace arrière, vitres teintés électriques, pré-équipement radio, manomètre d’huile, cendrier arrière, éclairage de coffre.

HABITACLE D’ASCETE
A l’intérieur, la Rallye accueille ses occupants dans une ambiance faite de rigueur sportive. A l’avant, deux sièges baquets (type 205 GTI) sont recouverts de tissus noir éclairé par la flamme Peugeot Talbot Sport incrustée dans le dossier inclinable. A l’arrière, toujours vêtue de noir, on trouve une banquette rabattable en une seule pièce. Les panneaux de portes sont traités en gris surlignés de rouge. Rouge également, sont la moquette et les ceintures de sécurité (à enrouleur à l’avant), qui tranchent agréablement sur ce monde noir et gris. La 205 Rallye reçoit un équipement réduit au strict minimum pour réduire poids et prix. Le tableau de bord comporte un combiné quatre cadrans avec compte tours électronique et totaliseur kilométrique journalier, tachymètre, jauge à essence, température d’eau ainsi qu’une série d’indicateurs et de témoins : température d’eau, niveau de carburant, charge de batterie, témoin de starter, frein à main… Le volant moussé, de type sport (origine 205 GTI 115 ch), est à trois branche et orné de la flamme PTS en son centre. Les glaces latérales sont entrouvables. Equipée de phares à iode H4, la 205 Rallye bénéficie d’équipements identiques à ceux des modèles d’entrée de gamme des 205 : essuie-vitres 2 vitesses et lave-vitres électriques, rétroviseur intérieur à deux positions…

MOTEUR DE COURSE
Animée par le moteur TU2.4 de 1 294 cm3, la Rallye a profité de toutes les attentions. Ce moteur à arbre à cames en tête possède un bloc et une culasse en alliage léger. Dernière évolution de la famille des moteurs TU, il a pour base le TU1 (1 124 cm3). Sa cylindrée proche de 1,3 litres est obtenue par modification de l’alésage et de la course (75 mm x 73,2 mm). Le vilebrequin, les chemises et les pistons (dérivés du TU3) sont spécifiques. La culasse usinée dans un brut de série TU, comporte quatre conduits d’admission séparés. L’arbre à cames, entraîné par courroie crantée, donne pour l’admission et l’échappement une levée des soupapes de 10,8 mm. Leurs diamètres sont respectivement de 39 mm pour l’admission et 31,5 mm pour l’échappement. Afin d’obtenir un collecteur d’admission à parcours rectiligne, le corps de pompe à eau est spécifique. L’alimentation s’effectue par l’intermédiaire de deux carburateurs double corps Weber 40 DCOM 10 supportant chacun deux trompettes d’admission « rouge ». Une boîte à air (couvercle plastique sur platine métallique) recouvre les trompettes. La ligne d’échappement, dérivée de celle de la 205 GTI comporte en amont du premier pot, une articulation rotulée bi-conique. L’allumage transistorisé sans grain de contact comprend un limiteur de régime (7 100 tr/mn). Le refroidissement est assuré par un radiateur d’eau en cuivre et pour l’huile, par un échangeur eau/huile situé sous la cartouche filtrante. Afin de permettre le montage d’accessoires électriques (rampes de phares par exemple), la puissance de l’alternateur est de 1 000 W 70 A. Ce moteur développe une puissance de 103 ch DIN à 6 800 tr/mn. Son couple maxi de 12,2 mkg est obtenu à 5 000 tr/mn.

>PREPA DANIELSON
peugeot-205-rallye-4La société Danielson, basée à Magny-Cours, et spécialisée dans les mécaniques de course et préparation moteur, s’est vu confié la réalisation du moteur TU2.4 qui équipe la 205 Rallye, mais aussi l’AX Sport. La cylindrée finale de 1 294 cm3 a été dictée par le règlement sportif pour concourir en catégorie moins de 1 300 cm3. Afin de ne pas répéter les erreurs avec la Talbot Samba Rallye dont le moteur échoua à 1 219 cm3, soit encore trop loin de la limite de classe, les motoristes ont pu travailler avec plus de latitudes (comprenez de budget alloué !) pour parvenir à leurs fins. Le résultat du travail effectué par Danielson est à saluer. On verra plus tard une autre collaboration de qualité avec l’Alpine V6 Turbo Le Mans et son moteur porté par le préparateur nivernais à 210 ch avec l’aval de Dieppe.

C’EST DANS LA BOITE
Les caractéristiques moteur permettent de reprendre la boîte de vitesses à 5 rapports (MA5) montée sur les 205 XS et GT. Le rapport de pont est de 14/60 (0,2333). La vitesse maximale de 190 km/h est obtenue sur le 5e rapport au régime moteur de 6 178 tr/mn. Sur le terrain des accélérations, le chronomètre confirme l’ambiance ressentie à bord : le 0 à 100 km/h est expédié en moins de 10 secondes, tandis que la borne kilométrique est oubliée après 31″4.

CHASSIS SPORTIF !
Les suspensions avant et arrière sont les mêmes que celles de la 205 GTI 115 ch. A l’avant, chaque demi-train est composé d’un triangle inférieur en acier forgé, d’un pivot dont l’axe est incliné de 10° et d’un élément porteur démontable comprenant un ressort hélicoïdal et un amortisseur hydraulique. Ces demi-trains sont reliés par une barre anti-roulis de 17 mm de diamètre. Des rotules assurent la liaison entre celle-ci et l’élément porteur. Le déport au sol est de 25 mm. Le train arrière à bras tirés, conserve les barres de torsion d’un diamètre de 18,9 mm et une barre anti-roulis d’un diamètre de 19 mm. A l’avant comme à l’arrière, l’augmentation de 4 mm du déport au sol procure une augmentation de la largeur des voies (+8 mm par rapport à la 205 GTI 115 ch). La direction, sans assistance, est de type à crémaillère et pignon avec un rapport de démultiplication de 22,1. Le système de freinage à double circuit avant et arrière comporte des disques ventilés à l’avant et des tambours arrière. Les garnitures des plaquettes sont de type Ferrodo 364 ou Textar 463. Un compensateur à inertie assure la répartition avant-arrière. Les roues en tôle de 13 pouces sont chaussées de Michelin MXV 165/70 HR13.

peugeot-205-rallye-11>PEUGEOT TALBOT SPORT
PTS n’oubliait pas que la Rallye, tout comme la 205 GTI, était également homologuée pour courir en groupe A et N en Rallye. Une gamme complète de produits d’améliorations était donc développée pour l’amateur qui voulait rouler en rallye : amortisseurs, ressorts, barre anti-rapprochement, embrayage, disques, plaquettes… et aussi des jantes PTS en… 13 pouces !

EVOLUTIONS…
peugeot-205-rallye-8Jusqu’au Millésime 91 (en juillet 90 donc), excepté l’amélioration de la lubrification et refroidissement des pistons (perçage de la tête des bielles), la 205 Rallye demeurera inchangée. En juillet 90, la gamme 205 connaît un nouveau face-lift, dont profite la 205 Rallye : clignotants blancs, nouveaux blocs optiques arrière, feu de recul dans le bouclier arrière, réservoir d’essence fermant à peugeot-205-rallye-9
clé, deuxième rétroviseur extérieur, planche de bord et volant noirs, ceintures de sécurité à enrouleur arrière, plage arrière revue, système de réchauffage de l’admission d’air par temps froid (pour calmer la hantise des propriétaires de 205 Rallye lors des démarrages !), silencieux d’échappement à la sortie majorée, nouveaux amortisseurs avant, nouvelles fixations du berceau avant…

>1992 : CATA ET FIN
En 1992, pour le marché allemand et suisse, dépollution oblige, la 205 Rallye est dotée du moteur 1,9 litres de 105 ch DIN qui sera monté sur la Gentry et la 205 CTI. L’Angleterre va connaître une 205 Rallye un peu particulière avec le moteur 1 360 cm3 de 75 ch DIN et une présentation légèrement différenciée (jaune notamment). En juillet, c’est la fin des 205 GTI 1.6 115 ch DIN et des 205 Rallye. Elles ne passent pas les futures normes de pollutions européennes qui entrent en vigueur en janvier 1993. La 205 Rallye va s’éteindre après une production totale flatteuse de plus de 30 000 exemplaires.

 

Peugeot 205 Rallye (1988) – Dossier du Guide des Sportives
peugeot-205rallye-1988-3
Entre la 205 XS/GT et la 205 GTI (1,6 115 ch) il restait un trou dans la gamme des 205 « sportives ». C’est alors l’occasion pour Peugeot de mettre sur le marché une voiture qui pourra courir dans la catégorie des moins de 1 300 cm3 et faire la jonction entre XS et GTI. Une catégorie qui a connu une belle embellie, avec notamment la “cousine”, la Citroën AX Sport. Elles partageront d’ailleurs la même mécanique. En mars 1988, Peugeot commercialise la 205 Rallye, toute de blanche vêtue, jantes tôle comprises, avec ses strippings et ses inscriptions « Rallye ». Va y avoir du sport… Et aussi les Peugeot du site Le Guide des Sportives

Autres versions :

Les Rivales :

  • Alfa Romeo 33 Quadrifoglio Verde QV alfa-romeo-33-quadrifoglio-verde-qv-9L’Alfa Romeo Alfasud était considérée comme le vers dans le fruit pour la firme d’Arese . Une démocratisation qui avait en plus une vocation économique nationale avec la production dans l’Italie du Sud d’où son appellation. Pourtant, passée la première surprise des passionnés et amateurs d’Alfa Romeo, l’Alfasud allait acquérir ses lettres de noblesse et ...
  • Citroën Visa Chrono CITROEN-visa-chrono-2041Avec un faciès peu grâcieux, la Citroën Visa, commercialisée en 1978, va connaître une carrière commerciale en demi-teinte. Pourtant, elle ne manque pas d’atouts à commencer par une tenue de route, même sur les modèles de base, qui fait honneur à ses chevrons. Après un face-lift profond sur la Visa en 1981, sensé redonner des ...
  • Citroën Visa GTI citroen-visa-gti-15La Citroën Visa, poursuit sa course à la puissance au fil des millésimes. Si à son lancement en 1978 elle se destinait plus comme une petite voiture polyvalente au caractère mécanique assez placide, la marque aux chevrons va s’atteler de lui donner une image plus jeune et dynamique avec des versions de pointes. Ainsi, après ...
  • Fiat Ritmo Abarth 130 TC fiat-ritmo-abarth-130-tc-8Dans le passé, Fiat s’était essayé timidement aux GTI . Nous ne parlerons pas de la 127 Sport dont seule l’appellation et présentation pouvait prétendre à des prétentions sportives, mais plutôt des Ritmo . En 1978, Fiat dévoile au salon de Turin sa nouvelle compacte qui doit apporter du volume et confirmer le savoir-faire de ...
  • Honda Civic 1L5 GT AH53 honda-civic-1L5-gt-ah53-7La Civic a prouvé à Honda depuis 1972 qu’il existait pour la firme japonaise une crédibilité de sa marque sur quatre roues, en plus de sa présence incontestée sur le marché du deux roues. Après la génération 79, Honda dévoile en septembre 1983 sa toute nouvelle Honda Civic, la troisième du nom. Et cette fois-ci, ...
  • Opel Kadett D GTE opel-kadett-d-gte-6A Rüsselsheim, fief d’Opel en Allemagne (en Angleterre c’est Lutton qui sert de base à Vauxhall le pendant britannique d’Opel), les petites sportives avaient déjà été à l’ordre du jour avec la saga des Kadett GT/E de 1976 à 79 et les succès qu’on leur connaît en Rallye. Pourtant, dès le remplacement fin 1979 de ...
  • Peugeot 205 GTI 1600 peugeot-205-gti-1600-105chLe couperet n’est pas passé loin chez Peugeot. Empêtré dans l’absorption du groupe Chrysler Europe et du lancement cahotique de la marque Talbot remplaçant les ex-Simca, ex-Chrysler Europe et ex-Sunbeam (!), le constructeur Sochalien dispose d’une gamme vieillissante notamment dans le segment des petites voitures avec une 104 qui fait bien pale figure face à ...
  • Peugeot 205 GTI 1600 115 ch peugeot-205-gti-1600-115ch-5Depuis son lancement en novembre 1982, la Peugeot 205 a transformé la firme se Sochaux ! Transformé et même sauvé du gouffre. Avec l’engagement victorieux de la 205 Turbo 16 en Rallye (groupe B), puis la commercialisation dès mars 1984 de la 205 GTI 105 ch qui va rapidement venir disputer le titre de meilleure ...
  • Peugeot 205 GTI 1600 115 ch – Essai peugeot-205gti-1600-115ch-9Connaissant pourtant un succès incroyable depuis 1984, Peugeot ne se repose pas sur ses lauriers avec sa 205 GTI 105 ch . Si tout le monde attend une grosse évolution mécanique tant le châssis semble permettre de passer plus (cela sera la 205 GTI 1,9 litres ), Peugeot va profiter de la commercialisation de la ...
  • Peugeot 205 GTI 1900 peugeot-205-gti-1L9-25Depuis le lancement en mars 1984 de la Peugeot 205 GTI 1.6 de 105 ch, la machine à gagner chez Peugeot est en marche. Plus encore que les variantes GTI, c’est le projet M24 qui est couronné de succès et sauve Peugeot d’une situation périlleuse. Le « constructeur a sorti ses griffes » et les passionnés de ...
  • Peugeot 205 GTI 1900 130 ch – Essai peugeot-205-gti-1L9-90Après avoir conquis la première place tant convoitée des GTI au milieu des années 80 avec la 205 GTI 1,6 litres, Peugeot poursuit sa montée en puissance avec le « gros » 1,9 litres dans la petite caisse qu’est la 205 GTI . La concurrence a beau tenter de faire plus en puissance, mieux en prix ou ...
  • Peugeot 205 Rallye peugeot-205rallye-1988-2Entre la Peugeot 205 XS/GT et la première GTI (1,6 115 ch) il restait un trou dans la gamme. La marche était en effet dure à franchir pour certains passionnés pas nécessairement argentés. Le dossier de presse de Peugeot d’alors précise d’ailleurs : « Un nom évocateur, un traité particulier de la carrosserie, un bruit pour ...
  • Renault 11 Turbo renault-11-turbo-8Depuis l’échec de la Renault 14, les décideurs de Billancourt sont quelque peu hésitants, essentiellement sur la direction stylistique que doit prendre le projet L42 qui aboutira à la gamme Renault 11 et Renault 9. On ne sait si la Renault 14 doit plus son échec à un design innovant à l’époque ou surtout selon ...
  • Renault 11 Turbo Zender renault-11-turbo-zender-5Depuis la présentation de la gamme Renault 9 et Renault 11 , si le succès commercial est bien là, le design plutôt consensuel n’incite pas non plus à l’ euphorie générale. Pire encore, les versions Turbo, censées apporter du dynamisme à la gamme 9/11 n’ont pas non plus de signes extérieurs marquants de sportivité. A ...
  • Renault 5 Alpine renault-5-alpine-19Dès les années 60, en 1968 pour être plus exact, le président Pierre Dreyfus, alors président de la Régie Renault, est convaincu que le segment dévolu aux Citroën 2 CV et Renault 4 mérite d’être anobli et plus sexy. Alors que les deux autos pré-citées devaient avoir un caractère « utilitaire » premier très marqué, le président ...
  • Renault 5 Turbo Laureate renault-5-turbo-laureate-6Après une longue et fructueuse carrière, la Renault 5 , présentée initialement en 1972, s’offre une petite finition de fin de vie avec une présentation simplifiée et un prix sympa . La Supercinq pointant le bout de son capot, et la concurrence, notamment avec la Peugeot 205 étant féroce et sans pitié dans ce segment ...
  • Renault Supercinq GT Turbo renault-supercinq-gt-turbo-5Si Renault était loin d’avoir pris le train des GTI en marche bien au contraire, puisqu’il fut l’un des premiers à riposter coup pour coup à Volkswagen avec ses R5 Alpine puis 5 Alpine Turbo, Peugeot avait dès mars 1984 mis un pavé dans la mare avec sa 205 GTI 1600. Et comme si cela ...
  • Renault Supercinq GT Turbo Hermes 2mfydy1En 1985, Hermes le sellier des princes a souhaité offrir à une Supercinq GT Turbo une personnalisation dans sa présentation. Réalisée par Nicole de Vesian, cette GT Turbo Hermes avait pour but avoué de promouvoir une eau de Cologne griffée Hermes. Rien ne semble trop beau pour y parvenir puisque l’ actrice Marlène Jobert sera ...
  • Renault Supercinq GT Turbo Oreille renault-supercinq-gt-turbo-oreille-7La Renault Supercinq GT Turbo est déjà dans la « course » commerciale chez les GTI avec un certaine bonheur . Même si sa grande rivale, la Peugeot 205 GTI , possède une aura supérieure auprès du public et deux modèles (une 1600 cm3 et une 1900 cm3), la Supercinq GT Turbo possède un petit côté  » ...
  • Renault Supercinq GT Turbo Raider renault-supercinq-gt-turbo-raider-1La Renault Supercinq GT Turbo connait déjà un beau succès commercial , mais c’est avec le pilote Alain Oreille à son volant en groupe N que les succès seront retentissants. Renault profite de cette victoire en coupe du Monde FIA groupe N (dont une victoire absolue dans la saison 89 au Rallye de Côte d’ ...
  • Seat Ibiza SXI seat-ibiza-sxi-4La Seat Ibiza première mouture fut lancée en avril 1984. Encore sous l’égide du groupe Fiat, cette nouvelle voiture vient compléter l’offre du constructeur espagnol. Pour se faire un nom sur ce segment de marché très concurrencé, Fiat n’a pas lésiné sur les moyens ! Tout est mis en oeuvre (design, châssis et moteur) pour ...
  • Volkswagen Golf 1 GTI 1600 volkswagen-golf-gti-1600-9Volkswagen au cours des années 60 est confronté à un cruel dilemme : Comment remplacer la Coccinelle , ou tout au moins, comment réussir à élargir la gamme ? Toutes les tentatives n’ont jusqu’ici pas été couronnées de succès. Alors VAG va plancher sur un nouveau projet à partir de 1967 qui porte le code ...
  • Volkswagen Golf 1 GTI 1800 Pirelli volkswagen-golf-1-gti-1800-pirelli-20La production de la première Golf GTI a été lancée en juin 1976. A l’origine, elle devait être une série limitée à seulement 5000 exemplaires, uniquement disponibles en rouge ou gris métallisé. Mais l’improbable se produisit. La Golf GTI développant 110 ch, atteignant les 182 km/h, parvint à conquérir une nouvelle clientèle et devint la ...


CHRONOLOGIE PEUGEOT 205 RALLYE
1982 : Démarrage de la production des Peugeot 205 au centre de production de Mulhouse.
1983 : Le 23 février, présentation à la presse de la 205 Turbo16.
Le 24 février, lancement commercial de la Peugeot 205 en France.
1984 : Le 1er mars, lancement de la Peugeot 205 GTI 105 ch.
1985 : Le client peut désormais opter pour un toit ouvrant en option.
En février, Peugeot commercialise un kit moteur routier PTS de 125 ch.
Le 9 décembre, la millionième 205 sort des chaînes de production.
En décembre, Peugeot remporte le titre de Champion du Monde des Rallyes avec la 205 Turbo16.
1986 : En août, Peugeot annonce la présentation prochaine de la 205 GTI 1900.
Le 2 octobre, Peugeot dévoile en avant-première au 73e salon de Paris la nouvelle Peugeot 205 GTI 1900 130 ch.
En décembre, commercialisation de la Peugeot 205 GTI 1900.
La Peugeot 205 Turbo 16 groupe B remporte le championnat du monde des Rallye pilotes et constructeurs.
Le 19 décembre, deux Peugeot 205 T16 Evo2 défilent sur les Champs-Elysées pour fêter les titres conquis.
1987 : Du 22 janvier au 4 février, Peugeot fait tourner son deuxième spot publicitaire  » James Bond  » avec la 205 GTI poursuivie par un gros porteur Hercule C 130 et un chasseur F20.
Fin Janvier, la Peugeot 205 T16 d’Ari Vatanen remporte le Paris-Dakar.
Le 22 juin, le Peugeot GTI Club en Grande Bretagne organise un rassemblement de 205 GTI sur le circuit de Bruntingthorpe. Plus de 300 voitures feront le déplacement.
En juillet, la 205 Turbo 16  » Pike’s Peak  » pilotée Ari Vatanen termine deuxième de la montée infernale derrière l’Audi Quattro de Walter Röhrl.
En juillet, millésime 88 avec quelques modifications/nouveautés dont un  » facelift  » surtout visible à l’intérieur : option direction assistée possible ou climatisation (les deux ne sont pas possibles ensemble, nouvelle sortie de bague d’étanchéité de sortie de différentiel, suppression de la périodicité de vidange de la boîte de vitesses, nouveau becquet de hayon, nouveaux rétroviseurs, nouvelle planche de bord + nouveau combinés d’instruments, nouveau volant trois branches avec jante en cuir, nouveaux commodos, nouvelles contre-portes avec baguette rouge rehaussé.
1988 : En janvier, victoire de la Peugeot 205 Turbo 16 Rallye Raid de Juha Kankkunen au Paris-Dakar.
Fin février, le centre de Mulhouse fête sa 3 000 000e voiture construite. Il s’agit d’une 205 Rallye (commercialisée qu’à partir du 3 mars).
En juillet, millésime 89 avec quelques modifications/nouveautés : nouveaux segments racleurs de type  » Uflex  » sans jeu à la coupe, modification de l’échangeur de température huile / eau, nouveaux compensateurs de freinage, nouvelle teinte carrosserie disponible le bleu Topaze.
Guy Fréquelin est sacré champion de France de Rallycross avec sa 205 Turbo 16.
1989 : En juillet, millésime 90 avec quelques modifications/nouveautés : nouvelle boîte de vitesses type BE 3/5T (entraînant un nouveau carter, nouveau levier, nouvelle commande de sélection), nouvel habillage des sièges avec tissu Quartet, option sellerie cuir pour la 1900.
1990 : En juillet, millésime 91 avec quelques modifications/nouveautés dont un  » facelift  » : clignotants avant blancs, feux arrière avec clignotants fumés et dessin singeant celui de la Peugeot 405, feux de recul dans le bouclier arrière (à côté de la plaque d’immatriculation), rétroviseur extérieur droit de série, avertisseur sonore d’oubli d’extinction des phares, télécommande à distance infrarouge avec le verrouillage centralisé, ABR en option (l’ABS  » made by Peugeot « ), PDC et SMM désormais sont deux à fournir les pistons, nouvelle fixation de la pompe à huile, amortisseurs avant modifiés, nouvelle batterie 250 A – 44 ah, nouvelle teinte carrosserie disponible le gris Magnum.
En octobre, présentation de la Peugeot 205 Griffe au salon de Paris avec sa teinte verte  » Fluorite  » métallisée et sa présentation spécifique. Série limitée à 3 000 exemplaires.
En décembre, suppression de la goupille de centrage de carter de différentiel et de boîte de vitesses.
1991 : En juillet, millésime 92 avec quelques modifications/nouveautés : possibilité d’adopter la sellerie velours (au centre) Quartet verte (avec moquette gris-vert, et baguettes de portes noires) déjà disponible sur les 1600 depuis le millésime 1991, nouvelles teintes carrosserie disponibles avec le bleu Miami et le vert Sorrento.
Commercialisation en Suisse des séries spéciales Grand Prix et Sport.
1992 : En juillet, millésime 93 avec quelques modifications/nouveautés : le 1 905 cm3 est dépollué (pot catalytique) et tombe à 122 ch, nouvelles contre-portes avec médaillon de tissu de velours Quartet (ils sont en cuir  » Ouragan  » si l’option sellerie cuir est retenue), couture du volant rouge si Quartet rouge ou cuir Ouragan retenu, moquette anthracite, jantes peintes dans un gris plus foncé que précédemment, nouvelle teinte carrosserie disponible le noir Onyx.
1993 : Le 1er janvier, obligation pour toutes les motorisations essence d’être équipées d’un pot catalytique.
En juillet, millésime 94 avec quelques modifications/nouveautés : nouvel éclairage blanc, coutures de volant noires, répétiteurs de clignotants sur les ailes avant, nouvelles teintes carrosserie disponibles avec le blanc Banquise et le vert Mayerling.
Commercialisation en Suisse de la série spéciale Topline.
1994 :Le 31 janvier, arrêt de la production de la Peugeot 205 GTI 1900 122 ch.

« 1 de 2 »

peugeot-205-rallye-10EN MARGE DE LA SERIE…
>PEUGEOT 205 RALLYE GROUPE N
Peugeot Talbot Sport avait tout prévu et la petite lionne pu ainsi courir en groupe N en s’attaquant même au championnat du monde des Rallyes en 1990. Elle a fait le bonheur de nombreux pilotes amateurs…

7 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 8 soupapes, 1 arbre à cames en tête
Position: transversal AV
Alimentation: 2 carburateurs double corps Weber 40 DCOM 10.
Cylindrée en cm3: 1 294
Alésage x course (en mm) : 75 x 73,2
Puissance ch DIN à tr/mn: 103 à 6 800.
Puissance au litre en ch DIN : 79,59
Couple maxi en mkg à tr/mn: 12,2 à 5 000
Couple au litre en mkg : 9,43
TRANSMISSION
AV.
Boîte de vitesses (rapports): manuelle 5 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 805
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 7,81.
ROUES
Freins : 2 disques ventilés AV (Ø 247 mm) et 2 tambours AR (Ø 180 mm).
Pneus : Michelin MXV 165/70 HR13 AV et AR.
>PERFORMANCES
Vmax : 190 km/h
400 m DA : 16″8
1 000 m DA : 31″4
0 à 100 km/h : 9″6
0 à 200 km/h : ND s.


DERNIERS ARTICLES PEUGEOT
  • Peugeot 205 GTI 1900 130 ch – Essai Après avoir conquis la première place tant convoitée des GTI au milieu des années 80 avec la 205 GTI 1,6 litres, Peugeot poursuit sa montée en puissance avec le « gros » 1,9 litres dans la petite caisse qu’est la 205 GTI . La concurrence a beau tenter de faire plus en puissance, mieux en prix ou ...
  • Peugeot 207 RC – Essai Après une première ébauche convaincante comme mise en bouche sous la forme de la 207 THP 150, on espérait tant de la version de pointe qui est alors destinée à remplacer la 206 RC . Mais las, de 177 ch, la puissance chute à 175 ch en sautant une génération. Hérésie ? Non véritable révolution ...
  • Peugeot 205 GTI 1600 115 ch – Essai Connaissant pourtant un succès incroyable depuis 1984, Peugeot ne se repose pas sur ses lauriers avec sa 205 GTI 105 ch . Si tout le monde attend une grosse évolution mécanique tant le châssis semble permettre de passer plus (cela sera la 205 GTI 1,9 litres ), Peugeot va profiter de la commercialisation de la ...
  • Peugeot 104 ZS2 Entre la Renault 5 qui s’affiche comme une concurrente plus fringuante et moderne que la Peugeot 104 au style très austère, et la Golf GTI qui truste les places d’honneurs dans le hit-parade des sportives, Peugeot ne pouvait rester impassible. Toutefois, la réponse du constructeur sochalien sera très différente de ce que l’on était en ...
  • Peugeot 106 S16 Après cinq années de commercialisation, la Peugeot 106 , si elle n’en demeure pas moins une excellente petite voiture, a bien du mal à jouer le rôle qui lui est dévolu : remplacer en partie la Peugeot 205. En effet, Peugeot, plutôt que de se risquer à remplacer un modèle si charismatique et important tant ...
  • Peugeot 206 RC WRC Edition 2 Après trois titres consécutifs en championnat du monde des rallyes WRC (2000, 2001 et 2002), Peugeot Allemagne Hollande décident de célébrer à leur manière cet évènement avec la commercialisation de la Peugeot 206 RC « WRC Edition 2 ». Le chiffre « 2 » rappelle notamment pour l’Allemagne que c’est une deuxième série spéciale, la première ayant été ...
  • Peugeot 206 RC WRC Edition Après trois titres consécutifs en championnat du monde des rallyes WRC (2000, 2001 et 2002), Peugeot Allemagne décide de célébrer à sa manière cet évènement en couplant cela avec la commercialisation de la Peugeot 206 RC et son nouveau moteur 2 litres 16 soupapes de 177 ch. C’est donc en mai 2003 que Peugeot Allemagne ...
  • Peugeot 309 GTI Goodwood Au salon de Londres en 1991, Peugeot UK dévoile une série limitée à 398 exemplaires baptisée  » Goodwood « . Seulement une centaine d’entre-elles auraient été vendues hors d’ Angleterre , toutes les autres ayant été vendues au pays de sa très grâcieuse Majestée. Elles y étaient d’ailleurs fabriquées dans l’ usine anglaise de PSA . ...
  • Peugeot 207 GTI THP 175 Le marché anglais est très friands de GTI et petites sportives appelées « Hot Hatches » Outre-Manche. Alors, lorsque Peugeot UK dévoile et commercialise la version anglaise de la 207 RC vendue chez nous, le dossier de presse du lancement anglais ressort les violons et insiste sur la filiation de cette série « 20 » avec la 205 GTI ...
  • Peugeot 207 RC La Peugeot 206 RC s’était fait attendre (2003 seulement alors que la 206 S16 est apparue en 1999 !), et Peugeot aura retenu la leçon et les critiques pour sa rapidité d’action avec sa nouvelle 207 présentée en avril 2006. L’attente sera donc de courte durée puisque un an plus tard, au printemps 2007 Peugeot ...

Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives
Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) et 60 (Ford Cortina Lotus Mk1Mini Cooper, Renault 8 Gordini 1100 R1134…), jusqu’à l’apparition de la VW Golf 1 GTI 1600 qui donna son patronyme à toute une catégorie. Les années 80 ont connu le plein essor d’une catégorie qui a alors battu tous les records de vente et de variétés de modèles. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des GTI.fr est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.

Si vous aimez également toutes les voitures de sport, ne manquez pas le site internet de nos collègues de bureau 100% dédié aux voitures de sport : Le Guide des Sportives.
La Rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *