Opel Kadett E GSI 2L0

opel-kadett-e-gsi-2L0-7

Opel Kadett E GSI 2L0
1987 – 1991

Avec un véritable succès européen, malgré une ligne jugée alors très typée mais efficace aérodynamiquement, l’Opel Kadett se pose en véritable rivale de la Volkswagen Golf. Pourtant, alors que la Golf GTI reste presque sage face à la concurrence qui s’active furieusement (205 GTI, Supercinq GT Turbo, Escort RS Turbo, Uno Turbo ie, Ritmo Abarth 130 TC…). Mais à Wolksbourg, on a réagit car c’était dans les cartons et la Golf GTI 16S forte de 139 ch avec son moteur KR. Et Opel ? Depuis 1984, avec sa Kadett GSI et son « antique » moteur 1800 cm3 de 115 ch, elle ne semble pouvoir compter que sur sa ligne et sa présentation pour séduire le public alors avide de GTI et compactes sportives. Peugeot , leader avec Volkswagen sur le segment des GTI, avec sa 309 GTI joue dans la catégorie des 130 ch sans forcer, la 309 GTI16 étant dans les cartons avec l’arrivée imminente de la 405 MI16. Il était donc temps pour Opel de réagir et de recoller au peloton de tête de la catégorie et jouer des coudes aux côtés des 309 GTI, Golf GTI 16S, Ritmo Abarth… En septembre 1986, Opel dévoile donc sa « nouvelle » GSI dont la principale nouveauté se situe sous le capot : un deux litres 8 soupapes de 130 ch. Enfin ! Le 1,8 litres 115 ch hérité de l’ancienne Kadett GTE semble donc remisé au placard… Et ce nouveau « pétard » n’est que le début, les passionnés découvriront une an plus tard, toujours au salon de Francfort la GSI 16V et son deux litres coiffé d’une culasse à 16 soupapes fort de 156 ch…




Textes : ALIS Webzine – Photos : D.R.

PRESENTATION INCHANGEE…
Comment reconnaître une GSI 1,8 litres d’une 2 litres ? C’est un peu le jeu des sept erreurs… En fait extérieurement, les nouvelles jantes alu de 14 pouces (chaussées de pneus au profil plus haut en 185/65 VR14) mettent la puce à l’oreille, confirmé également par le nouvel échappement de forme ovale adaptée à sa nouvelle mécanique. Deux prises d’air sont apposées sur le capot, tandis que l’essuie-glace passager est équipé d’un déflecteur. Dans l’habitacle, le garnissage intérieur est également nouveau. Côté équipements on retrouve toujours le tableau de bord avec intrumentations à cristaux liquides et ses diodes de partout ! Pour le reste, vitres électriques et fermeture centralisées sont de la partie. Dans la partie des options, une direction assistée pouvait soulager les bras du conducteur, et un toit ouvrant transparent pouvait illuminer l’habitacle. Dans ce qui se voit moins, c’est le freinage qui a été amélioré avec des disques de freins toujours ventilés (meilleure dissipation thermique) et de tambours majorés. Un nouveau servo-frein de 9″ a été monté sur le circuit de freins de la Kadett GSI.

Opel Kadett E GSI (1984) – Dossier du Guide des Sportives
opel-kadett-gsi-5
Depuis 1984, un vent nouveau souffle à Rüsselsheim chez Opel. La nouvelle Kadett innove avec un design aérodynamique moderne. Pour 1985, la Kadett GSIvient coiffer la gamme. Conservant cette ligne taillée par Opelpour le vent (Cx de 0,30), et habillée de boucliers peints ton caisse, la Kadett GSI soigne ses angles avec la suppression des gouttières de toit, tandis que les jantes sont presque à voile plein. Moteur et châssis sont repris à la Kadett GTE. Est-ce suffisant pour bousculer la hiérarchie établie ?… Et aussi les Opel du site Le Guide des Sportives

PERFORMANCES « PLUS » !
Avec le passage du moteur 1,8 litres 115 ch au 2 litres 130 ch Opel réussi la gageure de faire progresser les performances tout en réduisant les consommations. Ainsi, la consommation moyenne diminue de 3,7%. Côté chrono, la vitesse de pointe passe à 206 km/h (contre 203 km/h) combinant ainsi à merveille aérodynamique et puissance, tandis que le 0 à 100 km/h s’établit à 8″5 et la borne kilométrique tombe sous les 30″. Si la puissance est désormais de 130 ch à 5 600 tr/mn, c’est surtout sur le couple que la progression est notable volant en main. Un réel plus, l’ancienne GSI 1,8 litres ayant souvent fait l’objet de critique sur la disponibilité à bas régime. Le couple maximum de 180 Nm à 4 600 tr/mn (contre 151 Nm à 4 800 tr/mn sur le 1 800 cm3) progresse dans tous les domaines puisque le couple est supérieur à 170 Nm dès 2 600 tr/mn. Ainsi, la Kadett GSI passe de 40 à 100 km/h en 11″5 (contre 14″ auparavant) et en 5ème de 80 à 120 km/h en 11″ (contre 13″5).

FONCTION AUTO DIAGNOSTIC
opel-kadett-e-gsi-2L0-3
Sur ce moteur 2 litres, les techniciens d’Opel ont installé alors la dernière génération de système de gestion Motronic (type ML 4 L). Ce système avec micro-ordinateur digital, contrôle avec précision le calage de l’allumage et l’alimentation en carburant du moteur. Des capteurs (débimètres d’air, capteur de couple et sonde de température moteur) mesurent les paramètres du moteur et les convertissent en signaux électriques. Ces données sont alors transmises au micro-ordinateur calcule les signaux qu’il doit envoyer aux organes de réglage (par exemple injecteurs). Ces impulsions contrôlent également le calage de l’allumage et la quantité de carburant à injecter. La nouveauté avec le Motronic qu’Opel était alors le premier constructeur à utiliser était la fonction Auto Diagnotic. Le module électronique enregistre les causes de certains incidents même infimes. Ces données sont ensuite exploitées par les techniciens dans les ateliers spécialement équipés. Lorsqu’un incident se produit dans le système de gestion du moteur, le véhicule reste opérationnel car le module Motronic passe automatiquement en mode de « fonctionnement de secours » et utilise une valeur de substitution préprogrammée.

MOTEUR MODERNE
Pour son nouveau coeur mécanique, les motoristes d’Opel ont eu toutes les attentions du moment. Par rapport à l’ancien 1 800 cm3, la force inertielle a été réduite grâce à de nouveaux pistons en métal léger et optimisation du poids des bielles pour diminuer le poids de l’équipage mobile. Ces nouvelles pièces réduisent les forces oscillantes du moteur de 23% d’où des vibrations moteur plus faibles, une meilleure réaction aux sollicitations de la pédale d’accélérateur et un meilleur couple. Les arbres à cames dont les joints de calage ont été modifiés ainsi que les soupapes d’admission et d’échappement aux dimensions accrues augmentent la puissance spécifique du moteur et réduisent les pertes par friction. De nouvelles culasses ont été étudiées par les motoristes de la firme au Blitz tout en gardant leur forme de base pour favoriser la dissispation thermique. La caractéristique de ces nouvelles chambres de

CHASSIS SAIN MAIS SANS SAVEUR ?
Le châssis monocoque accueille un système McPherson avec leviers transversaux et longitudinaux à l’avant et un essieu arrière en U à bras tirés. Sur les deux essieux sont montés des barres antiroulis. Petite originalité, les ressorts sont à flexibilité variable. Deux freins à disques ventilés à l’avant sont aidés dans leur tâche par des freins à tambours à l’arrière. La direction à crémaillère offrait un diamètre de braquage de 10,50 mètres. A noter qu’avec l’option direction assistée, la direction était alors plus directe. Les roues alliage de 14 pouces étaient chaussées aux quatre coins en 185/60 R14. La Kadett se distinguait dans la catégorie par un empattement relativement long avec 2 520 cm (2 420 pour la Golf GTI, 2 475 pour la Lancia Delta HF et 2 400 pour la Ford Escort RS Turbo). Cela permettait alors un comportement très stable et équilibré, mais moins vif et joueur qui faisait alors le charme des 205 GTI et des Supercinq GT Turbo.

>EVOLUTIONS
Peu de changements pour la Kadett GSI qui terminera sa carrière en même temps que le reste de la gamme Kadett, en 1991 avec l’arrivée de la nouvelle Astra. On notera toutefois la possibilité d’acquérir en option l’ABS à compter de 1989. En 1991, la nouvelle Opel Astra prend la suite et c’est la fin de la généalogie Kadett.

Autres versions :

Les Rivales :

  • Lancia Delta S4
    Avec l’arrivée de la tonitruante Peugeot 205 Turbo 16 en groupe B, Lancia se senti obligé de réagir. Ses Lancia 037 Rally, quoique très performantes et efficaces, marquaient cependant le pas face à cette course à la puissance menée par Audi, Peugeot et Ford. Pas question en effet de rester sur le côté de la ...
  • Lancia Delta 1L6 Turbo HF
    Après une moisson de succès en rallyes, en 1975, Lancia et Saab démarrent un projet commun : Le projet 600, qui sera également appelé en interne « Y5 » chez Lancia. En raison de la crise du pétrole, Saab tente des rapprochements pour réaliser des économies d’échelle et pouvoir élargir sa gamme à moindre coût. Ils étudieront ...
  • Peugeot 309 GTI
    Après les Talbot Sunbeam Lotus et Ti, on aurait du logiquement profiter de la nouvelle sportive du catalogue Talbot, l’Arizona. En effet, le prototype C28 devait devenir la nouvelle compacte de la gamme Talbot, ex-Simca . Mais la situation commerciale de Talbot n’incita pas réellement les dirigeants de PSA de continuer l’aventure Talbot. Et, faut-il ...
  • Peugeot 309 GTI catalysée Suisse
    Peugeot, comme tout constructeur généraliste qui se respecte, entend bien conquérir tous les marchés. Après avoir présenté et commercialisé en 1986 la 309 GTI , partageant moteur et trains roulants avec la Peugeot 205 GTI 1,9 litres, le constructeur de Sochaux développe une version spécifique qui doit pouvoir répondre aux normes US 83 pour pénétrer ...
  • Volkswagen Golf 2 GTI
    Après avoir inventé le segment des GTI avec sa Golf en 1975, Volkswagen se voit contraint de renouveler son best-seller. Commercialisée en 1975 avec un moteur 1,6 litres de 110 ch, la Golf GTI va évoluer en détail à compter de 1983 avec un 1,8 litres de 112 ch plus longue course, permettant un gain ...
  • Fiat Ritmo Abarth 130 TC
    Dans le passé, Fiat s’était essayé timidement aux GTI . Nous ne parlerons pas de la 127 Sport dont seule l’appellation et présentation pouvait prétendre à des prétentions sportives, mais plutôt des Ritmo . En 1978, Fiat dévoile au salon de Turin sa nouvelle compacte qui doit apporter du volume et confirmer le savoir-faire de ...
  • Opel Kadett E GSI
    Chez Opel dans les années 70 et début 80, la forfanterie et l’originalité n’étaient pas de mise. Seul le sérieux et la robustesse devaient être les deux piliers de la marque au Blitz. Seulement les velléités de son propriétaire, la toute puissante General Motors, étaient fortes pour sa marque européenne. Alors une vraie révolution de ...
  • Opel Kadett E GSI 2L0
    Avec un véritable succès européen, malgré une ligne jugée alors très typée mais efficace aérodynamiquement, l’Opel Kadett se pose en véritable rivale de la Volkswagen Golf. Pourtant, alors que la Golf GTI reste presque sage face à la concurrence qui s’active furieusement (205 GTI, Supercinq GT Turbo, Escort RS Turbo, Uno Turbo ie, Ritmo Abarth ...
  • Volkswagen Golf 2 GTI 16S
    La nouvelle Golf GTI 16S fut l’ Arlésienne de VW . En effet, ce n’ est que deux ans plus tard (en 1985) que la présentation d’une mécanique 16 soupapes dans le Scirocco GTX 16S au salon de Francfort sera enfin installée sous le capot de la valeur étalon du marché des GTI et des ...
  • Volkswagen Golf 2 GTI Cup
    La Golf 2 GTI, commercialisée depuis 1984, a changé de catégorie. C’est un fait, d’autant plus que les ténors des GTI se nomment désormais Peugeot 205 GTI, Renault 5 GT Turbo ou encore Ford Fiesta XR2i. Des véhicules le plus souvent petits et légers. La Golf 1 GTI appartenait alors à cette catégorie de 1976 ...
  • Toyota Corolla GTi-16 AE92
    La Toyota Corolla , c’est une longue généalogie à succès. Un tel succès que depuis sa première année de commercialisation en 1966, la Corolla a dépassé le cap des 15 millions d’exemplaires produits en juin 1991. Un véritable plébiscite qui consacre une des rares autos mondialiste qui est présente sur tous les continents du globe ...
  • Renault 11 Turbo
    Depuis l’échec de la Renault 14, les décideurs de Billancourt sont quelque peu hésitants, essentiellement sur la direction stylistique que doit prendre le projet L42 qui aboutira à la gamme Renault 11 et Renault 9. On ne sait si la Renault 14 doit plus son échec à un design innovant à l’époque ou surtout selon ...
  • Alfa Romeo 33 1L5 Ti
    L’Alfa Romeo Alfasud était considérée comme le vers dans le fruit pour la firme d’Arese . Une démocratisation qui avait en plus une vocation économique nationale avec la production dans l’Italie du Sud d’où son appellation. Pourtant, passée la première surprise des passionnés et amateurs d’Alfa Romeo, l’Alfasud allait acquérir ses lettres de noblesse et ...
  • Ford Escort RS Turbo Phase 2
    Ford a pensé se jeter dans la lutte avec âpreté et détermination pour détrôner la Volkswagen Golf GTI. Ainsi en 1985, une série initialement limitée à 5 000 exemplaires (mais finalement 7 000 exemplaires environ seront produits) de Ford Escort RS Turbo est commercialisée avec des arguments probants : esthétique soignée et très sportive (kit ...
  • Lancia Delta HF 4WD
    En 1979, Lancia étonne avec sa nouvelle Delta, une compacte basée sur la même plate-forme que la Fiat Ritmo, politique de rationalisation industrielle oblige, Lancia appartenant au géant de Turin depuis 1969. Bien que la plateforme soit identique, Lancia a néanmoins eu les coudées franches pour concevoir un train arrière spécifique et des réglages de ...

CHRONOLOGIE OPEL KADETT E GSI 2L0
1984 : En octobre, lancement de la nouvelle Opel Kadett disponible d’emblée en plusieurs carrosseries (3, 5 portes) et diverses motorisations dont la 1,8 litres GSI de 115 ch (reprise du moteur de l’ancienne Kadett GTE).
1985 : L’Opel Kadett décroche le titre de voiture de l’année.
La Kadett remporte le prix de la sécurité délivré par l’AFPA (Association Française de la Presse Automobile).
En septembre, au salon de Francfort, la berline 3 volumes 4 portes et le cabriolet GSI sont dévoilés et commercialisés.
1986 : En septembre, Opel dévoile la Kadett GSI 2 litres avec son nouveau moteur réalésé, dont la puissance est portée à 130 ch.
1987 : Au printemps, les cabriolets Kadett GSI 2 litres et GT sont commercialisés.
A l’automne, au salon de Francfort, Opel se fâche sur sa gamme Kadett avec le version GSI 16V dont le deux litres est coiffé par une culasse à 16 soupapes et développe désormais 156 ch.
1989 : En janvier, la calandre et le bouclier avant de la gamme Kadett (sauf GSI et GSI 16V) sont retouchées pour s’inspirer des versions sportives de la gamme.
L’ABS devient disponible en option sur l’ensemble de la gamme Kadett.
L’Opel Kadett GSI 16V voit sa puissance ramenée à 150 ch.
En septembre, la Kadett GSI 16V est équipée de série de l’ABS.
1991 : Fin de la Kadett qui range au placard son nom. La nouvelle venue s’appelle désormais Astra… comme c’était déjà le cas sur certains marchés comme en Angleterre où la Vauxhall s’appelait « Astra ».

opel-monza-gse-6EN MARGE DE LA SERIE…
>OPEL MONZA GSE
Présent depuis l’automne 78 en France, le coupé Monza évolue pour 1984 et prend du muscle ! L’Opel Monza GSE, c’est son nom, se présente sous une forme inchangée mais dont les traits ont été passablement modernisés, notamment la proue. Plus aérodynamique, la Monza GSE dispose désormais d’un museau plus fin et rond, adoptant au passage des clignotants blancs. Les spoilers sont plus enveloppants et peints ton carrosserie, tout comme le becquet de hayon. Elancé, et posé sur ses jantes alu de 15 pouces, l’Opel Monza GSE se muscle pour se faire remarquer au sein d’une concurrence relevée. L’Opel Monza GSE se distingue, mais la base est déjà datée ce que ne manqueront pas d’observer les clients potentiels…

10 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 8 soupapes, 1 arbre à cames en tête
Position: transversal AV
Alimentation: Injection électronique multipoint Bosch Motronic.
Cylindrée en cm3: 1 998
Alésage x course (en mm) : 86 x 86
Puissance ch DIN à tr/mn: 130 à 5 600.
Puissance au litre en ch DIN : 65,06
Couple maxi en Nm à tr/mn: 180 à 4 600
Couple au litre en Nm : 90,09
TRANSMISSION
AV.
Boîte de vitesses (rapports): Manuelle 5 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 960
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 7,38.
ROUES
Freins : 2 disques ventilés AV (Ø ND mm) et 2 tambours AR (Ø ND mm) + ABS (en option).
Pneus : 185/65 VR14 AV et AR.
>PERFORMANCES
Vmax : 206 km/h
400 m DA : 16″
1 000 m DA : 29″5
0 à 100 km/h : 8″5
0 à 200 km/h : ND

DERNIERS ARTICLES OPEL

  • Opel Corsa A GSI
    En septembre 1982, Opel vient se mêler à la lutte des citadines compactes et polyvalente avec sa Corsa. Une première dans le catalogue Opel, s’inspirant ainsi du succès rencontré par Ford avec sa Fiesta ou Volkswagen avec sa Polo. Non, les constructeurs français et italiens ne seront définitivement plus seuls sur ce segment de marché. ...
  • Opel Adam S
    Opel compte bien prendre le train en marche et profiter du boom des petites citadines branchées et lucratives dont la Mini est le totem. Et face au succès de la DS3, Opel dévoile ainsi sa nouvelle Adam au Mondial de Paris en 2012. La recette est connue : partage d’une plateforme interne, une bonne bouille ...
  • Opel Kadett E GSI 2L0
    Avec un véritable succès européen, malgré une ligne jugée alors très typée mais efficace aérodynamiquement, l’Opel Kadett se pose en véritable rivale de la Volkswagen Golf. Pourtant, alors que la Golf GTI reste presque sage face à la concurrence qui s’active furieusement (205 GTI, Supercinq GT Turbo, Escort RS Turbo, Uno Turbo ie, Ritmo Abarth ...
  • Opel Corsa D GSI
    Opel ne reste pas sur sa lancée et poursuit son offensive sur les segment des compactes sportives. La gamme Corsa , commercialisée en septembre 2006, était déjà riche de deux variantes sportives essence : la Corsa Sport 1.4 Twinport et la très vindicative Corsa OPC et son moteur de 192 ch. Mais entre les 90 ...
  • Opel Astra H GTC OPC Nürbürgring Edition
    Lors du 4e opus de l »OPC Race Camp » (sorte de challenge pour permettre à de jeunes pilotes de s’exprimer par une sélection), Opel a présenté sa série spéciale sur base d’Opel Astra GTC OPC : la « Nürburgring-Edition ». Dans une livrée totalement blanche, jantes comprises, l’Opel Astra GTC OPC « Nurb » se démarque visuellement de ses soeurs ...
  • Opel Astra H GTC OPC
    Depuis quelques années maintenant et l’ancienne Opel Astra B, le constructeur allemand, filiale de GM, l’OPC (Opel Performance Center) a en charge les variantes sportives du constructeur. C’est bien simple, toute la gamme ou presque y passe puisque même le petit monospave Meriva a eu le droit à sa variante sportive récemment ! Désormais, il ...
  • Opel Astra J GTC OPC
    La famille Opel Astra s’enrichit d’un nouveau membre à fort tempérament. La puissante Astra OPC 206 kW/280 ch complète dorénavant l’ offre OPC (Opel Performance Center ) comprenant déjà la Corsa OPC et la berline familiale Insignia OPC. Propulsée par un moteur 2,0 litres suralimenté à injection directe , l’Astra OPC dispose d’un couple maximal ...
  • Opel Corsa B GSI
    Commercialisée depuis 1982, la gamme des Corsa/Nova a remporté un franc succès avec plus de 3 millions de véhicules diffusés en 10 ans. Une aubaine pour Opel et Vauxhall qui n’avaient alors pas de modèle de ce gabarit avant cette date. Le renouvellemet de ce désormais best-seller intervient fin 1992 avec l’arrêt dans les chaînes ...
  • Opel Astra G 2L0 16V Sport
    Il y a dix ans, le 12 août 1991, un break Astra rouge Magma sortait de chaîne à l’usine Opel de Bochum: ce premier modèle prenait la succession des légendaires Kadett. « L’Astra a poursuivi sur la lancée du succès de la Kadett« , commente Alain Uyttenhoven, Directeur du Produit Opel. « Plus qu’aucun autre modèle, elle nous ...
  • Opel Kadett E GSI
    Chez Opel dans les années 70 et début 80, la forfanterie et l’originalité n’étaient pas de mise. Seul le sérieux et la robustesse devaient être les deux piliers de la marque au Blitz. Seulement les velléités de son propriétaire, la toute puissante General Motors, étaient fortes pour sa marque européenne. Alors une vraie révolution de ...

Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives
Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) et 60 (Ford Cortina Lotus Mk1Mini Cooper, Renault 8 Gordini 1100 R1134…), jusqu’à l’apparition de la VW Golf 1 GTI 1600 qui donna son patronyme à toute une catégorie. Les années 80 ont connu le plein essor d’une catégorie qui a alors battu tous les records de vente et de variétés de modèles. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des GTI.fr est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.

Si vous aimez également toutes les voitures de sport, ne manquez pas le site internet de nos collègues de bureau 100% dédié aux voitures de sport : Le Guide des Sportives.
La Rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *