Le Guide des GTI
Le Guide des GTI Le Guide des GTI.fr revient sur l'histoire et l'évolution de toutes GTI, compactes sportives, petites sportives d'hier et d'aujourd'hui. Fiches techniques, présentations, reportages, le Guide des GTI.fr est un concentré de voitures de sport qui ravira tous les amoureux des voitures à haute performance... Peugeot 205 GTI, Golf GTI, Supercinq GT Turbo, Clio RS, Mégane RS, Focus RS, R8 Gordini... pas une ne manque à l'appel !
>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES

>index du guide des GTI
Textes :
ALIS Webzine - Photos : D.R.

>VOLKSWAGEN
Golf GTI Pirelli (1983)

8 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR

Type: 4 cylindres en ligne, 8 soupapes, 1 arbre à cames en tête
Position: transversal AV
Alimentation: Gestion intégrale Bosch K-Jetronic.
Cylindrée en cm3: 1 781
Alésage x course : 81 x 86,4
Puissance ch DIN à tr/mn: 112 à 5 800.
Puissance au litre en ch DIN : 62,88
Couple maxi en mkg à tr/mn: 15,6 à 3 500
Couple au litre en mkg : 8,76
TRANSMISSION
AV.
Boîte de vitesses (rapports): Manuelle 5 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 890
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 7,9.
ROUES
Freins : 2 disques ventilés AV et 2 tambours AR.
Pneus : Pirelli AV et AR 185/60 HR 14
>PERFORMANCES
Vmax : 183 km/h
400 m DA : 16"7.
1 000 m DA : 30"9
0 à 100 km/h : 9"45
0 à 200 km/h : ND



Un co-branding avec le manufacturier italien, et c'est une sorte de bouquet final de la Golf GTI première génération qui permet à 10 500 heureux clients d'en profiter.

Un habitacle très connu. Triste mais solide et fonctionnel. Plus de mano en bas de console centrale puisqu'un ordinateur de bord est en place sur les GTI 1800 en remplacement.

Calandre double phare, logo GTI, strippings de bas de caisse et jantes Pirelli spécifiques chaussées bien évidemment de gommes transalpines...

Le quatre cylindres 1,8 litres dispose de 112 ch et demeure donc inchangé. Les performances sont donc identiques au modèle de série.

Une publicité d'époque qui met en avant l'équipement et présentation améliorée (document issu du site Golf Passion GTI.com).

Une posture que la Golf GTI Pirelli adore : l'attaque sur circuit. Et même aujourd'hui son poids-plûme, son châssis efficace et son groupe motopropulseur (boîte et moteur) font merveille. Seul le freinage d'époque mérite quelques égards et anticipation...

Uniquement disponible en 3 portes et avec les gros feux arrière la Golf GTI Pirelli.

Le marché anglais a aussi profité de cette fin de carrière glorieuse pour la Golf GTI 1800 mk1.

>LIENS : VW GOLF GTI PIRELLI
Passion Golf GTI
Golf GTI Classic Club
Golf Story
Golf GTI série 1
Club Golf GTI IDF
 
>GUIDE DES GTI
PRATIQUE
Contact
Avant-Propos
Annuaire
Petites Annonces GTI
Boutique
Stages de pilotage
Livre d'or - la presse en parle
>GUIDE DES GTI
PASSION
>Fonds d'écran GTI
>Forum
>Performances comparées GTI
>News GTI
>Catalogues et Brochures des GTI
>Historique des GTI
>Sondages sur les GTI
>Reportages GTI
>Les GTI "séries spéciales"
>Vous et votre GTI
>Liens GTI
>Chronologie des GTI

© Toute reproduction, même partielle et quel qu'en soit le support est interdite sans autorisation préalable du webmaster du site du Guide des GTI.fr.

Le Guide des GTI.fr est une publication de ALIS Webzine


Le Guide des GTI

Roadster smart Passion
Ecurie Cavallino
Alpine-Renault GTA
Mégane RS Passion
Wallpapers Automobiles
Fan de Mercedes-AMG

>GUIDE DES GTI >VOLKSWAGEN
>VOLKSWAGEN>GOLF GTI PIRELLI (112 CH)
a production de la première Golf GTI a été lancée en juin 1976. A l’origine, elle devait être une série limitée à seulement 5000 exemplaires, uniquement disponibles en rouge ou gris métallisé. Mais l’improbable se produisit. La Golf GTI développant 110 ch, atteignant les 182 km/h, parvint à conquérir une nouvelle clientèle et devint la fondatrice de la classe GTI. Après un tel succès, la concurrence

réagit avec un temps de retard, certes, mais avec des modèles de plus en plus affûtés. La course à la puissance était lancée ! Volkswagen réagit dans un premier temps par petites touches, certain de son avance. Ainsi, la Golf GTI 1600 reçu dans un premier temps une boîte à 5 rapports (et non plus 4) dès 1979 ainsi que des suspensions plus conciliantes pour le confort des occupants. En revanche, moteur et freins restèrent en l'état. Mais face aux mécaniques toujours plus véloces des concurrents qui utilisèrent tous les moyens techniques (turbo, multisoupapes...), Volkswagen fit évoluer sa GTI avec retenue. Certes, on eut le plaisir en France d'avoir l'initiative de VAG France avec la série très limitée Oettinger et son moteur 1600 à 16 soupapes et ses 136 ch qui mettait tout le monde d'accord. Mais pour le modèle de série, ce fut juste une évolution axée sur le couple et le confort de conduite avec un 1800 cm3 de 112 ch. Juste ?

Avec sa Golf GTI 1800, Volkswagen préparait en fait la remplaçante qui sera plus lourde et plus "bourgeoise" (toute proportion gardée ; si cette remarque en 1984 prenait tout son sens pour des autos de moins d'une tonne, les "GTI" des années 2000 avec minimum 1,4 tonnes sur la bascule font passer la Golf 2 GTI pour un poids plûme...). Exit donc le 1600? Pas tant que cela car en réalité, le 1800 qui anime cette évolution de la Golf GTI Mk1 est une évolution du 1600 injection. Les motoristes de Wolfsburg ont opéré un réalésage de +1,5 mm et une augmentation de la course de +6,4 mm. Ainsi, Volkswagen est passé d’un moteur « très carré » à un longue course. Vivacité et sport dans le premier cas, adoucissement et confort de conduite dans le second avec accroissement plus du couple que de la puissance. Avec l’augmentation de cylindrée, et toutes ces modifications, ont était en droit d’espérer mieux que les 2 chevaux de plus gagnés (112 ch à 5800 tr/mn). La puissance maxi est cependant atteinte 300 tr/mn plus bas et surtout c’est le couple qui est transfiguré : de 14 mkg à 5000 tr/mn sur la 1600 il passe à 15 mkg à 3500 tr/mn. Un gain très net à la conduite qui se traduit par une meilleure souplesse d’utilisation et des reprises en progression, malgré l’allongement de la transmission toujours à 5 rapports. Les performances restent toujours d’actualité avec un beau 183 km/h en vitesse maximale, malgré un physique de « boîte à chaussures » et surtout en restant sous les 31 secondes et 10 secondes respectivement au kilomètre départ arrêté et au 0 à 100 km/h.

>LA GOLF "PIRELLI" MET LA GOMME...

Ne cherchez pas de grandes nouveautés dans la Golf Pirelli. Mécanique, châssis et équipements sont "standards" ou presque. On la reconnaît de loin avec son équipement pneumatique spécifique chaussé de pneus Pirelli (et pour cause) en 185/60 HR14 tandis que les jantes adoptent un voile avec des aérations en forme de "P" de Pirelli. Pour le reste l'équipement est plus fourni que la version standard qui n'existe plus au catalogue en France. Depuis Juillet 1983 subsistent uniquement les version "Rabbit" et "Plus". Cette dernière étant donc appelée Pirelli en Allemagne, Angleterre mais aussi sur d'autres marchés européens. Les flancs accueillent un stripping latéral juste au-dessus du bas de caisse, bien dans la mouvance du tuning et modifications des années 80. Après tout, même les Alpina, Hartge et AMG y allaient de leurs strippings, alors pourquoi pas la Golf GTI Pirelli. Les plus avertis auront noté que sur les GTI 1800 les manos en bas de console centrale ont disparu au profit d'un ordinateur de bord...

VW Golf GTI


>LA GOLF GTI PIRELLI RESSUSCITE AVEC LA GOLF GTI MK5 !

La Golf GTI première du nom connu une série spéciale baptisée "Pirelli". Depuis, il aura fallu attendre le mois de mai 2007 pour connaître le "come-back" d'une telle appelation. La Volkswagen Golf GTI Mk5 renoue donc ce cobranding avec le manufacturier italien. Un retour donc après 24 années d'abstinence puisque la première Golf GTI Mk1 Pirelli vit le jour en mai 1983. Cette série spéciale à l'époque, vendue et fabriquée pendant une demi année à 10 500 exemplaires, se reconnaissait à ses jantes dont le voile était doté de "P" (comme "Pirelli") en guise de trou. Evidemment, cette nouvelle série spéciale, basée sur la Golf GTI Mk5 est chaussée de pneumatiques Pirelli en 225/40 ZR 18.

>>Lire la suite du dossier VW Golf 5 GTI Pirelli, cliquez ici !!!

VW Golf GTI
VW Golf GTI

Produite pendant une demi année, la Golf GTI Pirelli fut vendue à 10 500 exemplaires, preuve de l'engouement toujours présent pour cette GTI en fin de règne chez les passionnées de petites bombes sportives.

>DOSSIER PRINCIPAL VOLKSWAGEN GOLF GTI 1800 MK1

>VOLKSWAGEN GOLF GTI 1800 MK1 - 1983/1984

Dossier non encore disponible. Nous vous remercions de votre patience...


>LE DOSSIER DE L'AUTOMOBILE SPORTIVE.COM VOLKSWAGEN GOLF 1 GTI 1800

>REGNE CONTESTE ?
Depuis 1976, la Golf GTI 1600 règne sur le segment des GTI sans partage. Mais la concurrence, loin de rester inactive, riposte à coup de chevaux et de nouveautés. Avec ses 110 ch, la Golf GTI 1600 commence en effet à dater, malgré son aura incontestable auprès du public. Après tout, n’est-ce pas elle qui a imposé dans l’esprit du public « LA » GTI ?! Volkswagen ne reste donc pas indifférent aux attaques incessantes de la concurrence et des interrogations de la presse auto spécialisée en dévoilant pour le millésime 1983 la GTI 1800. Une bonne occasion pour Volkswagen de rester en contact avec la concurrence, malgré les modifications
>>Lire le dossier Volkswagen Golf GTI de L'Automobile Sportive.com


>CHRONOLOGIE VOLKSWAGEN GOLF GTI 1800 PIRELLI
1967
Démarrage du projet code EA 337 chez VAG. Ce sont les débuts des études pour la future Golf.
1974
Le 2 mars, la production en série de la VW Golf démarre dans l'usine de Wolfgsburg.
En mai, Volkswagen présente la Golf qui a pour objectif de remplacer la Coccinelle dans le mix des ventes. Dessinée par Giugiaro, elle passe au « tout à l’avant » avec traction avant et moteur transversal avant.
L’étude d’une Golf « Sport » démarre dans le courant de l’année.
1975
En septembre, au salon de Francfort, coup de tonnerre dans le milieu des petites sportives « populaires », Volkswagen dévoile la Golf GTI 1600 : 110 ch, 1,6 litres, 810 kg, 182 km, BV4. Trois couleurs sont disponibles : rouge, argent ou blanc.
1976
En juin, début de la commercialisation de la Golf GTI 1600 Mk1.
En décembre, Le moteur reçoit de nouveaux pistons et une culasse légèrement redessinée.
1977

Un nouveau radiateur d’huile en aluminium est monté .

1978
En mars, Le toit ouvrant fait son apparition en option sur la Golf GTI.
Une augmentation du diamètre de l‘embrayage est au programme pour la Golf GTI 1600 Mk1.
En septembre, la Golf GTI 1600 Mk1, reçoit de nouveaux pare-chocs plus enveloppants, de nouveaux sièges et d’un économètre.
1979
En mars, Volkswagen dote sa Golf d’une variante cabriolet assemblée par Karmann.
Volkswagen dote la Golf GTI d’étriers de frein plus gros.
En juillet, la Golf GTI 1600 Mk1 hérite d’une boîte de vitesses à 5 rapports contre 4 jusqu’à présent. La puissance fiscale passe de 9 à 8 CV. La Golf GTI 1600 Mk1 gagne de nouveaux ressorts pour améliorer le confort.
En septembre, commercialisation de la Jetta, une Golf 4 portes avec malle arrière classique.
1980
La Golf GTI 1600 Mk1 évolue en douceur avec quelques nouveaux détails : nouveaux sièges avec des tissus « arc en ciel », feux arrière plus grands, nouveau tableau de bord et volant à quatre branches contre trois auparavant.
1981
Quelques évolutions de détails sur la Golf GTI 1600 Mk1 : déflecteurs sur les montants de pare-brise, ce dernier devient feuilleté, pare-soleil passager orientable, phares à iode, essuie-glace avec lave-glace arrière, avertisseur sonore deux tons, réaménagement de l’habitabilité arrière (+4,5 cm).
VAG France commercialise la série spéciale GTI 16S Oettinger, dotée d’un kit carrosserie, d’un châssis remanié, et d’un moteur 16 soupapes de 136 ch préparé par Oettinger.
Une version 5 portes, à la présentation plus dépouillée devient disponible sur les marchés Allemand et Belge.
1982
Le 25 février, la 5 millionième Golf est produite sur les lignes d’assemblages de Wolfsburg, preuve du succès du concept.
En juillet, Volkswagen donne plus de muscle à sa Golf GTI avec une mécanique qui évolue à 1800 cm3 et 112 ch. Dans les modifications marquantes, les suspensions sont plus souples, un ordinateur de bord est monté de série et une version 5 portes est disponible en France.
1983
Pour la fin de vie de la Golf GTI 1800 Mk1, Volkswagen prévoit des séries spéciales par pays : GTI Plus pour la France, GTI Campaign pour la Grande Bretagne, Pirelli pour l’Allemagne, Trophy pour la Suisse. Parallèlement à ces séries limitées plus luxueuses, la Rabbit GTI (GTI Sprint en Suisse) se permet d’être plus abordable et dépouillée.
Fin de la production des Golf 1 pour l’Europe.
2007
En octobre, Volkswagen ré-édite la série "Pirelli" mais sur la base de la Golf 5 GTI.

Nous remercions vivement Aurélien webmaster du site de Golf Passion GTI.com pour sa gentillesse, sa disponibilité et surtout ses conseils éclairés. Nous vous conseillons de consulter son site animé par des fondus et connaisseurs des GTI de Wolfgsburg : Golf Passion GTI.com.

Témoignages, retrouvez des passionnés propriétaires de Volkswagen GTI et sportives dans la rubrique "Vous et Votre GTI"

Vous et Votre Volkswagen GTI

Mais aussi, toutes les Volkswagen sportives essayées dans le guide des sportives de L'Automobile Sportive :

-> Volkswagen

>EN MARGE DE LA SERIE...

>VW GOLF CABRIO GLI

Quelle carrière que celle de la Golf 1 Cabrio ! C'est bien simple, il faudra attendre la Golf 3 pour connaitre une nouvelle carrosserie et génération de cabriolet. Lors de sa longue carrière, de nombreuses séries spéciales ont émaillé son catalogue et la GLI fut notamment dotée de la mécanique de la GTI.

 

Les marques les plus consultées :

>Opel

Les GTI les plus consultées :

>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES
Le Guide des GTI et petites sportives - Voitures de Sport - Renault Sportives - Renault - Volkswagen - Peugeot - Alfa Romeo - Audi - Citroën - Seat - Toyota -Honda - Mazda - Opel - Autobianchi - Lancia - Suzuki - Talbot - Volvo - NSU - Mitsubishi - Rover - Innocenti - Mini - Daihatsu - Ford - Fiat - Austin - smart - Roadster smart passion - Alfa Romeo Alfetta GTV - Ecurie Cavallino - Ferrari - Alpine GTA V6 turbo - La tonne maxi - Mercedes-Benz - AMG - Forum Mercedes-Benz - Forum AMG - GTI - XSI - GSI - GTE - S16 - VR6 - 16 soupapes - 16V - RS - Renault Sport - Rallye - GT-ie - 4WD - R32 - OPC - ST - GT - CDi - Sport - Alpine - Lotus - F1 Team - R26 - F1 Team R26 - A5 - A5 Turbo - Turbo 2 - Mégane RS Passion - GT/E - Kadett - Supercinq - GT Turbo - Alain Oreille - Raider - Nürburgring Edition - Edition 30 - Pirelli - edition sportstyle - boutique - cadeaux - noel - st valentin - Abarth - esse-esse - Michael Schumacher - Schumacher GP - R3 - ST500 - Griffe - R26.R - MiTo - T-JET - Echappement - Vauxhall - Chevette - VXR - Artic Edition - XR2 - XR2i - RS 1800 - RS Turbo - XR3 - XR3i - Sporting - Guide des GTI - Monte Carlo - Rallye 1 - VR6 - Match - Cup - Clio RS - Golf GTI - Le Mans - Energy - BRM - CTR EP3 - BMW - Le Mans Classic - MG - ZR -

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>>Discuter des Renault Sport et Renault Sportives dans le forum RS Team      
205 GTI Passion
Clio RS Passion : le site des amateurs de Clio RS et dérivées