Ford Escort RS Cosworth

ford-escort-rs-cosworth-14

Ford Escort RS Cosworth
1992 – 1996

Après une moisson de succès en rallyes, mais non ponctué d’un titre dans la catégorie suprême, il apparaît évident aux dirigeant du groupe américain que la Ford Sierra Cosworth a non seulement fait son temps, mais surtout qu’elle n’est pas adaptée en raison de son gabarit et de son porte-à-faux arrière imposant. Le succès sans égal de la Lancia Delta Integrale 16V (6 titres de championne du monde des rallyes !), va inciter les hommes de Ford Motorsport à opter pour un nouveau cheval de bataille : la Ford Escort RS Cosworth.

Textes : ALIS Webzine – Photos : D.R.





Mais pour pouvoir tenter de briguer le titre dans la catégorie groupe A en rallye, les modifications seront radicales par rapport à l’Escort de base qui est une traction avant avec moteur avant transversal. Sur l’ Escort RS Cosworth , les techniciens de Motorsport vont sortir les grands moyens et reproduire plus ou moins le schéma de la Sierra. L’Escort va donc recevoir le moteur Cosworth de sa grande soeur, en position longitudinale et est équipée d’une transmission intégrale permanente. La chaîne cinématique de transmission est également la même avec une prise de force en bout de boîte, un différentiel inter-pont épicycloïdal répartissant asymétriquement le couple entre les deux essieux (34% vers l’avant et 66% vers l’arrière) et l’appoint de deux viscocoupleurs. Mais l’Escort ajoute une compacité et une meilleur vivacité de comportement que la Sierra.

Pour rester dans la catégorie châssis, l’Escort a également compté largement sur la Sierra avec les mêmes trains roulants, les mêmes freins (4 disques ventilés avec ABS) et la même direction avec assistance. Ce sont également les trains roulant et les conditions de la course qui ont imposé ce physique d’athlète à l’Escort RS Cosworth : les ailes larges et passages de roues proéminents permettent l’augmentation de la taille des roues avec du 16″, mais du 17 et même du 18″ sont prévues pour la compétition. Toute la face avant est également agressive à souhait. Cela est du en partie par les larges ouvertures destinées à refroidir la bouillante mécanique et évacuer toutes ses calories. Pour ces dernières les extracteurs d’air sur le capot et dans la partie finale des ailes avant ont été prévus.

Les ingénieurs ont étudié et conçu l’énorme aileron arrière et surtout une lame de bouclier avant réglable que l’on peut plus ou moins sortir. Si dans le cadre d’un usage routier ces caractéristiques ne servent à rien, cela permet à Ford d’exploiter au maximum le travail de la charge aérodynamique sur ses versions compétitions. Dès sa commercialisation en 1992, l’Escort RS Cosworth est commercialisée en deux versions : l’une baptisée Motorsport, sorte de version compétition client allégée et à l’équipement succin, et l’autre standard dont la dotation de série est riche (vitres électriques, toit ouvrant, isolation phonique poussée, sièges Recaro…). La version Motorsport était vendue alors moins cher que la standard, et toutes deux possédaient une instrumentation particulièrement complète sur fond blanc électroluminescent, selon un procédé emprunté à Aston Martin, du meilleur effet.

Ford Escort RS Cosworth (1992) – Dossier du Guide des Sportives
ford-escort-rs-cosworth-11
C’est une véritable lutte frénétique entre constructeurs dans le Championnat du Monde des Rallyes ! Lancia fait la course en tête depuis la fin des années 80 avec Toyota qui semble le seul apte de disputer la couronne avec sa Celica et Carlos Sainz au volant. Après une saga confiée à la Sierra RS Cosworth (d’abord en 2 roues motrices coupé 2 portes, puis berline 4 portes, c’est en 4 roues motrices qu’elle termine sa carrière), Ford donne son va-tout à la dernière Escort plus compacte et plus propice sur le papier à être agile dans les spéciales de rallye. Si la Ford Escort de série est du style passe-partout pour ne choquer personne à défaut de séduire, la version Cosworth se pose en total contre-pied ! Plus longue de 1,7 cm mais surtout élargie de +5 cm, la Ford Escort RS Cosworth se dote de la panoplie complète de la bête de rallyes : bouclier et bavette avant proéminent, ailes largement enflées dans le plus pur style BMW M3 E30 ou Lancia Delta HF Integrale, assiette abaissée posée sur des belles jantes de 16 pouces à 5 branches, double aileron arrière. A noter des entrées d’air éparses pour favoriser le refroidissement de la mécanique. Ainsi gréée, la Ford Escort RS Cosworth ne risque pas d’être confondue avec ses placides sœurs… Et aussi les Ford du site Le Guide des Sportives

La bouillante mécanique était donc reprise à 100% de la Sierra en version catalysée (couvre culasse : rouge sur la Sierra avant de passer au vert avec le catalyseur et de virer au bleu sur l’Escort) mais possédait toutefois une différence de taille pour les 2500 premiers exemplaires nécessaires à l’homologation en groupe A : un turbocompresseur de taille majorée afin d’autoriser, sinon une puissance plus généreuse, du moins un fonctionnement plus harmonieux avec la bride de 36 mm imposée en groupe A. Soufflant à 0,9 bars avec un overboost, il prodigue une puissance de 220 ch au régime de 6250 tr/mn mais surtout 29,6 mkg qu’à 3500 tr/mn. Si son fonctionnement n’est pas réputé très souple à l’usage, les performanes sont en revanche exceptionnelles avec 25,8 secondes pour le mille mètre DA et 6,9 secondes pour le 0 à 100 km/h. Malgré son physique « large », l’Escort franchi les 230 km/h.

En 1994, Ford réagit sur sa bête de rallye et installe un turbo plus petit que celui monté jusque-là. C’est à la fois suite à la réaction du public et de la presse sur la version de « série » et également en raison de règlements changeants que Ford a décidé cette modification. Si elle paraît mineure sur le plan de la puissance pure (+7 ch seulement), il en est tout autre sur le plan de l’agrément de conduite et de l’exploitation du moteur. Le trou qui existait jusqu’à 4 000 tr/mn a réellement disparu ce qui nous donne une mécanique moins pointue à utiliser surtout dans le cadre d’un usage quotidien. Même les accélérations y gagnent puisque sur le kilomètre départ arrêté, l’Escort Cosworth 227 ch accélère plus fort de 5 dixième de seconde. Dans la foulée, l’Escort prend un tout petit peu de poids supplémentaire (+20 kg) ce qui détériore très légèrement son rapport poids/puissance. La tenue de route reste quant à elle toujours aussi efficace avec ce subtil compromis confort/efficacité. Et pour finir sur le moteur, il améliore encore un peu son exceptionnel rendement moteur de 4 ch/litre pour passer à 114 ch/litre. En 1996, Ford stoppe la commercialisation d’un des derniers monstres sacrés (la Lancia Delta Intégrale n’étant plus là non plus) homologué sur route pour le rallye. L’Escort RS Cosworth n’est plus mais va laisser une trace indélébile dans le cœur de tous les passionnés.

Après 7145 exemplaires produits, l’Escort RS Cosworth aura connu également quelques séries spéciales (Martini, Monte Carlo) mais aussi des préparateurs qui sauront en tirer la quintessence. Certes, l’Escort RS Cosworth devient très éloignée du concept des GTI, mais force est de constater qu’avec l’évolution des voitures de sport modernes, son niveau de puissance et de performances commence à être presque rejoint par les ténors de la catégorie GTI (Opel Astra GTC OPC, Ford Focus RS et ST225, VW Golf GTI 5…).

L’Escort RS Cosworth sera championne du monde des rallyes en groupe A en 1995 et 1996.

Autres versions :

Les Rivales :

  • Fiat Tipo 2L0 16VFiat Tipo 2L0 16V
    Après avoir décliné avec la Ritmo une voiture compacte au dessin original signé Bertone, dont différentes versions pimentées par Abarth (105 TC, 125 TC et 130 TC) ont mis du… rythme (!) dans le catalogue Ritmo, Fiat présente en janvier 1988 une nouvelle génération qui a pour objectif ambitieux d’être au sommet des ventes européennes. ...
  • Ford Escort RS CosworthFord Escort RS Cosworth
    Après une moisson de succès en rallyes, mais non ponctué d’un titre dans la catégorie suprême, il apparaît évident aux dirigeant du groupe américain que la Ford Sierra Cosworth a non seulement fait son temps, mais surtout qu’elle n’est pas adaptée en raison de son gabarit et de son porte-à-faux arrière imposant. Le succès sans ...
  • Lancia Delta HF Integrale Evoluzione Club ItaliaLancia Delta HF Integrale Evoluzione Club Italia
    Depuis 1991, Lancia est monté d’un cran avec sa Delta. Alors que la gamme Delta est vieillissante, malgré de nombreuses qualités, elle ne peut plus guère masquer que sa commercialisation initiale remonte à… 1979 ! Mais, depuis la commercialisation en 1986 de la Delta HF 4WD, la Lancia Delta HF fait la course en tête ...
  • Nissan Sunny GTI N14Nissan Sunny GTI N14
    Les constructeurs japonais avaient alors le vent en poupe dans les années 90. Les années 80 avaient vu leur montée en puissance internationale avec des produits cohérents et rationnels mais pas toujours exempts de reproches (comportement dynamique, caractère) pour les clients de l’ancien continent. Mais loin d’être découragés, ils ont poursuivi avec succès leur politique ...
  • Peugeot 309 GTIPeugeot 309 GTI
    Après les Talbot Sunbeam Lotus et Ti, on aurait du logiquement profiter de la nouvelle sportive du catalogue Talbot, l’Arizona. En effet, le prototype C28 devait devenir la nouvelle compacte de la gamme Talbot, ex-Simca . Mais la situation commerciale de Talbot n’incita pas réellement les dirigeants de PSA de continuer l’aventure Talbot. Et, faut-il ...
  • Peugeot 309 GTI catalysée SuissePeugeot 309 GTI catalysée Suisse
    Peugeot, comme tout constructeur généraliste qui se respecte, entend bien conquérir tous les marchés. Après avoir présenté et commercialisé en 1986 la 309 GTI , partageant moteur et trains roulants avec la Peugeot 205 GTI 1,9 litres, le constructeur de Sochaux développe une version spécifique qui doit pouvoir répondre aux normes US 83 pour pénétrer ...
  • Renault 19 16SRenault 19 16S
    Après une carrière en demi-teinte pour les sportives compactes produites à Billancourt, Renault tire les conclusions qui s’imposent. Les Renault 9 et 11 Turbo , malgré leurs performances affichaient une présentation pas toujours de qualité et des techniques finalement assez rustiques avec leur mécanique à bloc en fonte et turbocompresseur à l’ancienne. Après l’impulsion du ...
  • Toyota Corolla GTi-16 AE92Toyota Corolla GTi-16 AE92
    La Toyota Corolla , c’est une longue généalogie à succès. Un tel succès que depuis sa première année de commercialisation en 1966, la Corolla a dépassé le cap des 15 millions d’exemplaires produits en juin 1991. Un véritable plébiscite qui consacre une des rares autos mondialiste qui est présente sur tous les continents du globe ...
  • Volkswagen Golf 3 VR6Volkswagen Golf 3 VR6
    Chez Volkswagen , la question se pose pour la succession de la Golf 2 , surtout que la concurrence est active sur le segment des GTI et compactes sportives en cette fin des années 80 . Comment réussir à se repositionner en tête d’une catégorie que le constructeur de Wolfsburg a initié tout en prenant ...


CHRONOLOGIE FORD ESCORT RS COSWORTH
1991 : Commercialisation de la nouvelle Ford Escort.
1992 : Commercialisation de l’Escort RS Cosworth. Les 200 premières voitures, les Motorsport, n’étaient pas équipées de vitres électriques et ni de toit ouvrant.
1993 : Montage d’un turbo plus petit plus en rapport avec un usage routier. Le moteur développe désormais 227 ch.
1994 : Arrêt de la commercialisation de l’Escort Cosworth après de nombreuses victoires et titres en rallyes.
1996 : Arrêt de la commercialisation de l’Escort Cosworth après de nombreuses victoires et titres en rallyes.
2002 : Commercialisation prévue en juin de la Focus RS et ses 220 ch. Elle se place en digne héritière des Cosworth.

EscortRScosworthrally

EN MARGE DE LA SERIE…
>FORD ESCORT RS COSWORTH GROUPE A
Après la main mise de la Lancia Delta Integrale 16V dans le Championnat du Monde des Rallies, la Ford Escort a brillamment relevé le défi avec plusieurs titres à la clé !

9 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2 ACT
Position: Longitudinal AV
Alimentation : Injection électronique multipoint Weber-Marelli (Gestion Intégrale EEC IV) + Turbo Garett T3 / T04B (0,9 bars) refroidi par eau + échangeur air / air .
Cylindrée (cm3): 1 994
Alésage x course (mm): 90,8 x 77
Puissance maxi (ch à tr/mn): 220 à 6 250
Puissance spécifique (ch/L): 110,33
Couple maxi (mkg à tr/mn): 29,6 à 3 500
Couple spécifique (mkg/L): 14,88
TRANSMISSION
Intégrale permanente
Boîte de vitesses (rapports): 5 manuelle.
POIDS
Données constructeur (kg): 1 275
Rapport poids/puissance (kg/ch): 5,8
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm): 2 disques ventilés AV (ø 278 mm) + 2 disques ventilés AV (ø 273 mm) + ABS
Pneus Av-Ar: Pirelli P ZERO 225/45 ZR 16
>PERFORMANCES
Vmax : 230 km/h
400 m DA : ND
1 000 m DA : 25″8
0 à 100 km/h : 6″9 s.
0 à 200 km/h : ND

DERNIERS ARTICLES FORD

  • Ford Fiesta XR2i 16V
    Ford s’est attaqué au marché des citadines compactes avec de sérieux arguments. Les deux premières générations de Ford Fiesta avaient tracé les jalons d’une success story chez Ford, en jouant alors la carte de la modernité avec un moteur placé transversalement à l’avant et une traction qui est du même bord. La Mini qui avait ...
  • Ford Escort RS Turbo Phase 2
    Ford a pensé se jeter dans la lutte avec âpreté et détermination pour détrôner la Volkswagen Golf GTI. Ainsi en 1985, une série initialement limitée à 5 000 exemplaires (mais finalement 7 000 exemplaires environ seront produits) de Ford Escort RS Turbo est commercialisée avec des arguments probants : esthétique soignée et très sportive (kit ...
  • Ford Escort XR3
    En septembre 1980, Ford dévoile sa nouvelle compacte à succès : la Ford Escort. Avec sa vocation mondiale, elle porte le nom de code interne « Erika » et est dessinée par le duo Uwe Bahnsen et Patrick Le Quément. Mais outre une plastique moderne et bien pensée, qui dégage de larges surfaces vitrées et des proportions ...
  • Ford Fiesta ST Mk8 Performance Edition
    La Ford Fiesta ST Mk8 a surpris tout le monde avec son « petit » trois cylindres de 1,5 litres. Véritable ode au downsizing, cette mécanique ne manque pas d’allant et met toujours autant en valeur des aptitudes dynamiques exceptionnelles. Fun à conduire, la Ford Fiesta ST est devenue aussi encore plus mature avec des équipements supplémentaires ...
  • Ford Fiesta ST Mk8
    Avec la disparition progressive des GTI abordables et au caractère (réellement) sportif, comprenez avec des aides à la conduite déconnectables et des sensations de conduites sans (trop) de filtres, le tout avec une des trains roulants qui autorisent une belle mobilité, Ford devient certainement l’épouvantail de toute une catégorie. La Ford Fiesta ST Mk7 et ...
  • Ford Escort XR3i – Essai
    Rarement Ford est dans les précurseurs. Si du temps de la Ford T Henry Ford avait innové avec une standardisation de la production Ford est ensuite toujours resté très conservateur. Quelques éclipses techniques ou sportives ont émaillé sa réussite, mais le truc du géant de Detroit c’est la masse. Aussi, avec la nouvelle Escort apparue ...
  • Ford Focus ST 225 WRC Edition 1
    Chez Ford , l’attente aura été longue pour coiffer la couronne au championnat du monde des Rallyes . Il est vrai que la fidélité du constructeur américain n’ avait pas été couronné de succès avec une attente de 27 années pour remporter enfin la couronne constructeur en novembre 2006. Une victoire qui ravi les amateurs ...
  • Ford Focus 3 ST
    Pour Ford, la stratégie de déploiement mondial pour ses modèles est une obsession compréhensible, au regard de sa présence sur tous les continents du globe . En son temps, la Ford Escort était déjà connue sous le nom de code Erica dans les années 70 -80 avec des variantes sur de nombreux continents. Premier véhicule ...
  • Ford Cortina Lotus Mk1
    Comme souvent pour les compactes sportives, que l’on a appelé plus tard « GTI » avec l’éclosion de la Golf du même nom, c’est la compétition qui servit de prétexte à l’élaboration de la Ford Cortina Lotus Mk1. Difficile en effet d’imaginer en 1962 à la présentation de cette placide petite berline compacte que l’année suivante elle ...
  • Ford Focus 2 RS 500
    La Ford Focus RS deuxième édition a posé de nouveaux jalons dans le segment des compactes sportives. Alors que Renault et sa Mégane 3 RS ont monté d’un cran les performances pures mais se concentrent à toujours parfaire un châssis extraordinairement incisif et précis, Ford a joué le coup de massue… La Focus RS a ...
  • Ford Focus 2 RS Le Mans Classic
    Partenaire de la grande classique historique du Mans qui se déroulera du 9 au 11 juillet prochains, l’ Ecurie Ford France a créé une collection de cinq Focus RS dont les couleurs rendent hommage à cinq voitures ayant marqué l’histoire de la marque à l’ovale aux 24 Heures . Le nom de cette série exclusive ...
  • Ford Focus 2 RS WRC Edition
    Ford Suisse l’avait promis et tient promesse : Après avoir fait sensation comme concept-car à l’occasion du 23e Auto Zürich Car Show en novembre dernier, la Focus RS WRC Edition termine maintenant son sprint final pour arriver chez les concessionnaires. La série spéciale limitée créée à l’occasion des « 40 ans de la Ford RS » et ...
  • Ford Focus 2 RS
    Chez Ford, le label RS est une véritable institution à l’instar de ce que Renault essaie de forger avec son label Renault Sport. Le lancement en production de la Focus 2 RS fin 2008 a marqué le 10e anniversaire de la Ford Focus et les 40 ans de la griffe RS. La Ford Escort RS ...
  • Ford Escort RS 1600i
    C’est à l’édition 82 du salon de Genève que Ford dévoile sa nouvelle Escort RS 1600i. Un complément qui vient se positionner en haut de la gamme Escort, au-dessus de la version XR3 (cette dernière était encore dotée de carburateur donc).A l’occasion de la sortie de cette sportive éphémère dans la gamme Ford (seulement une ...
  • Ford Escort RS Cosworth
    Après une moisson de succès en rallyes, mais non ponctué d’un titre dans la catégorie suprême, il apparaît évident aux dirigeant du groupe américain que la Ford Sierra Cosworth a non seulement fait son temps, mais surtout qu’elle n’est pas adaptée en raison de son gabarit et de son porte-à-faux arrière imposant. Le succès sans ...
  • Ford Focus RS
    Depuis 1999, Ford étonne les observateurs avec sa Focus au design très tranché et dénommé « edge design ». Un parti pris d’autant plus étonnant que la précédente Escort se voulait tellement consensuelle qu’elle en devenait insipide, stylistiquement parlement. Si le design est novateur quitte à déranger (c’est voulu), la Ford Focus poursuit la révolution ...
  • Ford Focus ST 500
    Au Royaume Uni, les « Hot Hatchs », soit les compactes sportives , connaissent un succès croissant dont les ventes ne faiblissent pas. Une situation étonnante eut égard à la sévérité des forces de l’ordre avec le respect du code de la route et la limitation en vigueur. Seulement voilà, les anglais sont de véritables amateurs de ...
  • Ford Focus ST 225 WRC Edition 2
    Après que Ford Switzerland ait dès le 16 mars 2007 fait profiter à ses clients d’une série spéciale WRC Edition sur la base de la Ford Focus ST 225 , c’est au tour de Ford Österreich ( Autriche NDRL) d’en faire autant. C’est donc le 12 juillet 2007 que l’Autriche présente sa variante spéciale et ...
  • Ford Focus ST 225
    Chez Ford, la tradition des compactes sportives n’est pas nouvelle, à commencer par la mythique Ford Cortina Lotus , sorte de « R8 Gordini » britannique. La première génération de Ford Focus avait du attendre presque sa fin de vie, en 2002, pour pouvoir profiter coup sur coup de variantes sportives. D’abord avec les « timides » Focus ST ...
  • Ford Fiesta XR2i
    Lorsqu’en 1989 Ford annonce sa nouvelle Fiesta, le géant américain semble avoir décidé de donner une nouvelle impulsion à sa petite voiture à fort volume, bien décidé à ne pas laisser Fiat, Renault et Peugeot seuls sur ce volumineux marché. Si la nouvelle Fiesta est présentée au public au salon de Genève en première mondiale ...
  • ford index gti
    DERNIERS ARTICLES FORD Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) et 60 (Ford Cortina Lotus Mk1, Mini Cooper, Renault 8 Gordini 1100 R1134…), jusqu’à l’apparition de la ...

Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives
Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) et 60 (Ford Cortina Lotus Mk1Mini Cooper, Renault 8 Gordini 1100 R1134…), jusqu’à l’apparition de la VW Golf 1 GTI 1600 qui donna son patronyme à toute une catégorie. Les années 80 ont connu le plein essor d’une catégorie qui a alors battu tous les records de vente et de variétés de modèles. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des GTI.fr est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.

Si vous aimez également toutes les voitures de sport, ne manquez pas le site internet de nos collègues de bureau 100% dédié aux voitures de sport : Le Guide des Sportives.
La Rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *