Le Guide des GTI
Le Guide des GTI Le Guide des GTI.fr revient sur l'histoire et l'évolution de toutes GTI, compactes sportives, petites sportives d'hier et d'aujourd'hui. Fiches techniques, présentations, reportages, le Guide des GTI.fr est un concentré de voitures de sport qui ravira tous les amoureux des voitures à haute performance... Peugeot 205 GTI, Golf GTI, Supercinq GT Turbo, Clio RS, Mégane RS, Focus RS, R8 Gordini... pas une ne manque à l'appel !
>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES

>index du guide des GTI
Textes :
ALIS Webzine - Photos : D.R.

>FORD
Escort RS Cosworth (1992-1996)

9 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE

MOTEUR

Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2 ACT
Position: Longitudinal AV
Alimentation: Injection électronique multipoint Weber-Marelli (Gestion Intégrale EEC IV) + Turbo Garett T3 / T04B (0,9 bars) refroidi par eau + échangeur air / air
.
Cylindrée (cm3): 1 994
Alésage x course (mm): 90,8 x 77
Puissance maxi (ch à tr/mn): 220 à 6 250
Puissance spécifique (ch/L): 110,33
Couple maxi (mkg à tr/mn): 29,6 à 3 500
Couple spécifique (mkg/L): 14,88
TRANSMISSION
Intégrale permanente
Boîte de vitesses (rapports): 5 manuelle.
POIDS
Données constructeur (kg): 1 275
Rapport poids/puissance (kg/ch): 5,8
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm): 2 disques ventilés AV (ø 278 mm) + 2 disques ventilés AV (ø 273 mm) + ABS
Pneus Av-Ar: Pirelli P ZERO 225/45 ZR 16

>PERFORMANCES

Vmax : 188 km/h
400 m DA : ND
1 000 m DA : ND
0 à 100 km/h : 9 s.
0 à 200 km/h : ND


Le style de la "Cosworth" est entièrement dédié aux performances...

L'habitacle était traité sportif et doté de série de sièges baquets Recaro.

La Ford Escort RS Cosworth est dotée d'une technicité propre à lui conférer efficacité et performances.

Notez l'aileron type "pelle à tarte" qui rappelait celui des Sierra RS Cosworth des premières générations.

Toujours le même moteur que la Sierra Cosworth mais avec un gros turbo au fonctionnement pointu pour l'homologation.

Pour les timides, une version sans aileron était disponible.

Une tenue de route diabolique grâce à sa suspension étudiée et a transmission intégrale.

>LIENS : FORD ESCORT RS COSWORTH
Ford Escort Cosworth
RS Owners Club
Ford Focus RS 500 : Le Guide des Sportives
voitures de sport Ford : Le Guide des Sportives

En parler sur le forum Ford-RS.fr

Le Label RS
Forum Ford Escort français
Forum Ford français
 
>GUIDE DES GTI
PRATIQUE
Contact
Avant-Propos
Annuaire
Petites Annonces GTI
Boutique
Stages de pilotage
Livre d'or - la presse en parle
>GUIDE DES GTI
PASSION
>Fonds d'écran GTI
>Forum
>Performances comparées GTI
>News GTI
>Catalogues et Brochures des GTI
>Historique des GTI
>Sondages sur les GTI
>Reportages GTI
>Les GTI "séries spéciales"
>Vous et votre GTI
>Liens GTI
>Chronologie des GTI

© Toute reproduction, même partielle et quel qu'en soit le support est interdite sans autorisation préalable du webmaster du site du Guide des GTI.fr.

Le Guide des GTI.fr est une publication de ALIS Webzine


Le Guide des GTI

Roadster smart Passion
Ecurie Cavallino
Alpine-Renault GTA
Mégane RS Passion
Wallpapers Automobiles
Fan de Mercedes-AMG

>GUIDE DES GTI >FORD
>FORD >ESCORT RS COSWORTH (220 CH)
près une moisson de succès en rallyes, mais non ponctué d'un titre dans la catégorie suprême, il apparaît évident aux dirigeant du groupe américain que la Ford Sierra Cosworth a non seulement fait son temps, mais surtout qu'elle n'est pas adaptée en raison de son gabarit et de son porte-à-faux arrière imposant. Le succès sans égal de la Lancia Delta Integrale 16V (6 titres de championne du monde des rallyes !), va inciter les hommes de Ford Motorsport à opter pour un nouveau cheval de bataille : la Ford Escort RS Cosworth.

Mais pour pouvoir tenter de briguer le titre dans la catégorie groupe A en rallye, les modifications seront radicales par rapport à l'Escort de base qui est une traction avant avec moteur avant transversal. Sur l'Escort RS Cosworth, les techniciens de Motorsport vont sortir les grands moyens et reproduire plus ou moins le schéma de la Sierra. L'Escort va donc recevoir le moteur Cosworth de sa grande soeur, en position longitudinale et est équipée d'une transmission intégrale permanente. La chaîne cinématique de transmission est également la même avec une prise de force en bout de boîte, un différentiel inter-pont épicycloïdal répartissant asymétriquement le couple entre les deux essieux (34% vers l'avant et 66% vers l'arrière) et l'appoint de deux viscocoupleurs. Mais l'Escort ajoute une compacité et une meilleur vivacité de comportement que la Sierra.

Pour rester dans la catégorie châssis, l'Escort a également compté largement sur la Sierra avec les mêmes trains roulants, les mêmes freins (4 disques ventilés avec ABS) et la même direction avec assistance. Ce sont également les trains roulant et les conditions de la course qui ont imposé ce physique d'athlète à l'Escort RS Cosworth : les ailes larges et passages de roues proéminents permettent l'augmentation de la taille des roues avec du 16", mais du 17 et même du 18" sont prévues pour la compétition. Toute la face avant est également agressive à souhait. Cela est du en partie par les larges ouvertures destinées à refroidir la bouillante mécanique et évacuer toutes ses calories. Pour ces dernières les extracteurs d'air sur le capot et dans la partie finale des ailes avant ont été prévus.

Les ingénieurs ont étudié et conçu l'énorme aileron arrière et surtout une lame de bouclier avant réglable que l'on peut plus ou moins sortir. Si dans le cadre d'un usage routier ces caractéristiques ne servent à rien, cela permet à Ford d'exploiter au maximum le travail de la charge aérodynamique sur ses versions compétitions. Dès sa commercialisation en 1992, l'Escort RS Cosworth est commercialisée en deux versions : l'une baptisée Motorsport, sorte de version compétition client allégée et à l'équipement succin, et l'autre standard dont la dotation de série est riche (vitres électriques, toit ouvrant, isolation phonique poussée, sièges Recaro…). La version Motorsport était vendue alors moins cher que la standard, et toutes deux possédaient une instrumentation particulièrement complète sur fond blanc électroluminescent, selon un procédé emprunté à Aston Martin, du meilleur effet.

La bouillante mécanique était donc reprise à 100% de la Sierra en version catalysée (couvre culasse : rouge sur la Sierra avant de passer au vert avec le catalyseur et de virer au bleu sur l'Escort) mais possédait toutefois une différence de taille pour les 2500 premiers exemplaires nécessaires à l'homologation en groupe A : un turbocompresseur de taille majorée afin d'autoriser, sinon une puissance plus généreuse, du moins un fonctionnement plus harmonieux avec la bride de 36 mm imposée en groupe A. Soufflant à 0,9 bars avec un overboost, il prodigue une puissance de 220 ch au régime de 6250 tr/mn mais surtout 29,6 mkg qu'à 3500 tr/mn. Si son fonctionnement n'est pas réputé très souple à l'usage, les performanes sont en revanche exceptionnelles avec 25,8 secondes pour le mille mètre DA et 6,9 secondes pour le 0 à 100 km/h. Malgré son physique "large", l'Escort franchi les 230 km/h.

En 1994, Ford réagit sur sa bête de rallye et installe un turbo plus petit que celui monté jusque-là. C'est à la fois suite à la réaction du public et de la presse sur la version de "série" et également en raison de règlements changeants que Ford a décidé cette modification. Si elle paraît mineure sur le plan de la puissance pure (+7 ch seulement), il en est tout autre sur le plan de l'agrément de conduite et de l'exploitation du moteur. Le trou qui existait jusqu'à 4 000 tr/mn a réellement disparu ce qui nous donne une mécanique moins pointue à utiliser surtout dans le cadre d'un usage quotidien. Même les accélérations y gagnent puisque sur le kilomètre départ arrêté, l'Escort Cosworth 227 ch accélère plus fort de 5 dixième de seconde. Dans la foulée, l'Escort prend un tout petit peu de poids supplémentaire (+20 kg) ce qui détériore très légèrement son rapport poids/puissance. La tenue de route reste quant à elle toujours aussi efficace avec ce subtil compromis confort/efficacité. Et pour finir sur le moteur, il améliore encore un peu son exceptionnel rendement moteur de 4 ch/litre pour passer à 114 ch/litre. En 1996, Ford stoppe la commercialisation d'un des derniers monstres sacrés (la Lancia Delta Intégrale n'étant plus là non plus) homologué sur route pour le rallye. L'Escort RS Cosworth n'est plus mais va laisser une trace indélébile dans le cœur de tous les passionnés.

Après 7145 exemplaires produits, l'Escort RS Cosworth aura connu également quelques séries spéciales (Martini, Monte Carlo) mais aussi des préparateurs qui sauront en tirer la quintessence. Certes, l'Escort RS Cosworth devient très éloignée du concept des GTI, mais force est de constater qu'avec l'évolution des voitures de sport modernes, son niveau de puissance et de performances commence à être presque rejoint par les ténors de la catégorie GTI (Opel Astra GTC OPC, Ford Focus RS et ST225, VW Golf GTI 5...).

L'Escort RS Cosworth sera championne du monde des rallyes en groupe A en 1995 et 1996.

>CHRONOLOGIE FORD ESCORT RS COSWORTH
1991
Commercialisation de la nouvelle Ford Escort.
1992
Commercialisation de l'Escort RS Cosworth. Les 200 premières voitures, les Motorsport, n'étaient pas équipées de vitres électriques et ni de toit ouvrant.
1993
Montage d'un turbo plus petit plus en rapport avec un usage routier. Le moteur développe désormais 227 ch.
1994
Arrêt de la commercialisation de l'Escort Cosworth après de nombreuses victoires et titres en rallyes.
1996
Arrêt de la commercialisation de l'Escort Cosworth après de nombreuses victoires et titres en rallyes.
2002
Commercialisation prévue en juin de la Focus RS et ses 220 ch. Elle se place en digne héritière des Cosworth.

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport Ford sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>EN MARGE DE LA SERIE...

>FORD ESCORT RS COSWORTH GROUPE A

Après la main mise de la Lancia Delta Integrale 16V dans le Championnat du Monde des Rallies, la Ford Escort a brillamment relevé le défi avec plusieurs titres à la clé !

 

Les marques les plus consultées :

>Opel

Les GTI les plus consultées :

>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES
Le Guide des GTI et petites sportives - Voitures de Sport - Renault Sportives - Renault - Volkswagen - Peugeot - Alfa Romeo - Audi - Citroën - Seat - Toyota -Honda - Mazda - Opel - Autobianchi - Lancia - Suzuki - Talbot - Volvo - NSU - Mitsubishi - Rover - Innocenti - Mini - Daihatsu - Ford - Fiat - Austin - smart - Roadster smart passion - Alfa Romeo Alfetta GTV - Ecurie Cavallino - Ferrari - Alpine GTA V6 turbo - La tonne maxi - Mercedes-Benz - AMG - Forum Mercedes-Benz - Forum AMG - GTI - XSI - GSI - GTE - S16 - VR6 - 16 soupapes - 16V - RS - Renault Sport - Rallye - GT-ie - 4WD - R32 - OPC - ST - GT - CDi - Sport - Alpine - Lotus - F1 Team - R26 - F1 Team R26 - A5 - A5 Turbo - Turbo 2 - Mégane RS Passion - GT/E - Kadett - Supercinq - GT Turbo - Alain Oreille - Raider - Nürburgring Edition - Edition 30 - Pirelli - edition sportstyle - boutique - cadeaux - noel - st valentin - Abarth - esse-esse - Michael Schumacher - Schumacher GP - R3 - ST500 - Griffe - R26.R - MiTo - T-JET - Echappement - Vauxhall - Chevette - VXR - Artic Edition - XR2 - XR2i - RS 1800 - RS Turbo - XR3 - XR3i - Sporting - Guide des GTI - Monte Carlo - Rallye 1 - VR6 - Match - Cup - Clio RS - Golf GTI - Le Mans - Energy - BRM - CTR EP3 - BMW - Le Mans Classic - MG - ZR -

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>>Discuter des Renault Sport et Renault Sportives dans le forum RS Team      
205 GTI Passion
Clio RS Passion : le site des amateurs de Clio RS et dérivées