Peugeot 208 GTI

peugeot-208gti-46

Peugeot 208 GTI
2012 – 2015

En 1982, Peugeot avait sérieusement renouvelé son image et par l’occasion sauvé sa santé financière très mal en point après les rachats de Citroën en 1974 et celui Chrysler Europe (ex-Simca). La clé du succès était ce sacré numéro, alias la Peugeot 205, qui allait être une véritable locomotive pour la firme de Sochaux. En 1984 la commercialisation de la Peugeot 205 GTI avec son moteur 1,6 litres de 105 ch vient contester avec succès la place de leader chez les GTI en détrônant la Golf GTI première du nom. Puis, c’est toute une série de sportives et d’évolutions de la lignée (205 Rallye, 205 XS, 205 GTI 1,6 litres 115 ch, 205 GTI 1,9 litres 130 ch, 205 Turbo 16) qui vont permettre à la Peugeot 205 GTI et ses dérivés de rester en tête du classement tant dans les chiffres que dans le coeur du public. Et puis après plus rien ou presque avec Peugeot qui refusa tout net d’employer le label GTI dans sa gamme française pour tenter les XSi, S16 puis RC. Las, ni le label, ni les qualités desdites sportives ne parvinrent à remettre au goût du jour la place de feue a 205 GTI sur le marché des GTI et compactes sportives. La leçon semble avoir porté à Sochaux, et c’est de nouveau dans une période de crise très grave pour le groupe PSA que la Peugeot 208 est lancée pour le printemps 2012. En septembre, les visiteurs du Mondial de Paris peuvent apprécier la nouvelle 208 GTI. En « chipant » le moteur THP de 200 ch de la Citroën DS3 Racing, avec des trains roulants revus et des performances louables sur le papier, Peugeot veut raviver la flamme. Il est temps !… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Opel Corsa OPC Nürbürgring Edition

opel-corsa-opc-nurburgring-edition-11

Avec une politique volontariste, Opel tente de développer son label OPC afin de donner une image plus jeune et dynamique à son image. Résultat, depuis plusieurs années déjà avec le lancement de l’Astra OPC, Opel décline une gamme de plus en plus complète OPC (Corsa, Insignia, Astra,…) et va même jusqu’à proposer des séries spéciales et/limitées. L’Opel Corsa OPC, commercialisée depuis 2007 n’échappe pas à cette règle, tout comme sa soeur jumelle, la Vauxhall Corsa VXR. Ainsi, dès 2008, Vauxhall avait commercialisé une version Artic Edition à la présentation spécifique. Pour 2011, Opel et OPC décident de s’occuper encore plus de la petite Corsa qui se fâche pour l’occasion. Mise au point sur le Nürbürgring, avec 18 ch supplémentaire et un différentiel sur le train AV, la Corsa OPC Nürbürging Edition vient apporter une réponse aux critiques que l’on formulait sur sa motricité. Edition limitée, la Corsa OPC Nürbürging Editionest dérivée de la récente évolution (facelift de la face avant notamment) de la gamme Corsa et, construite à seulement 500 exemplaires, elle présente un mélange rare de puissance, de performances et de passion.
Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Ford Escort RS Cosworth

ford-escort-rs-cosworth-14

Ford Escort RS Cosworth
1992 – 1996

Après une moisson de succès en rallyes, mais non ponctué d’un titre dans la catégorie suprême, il apparaît évident aux dirigeant du groupe américain que la Ford Sierra Cosworth a non seulement fait son temps, mais surtout qu’elle n’est pas adaptée en raison de son gabarit et de son porte-à-faux arrière imposant. Le succès sans égal de la Lancia Delta Integrale 16V (6 titres de championne du monde des rallyes !), va inciter les hommes de Ford Motorsport à opter pour un nouveau cheval de bataille : la Ford Escort RS Cosworth. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]