Lancia Delta HF Integrale Evoluzione Club Italia

Depuis 1991, Lancia est monté d’un cran avec sa Delta. Alors que la gamme Delta est vieillissante, malgré de nombreuses qualités, elle ne peut plus guère masquer que sa commercialisation initiale remonte à… 1979 ! Mais, depuis la commercialisation en 1986 de la Delta HF 4WD, la Lancia Delta HF fait la course en tête au championnat du monde des rallyes (WRC) en groupe A qui est la catégorie « reine » depuis la fin du groupe B à la fin de la saison 86. Ainsi, Lancia doit faire face à une concurrence féroce et n’a de cesse de faire évoluer sa Delta HF : Delta HF Integrale 185 ch (1987), Delta HF Integrale 16V 200 ch (1989) et Delta HF Integrale Evoluzione 210 ch (1991). Voilà qui pose le décor… Et cette fantastique et passionnante saga attire des bandes de passionnés qui sont de véritables fans du modèle et sont prêts à tout pour assouvir leur plaisir et passion. Ainsi, Lancia cède aux sirènes des membres du Club Italia et leur concocte une série spéciale limitée à 15 exemplaires numérotés rien que pour eux…

Textes : ALIS Webzine – Photos : D.R.




PRESENTATION SPECIALE
La Lancia Delta HF Integrale Evoluzione Club Italia est commercialisée dans une présentation spécifique et uniforme. Sa teinte de carrosserie est exclusivement le Blu Notte (Bleu Royal métal). De nombreux détails viennent rappeler l’esprit racing de cette Delta pas comme les autres : la goulotte de remplissage d’essence est de type aviation et cerclée d’aluminium, tranchant ainsi avec la teinte sombre de la carrosserie. Les ailes avant ont des prises d’air véritables et non plus factices, tandis que quelques autocollants et blasons sont apposés pour rappeler l’object de cette série spéciale et très limitée (écusson en émail aux couleurs du club sur les ailes avant juste après les répétiteurs latéraux, ainsi qu’une plaque rappelant les titres de champion du monde WRC). Sur le capot et le gros aileron arrière (réglable) l’inscription « Club Italia » est bien visible.

CLUB ITALIA
Le Club Italia est une association de passionnés italiens de voitures de sport. La Lancia Delta HF Intégrale et ses dérivés a naturellement pris une place de choix dans leur quotidien automobile, et appartient à cette race d’automobiles portées aux nues. Lancia n’est pas resté sourd à leurs demandes répétées de pouvoir profiter d’une série spéciale qui leur serait dédiée.

HABITACLE EXCLUSIF A L’EQUIPEMENT DE SERIE ENRICHIT…
L’équipement a été amélioré de série avec notamment la climatisation et l’auto-radio à cassettes. Dans les détails, on relève le pédalier en aluminium, tout comme le pommeau de vitesses, repris à la version de course. De la fibre de carbone est apposée à la base du levier de vitesses tandis que la sellerie est tendue d’un cuir rouge bordeaux du plus bel effet. Les sièges baquets Recaro avant sont encore mieux mis en valeur, sans pour autant garantir une position de conduite idéale, défaut congénital des Lancia Delta.

UNE DELTA HF INTEGRALE EVO CLUB ITALIA POUR CLAY RAGAZZONI
Un exemplaire Club Italia un peu particulier a été produit. Il s’agit de la 16e auto qui n’a pas été numérotée, mais en revanche adaptée à la conduite handicapée pour l’ex-pilote suisse de F1 Clay Regazzoni qui est devenu paraplégique suite à un accident au Grand-Prix de Long Beach (USA) en 1980 au volant de son Ensign. Sa carrière en F1 est donc stoppée nette, mais il poursuivra par la suite en camion au Paris-Dakar. Clay Regazzoni a disputé 132 Grands Prix, avec 5 victoires et 5 potes positions et été vice-champion du monde 1974 sur Ferrari derrière Emerson Fittipaldi. Il fut notamment coéquipier de Niki Lauda chez Ferrari l’année de l’accident de ce dernier, et est ainsi un des personnages centraux du film Rush qui retrace le duel Lauda-Hunt de la saison 1976 de F1. Il aura été pilote Ferrari de 1970 à 73, puis rappelé par Ferrari de 1974 à 1976.

Lancia Delta HF Integrale Evoluzione (1991) – Le Guide des Sportives
Depuis 1986, Lancia a doté sa Delta de la transmission intégrale et d’un turbocompresseur. Depuis les modèles toujours plus évolués se succèdent au catalogue italien pour permettre l’homologation en Rallye et lutter à armes égales face à Toyota. Pour 1991, Lancia nous propose une énième évolution de sa Delta HF Integrale. Du dessin initial fin et élégant tracé par un Giorgietto Giugiaro inspiré à la fin des années 70, il semble ne rester pas grand-chose, si ce n’est le profil. C’est bien simple, on a l’impression que la frêle Delta d’origine est passée à la salle de musculation. Ailes bodybuildées encore plus larges que la version 16V, boucliers proéminents, gros becquet d’aileron (réglable !)… Bien campée sur ses jantes de désormais 16 pouces, la Lancia Delta HF Integrale du cru 92… >Lire la suite – Retrouvez toutes les Lancia du Guide des Sportives.

MOTEUR AUTOUR DU MÊME THEMA !
Lancia capitalise toujours sur le même excellent quatre cylindres 2 litres issu de la Lancia Thema dont la conception initiale remonte aux années 60 et est l’oeuvre de l’illustre ingénieur Aurelio Lampredi, qui officia également chez Ferrari avant de rejoindre Fiat en 1955. Pour la version Club Italia, pas de modifications mécaniques, seulement esthétique puisque le couvre-culasse est Giallo-Blu (jaune et bleu) comme sur les HF de rallye des années 70. Donc fort logiquement, la puissance de 210 ch à 5 750 tr/mn due en grande partie par une nouvelle cartographie et un échappement inédit est inchangée, tout comme le couple de 304 Nm à 2 500 tr/mn qui profite toujours d’un overboost avec son turbocompresseur Garrett T3. Les performances demeurent d’un très grand niveau avec des accélérations dignes de supersportives et de GT d’exception. Ainsi, grâce à sa motricité excellente, et le souffle du quatre cylindres la Lancia Delta HF Intégrale Evoluzione Club Italia efface le 0 à 100 km/h en 5″7 seulement et le kilomètre départ arrêté en 27″3. Seule la vitesse maxi est plus relative, due en partie au physique de la Delta peu propice à une belle pénétration dans l’air. On ne peut pas tout avoir…

TRANSMISSION INTEGRALE (TOUJOURS) SOPHISTIQUEE
Lancia n’a pas ménagé sa peine pour obtenir une véritable compacte sportive indéboulonnable. Pas moins de trois différentiels sont montés en enfilade. Le train avant est le plus simple avec un différentiel avant libre. Au centre, un différentiel épicycloïdal répartit le couple de manière asymétrique entre les deux essieux : 56% sur l’avant et 44% sur l’arrière. C’est un viscocoupleur visqueux Fergusson qui se charge de gérer la répartition du couple. Enfin, l’essieu arrière est équipé d’un différentiel arrière Torsen déjà aperçu sur les Maserati Biturbo. Le gros atout du Torsen est de ne pas disposer de « blocage », mais avant tout un différentiel à glissement limité qui régule sur chaque roue en fonction des adhérences respectives. Comparé à un système à « blocage », l’arsenal de la Delta HF Integrale Evoluzione est plus pertinent, conservant en toute circonstance la maniabilité et réduisant au maximum le sous-virage ainsi que les réactions dans la direction. La Delta HF Integrale Evoluzione est ainsi particulièrement incisive en entrée de courbe, là où généralement les transmissions intégrales sont plus pataudes.

Produite uniquement en 1992, la Lancia Delta HF Intégrale Evoluzione Club Italia n’est sortie de chaîne qu’à 15 exemplaires tous numérotés, auxquels il convient d’ajouter la version Club Italia « aménagée » de Clay Regazzoni. Soit 16 exemplaires au total.

CAMPAGNE WRC 1992 : TOUJOURS AU TOP MAIS UN REGNE CONTESTE !
Lancia a bien fait de faire évoluer son modèle fétiche. Après 5 titres de champion du monde des constructeurs en rallyes (1987, 1988, 1989, 1990 & 1991), la concurrence est toujours plus rude et incisive. Toyota avec sa nouvelle Celica a bien failli réussir son coup, et remporte tout de même le titre pilote 1992 avec Carlos Sainz. Ford de son côté devait encore s’appuyer sur son encombrante Sierra RS Cosworth 4×4 car sa plus compacte et terrible Escort RS Turbo 4×4 ne devait courir qu’en 1993. Mais finalement, grâce aux nombreuses victoires de Auriol et Kankkunen les deux pilotes phares, sans compter l’apport de Aghini, l’écurie Lancia va accrocher un 6e titre de champion du monde constructeur des rallyes 1992. La Lancia Delta HF Intégrale Evoluzione est toujours dans le coup…

Autres versions :
lancia delta

Les Rivales :
Compacte Super Sport 1990, 1992

  • Ford Escort RS Cosworth Ford Escort RS CosworthAprès une moisson de succès en rallyes, mais non ponctué d’un titre dans la catégorie suprême, il apparaît évident aux dirigeant du groupe américain que la Ford Sierra Cosworth a non seulement fait son temps, mais surtout qu’elle n’est pas adaptée en raison de son gabarit et de son porte-à-faux arrière imposant. Le succès sans ...
  • Lancia Delta HF Integrale Evoluzione Club Italia Lancia Delta HF Integrale Evoluzione Club ItaliaDepuis 1991, Lancia est monté d’un cran avec sa Delta. Alors que la gamme Delta est vieillissante, malgré de nombreuses qualités, elle ne peut plus guère masquer que sa commercialisation initiale remonte à… 1979 ! Mais, depuis la commercialisation en 1986 de la Delta HF 4WD, la Lancia Delta HF fait la course en tête ...
  • Volkswagen Golf 3 VR6 Volkswagen Golf 3 VR6Chez Volkswagen , la question se pose pour la succession de la Golf 2 , surtout que la concurrence est active sur le segment des GTI et compactes sportives en cette fin des années 80 . Comment réussir à se repositionner en tête d’une catégorie que le constructeur de Wolfsburg a initié tout en prenant ...


CHRONOLOGIE LANCIA DELTA HF INTEGRALE EVOLUZIONE CLUB ITALIA
1969 : Fiat rachète Lancia et l’intègre dans son giron. Pour beaucoup de « Lancistes », c’est la fin des « vraies » Lancia.
1979 : En septembre, Lancia dévoila sa nouvelle berline Delta. Commercialisée avec des moteurs 1300 et 1500 cm3. Design de Giorgetto Giugiaro.
1980 : La Lancia Delta est élue voiture de l’année.
1982 : En mai au salon de Turin, Lancia dévoile une étude d’une Delta à transmission intégrale et moteur turbocompressé.
En novembre, commercialisation de la version GT avec mécanique 1585 cm3 et 105 ch.
En décembre, Lancia dédouble sa Delta avec une variante avec coffre baptisée Prisma. C’est toujours Giugiaro qui a su retoucher habillement le design de la Delta et la transformer en Prisma. La Prisma ne bénéficiera jamais d’une version Turbo.
1983 : En avril, Lancia démarre l’étude et le développement de la Lancia Delta S4 pour courir en groupe B : moteur turbocompressé et transmission intégrale.
Présentation de la version Delta 1.6 HF Turbo en juin. Avec son turbo Garrett et son carburateur double corps sur le moteur de la Delta GT (1600 cm3), elle développe 130 ch.
1984 : Le 9 mars, Lancia fête la 200 000e Delta produite dans l’usine de Chivasso (Italie).
En Octobre, Lancia dévoile au Salon de Paris la Delta S4 Stradale.
1985 : Lancia commercialise la Delta S4 Stradale en série limitée pour permettre l’homologation en groupe B.
Le 1er novembre, la Lancia Delta S4 est homologuée en groupe B.
1986 : En avril, commercialisation de la Lancia Prisma 4WD 115 ch, première Lancia de tourisme à transmission intégrale réalisée en partenariat avec le spécialiste autrichien Steyr.
En mai, présentation de la nouvelle Lancia Delta HF 4WD.
En mai, décès de Henri Toïvonen et Sergio Cresto au tour de Corse dans un accident tragique au volant de leur Lancia Delta S4 groupe B.
Jean-Marie Balestre, président de la FISA annonce la fin du groupe B pour 1987, et donc par voie de conséquence, l’arrêt de la carrière de la Lancia Delta S4 en championnat du monde des Rallyes.
En juin, commercialisation de la Lancia Delta HF 4WD.
Attaquée de toutes part, la Delta évolue et profite du développement de la version HF 4WD : nouvelle injection électronique et 140 ch et adopte une présentation améliorée (nouveaux pare-chocs AV et AR plus sportifs et plus légers font également leurs apparitions, accompagnés de nouveaux optiques de phares AV et d’une nouvelle calandre plus en volume. La voiture gagne aussi quelques centimètres en hauteur.).
En fin d’année, malgré le retrait de la Lancia Delta S4 en groupe B, le constructeur italien poursuit un développement sous forme expérimental avec la Delta S4 ECV (Expérimental Composite Vehicle).
La Lancia Delta S4 est championne d’Europe des Rallyes et Championne d’Italie des Rallyes.
1987 : En octobre, Lancia présente sa nouvelle Delta HF Integrale, plus puissante (185 ch) et plus efficace encore que la Delta HF 4WD.
En décembre, la Lancia Delta HF Integrale est élue « Sportive de l’Année » par le magazine Echappement.
La Lancia Delta HF 4WD est championne du Monde des rallyes (groupe A).
1988 : Présentation de la Delta S4 ECV2 qui pousse encore plus loin les travaux de recherches de la ECV de 1986, avec notamment une aérodynamique poussée.
La Lancia Delta HF 4WD est championne du Monde des rallyes (groupe A).
1989 : En mai Lancia commercialise en Italie d’abord une évolution de son modèle de pointe : la Delta HF Integrale 16V (200 ch).
La Lancia Delta HF Integrale est sacrée championne du monde des rallyes.
1990 : La Lancia Delta HF 4WD est retirée du catalogue.
Courant 90, Paul Koot, l’importateur Lancia en Hollande démarre un projet de Lancia spéciale carrossée par Zagato qui s’appellera Hyena.
La Lancia Delta HF Integrale 16V est sacrée championne du monde des rallyes.
1991 : La gamme Delta est modernisée et connait quelques évolutions (nouvelles jantes, détails d’équipements, nouveaux tissus). Les versions GT ie et Turbo ie reçoivent une calandre à quatre phares comme les Integrale.
Arrêt de la commercialisation de la Lancia Delta HF Integrale 16V.
En août, présentation de la Delta HF Integrale Evo 1 « nouvelle formule » avec une esthétique sérieusement revue et des prétentions sportives encore accrues.
En octobre, commercialisation de la nouvelle Delta HF Integrale Evo 1.
La Lancia Delta HF Integrale 16V est sacrée championne du monde des rallyes.
1992 : En janvier, Lancia commercialise une série spéciale limitée à 400 exemplaires Delta HF Integrale 5 pour fêter le 5e titre mondial en rallyes.
Au salon de Bruxelles, l’importateur hollandais de Lancia, Paul Koot, présente la Lancia Hyena dessinée par Zagato et utilisant la Delta HF Integrale Evo1 comme donneuse d’organes.
En mai, Lancia commercialise une série limitée Delta HF Integrale « club Italia » à 16 exemplaires (15 numérotés + 1 adaptée handicapée pour Clay Regazzoni).
En juillet, commercialisation d’une série limitée à 500 exemplaires Delta HF Integrale « World Rally Champion ».
Pour le millésime 1993, Lancia pose un catalyseur sur sa Delta HF Turbo en raison des nouvelles normes anti-pollution pour le marché européen. La Delta HF Turbo perd quelques chevaux pour tomber à 132 ch.
En septembre, commercialisation d’une série limitée à 400 exemplaire Delta HF Giallo Ferrari.
En décembre, commercialisation d’une série limitée à 310 exemplaires Delta HF Integrale 6 pour fêter le 6e titre en championnat du monde des rallyes.
La Lancia Delta HF Integrale 16V est sacrée championne du monde des rallyes.
1993 : La Lancia Delta est renouvellée. Seule la Delta HF Integrale est toujours au catalogue en raison de son engagement en rallyes.
En juin, la Lancia Delta HF Integrale Evo2 adopte le catalyseur de série et sa puissance grime à 215 ch.
En novembre, commercialisation d’une série limitée à 220 exemplaires Delta HF Integrale Evo2 Giallo Ferrari.
1994 : En avril, au salon de Turin, Lancia dévoile une série limitée à 32 exemplaires pour les membres du club Lancia HiFi d’une Delta HF Integrale Evo2 avec des couleurs des Lancia HF des années 70.
En mai commercialisation de 400 exemplaires d’une série limitée Delta HF Integrale Evo2 White Pearl qui symbolise la collaboration entre Lancia et Pininfarina.
En juillet, Lancia commercialise une série limitée à 200 exemplaire de la Delta HF Integrale Evo2 Limited Edition.
En octobre, à la demande de la France, une série limitée est commercialisée à 20 exemplaires Delta HF Integrale Evo2 York Verde.
En décembre, c’est la fin de carrière de la Lancia Delta HF Integrale Evo2. Plusieurs séries spéciales marquent l’occasion :
– Dealer’s Collection (177 exemplaires)
– Edizione Finale (250 exemplaires) uniquement pour le marché Japonais.

EN MARGE DE LA SERIE…
>LANCIA HYENA ZAGATO
La Lancia Delta HF Integrale ne laisse personne indifférent. Mieux encore elle ouvre les portes de l’imaginaire et de la nostalgie des années 50 et 60 lorsque les grands carrossiers se chargeaient alors de magnifier des modèles de série en oeuvre de d’art de haute couture automobile. Ainsi, Au salon de Bruxelles, l’importateur hollandais de Lancia, Paul Koot, présente la Lancia Hyena dessinée par Zagato et utilisant la Delta HF Integrale Evo1 comme donneuse d’organes. La puissance est portée à 250 ch pour plus de performances encore.

9 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2 ACT
Position: Transversal AV
Alimentation: gestion électronique intégrale IAW P8 + 1 turbocompresseur Garrett T3 (Ø ND bars) + échangeur air/air.
Cylindrée (cm3): 1 995
Alésage x course (mm): 84 x 90
Puissance maxi (ch à tr/mn): 210 à 5 750
Puissance spécifique (ch/L): 105,26
Couple maxi (Nm à tr/mn): 304 à 2 500
Couple spécifique (Nm/L): 152,38
TRANSMISSION
Intégrale + différentiel autobloquant central + coupleur visqueux Ferguson + différentiel autobloquant AR Torsen
Boîte de vitesses (rapports): 5 manuelle ZF.
POIDS
Données constructeur (kg): 1 300
Rapport poids/puissance (kg/ch): 6,19
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm): 2 disques ventilés AV et 2 disques pleins AR + ABS Bosch 6 capteurs
Pneus Av-Ar: 205/45 ZR16
>PERFORMANCES
Vmax : 220 km/h
1 000 m DA : 27″3
0 à 100 km/h : 5″7


DERNIERS ARTICLES LANCIA
lancia
  • Lancia Delta HF Integrale Evoluzione Club Italia Depuis 1991, Lancia est monté d’un cran avec sa Delta. Alors que la gamme Delta est vieillissante, malgré de nombreuses qualités, elle ne peut plus guère masquer que sa commercialisation initiale remonte à… 1979 ! Mais, depuis la commercialisation en 1986 de la Delta HF 4WD, la Lancia Delta HF fait la course en tête ...
  • Lancia Delta HF 4WD En 1979, Lancia étonne avec sa nouvelle Delta, une compacte basée sur la même plate-forme que la Fiat Ritmo, politique de rationalisation industrielle oblige, Lancia appartenant au géant de Turin depuis 1969. Bien que la plateforme soit identique, Lancia a néanmoins eu les coudées franches pour concevoir un train arrière spécifique et des réglages de ...
  • Autobianchi Y10 Turbo L’Autobianchi Y10 Turbo a eu chaud ! Le projet de sa conception fut assez disputé en interne. Et une fois que Vittorio Ghidella le charismatique directeur des projets au sein du groupe Fiat, se penche sur la question, il tranche. Séduit par le dessin tracé par Ital Design, la future Lancia/Autobianchi sera finalement… une Fiat ...
  • Lancia Y10 GT ie Malgré une génère pour le moins compliquée, l’Autobianchi Y10 a finalement remplacé la petite A112 qui était dynamitée par la pétillante version Abarth. Côté sport en haut de gamme, la Y10 Turbo se chargeait de séduite les amateurs des petites bombinettes sportives, sans pour autant délaisser la touche de chic qui sied à cette italienne ...
  • Lancia Delta 1L6 Turbo HF Après une moisson de succès en rallyes, en 1975, Lancia et Saab démarrent un projet commun : Le projet 600, qui sera également appelé en interne « Y5 » chez Lancia. En raison de la crise du pétrole, Saab tente des rapprochements pour réaliser des économies d’échelle et pouvoir élargir sa gamme à moindre coût. Ils étudieront ...
  • Lancia Delta S4 Avec l’arrivée de la tonitruante Peugeot 205 Turbo 16 en groupe B, Lancia se senti obligé de réagir. Ses Lancia 037 Rally, quoique très performantes et efficaces, marquaient cependant le pas face à cette course à la puissance menée par Audi, Peugeot et Ford. Pas question en effet de rester sur le côté de la ...
  • Lancia Index GTI Toutes les Lancia du Guide des GTI et Petites Sportives : Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) et 60 (Ford Cortina Lotus Mk1, Mini Cooper, ...

Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives
Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) et 60 (Ford Cortina Lotus Mk1Mini Cooper, Renault 8 Gordini 1100 R1134…), jusqu’à l’apparition de la VW Golf 1 GTI 1600 qui donna son patronyme à toute une catégorie. Les années 80 ont connu le plein essor d’une catégorie qui a alors battu tous les records de vente et de variétés de modèles. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des GTI.fr est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.

Si vous aimez également toutes les voitures de sport, ne manquez pas le site internet de nos collègues de bureau 100% dédié aux voitures de sport : Le Guide des Sportives.
La Rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Lancia Delta HF Integrale Evoluzione Club Italia, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *