Ford Escort RS Turbo Phase 2

Ford Escort RS Turbo Phase 2 (1986)

Ford a pensé se jeter dans la lutte avec âpreté et détermination pour détrôner la Volkswagen Golf GTI. Ainsi en 1985, une série initialement limitée à 5 000 exemplaires (mais finalement 7 000 exemplaires environ seront produits) de Ford Escort RS Turbo est commercialisée avec des arguments probants : esthétique soignée et très sportive (kit carrosserie complet), moteur quatre cylindres moderne turbocompressé délivrant 130 ch, vitesse maxi supérieure à 200 km/h et un différentiel à glissement limité dans le train avant. Rien que ça !… Mais le coup de semonce, bien réel au démarrage du moteur, tourne vite à la farce. Ford a fait l’impasse sur des trains roulants à la hauteur de la situation. Et voilà la Ford Escort RS Turbo qui passe à côté de son putsch dans la catégorie des compactes sportives, laissant seule la Volkswagen Golf 2 GTI 16S parader en tête. Avec le facelift de 1986 de toute la gamme Escort, Ford entend bien entamer le match retour avec sa Ford Escort RS Turbo Phase 2

Textes : ALIS Webzine – Photos : D.R.




DESIGN REACTUALISE…
Ford Escort RS Turbo Phase 2 (1986)Ford opère un face lift de mi-parcours pour redonner un coup de jeune et conserver l’attrait des premiers jours à sa Ford Escort Mk3. Un résultat réussi avec ses feux lisse arrière, plus larges, de même que les optiques avant arrondies et en amande. Le capot est inédit avec une calandre qui se rétrécit, puisque le capot descend plus bas. Pour le reste, pas de révolution de palais, et c’est tant mieux, car la Ford Escort Mk3 est dotée de proportions idéales avec ses larges surfaces vitrées et ses montants discrets.

PRESENTATION SPORTIVE MAIS DISCRETE…
Ford Escort RS Turbo Phase 2 (1986)La Ford Escort RS Turbo Phase 2 est la plus sportive de la gamme, et le moins que l’on puisse écrire c’est que cela se voit ! Elle reprend le kit carrosserie complet inauguré par la RS Turbo Mk1, mais avec des boucliers redessinés et intégraux. Plus arrondis et aérodynamiques. Bas de caisse et extensions d’ailes sont de la partie, tandis que l’aileron arrière est fixé différemment à l’instar des Escort XR3i Phase 2. Les jantes alu en turbine sont de 15 pouces de diamètre et du plus bel effet. Des feux additionnels sont fixés sur le bouclier avant devant la calandre apportant une touche « racing » indéniable en plus d’améliorer la visibilité de nuit. Enfin, petit détail, le liseré qui ceinture la caisse est noir mat, se démarquant de celui rouge qui est apposé sur la XR3i.

HABITACLE SPORTIF ET QUALITATIF
Ford Escort RS Turbo Phase 2 (1986)Avec les changements extérieurs, Ford a aussi dépoussiéré l’habitacle avec une planche de bord redessinée et beaucoup plus moderne et qualitative. Les plastiques semblent moins durs, les assemblages plus affirmés, tandis que l’ergonomie progresse. L’équipement de série progresse, et surtout, on appréciera une position de conduite au top avec des sièges baquets Recaro ergonomiques aussi confortables qu’efficaces en maintien latéral. Seuls bémols : une présentation assez terne pour une GTI de cette trempe (tout est gris et noir), un volant peu sportif d’aspect et une instrumentation indigente pour une voiture de sport.

Ford Escort RS Turbo Phase 2 (1986) – Dossier du Ford Escort RS Turbo Phase 2 (1986)Guide des Sportives
En mars 1985, la Ford Escort s’est fâchée avec la version RS Turbo en série limitée à 5 000 exemplaires. Forte de 130 ch, voilà qui remettait les pendules à l’heure et propulsait la compacte sportive à l’ovale en haut de la hiérarchie. Si la copie n’est pas parfaite, le succès d’estime est bien là et pour le facelift de la gamme Escort commercialisée depuis 1980, Ford inscrit définitivement l’Escort RS Turbo au catalogue. L’Escort RS Turbo Phase 2 profite également du facelift général avec son nouveau capot avant qui… Et aussi les Ford du site Le Guide des Sportives

DYNAMITE MODERNE SOUS LE CAPOT !
Le quatre cylindres 1,6 litres est le CVH de l’Escort XR3i. Mais outre l’adaptation du turbocompresseur Garrett T3 dont la pression s’étalonne de 0,25 à 0,50 bar (avec échangeur air/air), il a été passablement modifié pour digérer avec fiabilité le surcroit de performances et ses contraintes thermiques et mécaniques. nouveaux pistons renforcés ont été dessinés. Evidemment, l’équipage mobile du quatre cylindres a été profondément revu avec les soupapes d’échappement (en Nimomic, un alliage spécial), les axes de pistons et les têtes de bielles. La gestion électronique intégrale du turbocompresseur est très perfectionnée gérant les points de calage, la température dans le collecteur d’échappement. Le taux de compression est passé de son côté de 9,5 à 8,3. La distribution à un arbre à cames en tête est toujours de rigueur puisque le système CVH (soupapes en V imposant des chambres de combustion hémisphériques) compense l’absence d’un deuxième arbre à cames. Un choix ingénieux à moindres frais qui tranche avec la méthode italienne. Le « bouilleur » de la Ford Escort RS Turbo Phase 2 dégage 132 ch à 6 000 tr/mn et un couple de 180 Nm à 3 000 tr/mn, profitant ainsi de la mise en action du turbocompresseur dès 1 500 tr/mn.

PERFORMANCES HONORABLES ?
Ford Escort RS Turbo Phase 2 (1986)La Ford Escort RS Turbo Phase 2 reprend à son compte le dispositif de sa devancière (la Mk1) : un différentiel à glissement limité Fergusson dans le carter de la boîte de vitesses manuelle à 5 rapports. Un dispositif gage, sur le papier, d’une sacrée efficacité et d’un train avant qui doit accrocher et éviter les pertes de motricité. La Ford Escort RS Turbo Phase 2 s’arrache du bitume avec autorité, garantissant des performances de premier plan. Merci un poids contenu sous la tonne, et un turbocompresseur qui souffle toute sa mesure à partir de 3 000 tr/mn. La vitesse maximale dépasse les 200 km/h (206 km/h exactement) tandis que les accélérations sont véloces avec un 0 à 100 km/h en 8″7 et le kilomètre départ arrêté en 29″8. Voilà qui permet à la Ford Escort de faire un Mano à Mano avec la Golf 2 GTI 16S côtés performances pures…

TENUE DE ROUTE SERIEUSE A DEFAUT D’ETRE SPORTIVE…
Ford s’entête dans ses économies de bouts de chandelle, et va même plus loin ! Ainsi l’ensemble McPherson avant n’a toujours pas de triangles inférieurs et perd même les tirants de châsse montés sur la RS Turbo Mk1 ! La seule barre antiroulis se trouve ainsi chargée de tous les rôles et ne peut donner pleinement satisfaction. Ajoutez à cela des liaisons trop caoutchouteuses et souples côté articulations (rotules, silent-blocs) et un amortissement assez ferme, et vous obtenez une compacte sportive très puissante qui joue les rodéos sauvages sous les effets de fortes accélérations. Tout le bénéfice du différentiel avant à glissement limité est à jeter aux orties, voire même pire car les deux dispositifs sont contraires en efficacité. La direction à crémaillère est toujours sans assistance, et reste très lourde en manoeuvre malgré le repositionnement de la colonne de direction. Le freinage à disques ventilés avant et tambours plein arrière est logé dans les jantes alu de 15 pouces montées en 195/50 VR15. Il est complété d’un antiblocage maison (Cf. encadré).

FREINAGE ANTIBLOCAGE SCS DE SERIE
Ford Escort RS Turbo Phase 2 (1986)Mais sa botte secrète est son nouvel antiblocage SCS (Stop Control System) conçu par Lucas Girling. Un ABS économique en matière de conception, qui permet de généraliser un tel système sur des voitures à prix plus abordables. Chaque sortie de boîte de vitesses est équipée d’une poulie entraînant via une courroie crantée un modulateur à inertie. Lorsqu’une roue avant tend à bloquer, le mécanisme réduit la pression dans le circuit de freinage de la roue concernée ainsi que la roue arrière opposée. Efficace, mais pas aussi précis qu’un ABS Bosch ou Teves.

Jusqu’en 1990, la Ford Escort RS Turbo Phase ne connaîtra pas d’évolutions majeures et laissera sa place à la 4e génération de Ford Escort.

Autres versions :
Ford Escort Mk3

Les Rivales :
Compacte Sport 1980, 1986

  • Fiat Ritmo Abarth 130 TC Fiat Ritmo Abarth 130 TCDans le passé, Fiat s’était essayé timidement aux GTI . Nous ne parlerons pas de la 127 Sport dont seule l’appellation et présentation pouvait prétendre à des prétentions sportives, mais plutôt des Ritmo . En 1978, Fiat dévoile au salon de Turin sa nouvelle compacte qui doit apporter du volume et confirmer le savoir-faire de ...
  • Ford Escort RS Turbo Phase 2 Ford Escort RS Turbo Phase 2Ford a pensé se jeter dans la lutte avec âpreté et détermination pour détrôner la Volkswagen Golf GTI. Ainsi en 1985, une série initialement limitée à 5 000 exemplaires (mais finalement 7 000 exemplaires environ seront produits) de Ford Escort RS Turbo est commercialisée avec des arguments probants : esthétique soignée et très sportive (kit ...
  • Lancia Delta 1L6 Turbo HF Lancia Delta 1L6 Turbo HFAprès une moisson de succès en rallyes, en 1975, Lancia et Saab démarrent un projet commun : Le projet 600, qui sera également appelé en interne « Y5 » chez Lancia. En raison de la crise du pétrole, Saab tente des rapprochements pour réaliser des économies d’échelle et pouvoir élargir sa gamme à moindre coût. Ils étudieront ...
  • Lancia Delta S4 Lancia Delta S4Avec l’arrivée de la tonitruante Peugeot 205 Turbo 16 en groupe B, Lancia se senti obligé de réagir. Ses Lancia 037 Rally, quoique très performantes et efficaces, marquaient cependant le pas face à cette course à la puissance menée par Audi, Peugeot et Ford. Pas question en effet de rester sur le côté de la ...
  • Nissan Cherry Turbo N12 Nissan Cherry Turbo N12Depuis 1970, d’abord sous la marque Datsun en Europe, puis sous la marque Nissan au gré des stratégies des marques du constructeur Nissan, la Cherry vient jouer des coudes dans la catégorie des compactes (Golf , Escort, Kadett ). En 1982, la 4ème génération type N12 est ainsi commercialisée avec des lignes plus tendues. Et ...
  • Opel Kadett E GSI Opel Kadett E GSIChez Opel dans les années 70 et début 80, la forfanterie et l’originalité n’étaient pas de mise. Seul le sérieux et la robustesse devaient être les deux piliers de la marque au Blitz. Seulement les velléités de son propriétaire, la toute puissante General Motors, étaient fortes pour sa marque européenne. Alors une vraie révolution de ...
  • Peugeot 309 GTI Peugeot 309 GTIAprès les Talbot Sunbeam Lotus et Ti, on aurait du logiquement profiter de la nouvelle sportive du catalogue Talbot, l’Arizona. En effet, le prototype C28 devait devenir la nouvelle compacte de la gamme Talbot, ex-Simca . Mais la situation commerciale de Talbot n’incita pas réellement les dirigeants de PSA de continuer l’aventure Talbot. Et, faut-il ...
  • Peugeot 309 GTI catalysée Suisse Peugeot 309 GTI catalysée SuissePeugeot, comme tout constructeur généraliste qui se respecte, entend bien conquérir tous les marchés. Après avoir présenté et commercialisé en 1986 la 309 GTI , partageant moteur et trains roulants avec la Peugeot 205 GTI 1,9 litres, le constructeur de Sochaux développe une version spécifique qui doit pouvoir répondre aux normes US 83 pour pénétrer ...
  • Renault 11 Turbo Renault 11 TurboDepuis l’échec de la Renault 14, les décideurs de Billancourt sont quelque peu hésitants, essentiellement sur la direction stylistique que doit prendre le projet L42 qui aboutira à la gamme Renault 11 et Renault 9. On ne sait si la Renault 14 doit plus son échec à un design innovant à l’époque ou surtout selon ...
  • Volkswagen Golf 2 GTI Volkswagen Golf 2 GTIAprès avoir inventé le segment des GTI avec sa Golf en 1975, Volkswagen se voit contraint de renouveler son best-seller. Commercialisée en 1975 avec un moteur 1,6 litres de 110 ch, la Golf GTI va évoluer en détail à compter de 1983 avec un 1,8 litres de 112 ch plus longue course, permettant un gain ...
  • Volkswagen Golf 2 GTI 16S Volkswagen Golf 2 GTI 16SLa nouvelle Golf GTI 16S fut l’ Arlésienne de VW . En effet, ce n’ est que deux ans plus tard (en 1985) que la présentation d’une mécanique 16 soupapes dans le Scirocco GTX 16S au salon de Francfort sera enfin installée sous le capot de la valeur étalon du marché des GTI et des ...


CHRONOLOGIE FORD ESCORT RS TURBO PHASE 2
1980 : En septembre, Ford dévoile sa nouvelle Escort. Une version sportive est déclinée, baptisée XR3 avec moteur 1,6 litres de 96 ch à carburateur.
1982 : En mars, présentation au salon de Genève de la nouvelle version Escort RS 1600i.
En mai, démarrage de la production des Escort RS 1600i sur les chaînes de production de l’usine Ford de Sarrelouis en Allemagne.
En octobre, Ford monte l’injection Bosch K-Jetronic sur son Escort sportive qui devient XR3i : 105 ch DIN, 185 km/h. Elle reçoit des longues portées sur le pare-chocs avant (option sur la XR3) et une boîte 5 vitesses est montée sur les 2 sportives.
La Ford Escort RS 1600i est élue sportive de l’année par le magazine Echappement.
1983 : En septembre au salon de Francfort ; Ford dévoile sa variante cabriolet de son Escort également disponible en XR3i.
1985 : La version XR3 à carburateur est supprimée du catalogue Ford. La Ford Escort XR3i en profite pour récupérer de nouvelles jantes alu.
En mars, Ford commercialise une série limitée de Ford Escort RS Turbo avec son quatre cylindres de 130 ch, son différentiel dans le train avant et sa présentation spécifique plus sportive (kit carrosserie complet).
Une Ford Escort RS 1700 Turbo Groupe B est développée mais interrompue suite à l’arrêt des Groupe B en Rallye.
1986 : En janvier, Ford opère un face lift intérieur et extérieur sur sa gamme Escort. Les soubassements et les motorisations demeurent inchangés. Un anti-blocage de freins est disponible en option.
La Ford Escort RS Turbo Phase 2 gagne +2 ch et est insérée désormais comme un modèle à part entière dans le catalogue des Ford Escort.
1990 : Ford commercialise sa nouvelle Escort MkIV.

7-Ford-RS1700T-rally-car-group-b

EN MARGE DE LA SERIE…
>FORD ESCORT RS GROUPE B
Le projet d’Escort RS pour concourrir en rallyes (en groupe B). Mais seuls 18 exemplaires seront produits avant que le projet ne soit enterré. Moteur turbo 16 soupapes avec 2 ACT, et transmission aux roues… arrière !

7 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 8 soupapes, 1 ACT
Position: transversal AV
Alimentation: Injection électronique + 1 turbocompresseur Garrett T3 (Ø 0,25 à 0,50 bar) + échangeur air/air
Cylindrée (cm3): 1 597
Alésage x course (mm): 80 x 80
Puissance maxi (ch à tr/mn): 132 ch à 6 000
Puissance spécifique (ch/L): 82,65
Couple maxi (Nm à tr/mn): 180 Nm à 3 000
Couple spécifique (Nm/L): 112,71
TRANSMISSION
AV
Boîte de vitesses (rapports): 5 manuelle + différentiel autobloquant AV Fergusson.
POIDS
Données constructeur (kg): 965
Rapport poids/puissance (kg/ch): 7,31
ROUES
Freins Av-Ar (ø mm): 2 disques ventilés AV + 2 tambours pleins AR + SCS
Pneus Av-Ar: 195/50 VR15
>PERFORMANCES
Vmax : 206 km/h.
1 000 m DA : 29″8.
0 à 100 km/h : 8″7.

DERNIERS ARTICLES FORD
ford

  • Ford Fiesta XR2i 16V Ford s’est attaqué au marché des citadines compactes avec de sérieux arguments. Les deux premières générations de Ford Fiesta avaient tracé les jalons d’une success story chez Ford, en jouant alors la carte de la modernité avec un moteur placé transversalement à l’avant et une traction qui est du même bord. La Mini qui avait ...
  • Ford Escort RS Turbo Phase 2 Ford a pensé se jeter dans la lutte avec âpreté et détermination pour détrôner la Volkswagen Golf GTI. Ainsi en 1985, une série initialement limitée à 5 000 exemplaires (mais finalement 7 000 exemplaires environ seront produits) de Ford Escort RS Turbo est commercialisée avec des arguments probants : esthétique soignée et très sportive (kit ...
  • Ford Escort XR3 En septembre 1980, Ford dévoile sa nouvelle compacte à succès : la Ford Escort. Avec sa vocation mondiale, elle porte le nom de code interne « Erika » et est dessinée par le duo Uwe Bahnsen et Patrick Le Quément. Mais outre une plastique moderne et bien pensée, qui dégage de larges surfaces vitrées et des proportions ...
  • Ford Fiesta ST Mk8 Performance Edition La Ford Fiesta ST Mk8 a surpris tout le monde avec son « petit » trois cylindres de 1,5 litres. Véritable ode au downsizing, cette mécanique ne manque pas d’allant et met toujours autant en valeur des aptitudes dynamiques exceptionnelles. Fun à conduire, la Ford Fiesta ST est devenue aussi encore plus mature avec des équipements supplémentaires ...
  • Ford Fiesta ST Mk8 Avec la disparition progressive des GTI abordables et au caractère (réellement) sportif, comprenez avec des aides à la conduite déconnectables et des sensations de conduites sans (trop) de filtres, le tout avec une des trains roulants qui autorisent une belle mobilité, Ford devient certainement l’épouvantail de toute une catégorie. La Ford Fiesta ST Mk7 et ...
  • Ford Escort XR3i – Essai Rarement Ford est dans les précurseurs. Si du temps de la Ford T Henry Ford avait innové avec une standardisation de la production Ford est ensuite toujours resté très conservateur. Quelques éclipses techniques ou sportives ont émaillé sa réussite, mais le truc du géant de Detroit c’est la masse. Aussi, avec la nouvelle Escort apparue ...
  • Ford Focus ST 225 WRC Edition 1 Chez Ford , l’attente aura été longue pour coiffer la couronne au championnat du monde des Rallyes . Il est vrai que la fidélité du constructeur américain n’ avait pas été couronné de succès avec une attente de 27 années pour remporter enfin la couronne constructeur en novembre 2006. Une victoire qui ravi les amateurs ...
  • Ford Focus 3 ST Pour Ford, la stratégie de déploiement mondial pour ses modèles est une obsession compréhensible, au regard de sa présence sur tous les continents du globe . En son temps, la Ford Escort était déjà connue sous le nom de code Erica dans les années 70 -80 avec des variantes sur de nombreux continents. Premier véhicule ...
  • Ford Cortina Lotus Mk1 Comme souvent pour les compactes sportives, que l’on a appelé plus tard « GTI » avec l’éclosion de la Golf du même nom, c’est la compétition qui servit de prétexte à l’élaboration de la Ford Cortina Lotus Mk1. Difficile en effet d’imaginer en 1962 à la présentation de cette placide petite berline compacte que l’année suivante elle ...
  • Ford Focus 2 RS 500 La Ford Focus RS deuxième édition a posé de nouveaux jalons dans le segment des compactes sportives. Alors que Renault et sa Mégane 3 RS ont monté d’un cran les performances pures mais se concentrent à toujours parfaire un châssis extraordinairement incisif et précis, Ford a joué le coup de massue… La Focus RS a ...

Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives
Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) et 60 (Ford Cortina Lotus Mk1Mini Cooper, Renault 8 Gordini 1100 R1134…), jusqu’à l’apparition de la VW Golf 1 GTI 1600 qui donna son patronyme à toute une catégorie. Les années 80 ont connu le plein essor d’une catégorie qui a alors battu tous les records de vente et de variétés de modèles. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des GTI.fr est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.

Si vous aimez également toutes les voitures de sport, ne manquez pas le site internet de nos collègues de bureau 100% dédié aux voitures de sport : Le Guide des Sportives.
La Rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 10.0/10 (1 vote cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: +1 (from 1 vote)
Ford Escort RS Turbo Phase 2, 10.0 out of 10 based on 1 rating

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *