Renault Clio 2 RS 172 Cup

renault-clio-2-rs-172-cup-2

La Renault Clio RS connait déjà son premier lifting à l’été 2001. L’ esthétique de la Clio 2 (pas spécifiquement la RS ) ayant été mise à mal très rapidement par sa grande rivale la Peugeot 206 réussie et sexy, le centre de style Renault se remet à l’ouvrage et redonne un nouveau visage avec une proue inédite. Nouveaux phares, nouvelle calcandre, nouveaux boucliers avant et arrière, rien n’est oublié. L’ habitacle évolue lui aussi avec notamment une planche de bord entièrement remaniée et de plastiques et garnitures nettement plus qualitatifs. Heureusement, car c’était l’une des principales critiques que la Clio avait enregistrée. Pour la RS , le châssis est légèrement optimisé pour accroître encore la facilité de conduite, tandis que la mécanique demeure identique (à l’exception de la nouvelle admission majorée et à géométrie variable pour améliorer la souplesse moteur ) avec 2 litres 16 soupapes ( F4R 736 ) et toujours 172 ch sous le pied droit du conducteur . Chic ! En août 2002, Renault commercialise une série limitée Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Renault Clio 2 RS Ragnotti

renault-cliors-ragnotti-8

La Renault Clio RS connait déjà son premier lifting à l’été 2001. L’esthétique de la Clio 2 (pas spécifiquement la RS) ayant été mise à mal très rapidement par sa grande rivale la Peugeot 206 réussie et sexy, le centre de style Renault se remet à l’ouvrage et redonne un nouveau visage avec une proue inédite. Nouveaux phares, nouvelle calcandre, nouveaux boucliers avant et arrière, rien n’est oublié. L’habitacle évolue lui aussi avec notamment une planche de bord entièrement remaniée et de plastiques et garnitures nettement plus qualitatifs. Heureusement, car c’était l’une des principales critiques que la Clio avait enregistrée. Pour la RS, le châssis est légèrement optimisé pour accroître encore la facilité de conduite, tandis que la mécanique demeure identique (à l’exception de la nouvelle admission majorée et à géométrie variable pour améliorer Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Ford Focus RS

ford-focus-rs-10

Ford Focus RS
2002 – 2003

Depuis 1999, Ford étonne les observateurs avec sa Focus au design très tranché et dénommé « edge design ». Un parti pris d’autant plus étonnant que la précédente Escort se voulait tellement consensuelle qu’elle en devenait insipide, stylistiquement parlement. Si le design est novateur quitte à déranger (c’est voulu), la Ford Focus poursuit la révolution de la firme à l’ovale en matière de comportement routier initié avec la Mondeo en se plaçant en tête de peloton avec les françaises (Peugeot 306, Citroën Xsara et Renault Mégane) régulièrement au hit parade des châssis les plus rigoureux et efficaces. Parallèlement, Ford poursuit son engagement en Championnat du Monde des Rallyes avec sa Focus RS . Il faudra attendre 2001 pour que Ford dévoile une digne héritière de la Ford Escort RS Cosworth . Mais force est de constater que les fans ne seront pas déçus. La nouvelle Focus RS est habillée d’une robe sportive à souhaits, illustrant ses 220 ch et sa sportivité exacerbée. Dans les raffinements sportifs hérités de la compétition , la Focus RS qui reste une traction , adopte un autobloquant Quaife pour une motricité et agilité diabolique . Enfin, sa production est limitée car limitée à 4 500 exemplaires. Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Volkswagen Golf 4 R32

volkswagen-golf-4-r32-6

Volkswagen Golf 4 R32
2002 – 2003

Volkswagen, depuis la Golf GTI 1600 mk1, s’est imposé comme l’initiateur et la démocratisation du phénomène GTI. Non content d’avoir lancer le mythe auprès du public, Volkswagen a souvent été la locomotive du segment des GTI en imposant de nouvelles évolutions. Moteur avec culasse à 16 soupapes, puis compresseur en G sur les Golf GTI Mk2 (les GTI 16S ou 16V et les GTI G60) . Sur sa Golf Mk3, les versions GTI et GTI 16V ont perduré, mais Volkswagen a frappé un grand coup avec dès 1991 la Golf VR6 Mk3. Elle fut ainsi la première à oser un moteur 6 cylindres dans une caisse compacte, allant ainsi châsser sur des terres plus prestigieuses. Il faudra attendre bien plus tard les Alfa Romeo 147 GTA et BMW 323 ti pour avoir une offre similaire. Alors sur la quatrième génération de Golf, on était en droit de s’attendre à une énième nouveauté en matière de choix technique/technologique afin de conserver son avance dans le segment des GTI.

Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)