Renault Megane 2 RS Energy

renault-megane-rs-energy-8

Depuis le lancement de la Megane RS en mars 2004, Renault Sport a démontré son savoir-faire avec cette nouvelle compacte sportive. Mais à vouloir trop châsser sur les terres de la Golf GTI qui tend à l’embourgeoisement, la Megane RS perd ainsi son âme de sportive radicale qui sied pourtant aux clients des productions sportives frappées du losange . Et surtout, avec l’augmentation des équipements de confort, le prix de vente frise désormais les 30 000 euros en trois portes. Trop c’est trop ? Non, c’est surtout le choix d’un développement de gamme complet et cohérent pour ratisser plus large dans les clients potentiels. En mars 2005, la première réponse vient avec la version « Trophy » qui dispose d’un châssis Cup nettement plus incisif et surtout avec l’ESP et l’AFU déconnectables. Puis le 2 mai, Renault Sport poursuit les déclinaisons avec la Megane RS Energy . Sa mission ? Proposer un prix d’accès plus démocratique mais conserver ce qui fait la force de la Megane RS : performances et sportivité. Une définition qui n’est pas sans rappeler celle inaugurée par la Clio RS Team, puis ensuite les Clio RS World Series by Renault… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Opel Astra H GTC OPC

opel-astra-h-gtc-opc-17

Opel Astra H GTC OPC
2005 – 2011

Depuis quelques années maintenant et l’ancienne Opel Astra B, le constructeur allemand, filiale de GM, l’OPC (Opel Performance Center) a en charge les variantes sportives du constructeur. C’est bien simple, toute la gamme ou presque y passe puisque même le petit monospave Meriva a eu le droit à sa variante sportive récemment ! Désormais, il faut donc sérieusement oublier les labels GTE ou GSI car c’est OPC qu’il faut prononcer pour le sport dans la gamme Opel.
Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

smart Forfour Brabus

smart-forfour-brabus-3540

smart Forfour Brabus
2005 – 2006

Le groupe DaimlerChrysler , dans la foulée de l’expansion sans précédent de sa marque phare, Mercedes-Benz, va tenter de développer sa marque Smart sur différents fronts pour tenter de trouver une rentabilité par le volume et également répondre à une demande que la gamme Mercedes -Benz aux tarifs élitistes décourage. En plus de la Smart Fortwo (anciennement City Coupé), Smart va donc successivement présenter et commercialiser le roadster Smart , mais aussi la Forfour, modèle compact qui vient concurrencer directement les ténors d’un segment déjà très encombré : Clio , 207, Polo, Punto , Corsa, Fiesta … Mieux encore, dans les cartons est prévu la Smart Formore qui doit être un petit SUV. Mais les résultats des nouveaux modèles roadster et Forfour seront très en deçà des prévisions largement optimistes du constructeur allemand . Alors le couperet va vite tomber et le Formore et le roadster feront immédiatement les frais des choix de gestion du groupe germano- américain. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Ford Focus ST 225

ford-focus-st-225-34

Ford Focus ST 225
2005 – 2010

Chez Ford, la tradition des compactes sportives n’est pas nouvelle, à commencer par la mythique Ford Cortina Lotus , sorte de « R8 Gordini » britannique. La première génération de Ford Focus avait du attendre presque sa fin de vie, en 2002, pour pouvoir profiter coup sur coup de variantes sportives. D’abord avec les « timides » Focus ST 170, puis ensuite avec la tonitruante et limitée Focus RS , dont la sportivité affirmée n’était qu’un prétexte à l’homologation en rallye. Quoiqu’un peu décevante aux yeux des passionnés, la Focus ST 170 avait au moins l’immense mérite d’inaugurer un nouveau label « ST » pour Sport Technologies, qui vient remplacer les labels « XR » des années 80-90. La Ford Fiesta ST 150 arbore également ce label « ST » et est la digne représentante de l’esprit que souhaite insuffler le département Ford TeamRS sur ses sportives. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

BMW 130i

autowp.ru_bmw_130i_5-door_m_sports_package_uk-spec_6

BMW M130i
2005 – 2011

Avec sa nouvelle Série 1, BMW joue sur tous les tableaux ! D’une part, cela permet à BMW de développer une gamme complète et polyvalente vers le bas pour mieux concurrencer l’Audi A3 et résister à l’arrivée de Mercedes-Benz et sa Classe A totalement inédite et directement concurrente, et d’autre part la filiation historique avec la BMW série 02 est mise en avant. La première Série 1 a permis pendant 7 années à BMW de prendre des parts de marchés et reconquérir les clients des BMW Série 3 Compact dont la disparition avaient créé un vide. Avec la Série 1 commercialisée dès septembre 2011 en versions 5 portes dans un premier temps, BMW pouvait ainsi renforcer et renouveller son entrée de gamme. A l’heure du downsizing et de la réduction des émissions des CO2, la nouvelle série 1 n’était jusqu’ici disponible uniquement qu’en 4 cylidres de 218 ch sur la BMW 125i. Il aura fallu patenter 12 mois de plus pour profiter de la version M135i et son six en ligne turbo de 3 litres développant 320 ch. Ainsi gréée, la BMW M135i « tape » de sacrés chronos le tout avec sonorité, disponibilité et panache… Une offre bienvenue sur un marché dominé par des offres quatre cylindres (Mégane RS, Audi S3, Golf GTI, Leon Cupra) et cinq cylindres (Focus ST, C30 T5). Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]