Citroën C4 VTS THP Phase 2 150 ch

citroen-c4-phase-2-vts-150ch-19

Lancée fin 2004, C4 a déjà été vendue dans ses deux silhouettes berline et coupé à près de 900 000 exemplaires… Son porte-étendard était jusque-là la C4 VTS 2.0i 16V , forte de ses 180 ch et de son moteur hérité du  » passé ». Une sportive qui ne manquait pas d’arguments, mais dont la mécanique avait bien de la peine à mouvoir les près de 1,3 tonnes de la belle. A l’ occasion du facelift à l’été 2008, Citroën en profite pour reprendre la dernière mécanique étudiée et produite en coopération avec BMW. Une véritable merveille technique qui doit redonner du tonus à la C4 VTS . Mission accomplie ?… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Fiat Tipo 2L0 16V

fiat-tipo-2l0-16v-9

Après avoir décliné avec la Ritmo une voiture compacte au dessin original signé Bertone, dont différentes versions pimentées par Abarth (105 TC, 125 TC et 130 TC) ont mis du… rythme (!) dans le catalogue Ritmo, Fiat présente en janvier 1988 une nouvelle génération qui a pour objectif ambitieux d’être au sommet des ventes européennes. Avec un dessin signé I.D.E.A., original et efficace (0,31 de Cx), la Tipo va vite rencontrer un franc succès auprès du public, à commencer par les clients italiens. Après 3 années de commercialisation, la Tipo est déjà vendue à plus de 1 150 000 exemplaires à travers l’Europe. Le bon moment pour Fiat de commercialiser en septembre 1991 d’une version de pointe (enfin !) avec la version Tipo 2.0 16V et son moteur de 145 ch. Les amateurs des GTI « tapageuses » en seront pour leurs frais, car la Tipo cultive l’art de la discrétion et du compromis. Trop ? Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Alfa-Romeo 145 Quadrifoglio Verde

alfaromeo-145-qv-5

Après une longue carrière qui avait démarré en 1984, l’Alfa Romeo 33 cède la place en 1994 à la nouvelle 145. Avec un dessin inédit s’inspirant d’un break de chasse, marqué par une grosse nervure latérale, l’Alfa 145, uniquement disponible en 3 portes, se verra complétée d’une version berline 4 portes avec malle arrière classique en mai 1995. Quelques mois plus tard, Alfa Romeo dévoilera au salon de Francfort son interprétation du « mythe GTI » avec la nouvelle 145 Quadrifoglio. Pour porter chance à ce « trèfle à quatre feuilles », Alfa Romeo compte sur un châssis raffermi, un freinage renforcé, une présentation plus sportive et un moteur deux litres Twin Spark de 150 ch. Une spécificité dans la gamme 145/146, puisque les autres modèles à mécanique essence sont encore dotées des moteurs Boxer…
Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Renault 19 16S

renault-19-16s-15

Renault 19 16S
1990 – 1995

Après une carrière en demi-teinte pour les sportives compactes produites à Billancourt, Renault tire les conclusions qui s’imposent. Les Renault 9 et 11 Turbo , malgré leurs performances affichaient une présentation pas toujours de qualité et des techniques finalement assez rustiques avec leur mécanique à bloc en fonte et turbocompresseur à l’ancienne. Après l’impulsion du défunt Georges Besse (ancien PDG de Renault tué dans un attentat) sur une stratégie produit orientée qualité et rentabilité, Raymond Loevy prend la suite en gardant le même cap. C’est dans ce contexte que le projet X53 pris naissance en novembre 1984 avec les premières esquisses. Seulement 42 mois seront nécessaire à l’élaboration du projet ce qui était alors nouveau chez Renault. Au bout de 10 mois seulement, le style est déjà figé. Une rapidité d’exécution qui ne profitera pas à la Renault 19 16S puisque rapidement la presse spécialisée la surnommera  » l’arlésienne « . C’est en septembre 1988 que sera présenté Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]