Le Guide des GTI
Le Guide des GTI Le Guide des GTI.fr revient sur l'histoire et l'évolution de toutes GTI, compactes sportives, petites sportives d'hier et d'aujourd'hui. Fiches techniques, présentations, reportages, le Guide des GTI.fr est un concentré de voitures de sport qui ravira tous les amoureux des voitures à haute performance... Peugeot 205 GTI, Golf GTI, Supercinq GT Turbo, Clio RS, Mégane RS, Focus RS, R8 Gordini... pas une ne manque à l'appel !
>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES

>index du guide des GTI
Textes :
ALIS Webzine - Photos : D.R.
8 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE

MOTEUR

Type: 4 cylindres en ligne, 8 soupapes, 1 arbre à cames en tête
Position: transversal AV
Alimentation: Injection Bosch L-Jetronic.
Cylindrée en cm3: 1 580
Alésage x course (en mm) : 83 x 73
Puissance ch DIN à tr/mn: 115 à 6 250.
Puissance au litre en ch DIN : 72,78
Couple maxi en mkg à tr/mn: 13,6 à 4 000
Couple au litre en mkg : 8,61
TRANSMISSION
AV.
Boîte de vitesses (rapports): manuelle 5 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: ND
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : ND.
ROUES
Freins : 2 disques pleins AV (Ø ND mm) et 2 disques pleins AR (Ø ND mm).
Pneus : 185/60 HR 14 AV et AR.
>PERFORMANCES
Vmax : 190 km/h
400 m DA : 16"4
1 000 m DA : 30"4
0 à 100 km/h : 9"1
0 à 200 km/h : ND


Peugeot a écouté les attentes des passionnés qui demandent plus de performances pour la 205 GTI qui est attaquée sur ce point par la tonitruante Supercinq GT Turbo et son 1,4 litres turbo de 115 ch. C'est désormais sur une puissance identique que la 205 GTI peut compter pour lutter avec son moteur atmosphérique contre la R5 GT Turbo.


Dans l'habitacle, c'est toujours l'ambiance sport chic des années 80 avec la moquette rouge et les sièges baquets.


Le combiné d'instruments est complet et signé Veglia avec tachymètre, compte-tours, température d'eau et huile, pression d'huile et jauge à carburant. La console centrale regroupe les éléments réservés au confort (radio, chauffage, ventilation), tandis que l'équipement de série faisait tout de même la part belle à certaines options comme les lève-vitres qui étaient manuelles de série !


Du 22 janvier au 4 février, Peugeot fait tourner son deuxième spot publicitaire " James Bond " avec la 205 GTI poursuivie par un gros porteur Hercule C 130 et un chasseur F20.


Dérivé du moteur XU5 J dont il reprend intégralement la technologie et l'architecture (bloc et culasse en alliage léger, arbre à cames en tête à attaque directe, injection Bosch L-Jetronic), ce quatre cylindres en ligne XU5 JA conserve une cylindrée de 1 580 cm3 (alésage de 83 mm et une course de 73 mm). Il développe désormais 115 ch à 6 250 tr/mn et possède un couple maxi de 13,6 mkg à 4 000 tr/mn. Dès 2 600 tr/mn le conducteur de la 205 GTI peut compter sur un couple supérieur à 13 mkg. On le voit par les chiffres, la 205 GTI 115 ch est certes plus puissante, mais perd en revanche en couple comparé à la 205 GTI 105 ch. Un choix technique qui place la 205 GTI de pointe à mi-chemin dans la recherche de compromis entre la version 105 ch et la version "kitée 125 ch PTS".


Avec ses jantes alliage de 14 pouces, la Peugeot 205 GTI conservait donc une allure sportive et rablée. Un profil qui traverse les années avec bonheur.


Les performances progressent donc logiquement, et la 205 GTI est désormais plus véloce avec 196 km/h. Le kilomètre départ arrêté tombe sous la barre des 31" tandis que le 0 à 100 km/h s'effectue maintenant en 9"1.


On ne change pas une formule gagnante ? Assurément dans le cas de la 205 GTI 1,6 litres, d'autant plus que déjà en version 105 ch on soulignait la capacité d'encaisser des puissances supérieures. On retrouve donc le train avant spécifique aux 205 GTI avec son McPherson triangulé. Le train arrière à bras tiré ne change pas non plus. Côté freinage, on regrettera que la pose de freins à disques arrière ne se fasse toujours pas (il faudra attendre la Peugeot 205 GTI 1.9).



Les jantes en alliages sont chaussées de pneus en 185/60 HR 14, largement suffisants pour poser sur le sol cette référence des GTI des années 80. Alors que la Golf 2 GTI s'était embourgeoisée (poids et suspensions), que la Fiat Uno Turbo ie, malgré la fougue de sa mécanique raffinée avait du mal à obtenir un train avant franc et ferme, la 205 GTI étalait son comportement routier à la fois vif mais facile. Une gageure dont peu de concurrentes pouvaient alors se targuer…


En Australie aussi la 205 GTI s'est forgée une belle réputation de best seller dans sa catégorie. Les kangourous n'ont qu'à bien se tenir !!

Forum Peugeot
Club 205 GTI de France
Club 205 de France
Site perso sur la 205 GTI de Nicolas
GTI Powers, le site sur la 205 GTI
Le Guide des Sportives : voitures de sport Peugeot
Peugeot 205 GTI 1.6 115 ch: Le Guide des Sportives
Discuter de la 205 GTI 1.6 115 ch dans le Forum GTI
Dossier Caradisiac sur 205 GTI
Site sur les séries spéciales
Site sur les GTI et XSI
 
>GUIDE DES GTI
PRATIQUE
Contact
Avant-Propos
Annuaire
Petites Annonces GTI
Boutique
Stages de pilotage
Livre d'or - la presse en parle
>GUIDE DES GTI
PASSION
>Fonds d'écran GTI
>Forum
>Performances comparées GTI
>News GTI
>Catalogues et Brochures des GTI
>Historique des GTI
>Sondages sur les GTI
>Reportages GTI
>Les GTI "séries spéciales"
>Vous et votre GTI
>Liens GTI
>Chronologie des GTI

© Toute reproduction, même partielle et quel qu'en soit le support est interdite sans autorisation préalable du webmaster du site du Guide des GTI.fr.

Le Guide des GTI.fr est une publication de ALIS Webzine


Le Guide des GTI

Roadster smart Passion
Ecurie Cavallino
Alpine-Renault GTA
Mégane RS Passion
Wallpapers Automobiles
Fan de Mercedes-AMG

>GUIDE DES GTI >PEUGEOT
>PEUGEOT >205 GTI 1.6 (115 CH)
epuis son lancement en novembre 1982, la Peugeot 205 a transformé la firme se Sochaux ! Transformé et même sauvé du gouffre. Avec l'engagement victorieux de la 205 Turbo 16 en Rallye (groupe B), puis la commercialisation dès mars 1984 de la 205 GTI 105 ch qui va rapidement venir disputer le titre de meilleure GTI de sa catégorie, la Peugeot 205 va confirmer sa success story par un rythme de production sans précédent alors chez Peugeot. C'est bien simple, le 9 décembre 1985 sort des chaînes de production

du site de Mulhouse la millionième Peugeot 205, confirmant ainsi son sacré numéro ! Toujours plus fort, le marché français seul "absorbe" 64 exemplaires de 205 GTI en 1983, 19 166 exemplaires en 1984 et 27 000 exemplaires en 1985 (soit près de 12% du volume de Peugeot 205 immatriculées en France !). Loin de ralentir le rythme des nouveautés et évolutions, Peugeot poursuit les nouveautés avec une étape importante le 6 mars 1986 : la commercialisation d'une 205 cabriolet réalisée en collaboration avec Pininfarina, le partenaire historique de Peugeot. Mais en plus de cette version découvrable, Peugeot a écouté les attentes des passionnés qui demandent plus de performances pour la 205 GTI qui est attaquée sur ce point par la tonitruante Supercinq GT Turbo et son 1,4 litres turbo de 115 ch. C'est désormais sur une puissance identique que la 205 GTI peut compter pour lutter avec son moteur atmosphérique contre la R5 GT Turbo. Un gain appréciable pour la petite teigne de Sochaux, mais qui semble encore insuffisant. Ce que le public passionné ne sait alors pas encore, c'est que Peugeot peaufine la mise au point de sa version "ultime" avec la 205 GTI 1,9 litres et son "gros" moteur de 130 ch. Mais cette dernière n'arrivera que fin 1986. En attendant, la 205 GTI est désormais déclinée en deux versions : la 205 GTI 105 ch et la 205 GTI 115 ch.


>L'ESSAI PAR LE GUIDE DES GTI.FR PEUGEOT 205 GTI 1,6 LITRES 115 CH

>LA GTI SORT SES GRIFFES !

Connaissant pourtant un succès incroyable depuis 1984, Peugeot ne se repose pas sur ses lauriers avec sa 205 GTI 105 ch. Si tout le monde attend une grosse évolution mécanique tant le châssis semble permettre de passer plus (cela sera la 205 GTI 1,9 litres), Peugeot va profiter de la commercialisation de la version CTI (cabriolet) pour apporter un regain de puissance (+15 ch) à compter du premier semestre 1986. Si, sur le papier, l'évolution semble timide, les...
>>Lire l'essai de la Peugeot 205 GTI 1,6 Litres 115 ch par la Rédaction du Guide des GTI.fr

Essai Peugeot 205 GTI 1,6 Litres 115 ch (1988)

< ET AVANT ?
LA RIVALE !
LA SUITE... >
Peugeot 104 ZS2
Renault Supercinq GT Turbo (1985-91)

Peugeot 106 XSI (1993)

>Peugeot 106 XSI Le Mans (1993)

PRESENTATION INCHANGEE…
Comment reconnaître une 205 GTI 115 ch ? Délicat exercice puisque les versions 105 ch et 115 ch sont identiques dans leur présentation et équipement. Ainsi extérieurement, on retrouve ce look si sympathique avec les extensions d'ailes en plastique noir, les baguettes rouges intégrées aux pare-chocs et bandes latérales de protection, les feux additionnels dans le bouclier avant. Le hayon intègre un bouclier, tandis que les jantes de 14 pouces à "trous-trous" inspirées de celles de la Turbo 16 sont reprises à l'identique par rapport au modèle 105 ch. Dans l'habitacle, c'est toujours l'ambiance sport chic des années 80 avec la moquette rouge et les sièges baquets. Le combiné d'instruments est complet et signé Veglia avec tachymètre, compte-tours, température d'eau et huile, pression d'huile et jauge à carburant. La console centrale regroupe les éléments réservés au confort (radio, chauffage, ventilation), tandis que l'équipement de série faisait tout de même la part belle à certaines options comme les lève-vitres qui étaient manuelles de série !

DETAILS MECANIQUES !
Dérivé du moteur XU5 J dont il reprend intégralement la technologie et l'architecture (bloc et culasse en alliage léger, arbre à cames en tête à attaque directe, injection Bosch L-Jetronic), ce quatre cylindres en ligne XU5 JA conserve une cylindrée de 1 580 cm3 (alésage de 83 mm et une course de 73 mm). Il développe désormais 115 ch à 6 250 tr/mn et possède un couple maxi de 13,6 mkg à 4 000 tr/mn. Dès 2 600 tr/mn le conducteur de la 205 GTI peut compter sur un couple supérieur à 13 mkg. On le voit par les chiffres, la 205 GTI 115 ch est certes plus puissante, mais perd en revanche en couple comparé à la 205 GTI 105 ch. Un choix technique qui place la 205 GTI de pointe à mi-chemin dans la recherche de compromis entre la version 105 ch et la version "kitée 125 ch PTS". Pour arriver à ces valeurs, les motoristes de Peugeot ont amélioré la perméabilité de la culasse et par des nouvelles valeurs de distribution. Le diamètre absolu des soupapes (diamètre mesuré au niveau de la portée moyenne de chacune) est passé respectivement de 38,5 mm à 40,6 mm pour l'admission et de 31,5 mm à 33,0 mm pour l'échappement. Les levées de soupapes sont augmentées de 1,6 mm pour l'admission (11,2 mm au lieu de 9,6 mm) et de 0,7 mm pour l'échappement (10,3 mm au lieu de 9,6 mm). Le croisement des soupapes passe de 4° à 10°50. L'injection Bosch L-Jetronic comporte toujours une coupure en décélération pour les régimes supérieurs à 1 600 tr/mn et la limitation supérieure de régime (portée à 6 900 tr/mn) s'effectue par coupure d'alimentation d'essence. Le moteur est accouplé à une boîte de vitesses BE1-5 dont le rapport de pont est de 16x65 (0,2461). Les performances progressent donc logiquement, et la 205 GTI est désormais plus véloce avec 196 km/h. Le kilomètre départ arrêté tombe sous la barre des 31" tandis que le 0 à 100 km/h s'effectue maintenant en 9"1.

CHASSIS IDENTIQUE
On ne change pas une formule gagnante ? Assurément dans le cas de la 205 GTI 1,6 litres, d'autant plus que déjà en version 105 ch on soulignait la capacité d'encaisser des puissances supérieures. On retrouve donc le train avant spécifique aux 205 GTI avec son McPherson triangulé. Le train arrière à bras tiré ne change pas non plus. Côté freinage, on regrettera que la pose de freins à disques arrière ne se fasse toujours pas (il faudra attendre la Peugeot 205 GTI 1.9). Le conducteur se contente donc de disques ventilés sur le train avant et de classiques tambours à l'arrière. Les jantes en alliages sont chaussées de pneus en 185/60 HR 14, largement suffisants pour poser sur le sol cette référence des GTI des années 80. Alors que la Golf 2 GTI s'était embourgeoisée (poids et suspensions), que la Fiat Uno Turbo ie, malgré la fougue de sa mécanique raffinée avait du mal à obtenir un train avant franc et ferme, la 205 GTI étalait son comportement routier à la fois vif mais facile. Une gageure dont peu de concurrentes pouvaient alors se targuer…

>1987, PREMIERE EVOLUTION NOTABLE, DEJA !



A l'occasion du millésime 88 en juillet 87, Peugeot opère un léger "facelift" sur la gamme 205. La GTI 1,6 litres en profite donc logiquement même si elle n'est commercialisée que depuis 8 mois ! Le plus visible extérieurement est le nouveau dessin des rétroviseurs qui redevient arrondi un peu comme sur les premières générations de 205 GTI 1600 105 ch, et le becquet de hayon plus fluide et intégré. Mais le grand gagnant de ce millésime 88 reste le conducteur qui peut profiter d'une planche de bord totalement redessinée et plus moderne. Œuvre du designer Keith Ryder, dont les dessins remontent à 1985, la 205 devient plus charmeuse à l'intérieur, malgré des plastiques toujours durs et des assemblages pas toujours flatteurs. Le volant est d'un nouveau dessin à trois branches beaucoup plus sportif avec jante épaisse et garnissage cuir. De nouveaux commodos plus gros et pratiques sont également montés tandis que les contre-portes sont légèrement redessinées avec une baguette rouge rehaussée. Le catalogue des options se garnit de la direction assistée et de la climatisation. A noter que ces deux options étaient incompatibles faute de place suffisante sous le capot. C'était l'une ou l'autre ! Les garnissages intérieurs demeuraient inchangés. Quelques modifications mécaniques concernant boîte et différentiel ont fait supprimer aux techniciens la vidange de boîte. Le millésime suivant une nouvelle teinte bleu Topaze fait son apparition tandis que la technique peaufine sa copie : nouveaux segments racleurs de type "Uflex" sans jeu à la coupe, modification de l'échangeur de température huile / eau, nouveaux compensateurs de freinage. En 1989 (pour le millésime 1990), la GTI 1600 évolue par petites touches : nouvelle boîte de vitesses type BE 3/5T (entraînant un nouveau carter, nouveau levier, nouvelle commande de sélection), nouvel habillage des sièges avec tissu Quartet, option sellerie cuir pour la 1900.

>1990, OU L'ANNÉE DE L'HARMONIE DE GAMME ?
Pour le millésime 1991, la gamme 205 profite d'un restyling. N'attendez pas non plus un relooking total à la manière de ce que fait Ford, on est chez Peugeot. C'est donc discret, mais de bon goût, et surtout cela permet à la 205 de mieux s'intégrer dans les nouvelles signatures stylistiques du moment à Sochaux. Ainsi, les clignotants avant virent au blanc, les feux arrière possèdent un dessin singeant celui des 405 ce qui a pour effet de faire migrer les feux de recul dans le bouclier arrière à droite de la plaque minéralogique. L'équipement de série s'enrichit avec le rétroviseur extérieur droit, l'alarme d'oubli d'extinction des feux et une télécommande à distance infrarouge avec le verrouillage centralisé. La liste des options est complétée par un ABR en option (l'ABS "made by Peugeot" avec deux capteurs) et une nouvelle teinte carrosserie est disponible : le gris Magnum. L'année suivante possibilité d'adopter la sellerie velours (au centre) Quartet verte (avec moquette gris-vert, et baguettes de portes noires) déjà disponible sur les
1600 depuis le millésime 1991, nouvelles teintes carrosserie disponibles avec le bleu Miami et le vert Sorrento.

En août 1992, nouvelle règlementation antipollution européenne imposant le catalyseur sur tous les moteurs essence, y compris les moins de deux litres qui bénéficiaient d'une exception française (histoire de changer !), la Peugeot 205 GTI 1,6 litres 115 ch disparaît du catalogue Peugeot. Seule la 205 GTI 1.9, qui est décatalysée avec une diminution de sa puissance à 122 ch, subsistera encore jusqu'en 1994. La Peugeot 106 XSI se chargera de prendre ce "lourd" témoin...

Catalogue Peugeot 205 GTI 1,6 Litres 115 ch (1987)

>CATALOGUE DE LA PEUGEOT 205 GTI 1,6 LITRES 115 CH

Téléchargez gratuitement toutes les pages du catalogue de la 205 GTI 1,6 Litres 115 ch en cliquant ici !!!

>>Retrouvez tous nos catalogues et brochures autos sur le site auto.pub.free.fr !!!


Peugeot 205 GTI 1.6 115 ch (1986) - Dossier Le Guide des Sportives
En 1982, la Peugeot 205 sauve le constructeur sochalien d’un déclin programmé et le remet sur les rails du succès. La Peugeot 205 GTI, forte de 105 ch, arrive tel une bombe sur le marché en 1984 et « put » la Golf hors de la première place. Les succès de la 205 Turbo 16 aidant avec un plan de communication redoutable, font de la 205 GTI 1.6 l’égérie de toute une génération. Amateurs de sport et/ou branchés, il est bien de rouler en 205 GTI… Malgré une exceptionnelle homogénéité, elle est attaquée de toute part et doit évoluer. Première étape : 10 ch de plus pour rester en tête tandis que la « grande » 1,9 litres ira chasser plus haut...Lire la suite...
Et aussi les Peugeot du site Le Guide des Sportives


>CHRONOLOGIE PEUGEOT 205 GTI 1.6 115 CH
1982
Démarrage de la production des Peugeot 205 au centre de production de Mulhouse.
1983

Le 23 février, présentation à la presse de la 205 Turbo16.
Le 24 février, lancement commercial de la Peugeot 205 en France.

1984
Le 1er mars, lancement de la Peugeot 205 GTI 105 ch.
1985
Le client peut désormais opter pour un toit ouvrant en option.
En février, Peugeot commercialise un kit moteur routier PTS de 125 ch.
Le 9 décembre, la millionième 205 sort des chaînes de production.
En décembre, Peugeot remporte le titre de Champion du Monde des Rallyes avec la 205 Turbo16.
1986
Le 6 mars, Peugeot commercialise les versions cabriolet de la 205 dont la version CTI équipée du même moteur que sa soeur GTI et de la même présentation.
En même temps que la présentation des CTI, Peugeot dote sa 205 GTI d'un moteur plus puissant passant à 115 ch.
En mai, commercialisation d'une série spéciale "Pioneer" dans le réseau Peugeot Besse et Builbaud.
En août, Peugeot annonce la présentation prochaine de la 205 GTI 1900.
Le 2 octobre, Peugeot dévoile en avant-première au 73e salon de Paris la nouvelle Peugeot 205 GTI 1900 130 ch.
En décembre, commercialisation de la Peugeot 205 GTI 1900.
La Peugeot 205 Turbo 16 groupe B remporte le championnat du monde des Rallye pilotes et constructeurs.
Le 19 décembre, deux Peugeot 205 T16 Evo2 défilent sur les Champs-Elysées pour fêter les titres conquis.
1987
Du 22 janvier au 4 février, Peugeot fait tourner son deuxième spot publicitaire " James Bond " avec la 205 GTI poursuivie par un gros porteur Hercule C 130 et un chasseur F20.
Fin Janvier, la Peugeot 205 T16 d'Ari Vatanen remporte le Paris-Dakar.
Le 22 juin, le Peugeot GTI Club en Grande Bretagne organise un rassemblement de 205 GTI sur le circuit de Bruntingthorpe. Plus de 300 voitures feront le déplacement.
En juillet, la 205 Turbo 16 " Pike's Peak " pilotée Ari Vatanen termine deuxième de la montée infernale derrière l'Audi Quattro de Walter Röhrl.
En juillet, millésime 88 avec quelques modifications/nouveautés dont un " facelift " surtout visible à l'intérieur : option direction assistée possible ou climatisation (les deux ne sont pas possibles ensemble, nouvelle sortie de bague d'étanchéité de sortie de différentiel, suppression de la périodicité de vidange de la boîte de vitesses, nouveau becquet de hayon, nouveaux rétroviseurs, nouvelle planche de bord + nouveau combinés d'instruments, nouveau volant trois branches avec jante en cuir, nouveaux commodos, nouvelles contre-portes avec baguette rouge rehaussé.
1988
En janvier, victoire de la Peugeot 205 Turbo 16 Rallye Raid de Juha Kankkunen au Paris-Dakar.
Fin février, le centre de Mulhouse fête sa 3 000 000e voiture construite. Il s'agit d'une 205 Rallye (commercialisée qu'à partir du 3 mars).
En juillet, millésime 89 avec quelques modifications/nouveautés : nouveaux segments racleurs de type " Uflex " sans jeu à la coupe, modification de l'échangeur de température huile / eau, nouveaux compensateurs de freinage, nouvelle teinte carrosserie disponible le bleu Topaze.
Guy Fréquelin est sacré champion de France de Rallycross avec sa 205 Turbo 16.
1989
En juillet, millésime 90 avec quelques modifications/nouveautés : nouvelle boîte de vitesses type BE 3/5T (entraînant un nouveau carter, nouveau levier, nouvelle commande de sélection), nouvel habillage des sièges avec tissu Quartet, option sellerie cuir pour la 1900.
1990
En juillet, millésime 91 avec quelques modifications/nouveautés dont un "facelift" : clignotants avant blancs, feux arrière avec clignotants fumés et dessin singeant celui de la Peugeot 405, feux de recul dans le bouclier arrière (à côté de la plaque d'immatriculation), rétroviseur extérieur droit de série, avertisseur sonore d'oubli d'extinction des phares, télécommande à distance infrarouge avec le verrouillage centralisé, ABR en option (l'ABS " made by Peugeot "), PDC et SMM désormais sont deux à fournir les pistons, nouvelle fixation de la pompe à huile, amortisseurs avant modifiés, nouvelle batterie 250 A - 44 ah, nouvelle teinte carrosserie disponible le gris Magnum.
En octobre, présentation de la Peugeot 205 Griffe au salon de Paris avec sa teinte verte " Fluorite " métallisée et sa présentation spécifique. Série limitée à 3 000 exemplaires.
En décembre, suppression de la goupille de centrage de carter de différentiel et de boîte de vitesses.
1991
En juillet, millésime 92 avec quelques modifications/nouveautés : possibilité d'adopter la sellerie velours (au centre) Quartet verte (avec moquette gris-vert, et baguettes de portes noires) déjà disponible sur les 1600 depuis le millésime 1991, nouvelles teintes carrosserie disponibles avec le bleu Miami et le vert Sorrento.
Commercialisation en Suisse des séries spéciales Grand Prix et Sport.
1992
En juillet, millésime 93 avec quelques modifications/nouveautés : le 1 905 cm3 est dépollué (pot catalytique) et tombe à 122 ch, nouvelles contre-portes avec médaillon de tissu de velours Quartet (ils sont en cuir " Ouragan " si l'option sellerie cuir est retenue), couture du volant rouge si Quartet rouge ou cuir Ouragan retenu, moquette anthracite, jantes peintes dans un gris plus foncé que précédemment, nouvelle teinte carrosserie disponible le noir Onyx.
En août, c'est l'arrêt des 205 GTI 1,6 litres 115 ch qui ne seront pas catalysées.
1993
Le 1er janvier, obligation pour toutes les motorisations essence d'être équipées d'un pot catalytique.
En juillet, millésime 94 avec quelques modifications/nouveautés : nouvel éclairage blanc, coutures de volant noires, répétiteurs de clignotants sur les ailes avant, nouvelles teintes carrosserie disponibles avec le blanc Banquise et le vert Mayerling.
Commercialisation en Suisse de la série spéciale Topline.
1994
Le 31 janvier, arrêt de la production de la Peugeot 205 GTI 1900 122 ch.

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport Peugeot sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

Témoignages, retrouvez des passionnés propriétaires de Peugeot GTI et sportives dans la rubrique "Vous et Votre GTI"

>EN MARGE DE LA SERIE...

>PEUGEOT 205 CTI 1.6

Si la Peugeot 205 CTI a démarré sa carrière avec un 1600 cm3, celui de la GTI, pour passer les normes de pollution et assumer le pot catalytique, c'est désormais un 1900 dépollué à 105 ch (le même que la Gentry) qui l'équipe.

 

Les marques les plus consultées :

>Opel

Les GTI les plus consultées :

>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES
Le Guide des GTI et petites sportives - Voitures de Sport - Renault Sportives - Renault - Volkswagen - Peugeot - Alfa Romeo - Audi - Citroën - Seat - Toyota -Honda - Mazda - Opel - Autobianchi - Lancia - Suzuki - Talbot - Volvo - NSU - Mitsubishi - Rover - Innocenti - Mini - Daihatsu - Ford - Fiat - Austin - smart - Roadster smart passion - Alfa Romeo Alfetta GTV - Ecurie Cavallino - Ferrari - Alpine GTA V6 turbo - La tonne maxi - Mercedes-Benz - AMG - Forum Mercedes-Benz - Forum AMG - GTI - XSI - GSI - GTE - S16 - VR6 - 16 soupapes - 16V - RS - Renault Sport - Rallye - GT-ie - 4WD - R32 - OPC - ST - GT - CDi - Sport - Alpine - Lotus - F1 Team - R26 - F1 Team R26 - A5 - A5 Turbo - Turbo 2 - Mégane RS Passion - GT/E - Kadett - Supercinq - GT Turbo - Alain Oreille - Raider - Nürburgring Edition - Edition 30 - Pirelli - edition sportstyle - boutique - cadeaux - noel - st valentin - Abarth - esse-esse - Michael Schumacher - Schumacher GP - R3 - ST500 - Griffe - R26.R - MiTo - T-JET - Echappement - Vauxhall - Chevette - VXR - Artic Edition - XR2 - XR2i - RS 1800 - RS Turbo - XR3 - XR3i - Sporting - Guide des GTI - Monte Carlo - Rallye 1 - VR6 - Match - Cup - Clio RS - Golf GTI - Le Mans - Energy - BRM - CTR EP3 - BMW - Le Mans Classic - MG - ZR -

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>>Discuter des Renault Sport et Renault Sportives dans le forum RS Team      
205 GTI Passion
Clio RS Passion : le site des amateurs de Clio RS et dérivées