Alfa Romeo 33 Quadrifoglio Verde QV

alfa-romeo-33-quadrifoglio-verde-qv-10

L’Alfa Romeo Alfasud était considérée comme le vers dans le fruit pour la firme d’Arese . Une démocratisation qui avait en plus une vocation économique nationale avec la production dans l’Italie du Sud d’où son appellation. Pourtant, passée la première surprise des passionnés et amateurs d’Alfa Romeo, l’Alfasud allait acquérir ses lettres de noblesse et faire honneur à son blason grâce à un quatre cylindres à plat maison qui donnera une âme, et des dérivés sportifs (Ti et coupé Alfasud Sprint) qui feront la joie de nombre de passionnés. Au début des années 80, l’Alfasud commence à accuser le poids des ans (lancée tout de même initialement en 1972 !), malgré des replâtrages assez bien vus, et Alfa Romeo songe à la remplacer. C’est donc l’Alfa Romeo 33, reprenant le patronyme d’une célèbre Alfa de course, qui va faire ses grands débuts. Mais passé la première bonne surprise d’une esthétique inédite et élégante, la version de pointe, la Quadrifoglio Verde semble marquer le pas par rapport à l’Alfasud Ti. Et pour cause, elle reprend l’ensemble moteur-boîte à l’identique sauf que le poids est en hausse. L’embourgeoisement guetterait-il la petite traction d’Arese ?…
Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Nissan Cherry Turbo N12

nissan-cherry-turbo-n12-2

Depuis 1970, d’abord sous la marque Datsun en Europe, puis sous la marque Nissan au gré des stratégies des marques du constructeur Nissan, la Cherry vient jouer des coudes dans la catégorie des compactes (Golf , Escort, Kadett ). En 1982, la 4ème génération type N12 est ainsi commercialisée avec des lignes plus tendues. Et comme toutes les compactes des années 80, une version sportive n’est pas oubliée dans le catalogue du constructeur japonais. Ainsi, en décembre 1983, la Société Richard, alors importateur Nissan en France basé au Chesnay dans les Yvelines, est fière de nous annoncer la commercialisation de la nouvelle Nissan Cherry Turbo (N12). Avec son moteur 1,5 litres gavé par un turbocompresseur, la Cherry Turbo (N12) développe 114 ch pour un poids de 885 kg. Des valeurs dans le ton de la catégorie, mais est-ce suffisant pour se faire une place au soleil dans la catégorie GTI alors si relevée et si renommée ?… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Fiat Panda 100 HP

fiat-panda-100hp-27

Fiat Panda 100 HP
2003 – 2012

La Panda ne cesse de surprendre, en proposant une version résolument sportive : la “Panda 100 HP”, dont le nom permet déjà de comprendre qu’il ne s’agit pas d’une simple caractérisation esthétique. En effet, cette nouvelle voiture est équipée d’un moteur 1.4 16v qui développe une puissance de 100 ch à 6.000 tr/mn et un couple de maximum de 131 Nm à 4250 tr/mn. La Panda 100 HP atteint une vitesse de pointe de 185 km/h, accélère de 0 à 100 km/h en 9,5 secondes à peine et consomme 6,5 l/100 km en cycle mixte. Ces performances Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Honda Civic 1L5 GT AH53

honda-civic-1L5-gt-ah53-6

La Civic a prouvé à Honda depuis 1972 qu’il existait pour la firme japonaise une crédibilité de sa marque sur quatre roues, en plus de sa présence incontestée sur le marché du deux roues. Après la génération 79, Honda dévoile en septembre 1983 sa toute nouvelle Honda Civic, la troisième du nom. Et cette fois-ci, Honda nourrit des ambitions encore plus forte avec une présence en Formule Un plus ambitieuse que par le passé et une gamme Civic complète avec des variantes 2 portes (CRX), 3 portes, 5 portes (Shuttle) et 4 portes (Ballade). Alors qu’en Europe les GTI sévissent désormais depuis près de 10 ans avec les Golf GTI, 205 GTI, R5 Alpine, Escort XR3i et autres, chez Honda on s’y met avec cette nouvelle Civic, tout en restant encore timoré. Ainsi, après une première version 1,5 litres de 85 ch au lancement en 1983, mais il faudra attendre une année de plus pour pouvoir apprécier celle que l’on peut considérer comme la première GTI Honda en Europe : la Civic 1.5i GT et son injection électronique PGM-F1 permettant au moteur de développer 100 ch. Un gain en puissance et performances appréciable, mais qui sera insuffisant pour aller gêner les ténors de la catégorie (205 GTI 1.6, R5 GT Turbo, Uno Turbo ie, Golf GTI…). Mais pour la suite, Honda aura sa réponse sous la forme d’un moteur 1,6 litres 16 soupapes de 130 ch qui sera inauguré par le coupé CRX (AS53) et quelques années plus tard par un système VTEC qui fera date… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]