Mini 3 Cooper S John Cooper Works GP R56

mini-cooper-s-jcw-gp-r56-168

Développée sur le circuit de course, autorisée pour la circulation sur route et fabriquée dans une série strictement limitée – c’est ainsi que se présente la MINI John Cooper Works GP. Le modèle de série de la marque premium britannique le plus sportif et le plus rapide jamais construit aura sa première internationale au Mondial de l’Automobile à Paris (29 septembre au 4 octobre 2012) et la production de la petite série limitée à 2 000 va démarrer cette année. Une portion supplémentaire de technologie de sport automobile de John Cooper Works procure d’excellentes caractéristiques de performance à ce biplace. Son moteur quatre cylindres doté d’un turbocompresseur et modifié dans le détail mobilise une puissance optimale de 160 kW/218 ch, sa suspension filetée, un système de freinage de type sport particulièrement puissant ainsi que des roues en alliage léger spécifiques au modèle et des pneus de course garantissent une maniabilité fascinante et un plaisir de conduite hors du commun. Les pneus de course de série assurent une adhérence grandiose dans les virages, un comportement de freinage parfait et des performances de conduite impressionnantes. La MINI John Cooper Works GP se distingue par un poids à vide de 1160 kilos (selon la norme DIN) et est ainsi une des voitures sport les plus légères de sa classe.

Textes : ALIS Webzine – Photos : D.R.

MISE AU POINT SUR LE NURBURGRING
Le moteur, la technique de suspension et les caractéristiques d’aérodynamique ont été tarés avec précision dans le cadre d’essais effectués sur l’ancien circuit du Grand Prix de la Boucle nord du Nürburgring. Dans le cadre de ce programme d’essais, la MINI John Cooper Works GP a réalisé immédiatement un meilleur temps au tour de 8:23 minutes, laissant ainsi loin derrière elle des voitures de sport renommées des segments haut de gamme. Son accélération de 0 à 100 km/h en 6,3 secondes ainsi que sa vitesse maximale de 242 km/h promettent une sensation de course dans la circulation au quotidien.

PRESENTATION SPORTIVE !
L’apparence unique de la MINI John Cooper Works GP reflète d’emblée ses excellentes caractéristiques de performance. La couleur exclusive Thunder Grey metallic de la carrosserie est combinée à un encadrement rouge de l’ouverture du capot moteur ainsi qu’aux coques de rétroviseurs extérieurs et aux prises d’air latérales de la jupe avant peintes dans la couleur de la carrosserie. Des emblèmes John Cooper Works sont appliqués sur la prise d’air inférieure et sur le hayon. Des bandes latérales se déployant du passage de roue avant au passage de roue arrière et arborant un monogramme GP écartent le dernier doute en ce qui est de l’identité du modèle. La dotation de série de la MINI John Cooper Works GP comprend en outre un éclairage bi-Xénon avec projecteurs noirs, phares antibrouillard ainsi qu’un vitrage calorifuge, une climatisation, le système DSC avec mode GP spécifique et une touche sport. Les composants de la carrosserie aérodynamiquement optimisés et comprenant, entre autres, une jupe avant et un bouclier arrière généreusement dimensionnés, des bas de caisse caractéristiques ainsi qu’un becquet de toit spécifique au modèle lui confèrent une apparence expressive et contribuent à un écoulement d’air précis. Le diffuseur arrière, le revêtement du dessous de caisse et les rails de toit contribuent à une réduction de 90% de la portance sur l’essieu arrière. La MINI John Cooper Works GP est ainsi parfaitement maîtrisable dans les virages négociés à grandes vitesses ainsi que dans les plages limites. Le coefficient de pénétration dans l’air a été réduit de 6%, ce qui signifie une réduction de la consommation et une plus grande vitesse maximale. La canalisation de l’air dans la partie avant de la voiture a été optimisée de manière considérable grâce au grand becquet et au dessous du compartiment moteur entièrement revêtu. Le blindage du compartiment moteur diminue non seulement le coefficient de pénétration dans l’air et la portance sur l’essieu avant, mais optimise également la circulation de l’air dans le compartiment moteur. Les ouïes situées dans la partie centrale du blindage permettent un écoulement ciblé de l’air du système de surcharge vers l’extérieur. La sortie d’air se situe dans une plage avec de hautes vitesses d’écoulement et une sous-pression élevée. L’air est ainsi littéralement aspiré du compartiment moteur et le fonctionnement du système de recharge est optimisé.

INTERIEUR RACING
L’ambiance de l’habitacle contribue à une sensation de course enthousiasmante ; les places arrière ont été supprimées en faveur des besoins du pilote et du copilote. Ils peuvent ainsi savourer tous les deux la performance de la MINI John Cooper Works GP sur des sièges sport Recaro dotés de surpiqûres spécifiques au modèle. Une traverse de protection empêche que les objets transportés dans le coffre ne glissent pas vers l’avant en cas de conduite intempestive. Le volant gainé cuir John Cooper Works avec sa jante épaisse et le pommeau de levier de vitesses avec bague chromée arborant une grille de changement de vitesse rouge optimisent la liaison entre le conducteur et son engin de sport. De plus, la concentration sur la conduite est soulignée, entre autres, par le ciel de pavillon anthracite, les surfaces de l’intérieur et les ellipses de porte de finition Piano Black ainsi que les cadrans de couleur anthracite des indicateurs de tours et de vitesse.

MOTEUR DE CARACTERE…
Le déploiement de puissance spontané et les couples puissants distinguent le moteur 4 cylindres de 1,6 litre dont les valeurs de puissance constituent la base de la performance enthousiasmante de la MINI John Cooper Works GP. L’unité d’entraînement doit sa caractéristique unique à une kyrielle de détails empruntés directement au sport automobile et à des mesures technologiques particulièrement avancées. Le carter et le logement de palier sont en aluminium ; d’autres particularités spécifiques sont, entre autres, les pistons renforcés, une culasse très résistante, des vilebrequins dont le poids a été optimisé et des soupapes d’échappement remplies de natrium. Le turbocompresseur agissant selon le principe Twin-Scroll génère une pression de suralimentation très élevée, l’injection d’essence directe assure une alimentation précise en carburant ; la commande entièrement variable des soupapes basée sur la technologie VALVETRONIC du BMW Group a une influence positive sur la réactivité tout autant que sur l’efficacité du moteur. Le condensé de puissance ultramoderne logé sous le capot réagit avec spontanéité à chaque pression de la pédale d’accélérateur et son couple maximal de 260 Newton-mètres est déjà disponible à partir de 1750 tr/mn. Grâce à la fonction overboost, il peut être porté brièvement à 280 Newton-mètres à partir de 2000 tr/mn et fournit ainsi un punch supplémentaire pour des accélérations particulièrement fulgurantes. Le moteur atteint sa puissance maximale de 160 kW/218 ch à un régime de 6000 tr/mn. Une boîte mécanique à six rapports accordée avec précision à la caractéristique de puissance du moteur se charge de la transmission du couple. Le punch fascinant permet une accélération de 0 à 100 km en 6,3 secondes. L’élasticité n’est pas moins impressionnante : en cinquième, la MINI John Cooper Works GP abat le 80 à 100 km en seulement 5,9 secondes. La vitesse maximale est de 242 km/h. Le turbomoteur obtient également les meilleures notes pour son rendement. De plus, la technologie MINIMALISM contribue à ce que la consommation moyenne de la MINI John Cooper Works GP déterminée dans le cadre du cycle européen reste limitée à 7,1 litres aux 100 kilomètres. Les émissions CO2 correspondantes sont de 165 grammes par kilomètre.

CHASSIS SPORT ET FERME
La conception spécifique de la suspension de la MINI John Cooper Works GP est l’expression du savoir-faire intense acquis en compétition. Une suspension réglable filetée permettant d’abaisser l’assiette individuellement de 20 mm au maximum est mise en place pour la première fois dans une MINI. La suspension filetée permet, par exemple, d’adapter la garde au sol de la voiture aux exigences du parcours avant la course. Des jambes de suspension upside down (amortisseur tourné dans le sens inverse avec tige de piston dans le tube de la jambe de suspension) ont été montées sur l’essieu avant pour augmenter la rigidité longitudinale et transversale de la jambe de suspension. Le carrossage de l’essieu avant est plus élevé que celui de la MINI John Cooper Works. Le potentiel de puissance des pneus de course dont la construction est nettement modifiée par rapport aux pneus de route peut ainsi être utilisé sans être influencé négativement par un sous-virage précoce et une plus grande usure des pneus en résultant. De plus, le pincement des roues avant a été réduit. Le déport des roues arrière est également plus élevé. La priorité donnée à l’essieu avant contribue à ce que la voiture soit plus neutre et plus rapide dans les plages limites. Le pincement également réduit augmente l’agilité et la maniabilité de la voiture dans les virages. Le système de freinage sport de la MINI John Cooper Works GP dont le principe de construction est également dérivé du sport automobile et qui est constitué, entre autres, de freins à étriers fixes à six pistons avec disques avant à ventilation interne garantit d’excellentes valeurs de décélération. Les disques des freins avant ont un diamètre de 330 millimètres et une épaisseur de 25 millimètres, les disques des freins arrière ont les dimensions 280 x 10 millimètres. Les roues en alliage léger de 17 pouces et de poids optimisé ont été développées spécialement pour la MINI John Cooper Works GP. Elles sont chaussées de pneus sport de dimension 215/40 R17 qui se distinguent par une adhérence particulièrement élevée. Des pneus standard de dimension 205/45 R17 sont disponibles en option pour chausser la même jante. Ceux- ci sont un compromis sportif entre la performance et le comportement sur chaussée mouillée et par températures froides. La dimension 7,5×17 H2 ET45 dérivée des voitures de course du MINI Challenge a été créée tout spécialement pour la MINI John Cooper Works GP. Le contour des jantes a été réalisé selon un procédé de construction allégée ; pour les jantes elles-mêmes, on a eu recours à la technologie « flow-forming ». Le programme de stabilité de roulement DSC dont est doté la MINI John Cooper Works GP possède un mode course GP spécial au lieu du DTC normal. A grande allure, celui-ci renonce à l’effet souvent gênant de l’ASC sur le moteur et lors des interventions régulières, l’ASC agit seulement sur les freins avec la sous-fonction EDLC (« blocage électronique du différentiel »). La fonction de blocage du logiciel bloque la roue la plus à l’intérieur du virage et contribue à ce que le couple de la roue intérieure qui serait autrement perdu puisse être transféré à la roue extérieure (plus grande force de contact).

Autres versions :

Les Rivales :

  • Abarth 500 C Depuis 2008, Abarth et la Fiat 500 ont renoué avec le succès. Si le Scorpion imaginé par Carlo Abarth avait connu ses heures de gloires dans la « production de série » avec les Autobianchi A112 Abarth et surtout les Ritmo Abarth, puis rapidement, Fiat a mis ce prestigieux blason sous l’étouffoir… Avec la Stilo Abarth, le ...
  • Abarth 695 Edizione Maserati Depuis 2008, Abarth et la Fiat 500 ont renoué avec le succès. Si le Scorpion imaginé par Carlo Abarth avait connu ses heures de gloires dans la « production de série » avec les Autobianchi A112 Abarth et surtout les Ritmo Abarth, puis rapidement, Fiat a mis ce prestigieux blason sous l’étouffoir… Avec la Stilo Abarth , ...
  • Abarth Punto Evo Depuis 2008, Abarth et la Fiat 500 ont renoué avec le succès. Si le Scorpion imaginé par Carlo Abarth avait connu ses heures de gloires dans la « production de série » avec les Autobianchi A112 Abarth et surtout les Ritmo Abarth, puis rapidement, Fiat a mis ce prestigieux blason sous l’étouffoir… Avec la Stilo Abarth, le ...
  • Alfa Romeo MiTo 1L4 T-Jet 150 ch alfa-romeo-mito-11Chez Alfa Romeo , on se rassure en annonçant des jours désormais heureux. Après une période trouble et compliquée, la berline 156 avait renouvelé le style Alfa (merci Walter Da Silva !) avec bonheur pour lui donner enfin une empreinte moderne mais en phase avec l’ADN stylistique de la marque. En 2006, Alfa Romeo a ...
  • Citroën DS3 Racing Citroën affiche un dynamisme commercial et marketing évident ces dernières années. Avec une multitude de nouveautés, certes plus axées pour la famille et le ludique, la ligne DS pour  » Different Spirit  » (et faisant par là même un beau clin d’œil à l’un des modèles historiques emblématiques de la firme aux chevrons) vient apporter ...
  • Mini 3 Cooper Phase 2 122 ch R56 mini2-cooper-122-2011-1Au fil des millésimes , et ce depuis 2001 lors du come-back de la Mini, le succès ne se dément pas. La Mini Cooper reste la coqueluche des amateurs de voitures pétillantes et branchées. Réputée pour être chère à l’ achat , mais profitant d’une cote soutenue, la Mini Cooper vient de subir coup sur ...
  • Mini 3 Cooper S John Cooper Works GP R56 mini-cooper-s-jcw-gp-r56-8Développée sur le circuit de course, autorisée pour la circulation sur route et fabriquée dans une série strictement limitée – c’est ainsi que se présente la MINI John Cooper Works GP. Le modèle de série de la marque premium britannique le plus sportif et le plus rapide jamais construit aura sa première internationale au Mondial ...
  • Opel Corsa D GSI Opel ne reste pas sur sa lancée et poursuit son offensive sur les segment des compactes sportives. La gamme Corsa , commercialisée en septembre 2006, était déjà riche de deux variantes sportives essence : la Corsa Sport 1.4 Twinport et la très vindicative Corsa OPC et son moteur de 192 ch. Mais entre les 90 ...
  • Opel Corsa D OPC Opel passe la surmultipliée sur la nouvelle Corsa . Après le lancement très réussi de la quatrième génération de son best seller – qui a d’ailleurs obtenu, en France, la place de première importée dans son segment pour le mois de décembre 2006 – Opel couronne la gamme avec une version sportive. Le modèle OPC ...
  • Opel Corsa OPC Nürbürgring Edition Avec une politique volontariste, Opel tente de développer son label OPC afin de donner une image plus jeune et dynamique à son image. Résultat, depuis plusieurs années déjà avec le lancement de l’Astra OPC, Opel décline une gamme de plus en plus complète OPC (Corsa, Insignia, Astra,…) et va même jusqu’à proposer des séries spéciales ...
  • Peugeot 207 GTI THP 175 Le marché anglais est très friands de GTI et petites sportives appelées « Hot Hatches » Outre-Manche. Alors, lorsque Peugeot UK dévoile et commercialise la version anglaise de la 207 RC vendue chez nous, le dossier de presse du lancement anglais ressort les violons et insiste sur la filiation de cette série « 20 » avec la 205 GTI ...
  • Peugeot 207 RC La Peugeot 206 RC s’était fait attendre (2003 seulement alors que la 206 S16 est apparue en 1999 !), et Peugeot aura retenu la leçon et les critiques pour sa rapidité d’action avec sa nouvelle 207 présentée en avril 2006. L’attente sera donc de courte durée puisque un an plus tard, au printemps 2007 Peugeot ...
  • Peugeot 208 GTI En 1982, Peugeot avait sérieusement renouvelé son image et par l’occasion sauvé sa santé financière très mal en point après les rachats de Citroën en 1974 et celui Chrysler Europe (ex-Simca). La clé du succès était ce sacré numéro, alias la Peugeot 205, qui allait être une véritable locomotive pour la firme de Sochaux. En ...
  • Renault Clio 3 GT – Essai renault-clio-3-gt-59Au salon de Genève 2009, c’est le grand facelift pour la Clio 3 ! Plus longue, nouveau faciès, la Clio entend bien prolongé le succès de sa saga qui dure depuis 20 ans déjà ! Et comme nouveauté, en complément des versions RS, une Clio GT rejoint la gamme à l’ image de ce qui ...
  • Renault Clio 3 RS Cup Phase 2 – Essai Au salon de Genève 2009, Renault Sport offre un petit coup de dépoussiérant sur la plastique de sa petite bombe : la Renault Clio RS . Déjà terriblement sympathique et sportive depuis 2006, Renault Sport a tenté de corriger les défauts enregistrés. En prime, une déclinaison de versions particulièrement judicieuse en fonction des envies de ...
  • Renault Clio 3 RS FL 20th Digne héritière de la 4CV et de la R5, la Renault Clio a marqué son époque depuis 1990. Revendiquant son positionnement historique « elle a tout d’une grande « , elle a joué un rôle de locomotive sur le segment B en rehaussant ses standards à chaque nouvelle génération . En 20 ans, elle a séduit plus ...
  • Renault Clio 3 RS FL Ange et Démon Digne héritière de la 4CV et de la R5, la Renault Clio a marqué son époque depuis 1990. Revendiquant son positionnement historique « elle a tout d’une grande », elle a joué un rôle de locomotive sur le segment B en rehaussant ses standards à chaque nouvelle génération . En 20 ans, elle a séduit plus de ...
  • Renault Clio 3 RS FL Red Bull Racing RB7 Digne héritière de la 4CV et de la R5, la Renault Clio a marqué son époque depuis 1990. Revendiquant son positionnement historique « elle a tout d’une grande », elle a joué un rôle de locomotive sur le segment B en rehaussant ses standards à chaque nouvelle génération. En 20 ans, elle a séduit plus de 10 ...
  • Renault Clio 3 RS FL Silverstone GP Edition La Renault Clio RS 3e du nom profite en Angeleterre d’un dynamisme à la hauteur de son talent. Les anglais s’y connaissent en voitures de sport et ils ne s’y trompent pas puisque la Clio RS a été primée de nombreuses fois dans la catégorie des « Hot Hatches ». Alors puisque les Clio RS « continentales » ont ...
  • Renault Clio 3 RS Luxe Phase 2 – Essai En avril 2007, Renault a commercialisé une version Clio Renault Sport Luxe pour répondre aux attentes d’une clientèle à la recherche d’un véhicule alliant performance, confort, raffinement et sécurité. L’ occasion du salon du coup de  » maquillage  » au salon de Genève en mars 2009, la finition Luxe est reconduite sur la Clio RS ...
  • Renault Clio 3 S La gamme Renault Sport est en perpétuel développement avec le succès qu’on lui connaît, mais cela n’empêche pas Renault de développer des modèles d’accès « juste » en-dessous. Cela n’est pas nouveau… Déjà au temps de la Renault 5, les versions Alpine et Alpine Turbo avaient comme petites soeurs les R5 LS puis TS pour offrir du ...
  • Renault Twingo RS Gordini Renault relance la griffe Gordini … Les petites bombes bleues frappées de deux bandes blanches font leur retour ! Symbole de la réussite française, la célèbre  » Gorde  » a fait vibrer plusieurs générations de conducteurs en quête de sensations et d’émotions sportives. Le bleu , les bandes blanches, la calandre aux quatre phares ronds ...
  • Renault Twingo RS RB7 Après la Clio R.S. RB7, c’est au tour de Twingo R.S. de s’enrichir d’une série limitée célébrant le titre de champion du monde constructeur de Formule 1 2011 : Twingo R.S. Red Bull Racing RB7. La Renault Twingo R.S. Red Bull Racing RB7 représente pour Renault Sport un hommage à` la sportivité et à la ...
  • Renault Twingo RS Sport – Essai A l’automne 2008, Renault Sport poursuit son expansion avec une nouvelle venue dans la gamme alors constituée des pétillantes et efficaces Clio 3 RS et Mégane RS. La Twingo RS, initialement présentée sous forme de concept car (Twingo RS Concept ) au Mondial de Paris 2006, vient donc châsser sur les terres des Suzuki Swift ...
  • Suzuki Swift Sport I Lancée il y a maintenant deux ans, la Suzuki Swift est un vrai succès commercial . En effet, en 2006, 10 000 voitures ont été vendues dans l’ Hexagone ! Reine des villes, la Swift s’est imposée comme l’une des citadines préférées de la clientèle européenne . Désormais, elle se décline dans une version sportive ...
  • Volkswagen Polo 5 GTI 6R La tradition des Polo sport haut de gamme a presque 25 ans et remonte à la légendaire Polo Coupé G40 de 1986. Première voiture équipée d’un compresseur G mécanique, la G40 repoussait les limites du comportement dynamique sur ce segment. Son moteur développait 113 ch (83 kW) et propulsait la Polo G40 – aujourd’hui prisée ...


CHRONOLOGIE MINI 2 COOPER S JCW GP

2007 : Mini commercialise la 2ème génération de Mini avec en variantes sportives les Mini Cooper (120 ch) et Cooper S (175 ch).
2008 : En août, Mini dévoile ses variantes John Cooper Works sur base de Mini Cooper S avec 211 ch.
2009 : Au printemps, commercialisation de la variante cabriolet.
2010 :
2011 : Au printemps, Mini opère quelques modifications de détails, les moteurs gagnant quelques chevaux.
2012 : En mai, Mini annonce sa nouvelle Mini Cooper John Cooper Works GP qui « tape » un chrono sur le Ring.
Au salon de Paris en septembre, Mini présente officiellement au public la Mini Cooper JCW GP.
2013 :

« 1 de 6 »

EN MARGE DE LA SERIE…

MINI CoupÈ (06/2011)

>Mini Coupé John Cooper Works
Mini n’en finit pas de décliner son renouveau ! Après la Mini Countryman le SUV, voilà le premier volet des Mini Coupé pour 2011 avant de pouvoir profiter de la Mini Roadster. Basée sur la Mini Cooper S JCW, la Mini Coupé se distingue avant tout par sa ligne qui est plus inédite qu’il n’y parait. Plus longue de 1,3 cm et plus basse de 2,6 cm, la plupart des pièces de carrosseries sont inédites. Résultat, la Mini Coupé JCW, bien campée sur ses jantes de 17″ s’offre des allures d’Audi TT !

ND CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR
Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2 arbres à cames en tête + distribution à calage variable Valvetronic.
Position: transversal AV
Alimentation: Injection directe MEVD 1727 + turbocompresseur Twinscroll (Ø ND bars) + échangeur air/air.
Cylindrée en cm3: 1 598
Alésage x course (en mm) : 77 x 85,8
Puissance ch DIN à tr/mn: 218 à 6000
Puissance au litre en ch DIN : 136,42
Couple maxi en Nm à tr/mn: 260 Nm de 1750 à 5750 ( 280 Nm de 2000 à 5100 overboost)
Couple au litre en Nm : 162,70 (175,21 overboost)
TRANSMISSION
AV + DSC + DTC + EDLC (différentiel électronique).
Boîte de vitesses (rapports): manuelle 6 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 1 165
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 5,34
ROUES
Freins : 2 disques ventilés AV (Ø 330 mm) et 2 disques AR (Ø 280 mm) + ABS + EBD + CBC
Pneus : 215/40 R17 AV et AR.
>PERFORMANCES
VMax km/h: 242
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: 26″1
0 à 100 km/h : 6″3
0 à 200 km/h : ND


DERNIERS ARTICLES MINI
  • Mini 3 Cooper Phase 2 122 ch R56 Au fil des millésimes , et ce depuis 2001 lors du come-back de la Mini, le succès ne se dément pas. La Mini Cooper reste la coqueluche des amateurs de voitures pétillantes et branchées. Réputée pour être chère à l’ achat , mais profitant d’une cote soutenue, la Mini Cooper vient de subir coup sur ...
  • Mini 3 Cooper S John Cooper Works GP R56 Développée sur le circuit de course, autorisée pour la circulation sur route et fabriquée dans une série strictement limitée – c’est ainsi que se présente la MINI John Cooper Works GP. Le modèle de série de la marque premium britannique le plus sportif et le plus rapide jamais construit aura sa première internationale au Mondial ...
  • Mini Cooper S Mk4 1L3i Ailes Larges Rover ressuscite le mythe en 1990. Depuis 1971 en effet , la gamme Mini n’avait plus de sportive en son sein . Un vide d’autant plus cruel et incompréhensible que les Mini Cooper et Cooper S ont forgé leur réputation de 1961 à 71. Certes, les amateurs inconditionnels auront pu se rabattre sur les Cooper ...
  • Mini Index GTI EN SAVOIR PLUS… Mini – Photos Mini – >Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport Mini sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net. DERNIERS ARTICLES MINI

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *