Le Guide des GTI
Le Guide des GTI Le Guide des GTI.fr revient sur l'histoire et l'évolution de toutes GTI, compactes sportives, petites sportives d'hier et d'aujourd'hui. Fiches techniques, présentations, reportages, le Guide des GTI.fr est un concentré de voitures de sport qui ravira tous les amoureux des voitures à haute performance... Peugeot 205 GTI, Golf GTI, Supercinq GT Turbo, Clio RS, Mégane RS, Focus RS, R8 Gordini... pas une ne manque à l'appel !
>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES

>index du guide des GTI
Textes :
ALIS Webzine - Photos : D.R.

8 CV FISCAUX - 15 800 Euros
TECHNIQUE EXPRESS
MOTEUR
: 4 cylindres, 16 soupapes, 2 ACT, 1 598 cm3
ALIMENTATION : Injection multipoint
PUISSANCE MAXI (ch à tr/mn): 133 à 6 750
COUPLE MAXI (Nm à tr/mn): 160 à 5 440
TRANSMISSION : AV + ESP non déconnectable + ASR
BOITE DE VITESSES : 5 manuelle.
POIDS (kg): 1 049
FREINS : Disques ventilés AV (280)- disques pleins AR (240) + ABS + AFU
PNEUS : 195/45 R16
AV et AR (195/40 R 17 en option ici)

>PERFORMANCES
Vmax : 201 km/h
400 m DA : 16"3
1 000 m DA : 29"9
0 à 100 km/h : 8"7
0 à 200 km/h : ND


Apparue en 2006 sous forme de concept car, la Twingo RS a conservé bon nombre d'attributs du proto qui avait rencontré un franc succès auprès du public. Pas de doute, la "TRS" soigne son look pour faire oublier son "statut" de minispace populaire.


Si le compte-tours est spécifique et siglé "Renault Sport", c'est le seul élément qui donne des informations sur la vitalité du moteur. Pour le reste, c'est la pauvreté absolue... même pas de température d'eau !


Le chrono n'est pourtant pas ridicule avec 201 km/h en Vmax, et surtout un kilomètre départ arrêté sous les 30" et le 0 à 100 km/h en 8"7. Des temps comparables à ceux d'un monstre sacré des années 80 chez les GTI : la Peugeot 205 GTI 1900.


De nombreux détails rappellent que la Twingo à la base est une voiture à vocation économique. Cela permet au moins à la Twingo RS d'être abordable pour le plus grand nombre en prix de vente.


Le châssis est à la fête et même sur-dimensionné par rapport aux capacités du moteur.


Elargisseurs de voie, échappement sport, bouclier arrière enveloppant et becquet de hayon pour rappeler que n'est pas Renault Sport qui veut...

Renault Sport
Alpine Renault
Clio RS Concept
RS Team.org
Club Super5 GTT
Club des Anciennes Renault
Le site Renault 5
 
>GUIDE DES GTI
PRATIQUE
Contact
Avant-Propos
Annuaire
Petites Annonces GTI
Boutique
Stages de pilotage
Livre d'or - la presse en parle
>GUIDE DES GTI
PASSION
>Fonds d'écran GTI
>Forum
>Performances comparées GTI
>News GTI
>Catalogues et Brochures des GTI
>Historique des GTI
>Sondages sur les GTI
>Reportages GTI
>Les GTI "séries spéciales"
>Vous et votre GTI
>Liens GTI
>Chronologie des GTI

© Toute reproduction, même partielle et quel qu'en soit le support est interdite sans autorisation préalable du webmaster du site du Guide des GTI.fr.

Le Guide des GTI.fr est une publication de ALIS Webzine


Le Guide des GTI

Roadster smart Passion
Ecurie Cavallino
Alpine-Renault GTA
Mégane RS Passion
Wallpapers Automobiles
Fan de Mercedes-AMG

>GUIDE DES GTI >ESSAI (18/12/2009)
>RENAULT >TWINGO RS SPORT (133 CH)
CRAVACHE ET BAGUETTE !
l'automne 2008, Renault Sport poursuit son expansion avec une nouvelle venue dans la gamme alors constituée des pétillantes et efficaces Clio 3 RS et Mégane RS. La Twingo RS, initialement présentée sous forme de concept car (Twingo RS Concept) au Mondial de Paris 2006, vient donc châsser sur les terres des Suzuki Swift Sport, C2 VTS ou encore Mini Cooper.
Avec son 1,6 litres 16 soupapes améliorée de 133 ch et un poids finalement contenu en-dessous des 1 100 kilos, la Twingo RS annonce du sport au programme, le tout pour un tarif béton en-dessous des 16 000 euros. Et pour ne rien gâcher, deux châssis sont disponibles : Sport et Cup. C'est le "Sport" que nous avons choisi d'essayer ici...

>POSTE DE CONDUITE
7/10
Comment transformer un habitacle digne d'un minispace se voulant économique avec la vocation sportive ? Des sièges baquets (réglables en hauteur), un volant sport avec cuir à "trou-trou", un pédalier alu et un compte-tours central derrière le volant. Ajoutons à cela des surpiqures oranges assorties avec les ceintures de sécurité et le tour est joué ? Oui et non...
L'illusion ne dure pas très longtemps, car si la position de conduite est tout de même en progrès comparée à une Clio 2 RS, le volant reste toujours positionné trop horizontal. L'instrumentation est totalement indigente pour une sportive (même pas de température d'eau !), tandis que la finition nous ramène à une époque que l'on pensait révolue (plastiques durs à gogo, même sur le dessus de la planche de bord. le niveau sonore à bord est élevé et donc un peu fatiguant à la longue, mais ça fait partie de l'ambiance. Comment dire... nous aime ça ! L'équipement de série est dans la norme, sans plus, mais le bon rapport prix/prestation de la Twingo est plus à mettre dans ses performances et châssis que son équipement de série.

>MOTEUR/BOITE
7/10
La Twingo RS est équipée du moteur 1.6 16v atmosphérique (K4M RS) qui développe la
puissance de 133 ch à 6 750 tr/min pour un couple maximum de 160 Nm à 4 400 tr/min. Le travail effectué par les techniciens sur le taux de remplissage d'air (augmenté par un boîtier papillon et un répartiteur aluminium spécifiques, une optimisation des sections
et longueurs des conduits d'admission), et le décaleur d'arbre à cames continûment variable à l'admission est notable au volant. Au delà 4 500 tr/min, il exprime complètement sa sportivité avec une hargne plus présente (tant en poussée que sonore). D'ailleurs, la boîte 5 rapports tire assez court et à 130 km/h on est déjà à 4 200 tr/mn ! Vivant et sympathique, on le trouve toutefois un peu à la peine, surtout face aux capacités du châssis... Le chrono n'est pourtant pas ridicule avec 201 km/h en Vmax, et surtout un kilomètre départ arrêté sous les 30" et le 0 à 100 km/h en 8"7. Des temps comparables à ceux d'un monstre sacré des années 80 chez les GTI : la Peugeot 205 GTI 1900. Les reprises nécessitent des rétrogradages pour rester dans les tours, faute de se demander où sont les chevaux. Après tout, nous sommes dans une sportive non ?! A noter que la réponse à l'accélérateur est très franche et vive, même dans les bas régimes.

>CHASSIS
9/10
Le point fort de la Twingo RS, outre sa plastique extérieure arrangée, c'est son châssis. Voies élargies par rapport à la Twingo GT, ressorts plus courts et plus durs, barres anti-roulis plus grosses, pas de doute, les petits plats ont été mis dans les grands. Et comme le poids reste contenu sous les 1 100 kilos, la précision et vivacité de placement de la petite bombe de
Billancourt est un pur régal... Faut dire que finalement la base roulante est reprise de la Clio 2 RS ; CQFD. Quatre freins à disques, ABS, des jantes de 16 pouces de série (ici l'option 17" en 195/40 R 17) et la Twingo se cale avec autorité sur son train arrière dans les grandes courbes (quelle stabilité !), tandis que dans les courbes serrées le train avant se fait fort de passer toute la puissance et d'aggriper le bitume, rageusement. Seule réelle déception, l'armada électronique est déconnectable sur la version "sport", mais le bouton est mal placé ! Même si l'ESP reste très discret et n'intervient qu'avec une judicieuse parcimonie. Autre bémol, la suspension si elle est très sportive et efficace, secoue un peu sur chaussée déformée. Mais tel un maestro, si vous menez les trajectoires à la baguette, la Twingo rendra les courbes moins monotones, tandis que dans les petits virolos, vous sortirez la cravache pour arsouiller !

NOTRE AVIS
7/10
Accueil du Guide des GTI
Moins exigeante au quotidien (notamment le confort de suspensions) que la version équipée du châssis Cup, la Twingo RS s'érige en star de la catégorie et fait jeu égal avec la Suzuki Swift Sport. Certes, si sa mécanique nécessite d'être cravachée sans cesse pour en tirer la quintessence, la rigueur de son comportement routier,
permet à lui seul de procurer un immense plaisir à son volant. Vive mais précise, équilibrée mais agile, la Twingo RS semble savoir tout faire, excepté "péter" les chronos, la faute à un moteur un peu juste en regard des capacités du châssis. Dites M'sieur Renault Sport, pourquoi ne pas nous ressortir le 2 litres 182 ch de l'ancienne Clio RS ?... A n'en pas douter, le châssis permettrait plus de contraintes mécaniques. Mais ne faisons pas trop la fine bouche, car à moins de 17 000 euros, l'offre est alléchante pour qui veut débuter en GTI moderne. Pour les autres, il y a la catégorie au-dessus avec la Clio 3 RS...

>DOSSIER PRINCIPAL RENAULT TWINGO RS

>RENAULT TWINGO RS

Montée en puissance par une descente en gamme ? Renault Sport a des ambitions de volumes additionnels et la Twingo vient compléter à propos l'offre Renault Sport déjà constitué de la Mégane RS et la Clio RS. Au programme, 133 ch atmosphériques...

Dossier en cours de réalisation...

>Témoignages, retrouvez des passionnés propriétaires de Renault GTI et sportives dans la rubrique "Vous et Votre GTI"

Vous et Votre Renault GTI

>Fonds d'écran Renault

Fonds d'écran Renault GTI

>EN MARGE DE LA SERIE...
Renault Clio 2 RS Phase 2

>RENAULT CLIO 2 RS PHASE 2 - 2001-2003

La
Twingo RS est basée sur la plateforme de la Clio 2, et reprend même le train arrière de la Clio RS. Le train avant est en revanche différent... Une base saine et reconnue. Sacré carte de visite !

>>Lire le dossier de la Renault Clio 2 RS phase 2 (2001-2003)

 

Les marques les plus consultées :

>Opel

Les GTI les plus consultées :

>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES
Le Guide des GTI et petites sportives - Voitures de Sport - Renault Sportives - Renault - Volkswagen - Peugeot - Alfa Romeo - Audi - Citroën - Seat - Toyota -Honda - Mazda - Opel - Autobianchi - Lancia - Suzuki - Talbot - Volvo - NSU - Mitsubishi - Rover - Innocenti - Mini - Daihatsu - Ford - Fiat - Austin - smart - Roadster smart passion - Alfa Romeo Alfetta GTV - Ecurie Cavallino - Ferrari - Alpine GTA V6 turbo - La tonne maxi - Mercedes-Benz - AMG - Forum Mercedes-Benz - Forum AMG - GTI - XSI - GSI - GTE - S16 - VR6 - 16 soupapes - 16V - RS - Renault Sport - Rallye - GT-ie - 4WD - R32 - OPC - ST - GT - CDi - Sport - Alpine - Lotus - F1 Team - R26 - F1 Team R26 - A5 - A5 Turbo - Turbo 2 - Mégane RS Passion - GT/E - Kadett - Supercinq - GT Turbo - Alain Oreille - Raider - Nürburgring Edition - Edition 30 - Pirelli - edition sportstyle - boutique - cadeaux - noel - st valentin - Abarth - esse-esse - Michael Schumacher - Schumacher GP - R3 - ST500 - Griffe - R26.R - MiTo - T-JET - Echappement - Vauxhall - Chevette - VXR - Artic Edition - XR2 - XR2i - RS 1800 - RS Turbo - XR3 - XR3i - Sporting - Guide des GTI - Monte Carlo - Rallye 1 - VR6 - Match - Cup - Clio RS - Golf GTI - Le Mans - Energy - BRM - CTR EP3 - BMW - Le Mans Classic - MG - ZR -

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>>Discuter des Renault Sport et Renault Sportives dans le forum RS Team      
205 GTI Passion
Clio RS Passion : le site des amateurs de Clio RS et dérivées