Le Guide des GTI
Le Guide des GTI Le Guide des GTI.fr revient sur l'histoire et l'évolution de toutes GTI, compactes sportives, petites sportives d'hier et d'aujourd'hui. Fiches techniques, présentations, reportages, le Guide des GTI.fr est un concentré de voitures de sport qui ravira tous les amoureux des voitures à haute performance... Peugeot 205 GTI, Golf GTI, Supercinq GT Turbo, Clio RS, Mégane RS, Focus RS, R8 Gordini... pas une ne manque à l'appel !
>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES

>index du guide des GTI
Textes :
ALIS Webzine - Photos : D.R.

>FIAT
Ritmo Abarth 130 TC (1983-87)

10 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR

Type: 4 cylindres en ligne, 8 soupapes, 2 arbres à cames en tête
Position: transversal AV
Alimentation: 2 carburateurs inversés double corps Weber 40 DCOE.
Cylindrée en cm3: 1 995
Alésage x course (en mm) : 84 x 90
Puissance ch DIN à tr/mn: 130 à 5 900.
Puissance au litre en ch DIN : 65,16
Couple maxi en mkg à tr/mn: 18 à 3 600
Couple au litre en mkg : 9,02
TRANSMISSION
AV.
Boîte de vitesses (rapports): manuelle ZF 5 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 950
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 7,30.
ROUES
Freins : 2 disques ventilés AV (Ø 243 mm) et 2 tambours AR (Ø ND mm).
Pneus : 185/60 HR14 AV et AR.
>PERFORMANCES

VMax km/h: 195
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: 29"4
0 à 100 km/h : 8"0
0 à 200 km/h : ND


La Ritmo 130 TC profite du facelift qui rend la ligne de la Ritmo plus consensuelle. Connue sous le nom de Ritmo II...

Avec ses quatre phares ronds et ses feux additionnels carrés, la Ritmo Abarth 130 TC annonce fièrement la couleur. Heureuse époque qui faisait que le tape-à-l'oeil était bien vu et un argument commercial.

Volant trois branches, instrumentation complète, équipement complet de série et de très beaux sièges.

En option, le client pouvait opter pour des très beaux et efficaces baquets Recaro assortis au reste de la sellerie.

Notez le becquet sous la lunette arrière et la sortie d'échappement ovale Abarth.

Preuve de ses velléités sportives, cette mécanique est dotée d'un carter alu avec cloisonnage pour limiter les risques de déjaugeage. Son alimentation confiée à 2 carburateurs inversés double corps Weber 40 DCOE lui donne du souffle et des performances en haut de la hiérarchie de l'époque. Près de 195 km/h en pointe et surtout un très bon 0 à 100 km/h en 8"0 et le kilomètre départ arrêté en moins de 30".

Une tenue de route correcte pour son époque mais un poil en retrait avec les références de la catégorie. Dommage, car pour le reste, la Ritmo Abarth 130 TC avait tout bon !

Carlo Abarth n'est plus aux commandes et aux outils, mais son nom perdure...

>LIENS : FIAT RITMO ABARTH 130 TC
ICC, le site des passionnés d'italiennes
Club Ritmo Abarth et Cabrio (CRAC)
Fiat France
Club Fiat de France
Fiat 500 Sporting.net
 
>GUIDE DES GTI
PRATIQUE
Contact
Avant-Propos
Annuaire
Petites Annonces GTI
Boutique
Stages de pilotage
Livre d'or - la presse en parle
>GUIDE DES GTI
PASSION
>Fonds d'écran GTI
>Forum
>Performances comparées GTI
>News GTI
>Catalogues et Brochures des GTI
>Historique des GTI
>Sondages sur les GTI
>Reportages GTI
>Les GTI "séries spéciales"
>Vous et votre GTI
>Liens GTI
>Chronologie des GTI

© Toute reproduction, même partielle et quel qu'en soit le support est interdite sans autorisation préalable du webmaster du site du Guide des GTI.fr.

Le Guide des GTI.fr est une publication de ALIS Webzine


Le Guide des GTI

Roadster smart Passion
Ecurie Cavallino
Alpine-Renault GTA
Mégane RS Passion
Wallpapers Automobiles
Fan de Mercedes-AMG

>GUIDE DES GTI >FIAT
>FIAT >RITMO ABARTH 130 TC (130 CH)
ans le passé, Fiat s'était essayé timidement aux GTI. Nous ne parlerons pas de la 127 Sport dont seule l'appellation et présentation pouvait prétendre à des prétentions sportives, mais plutôt des Ritmo. En 1978, Fiat dévoile au salon de Turin sa nouvelle compacte qui doit apporter du volume et confirmer le savoir-faire de Turin ailleurs que chez les petites urbaines. Après une première timide tentative avec la Ritmo 105 TC, et son

1,6 litres double arbres de 105 ch, c'est la 125 TC qui va pleinement assoir la réputation sportive de la Ritmo. Look agressif, châssis soigné et moteur pêchu sont les bons ingrédients pour mettre la Ritmo dans le bon tempo de la concurrence de ce début des années 80 : VW Golf GTI, Renault 5 Alpine, Opel Kadett GTE et Peugeot 104 ZS2. En septembre 1983, Fiat opère un facelift sur une ligne controversée et en profite pour mettre sur le bitume l'ultime Abarth dans la gamme Ritmo : la 130 TC ! Au programme, le deux litres double arbres de 130 ch et des performances en hausse.

LOOK DE SPORTIVE !
La première Ritmo était l'oeuvre de Nucio Bertone et de ses studios de design. Un résultat qui se voulait futuriste avec quelques solutions originales et novatrices comme l'intégration des boucliers avant et arrière comme partie intégrante du design de l'auto. Seulement sur ce segment de marché, l'originalité ne paie pas toujours, bien au contraire. En 1983, Fiat se charge donc d'adoucir les lignes de sa Ritmo qui devient donc commercialement la Ritmo II. Une nouvelle carrosserie plus consensuelle dont est dotée exclusivement la Ritmo 130 TC en variante trois portes. Les grosses nouveautés concernent la face avant dont la calandre est désormais désolidarisée du bouclier avant. Fini les deux gros phares ronds, désormais ce sont quatre phares ronds et au centre le nouveau logo Fiat alors à l'oeuvre avec les cinq barettes obliques. Bouclier et calandre en plastiques noirs, seuls les feux additionnels carrés et jaunes viennent apporter une touche de gaieté. La poupe est également inédite avec des phares plus classiques et plus gros (exit les fines barettes en guise de feu), et le bouclier arrière est moins arrondi. Comme toute "bombe" des années 80 qui se respecte (comprenez "je suis une sportive et tout le monde doit le savoir" !), elle se dote de la panoplie de bad girl : bas de caisse noirs, élargisseurs d'ailes, pot sport à sortie ovale, becquet arrière (à la forme originale et disposé sous la lunette arrière !). On notera les belles jantes de 14 pouces en alu poli siglées Abarth, déjà montées sur les 125 TC.

HABITACLE RACING ?
La Ritmo Abarth 130 TC sort le grand jeu dans l'habitacle. D'autant plus si le client optait alors pour l'option sièges baquets Recaro. Couverts de la même sellerie que les contreforts de portes et la banquette arrière (gris clair avec des coutures anthracites), ils offraient un maintien impeccable digne de baquets de course. De série, les sièges baquets étaient repris de la 125 TC, et étaient similaires à ceux déjà vus dans les Lancia Beta coupé, HPE et spider. Le volant trois branches très sport était siglé du scorpion Abarth en son centre tandis que l'instrumentation est, comme de coutume sur les productions transalpines, très complète avec lettrages blancs (et non plus rouges comme sur les Ritmo I Abarth). Toute la partie chauffage et commandes de confort sont regroupées au centre de la planche de bord, et votre passagère d'un jour peut même jouir d'un miroir de courtoisie avec une lampe assez curieuse dans la boîte à gants.

COEUR DE LAMPREDI
Après l'épisode du 1600 cm3, c'est le deux litres double arbres à cames en tête signé Aurelio Lampredi qui officie sous la capot de la bouillante italienne. Son bloc est en fonte mais sa culasse en alu. Moderne et de conception soignée, il développe ici 130 ch à 5 900 tr/mn et un couple très appréciable
de 18 mkg à 3 600 tr/mn. Preuve de ses velléités sportives, cette mécanique est dotée d'un carter alu avec cloisonnage pour limiter les risques de déjaugeage. Son alimentation confiée à 2 carburateurs inversés double corps Weber 40 DCOE lui donne du souffle et des performances en haut de la hiérarchie de l'époque. Près de 195 km/h en pointe et surtout un très bon 0 à 100 km/h en 8"0 et le kilomètre départ arrêté en moins de 30". Il faut se souvenir qu'en 1983 la Ritmo adoptait alors un des plus gros moteurs de la catégorie des GTI. A noter un collecteur d'échappement Abarth spécial double Y. La transmission aux roues avant passe par une boîte manuelle ZF à 5 rapports au maniement assez ferme.

CHASSIS AMELIORE
Avec ses quatre roues indépendantes, les ingénieurs de Fiat et du département Corsa de Fiat vont reprendre la base de la 125 TC qui avait été si probante. Surtout au regard des Ritmo standard pas toujours reconnues par un comportement routier rigoureux. Un gros travail a donc été réalisé sur l'épure de train avant et le raffermissement de la suspension. Mais si le résultat final est concluant, on reste sur des techniques pas réellement à la pointe avec des ressorts à lames à l'arrière... La direction est à crémaillère sans assistance et le freinage est confié à des disques ventilés à l'avant et des tambours à l'arrière. Un dispositif largement suffisant alors à l'époque, surtout que la Ritmo 130 TC n'a que 950 kilos à freiner. La liaison finale avec le bitume est confiée à quatre pneus 185/60 HR14.

En 1985, la Ritmo Abarth 130 TC prouve le bienfondé de sa sportivité et efficacité puisqu'avec Raynieri au volant elle remporte le championnat d'Europe des Rallyes en groupe A. La même année, quelques modifications de détails sont opérés sur la gamme Ritmo (boucliers notamment). En juin 1987, Fiat arrête la production des Ritmo Abarth 130 TC. Une retraite qui laissera un grand vide dans la gamme des compactes sportives à Turin. Certes la Fiat Uno Turbo ie va venir jouer les troubles-fêtes avec talent et brio; mais dans la gamme des compactes, ce n'est pas la Tipo qui va sortir du lot.

>CHRONOLOGIE FIAT RITMO ABARTH 130 TC
1978
Présentation de la nouvelle Ritmo au Salon de Turin. Elle remplace la Fiat 127.
1981
Fiat " pique " sa gamme Ritmo du venin du scorpion Abarth : Ritmo 105 TC, Ritmo 125 TC.
1983
En septembre, Fiat opère un facelift sur toute la gamme Ritmo qui devient Ritmo II (nouvelles faces avant et arrière. La nouvelle Ritmo 130 TC est commercialisée et coiffe la gamme sportive Ritmo.
En décembre, la Fiat Ritmo 125 TC s'efface.
1985
Fiat remporte le championnat d'Europe des Rallye en groupe A avec la Ritmo Abarth. C'est le pilote Rayneri qui est au volant.
La gamme Ritmo est légèrement retouchée sur des détails : boucliers avant…
1987
En juin, Fiat arrête la production de la Ritmo 130 TC.

>Témoignages, retrouvez des passionnés propriétaires de Fiat GTI et sportives dans la rubrique "Vous et Votre GTI"

Vous et Votre Fiat GTI

>Fonds d'écran Fiat

Fonds d'écran Fiat GTI

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport Fiat sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>EN MARGE DE LA SERIE...

>FIAT RITMO ABARTH

Les carrossiers italiens se chargent parfois de laisser libre court à leur interprétation sur la base d'autos existantes. C'est le cas ici avec la Ritmo Abarth revue par Ital Design.

 

Les marques les plus consultées :

>Opel

Les GTI les plus consultées :

>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES
Le Guide des GTI et petites sportives - Voitures de Sport - Renault Sportives - Renault - Volkswagen - Peugeot - Alfa Romeo - Audi - Citroën - Seat - Toyota -Honda - Mazda - Opel - Autobianchi - Lancia - Suzuki - Talbot - Volvo - NSU - Mitsubishi - Rover - Innocenti - Mini - Daihatsu - Ford - Fiat - Austin - smart - Roadster smart passion - Alfa Romeo Alfetta GTV - Ecurie Cavallino - Ferrari - Alpine GTA V6 turbo - La tonne maxi - Mercedes-Benz - AMG - Forum Mercedes-Benz - Forum AMG - GTI - XSI - GSI - GTE - S16 - VR6 - 16 soupapes - 16V - RS - Renault Sport - Rallye - GT-ie - 4WD - R32 - OPC - ST - GT - CDi - Sport - Alpine - Lotus - F1 Team - R26 - F1 Team R26 - A5 - A5 Turbo - Turbo 2 - Mégane RS Passion - GT/E - Kadett - Supercinq - GT Turbo - Alain Oreille - Raider - Nürburgring Edition - Edition 30 - Pirelli - edition sportstyle - boutique - cadeaux - noel - st valentin - Abarth - esse-esse - Michael Schumacher - Schumacher GP - R3 - ST500 - Griffe - R26.R - MiTo - T-JET - Echappement - Vauxhall - Chevette - VXR - Artic Edition - XR2 - XR2i - RS 1800 - RS Turbo - XR3 - XR3i - Sporting - Guide des GTI - Monte Carlo - Rallye 1 - VR6 - Match - Cup - Clio RS - Golf GTI - Le Mans - Energy - BRM - CTR EP3 - BMW - Le Mans Classic - MG - ZR -

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>>Discuter des Renault Sport et Renault Sportives dans le forum RS Team      
205 GTI Passion
Clio RS Passion : le site des amateurs de Clio RS et dérivées