Le Guide des GTI
Le Guide des GTI Le Guide des GTI.fr revient sur l'histoire et l'évolution de toutes GTI, compactes sportives, petites sportives d'hier et d'aujourd'hui. Fiches techniques, présentations, reportages, le Guide des GTI.fr est un concentré de voitures de sport qui ravira tous les amoureux des voitures à haute performance... Peugeot 205 GTI, Golf GTI, Supercinq GT Turbo, Clio RS, Mégane RS, Focus RS, R8 Gordini... pas une ne manque à l'appel !
>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES

>index du guide des GTI
Textes :
ALIS Webzine - Photos : D.R.

>ROVER
200 BRM LE (1998)
Tags : Rover, 200/25, BRM LE, Dossier

9 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR

Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2 arbres à cames en tête + distribution à calage variable.
Position: transversal AV
Alimentation: Injection électronique.
Cylindrée en cm3: 1 796
Alésage x course (en mm) : 80 x 89,3
Puissance ch DIN à tr/mn: 145à 6 750.
Puissance au litre en ch DIN : 80,73
Couple maxi en mkg à tr/mn: 17,4 à 4 000
Couple au litre en mkg : 9,68
TRANSMISSION
AV + Différentiel Autobloquant Torsen.
Boîte de vitesses (rapports): manuelle 5 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 1 096
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 7,55.
ROUES
Freins : 2 disques ventilés AV (Ø ND mm) et 2 disques AR (Ø ND mm) + ABS.
Pneus : 205/40 ZR16 AV et AR.
>PERFORMANCES
VMax km/h: 205
400 m DA en secondes: ND
1 000 m DA en secondes: ND
0 à 100 km/h : 8"
0 à 200 km/h : ND


Avec la Rover 200 BRM LE, le constructeur anglais, alors filiale du groupe BMW tente de s'affranchir de l'interdiction de produire des voitures de sport sous le label "MG". Du coup, basée sur la Rover 200 Vi, la BRM LE va se charger de redonner une image de locomotive à toute la gamme Rover série 200 lancée depuis la fin 1995 en Europe.

Ne pouvant prétendre utiliser la marque MG comme dans le passé (Cf. encadré ci-dessous), le service marketing de Rover va donc fouiller dans les archives du groupe. Rover et BRM (British Racing Motors, Cf. Encadré) ont eut une trajectoire commune au Mans dans le milieu des années 60 avec le proto à turbine. Rover s'est donc rapproché de David Owen de la Rubery Owen Corporation qui était propriétaire de la marque BRM pour lui demander son accord d'utiliser l'illustre label pour "frapper" la calandre de la Rover 200 Vi. Sa réponse fut claire et enthousiaste : "Oui, mais faites-le intelligemment."

C'est l'habitacle qui en met pleins les mirettes avec un cuir rouge matelassé dignes des Jaguar des années 60, et de nombreux accessoires spécifiques comme les éléments en alu (commandes de chauffage, pommeau de vitesse, poignée de frein à main, manomètres...). Le volant est bicolore rouge et noir.

BMW n'étant pas très ouvert à l'époque aux vélleités sportives des modèles produits à Longbridge, la 200 BRM LE était surtout visible dans les show-rooms des concessions Rover. Certains concessionnaires, inquiets de cet orange sur le bouclier avait fait repeindre en gris alu, et la tarification n'était pas faite pour faciliter le succès.


Les jantes alu sont spécifiques et plus grandes et larges (16 pouces) que celles de la 200 Vi "standard" sans compter les suspensions plus affûtés et un Torsen sur le train avant.

C'est donc au salon de Francfort de septembre 1997 que Rover dévoila sa première étude de la Rover 200 BRM LE. L'accueil fut excellent, et les passionnés de voitures de sport n'avaient semble-t-il, pas oublié le partenariat historique BRM-Rover au Mans. Un an après, au British Motor Show en octobre 98 l'auto était lancée commercialement.

La Rover 200 BRM LE avait été jugée assez sévèrement par la presse britannique de l'époque, la jugeant toujours trop sage en performances et en châssis.

>LIENS : ROVER 200 BRM LE
Dossier 200 BRM LE
Le site des séries spéciales
 
>GUIDE DES GTI
PRATIQUE
Contact
Avant-Propos
Annuaire
Petites Annonces GTI
Boutique
Stages de pilotage
Livre d'or - la presse en parle
>GUIDE DES GTI
PASSION
>Fonds d'écran GTI
>Forum
>Performances comparées GTI
>News GTI
>Catalogues et Brochures des GTI
>Historique des GTI
>Sondages sur les GTI
>Reportages GTI
>Les GTI "séries spéciales"
>Vous et votre GTI
>Liens GTI
>Chronologie des GTI

© Toute reproduction, même partielle et quel qu'en soit le support est interdite sans autorisation préalable du webmaster du site du Guide des GTI.fr.

Le Guide des GTI.fr est une publication de ALIS Webzine


Le Guide des GTI

Roadster smart Passion
Ecurie Cavallino
Alpine-Renault GTA
Mégane RS Passion
Wallpapers Automobiles
Fan de Mercedes-AMG

>GUIDE DES GTI >ROVER
>ROVER >200 BRM LE (145 CH)
epuis 1995, la gamme Rover 200 tente de tirer son épingle du jeu dans un secteur très concurrencé. En haut de la gamme, la Rover 200 Vi avec son moteur de 145 ch apportait sa vision "GTI" dans un segment de marché qui commençait à se vider avec une barre moyenne fixée autour de 150 ch. Face à elle, le conducteur "pressé" et amoureux des GTI pouvait hésiter avec la Mégane coupé 16V, Golf 3 GTI 16V, Peugeot 306 S16, ZX 16V, 145 Quadrifoglio ou encore Civic Vti. Un beau challenge pour la Rover qui se présentait plutôt discrètement et jouait la carte du sport-chic plutôt que le côté bad boy qui sied tant aux GTI. Malgré

cette variante Vi, Rover réfléchit donc à donner une véhicule à plus forte image et personnalité. Ne pouvant prétendre utiliser la marque MG comme dans le passé (Cf. encadré ci-dessous), le service marketing de Rover va donc fouiller dans les archives du groupe. Rover et BRM (British Racing Motors, Cf. Encadré) ont eut une trajectoire commune au Mans dans le milieu des années 60 avec le proto à turbine. Rover s'est donc rapproché de David Owen de la Rubery Owen Corporation qui était propriétaire de la marque BRM pour lui demander son accord d'utiliser l'illustre label pour "frapper" la calandre de la Rover 200 Vi. Sa réponse fut claire et enthousiaste : "Oui, mais faites-le intelligemment." C'est donc au salon de Francfort de septembre 1997 que Rover dévoila sa première étude de la Rover 200 BRM LE. L'accueil fut excellent, et les passionnés de voitures de sport n'avaient semble-t-il, pas oublié le partenariat historique BRM-Rover au Mans. Un an après, au British Motor Show en octobre 98 l'auto était lancée commercialement. Le discours de Rover indiquait alors au lancement son choix d'utiliser BRM et de lancer la 200 BRM LE : "Nous avons choisi le patronyme BRM car son patrimoine et palmarès est réel. Toutes les marques premium aujourd'hui offrent un dérivé sportif de leur gamme, et nous voulons que la Rover 200 BRM LE soit reconnue comme une véritable voiture de sport."


< ET AVANT ?
LA RIVALE !
LA SUITE... >
Rover 216 GTi
Mitsubishi Colt GTI (1992-96)

MG ZR 160

>Rover 216 GTI

>MG ZR 160 (2001-2005)


>POURQUOI PAS MG ?
Bien que par la suite toute une gamme de sportive sera développée sur la gamme Rover "standard", BMW a refusé l'emploi du label MG. Le constructeur allemand, alors propriétaire du groupe Rover-MG ne souhaitait pas qu'il y ait de
confusion avec le roadster MG F lancé 2 ans plus tôt, préférant imaginer des autos plus sportives sous l'enseigne du "Morris Garage".

PRESENTATION SPECIFIQUE !
N'attendez pas de la 200 BRM LE des chevaux en pagaille et des performances en progrès. C'est avant tout le look qui a été soigné, car le reste est directement issu de la Rover 200 Vi et son moteur K-series 1,8i VVC de 145 ch. En raison du patronyme qui connu ses heures de gloires dans les "sixties", la compacte sportive britannique hérite d'un bas de bouclier avec une couleur orange peu discrète, de rétroviseurs extérieurs style alu, de toucghes de chrome ça et là (comme la calandre et sa grille). Pour les détails on aura noté des baguettes de portes style alu et le logo "BRM" apposé sur les flancs. Les jantes alu sont spécifiques et plus grandes et larges (16 pouces) que celles de la 200 Vi "standard" sans compter les suspensions plus affûtés et un Torsen sur le train avant. C'est l'habitacle qui en met pleins les mirettes avec un cuir rouge matelassé dignes des Jaguar des années 60, et de nombreux accessoires spécifiques comme les éléments en alu (commandes de chauffage, pommeau de vitesse, poignée de frein à main, manomètres...). Le volant est bicolore rouge et noir.

>BRM : BRITISH RACING MOTORS
Après une histoire tumultueuse et hésitante en Formule 1 de 1951 à 1958, ayant même vu des pilotes de renom comme Mike Hawthorn (champion du monde de F1 en 1958 sur Ferrari), BRM va connaître le chemin du succès à partir de 1959 avec une victoire en Grand Prix. Apogée en 1962 avec le titre de champion du monde de Graham Hill. Après de belles années, les seventies (Jean-Pierre Beltoise remportera le GP de Monaco sous la pluie en 1972) sont fatales à BRM qui disparait en 1978.

BMW n'étant pas très ouvert à l'époque aux vélleités sportives des modèles produits à Longbridge, la 200 BRM LE était surtout visible dans les show-rooms des concessions Rover. Certains concessionnaires, inquiets de cet orange sur le bouclier avait fait repeindre en gris alu, et la tarification n'était pas faite pour faciliter le succès. Fin 1999, la commercialisation de la Rover 25 allait en plus compliquer la situation de cette compacte sportive. Au final, 795 Rover 200 BRM LE ont été fabriquées pour l'Angleterre, mais dont 350 sont parties sur des marchés étrangers. Si on peut s'interroger sur cette série spéciale, il n'en demeure pas moins que l'idée de Rover aurait pu aboutir à une sorte de Clio Williams à la sauce Rover. Seulement sans améliorer les performances, cela était difficilement concevable...

>DOSSIER PRINCIPAL ROVER 200 Vi

>ROVER 200 VI

Rover comptait beaucoup sur sa série 200 pour se faire une place de choix sur le marché. La locomotive de la gamme était alors la Rover 200 Vi, avec ses 145 ch...

Dossier en cours de rédaction...

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport Rover sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>CHRONOLOGIE ROVER 200 BRM LE
1994
BMW rachète Rover avec pour objectif de le redresser.
1995
Présentation et lancement de la Rover Série 200.
1996

En mai, commercialisation de la Rover série 200 en France.

1997

En avril, commercialisation en France de la Rover 200 Vi et de la transmission CVT sur la motorisation 1,6 litres.
En septembre, présentation de la Rover 200 BRM LE au salon de Francfort.
En novembre, finition 214Si sur les carrosseries 3 et 5 portes.

1998

En mars, commercialisation de la carrosserie 5 portes sur la Rover 214Si.
En octobre, lancement commercial de la Rover 200 BRM LE au British Motor Show.
En novembre, la gamme est simplifiée.

2000

BMW revend MG-Rover aux Phoenix Fours, Land Rover à Ford et conserve la marque Mini.

2001

En septembre, commercialisation de la gamme MG ZR basée sur les Rover série 200 : présentation spécifique et motorisation plus sportive (160 ch pour la ZR 160).

2004

Présentation d'une gamme MG légèrement remodelée sur la face avant, la planche de bord et la poupe. Motorisations et châssis demeurent inchangés.

2005

Le 7 avril, MG Rover a entamé les procédures de sa mise en faillite en se plaçant sous administration judicaire. Le plan de sauvetage de MG Rover par la firme chinoise SAIC, Shanghai Automotive Industry Corporation, a échoué à cause des difficultés de trésorerie et de l’avenir trop incertain de la marque.
En avril, MG Rover est racheté par le constructeur chinois Nanjing.

2007

Le constructeur chinois SAIC reprend Nanjing, y compris MG Rover.


Catalogue Rover 200 BRM LE

>CATALOGUE DE LA ROVER 200 BRM LE

Téléchargez gratuitement toutes les pages du catalogue de la 200 BRM LE en cliquant ici !!!

>>Retrouvez tous nos catalogues et brochures autos sur le site auto.pub.free.fr !!!

>Témoignages, retrouvez des passionnés propriétaires de Rover GTI et sportives dans la rubrique "Vous et Votre GTI"

Vous et Votre Rover GTI

>Fonds d'écran Rover

Fonds d'écran Rover GTI

>EN MARGE DE LA SERIE...

>MG F

Oubliée MG ? Non, en 1996, le groupe Rover sous l'égide de BMW nous sert sur un plateau le sémillant roadster MGF qui va partager sa mécanique (centrale arrière ici) avec la Rover 200 BRM LE
.

 

Les marques les plus consultées :

>Opel

Les GTI les plus consultées :

>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES
Le Guide des GTI et petites sportives - Voitures de Sport - Renault Sportives - Renault - Volkswagen - Peugeot - Alfa Romeo - Audi - Citroën - Seat - Toyota -Honda - Mazda - Opel - Autobianchi - Lancia - Suzuki - Talbot - Volvo - NSU - Mitsubishi - Rover - Innocenti - Mini - Daihatsu - Ford - Fiat - Austin - smart - Roadster smart passion - Alfa Romeo Alfetta GTV - Ecurie Cavallino - Ferrari - Alpine GTA V6 turbo - La tonne maxi - Mercedes-Benz - AMG - Forum Mercedes-Benz - Forum AMG - GTI - XSI - GSI - GTE - S16 - VR6 - 16 soupapes - 16V - RS - Renault Sport - Rallye - GT-ie - 4WD - R32 - OPC - ST - GT - CDi - Sport - Alpine - Lotus - F1 Team - R26 - F1 Team R26 - A5 - A5 Turbo - Turbo 2 - Mégane RS Passion - GT/E - Kadett - Supercinq - GT Turbo - Alain Oreille - Raider - Nürburgring Edition - Edition 30 - Pirelli - edition sportstyle - boutique - cadeaux - noel - st valentin - Abarth - esse-esse - Michael Schumacher - Schumacher GP - R3 - ST500 - Griffe - R26.R - MiTo - T-JET - Echappement - Vauxhall - Chevette - VXR - Artic Edition - XR2 - XR2i - RS 1800 - RS Turbo - XR3 - XR3i - Sporting - Guide des GTI - Monte Carlo - Rallye 1 - VR6 - Match - Cup - Clio RS - Golf GTI - Le Mans - Energy - BRM - CTR EP3 - BMW - Le Mans Classic - MG - ZR -

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>>Discuter des Renault Sport et Renault Sportives dans le forum RS Team      
205 GTI Passion
Clio RS Passion : le site des amateurs de Clio RS et dérivées