Renault 9 Turbo

renault-9-turbo-1

Renault 9 Turbo
1984 – 1989

La Renault 9 est la première des deux formules de compactes chez Renault a avoir été présentée et commercialisée en 1982. Pourtant, c’est la Renault 11 Turbo qui aura la primeur du sport , la Renault 9 devant se contenter de sa variante GTX (avec son 1 721 cm3 moderne et ses arbres à cames en tête). En 1984, soit un an après la 11 Turbo , la 9 ne manque plus de souffle. Enfin ! Et si jamais vous aviez su rester attentifs lors de cette petite histoire, il faut tout de même ajouter que la R9 Turbo profite d’une plastique plus soignée dans les détails que la 11 Turbo avec ses plastiques noirs basiques, et surtout hérite du train arrière à quatre barres inaugurés par la Supercinq GT Turbo et la Renault 11 Turbo Zender. Vous suivez ?… Pas simple cette affaire. Pourtant, malgré toutes ces attentions soignées pour sa version tri-corps, Renault aura bien du mal à la faire sortir d’un anonymat injuste eut égard des qualités de cette micro-berline sportive au caractère entier et à l’efficacité redoutable. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Ford Escort RS 1600i

ford-escort-rs1600i-4

Ford Escort RS 1600i
1982 – 1982

C’est à l’édition 82 du salon de Genève que Ford dévoile sa nouvelle Escort RS 1600i. Un complément qui vient se positionner en haut de la gamme Escort, au-dessus de la version XR3 (cette dernière était encore dotée de carburateur donc).A l’occasion de la sortie de cette sportive éphémère dans la gamme Ford (seulement une année de vie !), M. Fritz Boettger, manager des voitures et des pièces RS déclarait : « tout comme la Capri Turbo, l’Escort RS faisait partie de la nouvelle génération des voitures sportives de Ford. L’Escort RS reste une voiture confortable, atteignant un bon niveau de performances et garantissant également une préparation rapide pour la compétition. » Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Citroën Visa GTI

citroen-visa-gti-12

Citroën Visa GTI
1984 – 1988

La Citroën Visa, poursuit sa course à la puissance au fil des millésimes. Si à son lancement en 1978 elle se destinait plus comme une petite voiture polyvalente au caractère mécanique assez placide, la marque aux chevrons va s’atteler de lui donner une image plus jeune et dynamique avec des versions de pointes. Ainsi, après un facelift important en mars 1981, la Visa « 2 » va voir fleurir dans son catalogue quelques perles rares pour les amateurs de voitures à caractère sportif et au look décalé. Démarrant avec la Visa Trophée limitée à 200 exemplaires, c’est ensuite avec la Chrono que les choses sérieuses démarrent. Limitée au départ à 1 000 exemplaires pour les besoins de l’homologation en rallye, ce sont finalement 2 500 exemplaires qui seront fabriqués. Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]