MG ZR 160

mg-zr-160-1

MG ZR 160
2001 – 2005

Depuis 2000, le constructeur britannique Rover, à l’histoire aussi tumultueuse que complexe (de British Leyland, à Honda puis à BMW) redevient « indépendant », lâché par BMW qui ne conserve que la lucrative marque Mini. Un consortium d’investisseurs britannique appelé Pheonix Fours tente donc de redonner des couleurs à un groupe en proie au doute. BMW avait refusé la renaissance du label MG en son temps, mais la tutelle périmée, Phoenix Fours décide de compléter la gamme Rover du label MG (Morris Garage) . Un retour aux sources ou presque, car déjà dans les années 80 du temps de British Leyland, les Rover sportives (Montego, Metro et Maestro) était dotées des précieuses initiales synonymes de sport à l’anglaise. Avec la Rover série 200, une variante sportive (Rover 200 Vi) avait déjà vu le jour dotée du moteur K-series 1,8i VVC de 145 ch. Histoire de lui donner plus d’exclusivité, Rover, faute de pouvoir employer le label MG réservé au roadster MG F, avait alors réalisé une série spéciale baptisée Rover 200 BRM LE . Mais depuis 2000, c’est l’Independance Day pour le groupe Rover, avec des espoirs des jours meilleurs. Premier acte, la MG ZR 160, basée sur la Rover 25 (une timide et discrète évolution de la Rover 200) vient tenter sa chance parmi le segment très relevé des compactes sportives. Acte manqué ?… Continuer la lecture

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

mg index gti


  • mg index gti mg-zr-160-16mg index gti
  • MG ZR 160 mg-zr-160-3Depuis 2000, le constructeur britannique Rover, à l’histoire aussi tumultueuse que complexe (de British Leyland, à Honda puis à BMW) redevient « indépendant », lâché par BMW qui ne conserve que la lucrative marque Mini. Un consortium d’investisseurs britannique appelé Pheonix Fours tente donc de redonner des couleurs à un groupe en proie au doute. BMW avait ...

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]