Ford Escort RS Cosworth

ford-escort-rs-cosworth-14

Ford Escort RS Cosworth
1992 – 1996

Après une moisson de succès en rallyes, mais non ponctué d’un titre dans la catégorie suprême, il apparaît évident aux dirigeant du groupe américain que la Ford Sierra Cosworth a non seulement fait son temps, mais surtout qu’elle n’est pas adaptée en raison de son gabarit et de son porte-à-faux arrière imposant. Le succès sans égal de la Lancia Delta Integrale 16V (6 titres de championne du monde des rallyes !), va inciter les hommes de Ford Motorsport à opter pour un nouveau cheval de bataille : la Ford Escort RS Cosworth. Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Renault Clio 16S

renault-clio-16s-4

Renault Clio 16S
1991 – 1996

Renault a commercialisé sa R5 Alpine en 1976. Suite logique à la saga initiée dès les années 50 par la 4CV 1063, puis les Dauphine 1093 et Gordini et évidemment la mythique R8 Gordini, cette « Alpine » venait toutefois contrecarrer frontalement la Golf GTI et son insolent succès depuis 1975. Depuis, Renault n’a eu de cesse de développer une variante sportive pour sa « petite » gamme : R5 Alpine turbo en 1981, 5 Alpine Turbo Lauréate en 1984 et Supercinq GT Turbo en 1985. Avec l’arrivée de la nouvelle Renault Clio en mai 1990, Renault met le paquet pour en faire son nouveau cheval de bataille dans la course au volume mais aussi à l’image. Joliment dessinée, bien présentée et dotée d’une finition nettement plus qualitative (initiée par la Renault 19), la Clio fait mouche et conquis le public et les media. Pour preuve, en novembre 1990 elle est élue « Voiture de l’année 1991 ». En mai 91, la version sportive vient coiffer la gamme. Dénommée Clio 16S, en raison de son moteur quatre cylindres coiffé d’une culasse à 16 soupapes (celui de la Renault 19 16S), la dernière petite bombe de Billancourt conjugue à merveille look sportif, efficacité et performances. Et elle se paie même le luxe de ravir à sa grande rivale (vieillissante) la Peugeot 205 GTI 1,9 litres le titre envié de meilleure GTI ! Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)

Fiat Cinquecento Sporting

fiat_cinquecento_sporting_34

Fiat Cinquecento Sporting
1994 – 1998

Après une période de disette pour les fans de mini-bombes made ini Turin, Fiat, ragaillardi par un succès commercial européen revient sur la scène des citadines au petit format. Toujours appelée Fiat 500, mais cette fois-ci avec la prononciation italienne « Cinquecento« , c’est donc en décembre 1991 que les journalistes peuvent pour la première fois tester la remplaçante de la mythique 500. La précédente génération, la Fiat 126, existait depuis 1972 et avait connu notamment une belle carrière dans les pays de l’est, puisque produite en Pologne sous la marque  » Fiat-Polski « . Mais point de dérivés sportifs connus avec la Fiat 126, seule la 500 des années 50-60 connu des versions affûtées Abarth. Sauf que désormais, avec la nouvelle 500, pardon !… la nouvelle Cinquecento, le sport est au programme. Deux ans après sa commercialisation, la version Sporting vient mettre du piment au sommet de la gamme. Pas d’affolement pour le chrono avec ses « petits » 54 ch, mais une ambiance et un châssis léché qui font le plein de sensations à prix d’ami. Continue reading

VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0.0/10 (0 votes cast)
VN:F [1.9.22_1171]
Rating: 0 (from 0 votes)