Le Guide des GTI
Le Guide des GTI Le Guide des GTI.fr revient sur l'histoire et l'évolution de toutes GTI, compactes sportives, petites sportives d'hier et d'aujourd'hui. Fiches techniques, présentations, reportages, le Guide des GTI.fr est un concentré de voitures de sport qui ravira tous les amoureux des voitures à haute performance... Peugeot 205 GTI, Golf GTI, Supercinq GT Turbo, Clio RS, Mégane RS, Focus RS, R8 Gordini... pas une ne manque à l'appel !
>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES

>index du guide des GTI
Textes :
ALIS Webzine - Photos : D.R.

>REPORTAGE GTI
Vécu : Retour vers la Futura !


le vendeur s'en séparait à regret pour d'autres projets, mais il conserve tout de même une très belle 205 GTI 1600 cm3 couleur blanc Meije.

Un des critères ayant décidé l'achat de cet auto était un état mécanique remarquable, un entretien méticuleux et surtout un propriétaire à l'état d'esprit intact : passionné, connaisseur et respectueux de l'origine.


Un simple logo qui suffit à éveiller la passion chez bon nombre de passionnés. D'ailleurs, quel enfant, adolescent ou adulte des années 80 n'a pas souhaité au moins en prendre une fois le volant ?

Pendant ce trajet qui me ramène de Strasbourg à la maison, tous mes réflexes reviennent comme des automatismes. C'est comme si on ne s'était jamais quitté ! Timbré ? Assurément...


Premier plein d'essence sur l'autoroute. Diantre, le prix du carburant a doublé depuis 1996 ! Et ce n'est pas qu'une légende...

La Peugeot 205 GTI cultivait une présentation sportive et pimpante qui contribuait largement à son attrait : volant sport trois branches, logo GTI, moquette rouge, compteurs Veglia complets...

Une fois lavée de la crasse de la route du retour, petite séance de "shooting" pour le plaisir. 20 ans après, quel look! A côté une 207 RC semble bien terne...

Sur les côtés, la "reine" rapellait à ses sujets qu'elle était de la classe supérieure avec sa cylindrée.

Elle est enfin dans mon jardin, comme en son temps mes anciennes 205 GTI dans le jardin de mes parents. Elle va bientôt aller dormir dans son box et mérite un usage uniquement dédié au plaisir de la route.

 
>GUIDE DES GTI
PRATIQUE
Contact
Avant-Propos
Annuaire
Petites Annonces GTI
Boutique
Stages de pilotage
Livre d'or - la presse en parle
>GUIDE DES GTI
PASSION
>Fonds d'écran GTI
>Forum
>Performances comparées GTI
>News GTI
>Catalogues et Brochures des GTI
>Historique des GTI
>Sondages sur les GTI
>Reportages GTI
>Les GTI "séries spéciales"
>Vous et votre GTI
>Liens GTI
>Chronologie des GTI

© Toute reproduction, même partielle et quel qu'en soit le support est interdite sans autorisation préalable du webmaster du site du Guide des GTI.fr.

Le Guide des GTI.fr est une publication de ALIS Webzine


Le Guide des GTI

Roadster smart Passion
Ecurie Cavallino
Alpine-Renault GTA
Mégane RS Passion
Wallpapers Automobiles
Fan de Mercedes-AMG

>GUIDE DES GTI : REPORTAGES
>LA MADELEINE ETAIT ENCORE TIEDE…

Alors que Proust se remémorait cette madeleine qui faisait renaître en lui ses souvenirs d'autrefois, d'autres plutôt versés dans la mécanique et les "bagnoles" cherchaient à retrouver des sensations et émotions automobiles d'autrefois. Histoire d'un passionné, qui voulait retrouver l'esprit de ses débuts au volant, à la recherche d'une Peugeot 205 GTI 1900 qui l'avait tant marqué. La Madeleine sera-t-elle encore tiède ?...

Textes : N. LISZEWSKI
Photos : DR.

u cours de l'année 1996, mes études m'avaient conduit à passer 6 mois à Münich en Allemagne. L'autoroute A4 était devenu mon lot commun fait d'allers et retours jusqu'au domicile familial. 827 km pile ! Tel était ce qu'indiquait alors le compteur Veglia de ma 205 GTI 1,9 litres AM89. Gris anthracite, avec son toit ouvrant panoramique en option, elle avait alors rythmé ses allers-retours franco-

allemands pendant 6 mois. La pression policière d'alors moins forte qu'aujourd'hui (certainement à tord) et le culte de la vitesse libre en Allemagne, il était alors d'usage que le trajet soit avalé en moins de temps possible. Nous étions à la fin de l'époque "vroom-vroom" et du culte de la vitesse en guise de valorisation de l'ego, quitte à décimer des familles entières. Je me rappelle notre premier aller avec une arrivée à Münich après 7h30 de route arrêts compris. Pas de doute, notre 205 en avait encore dans le ventre, même si en Allemagne, il nous était impossible de lutter face à la multitude de "gros calibres" qui circulaient alors. Arrivés à bon port, et repensant aux dernières recommandations parentales qui regardaient l'air inquiet deux "fougueux" conducteurs, âgés de 20 ans, s'envoler du cocon familial, nous attendîmes alors une heure avant d'appeler pour prévenir de la bonne issue du voyage. Que de souvenirs…

26 avril 2008, après une quête sans relâche de 3 longs mois, j'ai enfin réussi à trouver la perle rare qui correspondait à mon cahier des charges. Elle est gris futura (donc clair métal pour ceux qui suivent), est une deuxième main et a 115 000 km d'origine. Elle est en superbe état d'origine et semble avoir été amoureusement entretenue. Tous ses manuels de bords sont là, ainsi que ses accessoires. Une fois les formalités administratives de ventes bouclées avec le vendeur (s'en séparant à regret, à tel point que j'ai longtemps craint qu'il ne se ravise plusieurs fois), me voilà reparti sur la route. Sur la même route qu'en 1996 en réalité, puisque l'auto était à Strasbourg. Hasard ou coïncidence ?

UNE RECHERCHE LONGUE ET PATIENTE...
Avec les années, l'expérience apporte son lot de précieux conseils. Si on est toujours impatient de se faire plaisir, on est en revanche plus pressé. Pas question donc de céder aux sirènes des annonces trop alléchantes. Il faut faire le tri dans cette jungle des petites annonces de 205 GTI où l'on trouve de tout au même prix ou presque. Payer cher n'est malheureusement pas une garantie d'une réussite éclatante sur le modèle retenu. En plus, je m'étais fixé quelques critères sélectifs comme les coloris, les années-modèles, et l'absence de catalyseur. Bref pas si simple. Entre celles hors de prix raisonnable frôlant avec les 8 à 10 000 euros, même si exceptionnelles soient-elles, les belles de loin, mais loin d'être belles, les très gros kilométrages (plus de 200 000 km), les quelques détails plus d'origine, sans compter la cohorte de véhicules importés de Suisse, Allemagne, Belgique et Italie, souvent catalysés pour la plupart. Finalement, la patience et passion ont été mes meilleures alliées pour trouver cette gris Futura 1900 (encore merci à Marc d'avoir accepter de s'en séparer).

1,9 LITRES ET PAS 1,6 LITRES ?
Certains se posent encore la question de savoir si la "vraie" 205 GTI est forcémment une 1600 cm3 et d'autres que la 1900 cm3 est nécessairement la "reine". Mes motivations étaient autres. Après trois 205 GTI 1600 (deux 115 ch et une 105 ch), et une 1900 cm3, mes souvenirs avec la 1900 étaient plus effacés et surtout, alors conscient de certaines de mes limites au volant, je n'avais certainement pas osé la comprendre avec les égards et le doigté qu'elle méritait. Le temps a passé et, les sorties circuits aidant, les différentes sportives essayées depuis avec L'Automobile Sportive, m'ont donné envie de renouer avec une 205 GTI 1900. Pour pouvoir mieux l'apprécier avec mon expérience d'aujourd'hui et retrouver les sensations d'hier. Et puis à chaque revente de mes bolides "d'antan" je me jurait qu'un jour j'en rachèterai une pour la conserver. Autant donc démarrer par une 1,9 litres ("inliteneuf" comme on disait alors !), plus rare sur le marché de l'occasion en raison d'une diffusion plus restreinte que les 1600 cm3. Une 1,6 litres viendra peut être un jour compléter cet achat ? Qui sait...

PREMIERS KILOMETRES...
Après des discussions longues et passionnés avec un vendeur qui ne l'était pas moins, c'est parti ! Le premier sentiment, surtout après la conduite récente d'autos actuelles, c'est que c'est très léger, vivant. Une sorte d'allégresse pour limer du bitume. Rapidement, tous les souvenirs réapparaissent. Juste le temps de laisser de côté sur l'Autoroute A4 à la sortie de Strasbourg les brasseries des fabricants de bières, puis de la motrice du premier TGV exposé sur les bords de l'autoroute, et tout semble comme si j'étais à la maison. Je retrouve mes positions de conduite, je réapprends à régler des commandes de ventilations sans climatisation alors qu'un beau soleil irradie la température de ses 20°C. Avant même d'être parti des détails me font sourire comme autrefois : l'ouverture de la centralisation avec la clé qui émet un petit râle à la fin, ou encore cette légère toux de petite vieille pour le lancement du démarreur avant que le 1905 cm3 trouve le bon tempo juste sous les 1000 tr/mn. Après un plein d'essence (fichtre, voilà un bon repère de l'augmentation des prix du carburant en 12 ans : de moins de 30 euros en 1996, on passe à plus de 60 euros !), je file à un train... de sénateur : 130 km/h et pas un de plus.

C'EST BIEN ELLE !
Mes souvenirs de jeune conducteur m'avaient laissé l'impression d'une auto qui avait une pêche d'enfer et un super freinage. Je n'avais pas oublié non plus la direction sans assistance terriblement dure à manoeuvrer à l'arrêt. Avec le temps, allais-je toujours lui trouver ce punch qui m'avait alors tant séduit, au-delà du look et de ce que représentait à mes yeux une 205 GTI ? Les premières côtes de l'autoroute ont fourni un premier élément de réponse. A 110 km/h en 5e, en plein montée, les reprises sont très franches et ma bombinette monte avec entrain pour effacer ce col. Quelques poids lourds qui déboîtent à la dernière minute (un classique du genre) permettent de mesurer l'efficacité des quatre freins à disques. Toujours aussi souple en moteur, aussi vive en châssis et des freins en béton, comme dans mes souvenirs. Bien évidemment on n'en demande pas autant à une auto qui a 20 ans, qu'à une sportive qui vient de sortir, mais la 205 GTI 1900 étonne encore par sa fraîcheur de conduite et son authenticité. C'est viril, pas très confortable, chaud en été ou par beau temps, mais quel pied ! Une voiture qui vit, une voiture qui donne envie d'aller tater de la petite route de campagne à tout bout de champ, et un bouilleur sous le capot qui rappelle qu'en son temps il faisait régner la loi entre les feux rouges et sur les petits virolos. Et qu'importe si aujourd'hui la première turbodiesel venue met une râclée au démarrage, la 205 GTI 1900 se vit pleinement comme un art de rouler à part. C'étaient mes souvenirs, ils sont intacts et rassurés aujourd'hui... Elle est toujours authentique !

>Témoignages, retrouvez des passionnés propriétaires de GTI et sportives dans la rubrique "Vous et Votre GTI"

Vous et Votre GTI

>Fonds d'écran GTI et sportives compactes

Fonds d'écran GTI et petites sportives

Mais aussi, toutes les sportives essayées dans le guide des sportives de L'Automobile Sportive :

-> voitures de sport

>Retrouvez nos annonces de GTI et petites sportives d'occasion ci-dessous :
Annonces Renault sportives d'occasion

 

Les marques les plus consultées :

>Opel

Les GTI les plus consultées :

>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES
Le Guide des GTI et petites sportives - Voitures de Sport - Renault Sportives - Renault - Volkswagen - Peugeot - Alfa Romeo - Audi - Citroën - Seat - Toyota -Honda - Mazda - Opel - Autobianchi - Lancia - Suzuki - Talbot - Volvo - NSU - Mitsubishi - Rover - Innocenti - Mini - Daihatsu - Ford - Fiat - Austin - smart - Roadster smart passion - Alfa Romeo Alfetta GTV - Ecurie Cavallino - Ferrari - Alpine GTA V6 turbo - La tonne maxi - Mercedes-Benz - AMG - Forum Mercedes-Benz - Forum AMG - GTI - XSI - GSI - GTE - S16 - VR6 - 16 soupapes - 16V - RS - Renault Sport - Rallye - GT-ie - 4WD - R32 - OPC - ST - GT - CDi - Sport - Alpine - Lotus - F1 Team - R26 - F1 Team R26 - A5 - A5 Turbo - Turbo 2 - Mégane RS Passion - GT/E - Kadett - Supercinq - GT Turbo - Alain Oreille - Raider - Nürburgring Edition - Edition 30 - Pirelli - edition sportstyle - boutique - cadeaux - noel - st valentin - Abarth - esse-esse - Michael Schumacher - Schumacher GP - R3 - ST500 - Griffe - R26.R - MiTo - T-JET - Echappement - Vauxhall - Chevette - VXR - Artic Edition - XR2 - XR2i - RS 1800 - RS Turbo - XR3 - XR3i - Sporting - Guide des GTI - Monte Carlo - Rallye 1 - VR6 - Match - Cup - Clio RS - Golf GTI - Le Mans - Energy - BRM - CTR EP3 - BMW - Le Mans Classic - MG - ZR -

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>>Discuter des Renault Sport et Renault Sportives dans le forum RS Team      
205 GTI Passion
Clio RS Passion : le site des amateurs de Clio RS et dérivées