Le Guide des GTI
Le Guide des GTI Le Guide des GTI.fr revient sur l'histoire et l'évolution de toutes GTI, compactes sportives, petites sportives d'hier et d'aujourd'hui. Fiches techniques, présentations, reportages, le Guide des GTI.fr est un concentré de voitures de sport qui ravira tous les amoureux des voitures à haute performance... Peugeot 205 GTI, Golf GTI, Supercinq GT Turbo, Clio RS, Mégane RS, Focus RS, R8 Gordini... pas une ne manque à l'appel !
>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES

>index du guide des GTI
Textes :
ALIS Webzine - Photos : D.R.

>REPORTAGE GTI
Acheter une GTI neuve aujourd'hui : Pourquoi ?


Les GTI des années 50-60 étaient destinées pour un usage compétition et pour le plaisir. Un compromis aujourd'hui impossible à obtenir ?

Qu'est-ce qui peut bien motiver encore l'acheteur de GTI neuve aujourd'hui ?... la passion tout simplement, mais aussi un usage polyvalent !

Chez Peugeot, malgré un passé récent encore efficace chez les GTI et compactes sportives, c'est un peu l'assoupissement...

Si les GTI modernes ne permettent plus de s'engager en compétition sans modifications majeures comme au temps de la coupe R8 ou du SRT, elles permettent néanmoins d'enfiler le casque lors des sorties clubs.

Les petites bombes d'hier font la joie des amateurs de sorties circuits en amateur. Une bonne occasion de s'initier en toute sécurité aux joies du pilotage pour un budget réduit...

Difficile aujourd'hui de se faire plaisir sur route ouverte, tant la raison et la répression nous rappellent logiquement à ll'ordre.

La Citroën C4 VTS, la compacte sportive moderne par excellence avec un châssis, un équipement complet et une réelle polyvalence. Dommage qu'il lui manque un moteur à la hauteur de ses ambitions !

Le constructeur Honda n'a jamais déserté totalement le segment des GTI et l'a plutôt tiré vers le sport pur et dur, même si cette dernière génération de Civic a laissé quelques plûmes au compromis sport/confort.

 
>GUIDE DES GTI
PRATIQUE
Contact
Avant-Propos
Annuaire
Petites Annonces GTI
Boutique
Stages de pilotage
Livre d'or - la presse en parle
>GUIDE DES GTI
PASSION
>Fonds d'écran GTI
>Forum
>Performances comparées GTI
>News GTI
>Catalogues et Brochures des GTI
>Historique des GTI
>Sondages sur les GTI
>Reportages GTI
>Les GTI "séries spéciales"
>Vous et votre GTI
>Liens GTI
>Chronologie des GTI

© Toute reproduction, même partielle et quel qu'en soit le support est interdite sans autorisation préalable du webmaster du site du Guide des GTI.fr.

Le Guide des GTI.fr est une publication de ALIS Webzine


Le Guide des GTI

Roadster smart Passion
Ecurie Cavallino
Alpine-Renault GTA
Mégane RS Passion
Wallpapers Automobiles
Fan de Mercedes-AMG

>GUIDE DES GTI : REPORTAGES
>LA PASSION AVANT TOUT !

Dans les années 80, la mode GTI battait son plein ! Le rythme des ventes était très soutenu et les acheteurs étaient moins motivés par l'aspect sportif que par l'image que leur renvoyait leur véhicule. Nous étions alors dans l'ère du " Vroum-Vroum " et rien ne semblait pouvoir arrêter la vague GTI que chaque constructeur s'appliquait à déployer dans sa gamme. Depuis, ce sont les SUV et les coupés-cabriolets qui monopolisent les acheteurs, sans parler du phénomène " diesel " dont les ventes sont autant dopées par des impératifs économiques que des améliorations techniques et d'agréments réels. Qu'est-ce qui peut donc encore pousser les acheteurs de GTI à garder la flamme ? La passion bien sûr mais pas seulement...

Textes : N. LISZEWSKI - Photos : DR.

S'il existe des faits indiscutables qui donnent une tendance réelle du marché automobile, ce sont les chiffres d'immatriculations. Avec un petit " flash-back ", on pouvait alors remarquer lors des années 80, période faste des GTI, que dans certaines gammes, les GTI et dérivés sportifs représentaient jusqu'à 20% des ventes d'un modèle, et que les chiffres d'immatriculations à 5 chiffres étaient alors monnaie courante. Depuis, les temps ont changé et les GTI ont perdu la cote auprès du public. Plusieurs phénomènes relativement simples et évidents expliquent ce déclin : prix du carburant, répression routière, mentalités face aux " sportives de route ", nouvelles aspirations des clients (SUV, coupés, cabriolets), aspects pratiques… La période la plus sombre pour les GTI demeure à coup sûr les années 1995-1999 durant lesquelles seules quelques représentantes ont existé sur le marché. A la fin des années 90, même un constructeur comme Renault, plutôt prolixe en petites sportives d'ordinaire était resté timoré. Heureusement, la Clio RS est revenue à point nommé épauler la Clio 16V, puis ensuite la Mégane II sera dotée d'une version RS qui connaîtra diverses évolutions dans le bon sens. Comprenez, dans le sens d'une sportivité et d'un caractère plus affirmé. Puis depuis 2000, les constructeurs généralistes semblent se souvenir de l'apport réel d'image à toute une gamme avec des versions sportives. Et ce n'est pas rien de le dire puisque les Polo, Mégane, Clio, Fiesta, Corsa… ont retrouvé une ou plusieurs versions sportives.

L'EMBARRAS DU CHOIX
Les marchés depuis tout temps, sont régis par la loi de l'offre et la demande. S'il n'existe pas d'offre, la demande ne peut être stimulée. Les plus beaux exemples en la matière sont illustrés par les nouvelles technologies ces 10 dernières années. Aujourd'hui, les constructeurs se sont rendus compte de l'image malgré tout positive de ces sportives pour leurs gamme. Ainsi le marché a explosé en richesse sur les feuilles des papiers glacés des catalogues des constructeurs automobiles. Chez Renault, la Clio RS et la Mégane RS se chargent de lutter au sommet de leurs catégories respectives. Et comme un modèle ne suffit pas, entre évolutions et les séries spéciales, on peut presque parler de gamme RS à Billancourt ! Chez PSA, les Citroën C2 VTS et C4 VTS sont plus réservées, tout comme les Peugeot 307 Féline et la 207 THP puis la RC. Mais elles ont au moins le mérite d'exister. Ford n'a pas oublié non plus les amateurs de GTI avec deux modèles très intéressants comme la Fiesta ST et la Focus ST 225. Opel développe son label sportif OPC notamment sur la Corsa et l'Astra sans parler des autres modèles mais ne correspondant pas au segment des GTI. BMW vient faire les trublions avec les 120i et 130i sans parler de Mini et ses Cooper et Cooper S avec les kyrielles de séries spéciales et limitées. VAG est également en force sur le segment des GTI avec la Polo GTI, la Golf GTI, la R32, la récente GTI 30 Edition, la Polo GTI Cup 180 ch (pas importée en France). Seat le cousin espagnol ne lésine pas non plus avec les Ibiza FR et Cupra et également Leon FR et Cupra. Audi charge avec sa force et son image sur l'A3 2.0 TFSI, la V6 3.2 et la S3 de 265 ch. Chez Fiat seul la Panda 100 HP représente Turin, mais la Punto Grande Abarth s'annonce à grands pas. Les Japonais sont toujours présents avec les Suzuki Swift Sport, Honda Civic Type R, Toyota Yaris TS, Corolla TS, la tonitruante Mazda 3 MPS… L'offre est donc on ne peut plus large et chacun y trouvera son bonheur en fonction de ses goûts, envies et aussi budgets. Et quelques futures GTI pétillantes sont attendues de pieds fermes : 207 RC, Twingo 2 RS, Bravo Abarth ?...

REPRESSION ROUTIERE, BOOSTER DES VENTES DE GTI ?
Mais pourquoi donc les constructeurs, et donc les clients, s'intéressent-ils de nouveau au segment des GTI ? La répression routière plus pesante, notamment en France, est certainement une des réponses possibles. Puisque l'on ne peut plus (à raison) raisonnablement conduire " sport " sur route ouverte au risque, au mieux de perdre quelques points, au milieu de perdre son permis, et au pire de détruire des existences, les amateurs et passionnés de conduite sportive se sont résolus à se tourner vers les circuits automobiles. Seulement voilà, pour aller sur circuit, il faut une auto qui soit suffisamment puissante et performante, dotée d'un châssis efficace mais aussi de bons freins. On peut alors facilement trouver son bonheur chez les super-sportives. Mais ce choix impliquerait l'absence de contraintes budgétaires. L'autre solution est d'acheter des sportives légères et pistardes comme les Lotus Elise et Opel Speedster par exemple. Et le sport "populaire" dans tout cela !? On ne peut nécessairement se permettre financièrement ou faute de place, de posséder deux autos ou même trois parce que l'une est exclusivement réservée au circuit. Et les véhicules qui présentent quelques aptitudes pour le circuit, n'obligent pas à s'appeler Bille Gates ou s'endetter sur 72 mois, et permettant une polyvalence de tous les jours se nomment… GTI justement ! Le père de famille la semaine, pourra aller se défouler sur circuit le week-end puis reprendre son " costume de papa " en bon conducteur sage.

L'AVENIR DES GTI…
"Toujours en mouvement est l'avenir" disait ce drôle de petit vieillard vert et rabougri que tout le monde connaît sous le nom de Maître Yoda. Impossible donc de prédire l'avenir d'autant que nous n'avons pas cotisé auprès de Madame Irma… Plus sérieusement, les constructeurs automobiles ont certainement un coup à jouer pour booster l'intérêt du public sur les GTI et sportives compactes : l'aptitude de leurs autos à rouler sur circuit, seul exutoire aujourd'hui autorisé. Ce sont les sorties circuits " clubs " qui sont la garantie de la pérennisation du mouvement GTI. Si l'image joue toujours un rôle prépondérant, et sert de locomotive à toute une gamme, les GTI se doivent de pouvoir rouler sur circuit sans trop de modifications, quitte à ce que les constructeurs proposent des options et accessoires prévus à cet effet. La démarche de Seat sur sa dernière Leon Cupra avec l'option freins Brembo à étriers 4 pistons en est le meilleur exemple. L'autre grand effort des constructeurs à faire toujours sur cette voie est la clarification des fonctionnements des aides à la conduite (ESP, ASR, AFU, BAS, TCS, EBV…) avec la possibilité de les éradiquer totalement. Très utiles et très efficaces dans la conduite de tous les jours et sur route ouverte, ces dispositifs électroniques frustrent l'apprenti pilote qui sommeille en vous et ne vous permettent en outre pas de progresser comme il le faudrait. L'apport d'organes mécaniques efficaces et réellement utiles comme un différentiel à glissement limité sur les trains avant (Mazda 3 MPS et Renault Mégane RS F1 Team R26) est également une voie à explorer et généraliser rapidement. Enfin en matière de publicité et marketing, l'implication directe ou indirecte des constructeurs dans des sorties circuits ne peuvent que servir les ventes de GTI !

>CONCLUSION
Qu'est-ce qui peut bien pousser aujourd'hui à acheter une GTI ? Si l'image est certes une des motivations, le plaisir automobile de rouler dans une auto différente et performante, mais surtout d'avoir un concept qui offre le meilleur rapport polyvalence/performance/budget du marché rappelle à tous qu'une GTI n'est plus un phénomène de mode et que les " frimeurs " sont passés à autre chose. Désormais, les GTI sont revenues à l'essence même de la passion automobile et l'éclosion de très nombreuses sorties circuits, dans lesquelles les GTI sont très largement représentées remet les pendules à l'heure. Qu'on se le dise, malgré le mirage aux alouettes des diesels ou des SUV, se sont les GTI qui déclenchent encore l'émotion, et c'est la passion et le choix de vivre sa passion sans procuration et sans concession qui pousse les acheteurs de GTI à franchir le pas… Les constructeurs commencent à le comprendre (il est temps !) et leurs premiers efforts vont dans le bon sens. Espérons simplement qu'ils nous lirons afin de pouvoir continuer à améliorer le genre GTI pour notre plus grand plaisir.

Mais aussi, tous les Reportages de L'Automobile Sportive :

-> Reportages

 

Les marques les plus consultées :

>Opel

Les GTI les plus consultées :

>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES
Le Guide des GTI et petites sportives - Voitures de Sport - Renault Sportives - Renault - Volkswagen - Peugeot - Alfa Romeo - Audi - Citroën - Seat - Toyota -Honda - Mazda - Opel - Autobianchi - Lancia - Suzuki - Talbot - Volvo - NSU - Mitsubishi - Rover - Innocenti - Mini - Daihatsu - Ford - Fiat - Austin - smart - Roadster smart passion - Alfa Romeo Alfetta GTV - Ecurie Cavallino - Ferrari - Alpine GTA V6 turbo - La tonne maxi - Mercedes-Benz - AMG - Forum Mercedes-Benz - Forum AMG - GTI - XSI - GSI - GTE - S16 - VR6 - 16 soupapes - 16V - RS - Renault Sport - Rallye - GT-ie - 4WD - R32 - OPC - ST - GT - CDi - Sport - Alpine - Lotus - F1 Team - R26 - F1 Team R26 - A5 - A5 Turbo - Turbo 2 - Mégane RS Passion - GT/E - Kadett - Supercinq - GT Turbo - Alain Oreille - Raider - Nürburgring Edition - Edition 30 - Pirelli - edition sportstyle - boutique - cadeaux - noel - st valentin - Abarth - esse-esse - Michael Schumacher - Schumacher GP - R3 - ST500 - Griffe - R26.R - MiTo - T-JET - Echappement - Vauxhall - Chevette - VXR - Artic Edition - XR2 - XR2i - RS 1800 - RS Turbo - XR3 - XR3i - Sporting - Guide des GTI - Monte Carlo - Rallye 1 - VR6 - Match - Cup - Clio RS - Golf GTI - Le Mans - Energy - BRM - CTR EP3 - BMW - Le Mans Classic - MG - ZR -

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>>Discuter des Renault Sport et Renault Sportives dans le forum RS Team      
205 GTI Passion
Clio RS Passion : le site des amateurs de Clio RS et dérivées