Le Guide des GTI
Le Guide des GTI Le Guide des GTI.fr revient sur l'histoire et l'évolution de toutes GTI, compactes sportives, petites sportives d'hier et d'aujourd'hui. Fiches techniques, présentations, reportages, le Guide des GTI.fr est un concentré de voitures de sport qui ravira tous les amoureux des voitures à haute performance... Peugeot 205 GTI, Golf GTI, Supercinq GT Turbo, Clio RS, Mégane RS, Focus RS, R8 Gordini... pas une ne manque à l'appel !
>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES

>index du guide des GTI
Textes :
ALIS Webzine - Photos : D.R.

>PEUGEOT
106 S16 (1996-2003)

8 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE

MOTEUR

Type: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes, 2 arbres à cames en tête
Position: transversal AV
Alimentation: Gestion électronique intégrale Magneti-Marelli 1AP.
Cylindrée en cm3: 1 587
Alésage x course : 78,5 x 82
Puissance ch DIN à tr/mn: 120 à 6 600.
Puissance au litre en ch DIN : 75,61
Couple maxi en mkg à tr/mn: 15 à 5 200
Couple au litre en mkg : 9,45
TRANSMISSION
AV.
Boîte de vitesses (rapports): Manuelle 5 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 950
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 7,91.
ROUES
Freins : 2 disques ventilés AV (Ø 247 mm) et 2 disques pleins AR (Ø 247 mm) + ABS ITT Teves.
Pneus : AV et AR 185/55 HR14.
>PERFORMANCES
Vmax : 205 km/h
400 m DA : 16,5 s.
1 000 m DA : 29,7 s.
0 à 100 km/h : 8,7 s.

Peugeot 106 S16
La Peugeot 106 S16 offre un nouveau visage avec le facelift de 1996.
Peugeot 106 S16
La finition est mieux soignée comme en témoigne les coques des palettes de portes.
Peugeot 106 S16
Un habitacle plus qualitatif mais héritant d'une position de conduite encore à parfaire.
Peugeot 106 S16
Avec la 106 S16 il va y avoir du sport.
Peugeot 106 S16
Les performances sont là et surtout la manière. La Peugeot 106 S16 est certainement une des dernières véritable GTI chez Peugeot.
Peugeot 106 S16
Sous le capot avant on découvre une mécanique améliorée puisque le pilote peut compter sur ce nouveau TU5J4 à injection multipoint et coiffé d'une culasse à quatre soupapes par cylindres.
Peugeot 106 S16
Plusieurs coloris étaient disponibles dont ce jaune assez voyant.
Peugeot 106 S16

>LIENS : PEUGEOT 106 S16
Forum Peugeot
Site dédié aux Peugeot 106 sportives
Peugeot 206 WRC Edition
Parler des 205 GTI sur le Forum du Club 205 GTI de France
Le Guide des Sportives : voitures de sport Peugeot
Peugeot 106 S16: Le Guide des Sportives
Discuter de la 205 GTI 1.9 dans le Forum GTI
Le Guide des Sportives : voitures de sport Peugeot
Peugeot 206 WRC Edition 2
Site sur les GTI et XSI
 
>GUIDE DES GTI
PRATIQUE
Contact
Avant-Propos
Annuaire
Petites Annonces GTI
Boutique
Stages de pilotage
Livre d'or - la presse en parle
>GUIDE DES GTI
PASSION
>Fonds d'écran GTI
>Forum
>Performances comparées GTI
>News GTI
>Catalogues et Brochures des GTI
>Historique des GTI
>Sondages sur les GTI
>Reportages GTI
>Les GTI "séries spéciales"
>Vous et votre GTI
>Liens GTI
>Chronologie des GTI

© Toute reproduction, même partielle et quel qu'en soit le support est interdite sans autorisation préalable du webmaster du site du Guide des GTI.fr.

Le Guide des GTI.fr est une publication de ALIS Webzine


Le Guide des GTI

Roadster smart Passion
Ecurie Cavallino
Alpine-Renault GTA
Mégane RS Passion
Wallpapers Automobiles
Fan de Mercedes-AMG

>GUIDE DES GTI >PEUGEOT
Peugeot 106 S16
>PEUGEOT >106 S16 (120 CH)
près cinq années de commercialisation, la Peugeot 106, si elle n'en demeure pas moins une excellente petite voiture, a bien du mal à jouer le rôle qui lui est dévolu : remplacer en partie la Peugeot 205. En effet, Peugeot, plutôt que de se risquer à remplacer un modèle si charismatique et important tant commercialement que dans l'histoire du constructeur de Sochaux, a joué

la complémentarité : la 106 pour ratisser l'entrée de gamme de la 205, et la 306 pour aller accompagner la clientèle 205 vers le haut. Une solution un peu bancale que Peugeot cessera avec l'arrivée quelques années plus tard de la Peugeot 206. En attendant, alors que la vague GTI est encore présente, Peugeot n'oublie pas sa clientèle éprise de sport automobile et de sensations avec des variantes sportives pour sa 106 commercialisée dès la fin de l'année 1991. Si le label " GTI " semble réservé qu'aux marchés étrangers, la France aura le droit aux Peugeot 106 XSI qui évolueront de 100 ch, 95 ch (merci le catalyseur) puis 106 ch avec un nouveau moteur 1600 au lieu du 1400 cm3.

Pour le millésime 1996, Peugeot dévoile en avril un facelift assez profond qui donne une nouvelle physionomie à la Peugeot 106. C'est la paire Gunak-Welter et leur équipe qui se sont chargés des modifications à apporter pour donner plus de personnalité à la petite sochalienne et surtout un côté plus cossu et qualitatif afin de répondre aux critiques essuyées sur la finition et la présentation. Avec son nouvelle face avant et ses phares en amande plus lisses et globuleux, elle hérite désormais d'une vraie calandre ajourée. L'unité de la face avant avec le reste de la gamme Peugeot et notamment de la grande sœur 306 saute aux yeux. Tant à l'avant qu'à l'arrière les porte-à-faux sont légèrement augmentés avec 7 cm en plus à l'avant et 4 à l'arrière (soit une augmentation de 11 cm de la longueur hors tout de la nouvelle Peugeot 106).

De nombreux détails sont plus soignés pour améliorer la qualité perçue : palettes de portes carénées, phare arrière agrandis et uniformément rouges, portes et capots possèdent des tolérances réduites pour les jointures… Un réel travail a été fait, et si cette nouvelle 106 part d'une base existante, on peut parler de réelle nouveauté. La version sportive, la S16, disponible à la vente depuis juin 1996, se pare d'attributs sportifs pour bien rappeler sa vocation : extension d'ailes, bas de caisse, boucliers avant et arrière ajourés et proéminents, longues-portées avant ronds bien enfoncés devant, becquet sur le hayon et jantes alu de 14 pouces au dessin élégant et sportif. Fini la finition " plastoc " puisque toutes ces pièces évocatrices sont peintes couleur caisse et l'époque 205 GTI semble bien loin sur la qualité perçue. Seule faute de goût, le petit logo " S16 " apposé sur la porte avant (et encore il était petit, mais imaginez les autres finitions de la gamme genre " Cashemere " étalé sur la portière !). D'ailleurs dès le millésime suivant, cette faute de goût disparaîtra. On se souviendra à son lancement d'un coloris alors inédit comme le jaune Vermeer (sorte de " moutarde métal "), et du très diffusé sur les S16 du rouge Lucifer. Au total pas moins de 9 coloris étaient disponibles.

L'habitacle offre lui aussi un nouveau visage. La finition et présentation ont largement progressé de même que la dotation de série en équipement. Désormais le volant trois branches intègre un Airbag, de même que la planche de bord côté passager (en option pour ce dernier coussin de sécurité), la radio est de série avec des commandes sous le volant, et le tissu qui garnit la sellerie est traité sport. Les deux sièges avant sont de type baquets tourisme. Le reste de l'équipement de série était correct pour ce type d'auto à son lancement : phares longues-portées, volant cuir, freins ABS (ITT Teves à 4 capteurs), direction assistée, fermeture centralisée, vitres électriques.

Sous le capot avant on découvre une mécanique améliorée puisque le pilote peut compter sur ce nouveau TU5J4 à injection multipoint et coiffé d'une culasse à quatre soupapes par cylindres. Avec sa cylindrée de 1587 cm3 (78,5 x 82 mm), il développe 120 ch à 6600 tr/mn, soit un rapport de près de 76 ch/litre. Pas mal pour un atmosphérique, même si on n'atteint pas les valeurs de certaines mécaniques Honda et leur astucieux système Vtec. Très vive, cette mécanique apprécie particulièrement les hauts régimes et autorise de belles performances : 205 km/h en vitesse maximale, un 0 à 100 km/h en 8,7 secondes et le kilomètre départ arrêté autour des 30 secondes. Des performances intéressantes, même si elles ne permettaient pas alors de placer la 106 S16 en tête de sa catégorie. Pour compléter cette brillante mécanique, on retrouve une boîte mécanique à 5 rapports.

Côté châssis, Peugeot confirme sa maîtrise du sujet avec des solutions éprouvées et garantissant un toucher de route sportif, efficace et joueur. Le poids encore contenu à 950 kg malgré l'amélioration de la finition et de l'équipement joue également sur les sensations de conduite. On retrouve à l'avant du pseudo McPherson (avec bras inférieurs triangulés et barre stabilisatrice) et des bras tirés à l'arrière (avec barres de torsion transversales et barre stabilisatrice). Pour le ralentissement, quatre freins à disques (dont deux ventilés avant) se chargent du travail complétés par un ABS ITT Teves. Une direction à crémaillère est montée avec assistance de série. Les jantes de 14 pouces en alliage sont montées en 185/55 HR 14.

La Peugeot 106 S16 connaîtra peu d'évolutions hormis un Pack Style disponible en fin de carrière (baguettes latérales intégralement peintes et becquet de hayon plus proéminent). Courant 1999, elle hérite de nouveaux compteurs à fonds blancs avec afficheur digital, permettant d'afficher le niveau d'huile ( à l'arrêt ), ainsi que le totaliseur kilométrique. Ce sont désormais 4 airbags de série qui équipent la 106 S16. En avril, Peugeot Suisse propose à la vente une série spéciale baptisée "RC" comme baroud d'honneur (Cf. encadré). En juillet, toute la gamme Peugeot 106 tire sa révérence la S16 comprise après 2 798 246 véhicules produits tous modèles confondus.

>LES SERIES LIMITEES PEUGEOT 106 S16

>PEUGEOT 106 RC - 04/2003

Peugeot Suisse va commercialiser une série spéciale sur base de Peugeot 106 S16 pour sa dernière année de commercialisation. Aucune évolution mécanique majeure, mais une présentation un peu "tuning"...


Peugeot 106 S16 (1996) - Dossier Le Guide des Sportives
Depuis avril 1996, la petite 106 s’émancipe avec un facelift nettement plus valorisant et qualitatif. Pour sa version de pointe, le spectre de la 205 GTI désormais éteint, la 106 devient S16 avec un moteur 1,6 16 soupapes dont la puissance grimpe à 120 ch. Boucliers sport, jantes alu 14", coloris pimpants, la Peugeot 106 S16 s’est rhabillée pour l’occasion et faire revivre la période GTI……Lire la suite...
Et aussi les Peugeot du site Le Guide des Sportives


>CHRONOLOGIE PEUGEOT 106 S16
1991
En septembre, à l'IAA de Francfort, Peugeot dévoile sa nouvelle 106, qui vient remplacer à moitié la Peugeot 205.
1992

Peugeot prévoit au catalogue une version sportive, la XSI dotée d'un moteur 1,4 litres atmosphérique de 100 ch.

1994
La Peugeot 106 XSI prend du muscle moteur avec un 1600 cm3 de 105 ch, soit la même puissance que la première Peugeot 205 GTI 1600.
Peugeot commercialise la 106 Rallye avec un moteur 1,3 litres de 100 ch pour prendre la suite de la regrettée 205 Rallye.
1996
En avril, la Peugeot 106 profite d'un restyling bienvenue : nouvelles faces avant et arrière, planche de bord améliorée et plus cossue, dimensions légèrement revues à la hausse.
Peugeot commercialise une nouvelle version de 106 Rallye phase 2 avec un moteur 1600 de la défunte 106 XSI 105 ch, mais dont la puissance est ramenée à 103 ch.
En juin, la 106 S16 est commercialisée avec son nouveau moteur 1600 cm3 de 120 ch.
1997
Les logos " S16 " disparaissent de la portière.
1999
Arrêt de la peugeot 106 Rallye phase 2.
Les compteurs des S16 deviennent blancs, et possèdent d'un afficheur digital, permettant d'afficher le niveau d'huile ( à l'arrêt ), ainsi que le totaliseur kilométrique. Ce sont désormais 4 airbags de série qui équipent la 106 S16.
2000
Option disponible nouvelle pour la 106 S16 : le pack style (baguette latérales peintes couleur caisse + gros aileron).
2003
En avril, Peugeot Suisse propose une série spéciale 106 RC basée sur la S16 avec une présentation très tuning.
En juillet, arrêt de production des Peugeot 106 après 2 798 246 véhicules produits tous modèles confondus.

Témoignages, retrouvez des passionnés propriétaires de Peugeot GTI et sportives dans la rubrique "Vous et Votre GTI"

Vous et Votre Peugeot GTI

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport Peugeot sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>EN MARGE DE LA SERIE...

>CITROEN SAXO VTS

Avec la politique de groupe, la Citroën Saxo profite des mêmes plateformes et groupes motopropulseurs. Elle profite donc du partage avec la 106 S16 pour sa version Saxo VTS également de 120 ch.

 

Les marques les plus consultées :

>Opel

Les GTI les plus consultées :

>ACCUEIL >CHRONOLOGIE

>PERFORMANCES

>FONDS D'ECRAN
>CATALOGUES >VOS GTI >SORTIES CIRCUIT
>GUIDE DES
GTI
>NEWS
>ESSAIS >DOSSIERS >COUPES ET CABRIOLETS >SERIES SPECIALES >REPORTAGES
Le Guide des GTI et petites sportives - Voitures de Sport - Renault Sportives - Renault - Volkswagen - Peugeot - Alfa Romeo - Audi - Citroën - Seat - Toyota -Honda - Mazda - Opel - Autobianchi - Lancia - Suzuki - Talbot - Volvo - NSU - Mitsubishi - Rover - Innocenti - Mini - Daihatsu - Ford - Fiat - Austin - smart - Roadster smart passion - Alfa Romeo Alfetta GTV - Ecurie Cavallino - Ferrari - Alpine GTA V6 turbo - La tonne maxi - Mercedes-Benz - AMG - Forum Mercedes-Benz - Forum AMG - GTI - XSI - GSI - GTE - S16 - VR6 - 16 soupapes - 16V - RS - Renault Sport - Rallye - GT-ie - 4WD - R32 - OPC - ST - GT - CDi - Sport - Alpine - Lotus - F1 Team - R26 - F1 Team R26 - A5 - A5 Turbo - Turbo 2 - Mégane RS Passion - GT/E - Kadett - Supercinq - GT Turbo - Alain Oreille - Raider - Nürburgring Edition - Edition 30 - Pirelli - edition sportstyle - boutique - cadeaux - noel - st valentin - Abarth - esse-esse - Michael Schumacher - Schumacher GP - R3 - ST500 - Griffe - R26.R - MiTo - T-JET - Echappement - Vauxhall - Chevette - VXR - Artic Edition - XR2 - XR2i - RS 1800 - RS Turbo - XR3 - XR3i - Sporting - Guide des GTI - Monte Carlo - Rallye 1 - VR6 - Match - Cup - Clio RS - Golf GTI - Le Mans - Energy - BRM - CTR EP3 - BMW - Le Mans Classic - MG - ZR -

>Le Guide des Sportives, retrouvez toutes les voitures de sport sur le site Le Guide des Sportives, le guide des voitures de sport sur le net.

>>Discuter des Renault Sport et Renault Sportives dans le forum RS Team      
205 GTI Passion
Clio RS Passion : le site des amateurs de Clio RS et dérivées