Alfa Romeo 33 1L5 Ti

alfa-romeo-33-quadrifoglio-verde-qv-10

Alfa Romeo 33 1L5 Ti
1984 – 1987

L’Alfa Romeo Alfasud était considérée comme le vers dans le fruit pour la firme d’Arese . Une démocratisation qui avait en plus une vocation économique nationale avec la production dans l’Italie du Sud d’où son appellation. Pourtant, passée la première surprise des passionnés et amateurs d’Alfa Romeo, l’Alfasud allait acquérir ses lettres de noblesse et faire honneur à son blason grâce à un quatre cylindres à plat maison qui donnera une âme, et des dérivés sportifs (Ti et coupé Alfasud Sprint) qui feront la joie de nombre de passionnés. Au début des années 80, l’Alfasud commence à accuser le poids des ans (lancée tout de même initialement en 1972 !), malgré des replâtrages assez bien vus, et Alfa Romeo songe à la remplacer. C’est donc l’Alfa Romeo 33, reprenant le patronyme d’une célèbre Alfa de course, qui va faire ses grands débuts. Mais passé la première bonne surprise d’une esthétique inédite et élégante, la version de pointe, la Quadrifoglio Verde semble marquer le pas par rapport à l’Alfasud Ti. Et pour cause, elle reprend l’ensemble moteur-boîte à l’identique sauf que le poids est en hausse. L’embourgeoisement guetterait-il la petite traction d’Arese ?…

Textes : ALIS Webzine – Photos : D.R.

ESTHÉTIQUE SOIGNÉE…
Uniquement disponible en version 5 portes, l’Alfa 33 QV se distingue extérieurement par une série de détails destinés à lui conférer un look plus sportif. La calandre est ainsi redessinée et spécifique au modèle, avec en son centre, l’emblème Alfa Romeo avec son encadrement chromé. Un petit spoiler avant en matière synthétique noire est monté sous les pare-chocs intégrant les phares anti-brouillard. La poupe se pare quant à elle d’un petit becquet, également de couleur noire, intégré dans le pare-chocs arrière. Lesdits pare-chocs sont peints ton caisse, c’est-à-dire uniquement rouge ou gris métal. Le travail de ces appendices aérodynamiques donne un Cx de 0,36 testé dans la soufflerie de Pininfarina. Dans les détails, un motif longitudinal de couleur gris métallisé appliqué sur les flancs se prolonge dans les pare-chocs avant et arrière. Les vitrages sont teintés bronze. Le noir vient souligner différents endroits pour l’aspect sport : encadrement des portières, montant central, support de plaque d’immatriculation et les soubassements. Les jantes alu en 14 pouces à « trous » (en option) sont partagées avec le coupé Sprint. Pour celui qui attend un look de « bad girl », il faudra repasser car Alfa Romeo tient à soigner l’élégance de sa sportive. Alors que les Peugeot 205 GTI, Renault Supercinq GT Turbo et Opel Kadett GSI soignent la présentation extérieur pour les différencier très nettement de leurs soeurs plus placides, Alfa Romeo joue la carte de l’élégance italienne … certainement à contre-courant de ce qui faisait mouche alors !

INTERIEUR ELEGANT
En souhaitant ménager les compromis, Alfa Romeo a donc soigné le confort des occupants de la 33 Quadrifoglio Verde. Le sport reste à l’honneur, heureusement, avec des sièges baquets enveloppants, un volant sport trois branches gainé de cuir noir cousu main, matériau également présent sur le pommeau de levier de vitesses. L’instrumentation est complète avec les classiques tachymètres, compte-tours, température d’eau et jauge à carburant, mais sont également présents un manomètre de pression d’huile et un voltmètre placés sur la console centrale. L’équipement de série était correct pour l’époque avec les vitres électriques avant, le verrouillage centralisé des portières, le lave-glace arrière et le lave-phares qui faisait alors fureur début 80. En option le client pouvait opter pour des jantes alu et un toit ouvrant transparent à commande manuelle. A noter que les phares antibrouillards étaient disponibles en montage accessoire. Pour le décor, pavillon et moquettes sont noirs, tandis que les sièges sont revêtus de tissu acrylique à trame blanche et noire dans leur partie centrale, tandis que les flancs sont garnis en noir et les autres éléments en texalfa noir. Dans les détails subtils, Alfa Romeo avait alors apporté un soin tout particulier au panneau de porte conducteur qui était alors doté de multiples rangements adaptés aux objets d’utilisation courante (stylos, cartes, guides, etc…).

CŒUR DE BOXER
Sous le capot de la 33 QV , point de nouveauté, puisqu’il s’agit d’une vieille connaissance : le moteur 1,5 litres boxer qui animait déjà l’Alfasud Ti. Avec ses quatre cylindres à plats, il est l’un des très rares moteur boxer de la production mondiale. Pour parvenir aux 105 ch à 6 000 tr/mn et 13,6 mkg à 4 000 tr/mn, les techniciens italiens sont intervenus sur de nombreux éléments afin de lui donner beaucoup de brio et d’âme : culasse, collecteurs et tubulures d’admission, système d’alimentation (étalonnage particulier des deux carburateurs double corps), distribution (arbres à cames spécifiques avec levées des soupapes augmentées, diagramme de distribution spécifique)… Pour assurer un refroidissement optimal du moteur et mieux diriger le flux d’air dynamique, une modification particulière a été réalisée dans la partie inférieure du radiateur. Le diamètre du tuyau de la sortie d’échappement a pour sa part été augmenté. Le rapport de pont est allongé sur le cinquième rapport pour améliorer la vitesse maximale, tandis que la boîte de vitesses est à commande mécanique. La vitesse maximale s’établit donc à 186 km/h tandis que les accélérations sur les mesures classiques s’établissent comme suit : 9″8 (0 à 100 km/h) et 31″3 (km DA). Des valeurs correctes sans plus pour la catégorie dont les chronos semblaient tomber beaucoup plus vite que chez Alfa Romeo dont les valeurs restaient stagnantes comparées à l’Alfasud Ti.

Alfa-Romeo 145 Quadrifoglio Verde QV (1995) – Dossier du Guide des Sportives
alfaromeo-145-qv-4Après une longue carrière démarrée en 1984, l’Alfa Romeo 33 cède la place en 1994 à la nouvelle 145. Avec un dessin inédit s’inspirant d’un break de chasse, marqué par une grosse nervure latérale, l’Alfa 145, uniquement disponible en 3 portes, se verra complétée d’une version berline 4 portes en mai 95. Quelques mois plus tard, Alfa Romeo dévoile la 145 Quadrifoglio. Alfa Romeo mise sur un châssis raffermi, un freinage renforcé, une présentation sportive et un moteur deux litres Twin Spark de 150 ch… Et aussi les Alfa-Romeo du site Le Guide des Sportives

CUORE SPORTIVO !
Sous le capot de cette 145 vitaminée, on retrouve le quatre cylindres en ligne double arbres à cames en tête 16 soupapes qui équipait déjà les coupé GTV, Spider et berline 155. Avec ses deux litres de cylindrée et sa technologie Twin Spark (deux bougies par cylindre), il délivre 150 ch à 6 200 tr/mn et un couple de 18,7 mkg dès 4 000 tr/mn. Très souple, il dispose déjà de 90% de son couple maximal à partir de 2 500 tr/mn. Mécanique raffinée, plusieurs systèmes comme le double allumage et la distribution à calage variable sont de série. Pour conserver souplesse et douceur de fonctionnement, deux arbres contrarotatifs d’équilibrage viennent en renfort. Une boîte mécanique à 5 rapports placée transversalement se charge d’orchestrer la symphonie de cette noble mécanique. Côté chrono, la 145 Quadrifoglio présente un tableau flatteur avec 210 km/h en vitesse maximale, un 0 à 100 km/h en moins de 9 secondes et le kilomètre départ arrêté en 29″4.

autowp.ru_alfa_romeo_alfasud_ti_green_cloverleaf_1>ALFASUD TI : LA 33 LUI DOIT TOUT ?
L’Alfa Romeo 33 QV a largement repris la définition technique de l’Alfasud Ti, train avant et groupe motopropulseur. Dommage d’avoir privilégié le style et la présentation aux performances. L’Alfa 33 sportive aura toujours une longueur de retard sur les autres GTI d’alors…

CHASSIS PLUS FERME…
Le tarage des amortisseurs et des ressorts a été revu à la fermeté pour faire face à l’augmentation des performances (comparées aux sœurs 33 plus placides). Le train avant fait appel à un classique McPherson avec triangle inférieur. Le train arrière semble lui figé dans une autre époque : pas de roues indépendantes mais au contraire un essieu rigide avec barre Panhard complétée de 2 triangles longitudinaux par côté et parallélogramme de Watt. La direction est à crémaillère sans assistance avec 3,4 tours de volant de butée à butée (10,4 mètres de rayon de braquage). Le freinage fait confiance à une paire de disques à l’avant et de classiques tambours arrière. Le poids est alors de 840 kilos ce qui permet de limiter l’inertie et de s’accommoder d’une puissance finalement dans la moyenne.

>EVOLUTIONS…
alfa_romeo_33_2A compter d’octobre 1986, la gamme Alfa 33 évolue avec de nouveaux moteur 1,7 litres essence. La version de pointe monte donc en cylindrée et en puissance avec 118 ch à 5 800 tr/mn et une vitesse maxi qui s’établit désormais à 196 km/h. C’est pas au-delà des 200 km/h mais c’est déjà mieux. La version autowp.ru_alfa_romeo_33_181,5 litres de 105 ch poursuit sa carrière en s’appelant alors Alfa 33 1.5 Ti. Lors du facelift profond qui est opéré en 1990, le moteur 1,5 litres de 105 ch perdure soit avec carburateur, soit avec injection électronique et dans les deux cas les performances restent identique. Ironie du sort de constater que l’ancienne version de pointe s’est muée en version de moyenne gamme de la famille Alfa 33.

Autres versions :

Les Rivales :

  • Fiat Ritmo Abarth 130 TC fiat-ritmo-abarth-130-tc-8Dans le passé, Fiat s’était essayé timidement aux GTI . Nous ne parlerons pas de la 127 Sport dont seule l’appellation et présentation pouvait prétendre à des prétentions sportives, mais plutôt des Ritmo . En 1978, Fiat dévoile au salon de Turin sa nouvelle compacte qui doit apporter du volume et confirmer le savoir-faire de ...
  • Lancia Delta 1L6 Turbo HF lancia-delta-hf-turbo-3Après une moisson de succès en rallyes, en 1975, Lancia et Saab démarrent un projet commun : Le projet 600, qui sera également appelé en interne « Y5 » chez Lancia. En raison de la crise du pétrole, Saab tente des rapprochements pour réaliser des économies d’échelle et pouvoir élargir sa gamme à moindre coût. Ils étudieront ...
  • Lancia Delta S4 LANCIA-delta-S4-3920Avec l’arrivée de la tonitruante Peugeot 205 Turbo 16 en groupe B, Lancia se senti obligé de réagir. Ses Lancia 037 Rally, quoique très performantes et efficaces, marquaient cependant le pas face à cette course à la puissance menée par Audi, Peugeot et Ford. Pas question en effet de rester sur le côté de la ...
  • Nissan Cherry Turbo N12 nissan-cherry-turbo-n12-1Depuis 1970, d’abord sous la marque Datsun en Europe, puis sous la marque Nissan au gré des stratégies des marques du constructeur Nissan, la Cherry vient jouer des coudes dans la catégorie des compactes (Golf , Escort, Kadett ). En 1982, la 4ème génération type N12 est ainsi commercialisée avec des lignes plus tendues. Et ...
  • Opel Kadett E GSI opel-kadett-gsi-5Chez Opel dans les années 70 et début 80, la forfanterie et l’originalité n’étaient pas de mise. Seul le sérieux et la robustesse devaient être les deux piliers de la marque au Blitz. Seulement les velléités de son propriétaire, la toute puissante General Motors, étaient fortes pour sa marque européenne. Alors une vraie révolution de ...
  • Peugeot 309 GTI peugeot-309-gti-1-1Après les Talbot Sunbeam Lotus et Ti, on aurait du logiquement profiter de la nouvelle sportive du catalogue Talbot, l’Arizona. En effet, le prototype C28 devait devenir la nouvelle compacte de la gamme Talbot, ex-Simca . Mais la situation commerciale de Talbot n’incita pas réellement les dirigeants de PSA de continuer l’aventure Talbot. Et, faut-il ...
  • Peugeot 309 GTI catalysée Suisse peugeot-309-gti-1 (1)Peugeot, comme tout constructeur généraliste qui se respecte, entend bien conquérir tous les marchés. Après avoir présenté et commercialisé en 1986 la 309 GTI , partageant moteur et trains roulants avec la Peugeot 205 GTI 1,9 litres, le constructeur de Sochaux développe une version spécifique qui doit pouvoir répondre aux normes US 83 pour pénétrer ...
  • Renault 11 Turbo renault-11-turbo-8Depuis l’échec de la Renault 14, les décideurs de Billancourt sont quelque peu hésitants, essentiellement sur la direction stylistique que doit prendre le projet L42 qui aboutira à la gamme Renault 11 et Renault 9. On ne sait si la Renault 14 doit plus son échec à un design innovant à l’époque ou surtout selon ...
  • Volkswagen Golf 2 GTI volkswagen-golf2-gti-9Après avoir inventé le segment des GTI avec sa Golf en 1975, Volkswagen se voit contraint de renouveler son best-seller. Commercialisée en 1975 avec un moteur 1,6 litres de 110 ch, la Golf GTI va évoluer en détail à compter de 1983 avec un 1,8 litres de 112 ch plus longue course, permettant un gain ...
  • Volkswagen Golf 2 GTI 16S volkswagen-golf-2-gti-16s-2La nouvelle Golf GTI 16S fut l’ Arlésienne de VW . En effet, ce n’ est que deux ans plus tard (en 1985) que la présentation d’une mécanique 16 soupapes dans le Scirocco GTX 16S au salon de Francfort sera enfin installée sous le capot de la valeur étalon du marché des GTI et des ...

CHRONOLOGIE ALFA-ROMEO 33 QUADRIFOGLIO VERDE QV
1983 : En mai, présentation et commercialisation de la nouvelle Alfa Romeo 33 qui vient remplacer l’Alfasud. Moteurs 1.3 et 1.5.
En septembre, commercialisation d’une version 4×4.
1984 : En mars, commercialisation du break Sportwagon 4×4.
En juillet, commercialisation de l’Alfa Romeo 33 1.5 Quadrifoglio Verde.
1986 : En janvier, Alfa Romeo remporte le groupe N du Rallye du Monte Carlo avec une 33 4×4.
En octobre, nouveaux moteurs 1,7 litres essence et 4 cylindres 1,8 litres turbo diesel.
L’Alfa Romeo QV devient 1.5 Ti tandis que la version de pointe est désormais la 33 1.7 Quadrifoglio Verde avec son moteur de 118 ch à 5 800 tr/mn.
1990 : En début d’année, restyling complet de la gamme Alfa Romeo 33, avec nombreuses modifications esthétiques mais aussi techniques (châssis notamment).
Nouvelle version 1,7 litres 16 soupapes injection de 137 ch.
En octobre, nouvelle version Sportwagon breaks.
1991 : En mars, nouvelle version Permanente (4×4) à quatre roues motrices permanentes et viscocoupleur.
1994 : Au salon de Turin, présentation de la nouvelle Alfa Romeo 145 qui remplace l’Alfa 33. Elle reprend les moteurs Boxer de sa devancière.
En octobre, commercialisation de la gamme Alfa 145.

EN MARGE DE LA SERIE… >ALFA ROMEO ALFASUD SPRINT Ti
alfa_romeo_sprint_quadrifoglio_verde_grand_prix
Chez Alfa Romeo, les petits coupés sont une institution depuis l’après-guerre en étant des dérivés de berlines. Après les Giulietta et Gliulia, puis Alfetta GTV, c’est au tour de l’Aldasud d’avoir son dérivé Sprint. Par la suite elle partagera sa mécanique de 105 ch avec la 33 QV.

8 CV FISCAUX
FICHE TECHNIQUE
MOTEUR
Type: 4 cylindres ( boxer ) opposés, 8 soupapes , 2 arbres à cames en tête
Position : longitudinal AV
Alimentation : 2 carburateurs double corps inversé.
Cylindrée en cm3: 1 490
Alésage x course (en mm) : 84 x 67,2
Puissance ch DIN à tr/mn: 105 à 6 000.
Puissance au litre en ch DIN : 70,47
Couple maxi en mkg à tr/mn: 13,6 à 4 000
Couple au litre en mkg : 9,13
TRANSMISSION
AV.
Boîte de vitesses (rapports): manuelle 5 rapports.
POIDS
Données constructeur en kg: 840
Rapport poids/puissance en kg/ch DIN : 8.
ROUES
Freins : 2 disques pleins AV (Ø 239 mm) et 2 tambours AR (Ø 278 mm).
Pneus : 185/60 R14 AV et AR.
>PERFORMANCES
VMax km/h: 185
400 m DA en secondes : 16″9
1 000 m DA en secondes : 31″3
0 à 100 km/h : 9″8
0 à 200 km/h : ND



DERNIERS ARTICLES ALFA-ROMEO

  • Alfa Romeo 33 1L5 Ti L’Alfa Romeo Alfasud était considérée comme le vers dans le fruit pour la firme d’Arese . Une démocratisation qui avait en plus une vocation économique nationale avec la production dans l’Italie du Sud d’où son appellation. Pourtant, passée la première surprise des passionnés et amateurs d’Alfa Romeo, l’Alfasud allait acquérir ses lettres de noblesse et ...
  • Alfa Romeo MiTo 1L4 T-Jet 150 ch Chez Alfa Romeo , on se rassure en annonçant des jours désormais heureux. Après une période trouble et compliquée, la berline 156 avait renouvelé le style Alfa (merci Walter Da Silva !) avec bonheur pour lui donner enfin une empreinte moderne mais en phase avec l’ADN stylistique de la marque. En 2006, Alfa Romeo a ...
  • Alfa Romeo Alfasud Ti 1200 68 ch Véritable révolution dans la firme de Milan, Alfa Romeo change de stratégie et joue la carte de l’expansion. Un appétit de volume qui est également un action « politique », le gouvernement italien étant le principal actionnaire depuis 1933 d’Alfa et qui compte bien profiter de l’occasion pour développer la partie sud de l’Italie. Pour mieux prendre ...
  • Alfa Romeo 33 Quadrifoglio Verde QV L’Alfa Romeo Alfasud était considérée comme le vers dans le fruit pour la firme d’Arese . Une démocratisation qui avait en plus une vocation économique nationale avec la production dans l’Italie du Sud d’où son appellation. Pourtant, passée la première surprise des passionnés et amateurs d’Alfa Romeo, l’Alfasud allait acquérir ses lettres de noblesse et ...
  • Alfa-Romeo Alfasud Sprint 1L3 Chez Alfa Romeo, la tradition des coupés sportifs dérivés des berlines de la marque est devenue bien établie. Les Giulietta, puis Giulia ont donné naissance à des coupés qui se sont illustrés tant par leurs performances, leurs plastiques élégantes et raffinées, mais aussi par un engagement en compétition remarqué et remarquable ! Puis avec l’Alfasud ...
  • Alfa-Romeo 145 Quadrifoglio Verde Après une longue carrière qui avait démarré en 1984, l’Alfa Romeo 33 cède la place en 1994 à la nouvelle 145. Avec un dessin inédit s’inspirant d’un break de chasse, marqué par une grosse nervure latérale, l’Alfa 145, uniquement disponible en 3 portes, se verra complétée d’une version berline 4 portes avec malle arrière classique ...
  • Alfa-Romeo Index GTI Toutes les Alfa-Romeo du Guide des GTI : DERNIERS ARTICLES ALFA-ROMEO Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) et 60 (Ford Cortina Lotus Mk1, Mini Cooper, Renault ...

Guide des GTI, Compactes & Petites Sportives
Guide des GTI.fr vous permet de retrouvez toutes vos GTI et Compactes Sportives préférées classées par marque, modèle, gamme, génération après génération. En partant des premières petites bombes sportives des années 50 (Dauphine 1093 & Gordini) et 60 (Ford Cortina Lotus Mk1Mini Cooper, Renault 8 Gordini 1100 R1134…), jusqu’à l’apparition de la VW Golf 1 GTI 1600 qui donna son patronyme à toute une catégorie. Les années 80 ont connu le plein essor d’une catégorie qui a alors battu tous les records de vente et de variétés de modèles. Chaque auto est traitée de la même manière avec un descriptif, des informations techniques et des conseils d’achat. De 1945 à nos jours, Guide des GTI.fr est alimenté chaque semaine de nouveaux dossiers.

Si vous aimez également toutes les voitures de sport, ne manquez pas le site internet de nos collègues de bureau 100% dédié aux voitures de sport : Le Guide des Sportives.
La Rédaction

VN:F [1.9.22_1171]
VN:F [1.9.22_1171]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *